VOTE | 171 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#217 : Par Amour

Lors d'une dispute avec Logan, Max le touche accidentellement. Il sombre immédiatement dans le coma. A l'hôpital, Max apprend que Logan est contaminé par le virus de guerre bactériologique Zycinor. Les transgéniques étant immunisés contre la plupart de ces agents de guerre, elle demande à Alec de venir les rejoindre à l'hôpital pour qu'il leur donne un peu de son sang, malheureusement en chemin, Alec est arrêté par la police pour meurtre.

Popularité


4.63 - 8 votes

Titre VO
Hello, Goodbye

Titre VF
Par Amour

Première diffusion
05.04.2002

Première diffusion en France
23.11.2002

Vidéos

extrait - joshua rencontre annie

extrait - joshua rencontre annie

  

extrait - max sauve alec

extrait - max sauve alec

  

Photos promo

Alec (Jensen Ackles) boit un verre au Crash

Alec (Jensen Ackles) boit un verre au Crash

Alec au bar avec Asha (Ashley Scott)

Alec au bar avec Asha (Ashley Scott)

Alec au bar avec Max (Jessica Alba)

Alec au bar avec Max (Jessica Alba)

Max au Crash avec Logan (Michael Weatherly)

Max au Crash avec Logan (Michael Weatherly)

Alec et Max dans la rue

Alec et Max dans la rue

Logan observe Max et Alec dans la rue

Logan observe Max et Alec dans la rue

Asha au bar seule

Asha au bar seule

Plus de détails

Réalisation: Jeff Woolnough
Scénario: Jose Molina

Guest:
Mark Lukyn (Technicien #1)
Gabrielle Rose (Mme Moorehead)
Noah Beggs (Inspecteur Krakow)
Gerry Durand (Flic ND)
Jase-Anthony Griffith (Technicien #2)
Sadie Lawrence (Jeune veuve)
Kandyse McClure (Annie Fisher)
Mike Mitchell (Mule)
Paul Moniz de Sa (Flic en uniforme)
Rekha Sharma (Dr Beverly Shankar)
Evan Stewart (Présentateur des informations)

> Captures

Ce résumé est tiré du site Jensen Ackles Fans, que nous vous conseillons vivement de visiter si vous êtes fans de la série Dark Angel !


Alors que Max et Logan sont assis à une table du « crash », Alec pénètre dans l’établissement et se dirige vers le comptoir où il aperçoit Asha. Il s'approche de la jeune femme et lui demande pourquoi elle l’évite depuis leur dernière soirée ensemble. Elle lui répond qu’elle préfère qu’il ne se soit rien passé entre eux ce soir-là. Le jeune homme lui explique alors qu’ils n’ont rien à voir ensemble, qu’il a été fabriqué dans une éprouvette et que ceux qui le traquent, finiront par le tuer. La jeune femme lui lance qu’il a tout simplement peur de s’engager. Se rappelant les liens qui l’unissaient à Rachel, Alec lui répond que la dernière fois qu’il a été amoureux, la personne est morte à cause de lui. Le voyant ainsi troublé, elle s’excuse, mais il lui rétorque méchamment de le laisser tranquille. Dépitée, la jeune femme quitte le bar. Sur ce, Max arrive à coté d’Alec et lui demande ce qu’il a encore bien pu faire. Il lui répond que, contrairement à elle, il est honnête, et qu’elle se voile la face sur sa relation avec Logan, que les transgéniques n’ont rien à voir avec les humains et qu’ils sont un danger pour eux. Max lui répond vivement que cela ne le concerne pas. Ils sont alors interrompus par Logan qui leur demande ce qui se passe. Alec fait mine de rien et s’éloigne du comptoir. Max restant seule face au jeune homme, elle lui répond qu’elle est fatiguée et qu’elle doit rentrer. Mais celui-ci voulant en savoir plus, l’attrape machinalement par le bras. Se trouvant ainsi infecté du virus, il s’écroule et tombe dans le coma.

A l’hôpital, Max pense que le sang d’un autre transgénique, immunisé contre ce virus, pourrait sauver Logan, elle décide donc d’appeler Alec. Celui-ci, toujours au « crash », attendant des nouvelles du jeune homme, acquiesce et sort du bar pour la rejoindre. Il a à peine le temps de passer la porte qu’il est arrêté par la police.

Max ne voyant toujours pas arriver Alec, décide de faire appel à Joshua pour le remplacer. Pensant le jeune X5 irresponsable, elle ne s’inquiète pas de son sort. Quand elle apprend qu’Alec a été arrêté par la police, dans un premier temps, elle refuse de l’aider, puis elle se décide tout de même à le libérer. Arrivée au commissariat, elle apprend qu’il a été inculpé de meurtre. Elle le pense coupable, mais comprend très vite qu’il est innocent et que le meurtrier n’est autre que son jumeau Ben. Elle le fait évader et le cache chez elle pour la nuit. Après lui avoir demandé des nouvelles de Logan, le jeune homme lui demande de lui raconter quel genre de personne était Ben. Max lui explique qu’elle a dû tuer le jeune X5. La voyant bouleversée, Alec la prend dans ses bras.

Au petit matin, Max raccompagne le jeune homme en bas de son immeuble et lui avoue que si elle est parfois dure avec lui, c’est parce qu’il a le visage de Ben, et que cela lui rappelle des souvenirs pour le moins pénibles. Alec lui répond qu’elle a parfois des raisons de le malmener et la prend amicalement dans ses bras. Logan, arrivant sur cette entrefaite, assiste de loin à la scène. Croyant les deux X5 ensembles, il s’efface.

Alec arrive bientôt chez Joshua, chez qui il décide de s’installer, le temps d’être disculpé des meurtres qu’on lui reproche. Ce dernier lui fait part de sa rencontre avec une jeune aveugle du nom d’Annie, avec qui il s’est lié d’amitié.

Plus tard, Alec, installé dans un fauteuil, regarde la télévision, quand il voit avec stupeur la scène d’un transgénique en train de se révolter contre la police. C’est à cet instant qu’Annie frappe à la porte de Joshua. L’existence des transgéniques n’étant plus un secret, Alec explique donc à ce dernier qu’il doit renoncer à la jeune femme avant qu’il ne soit trop tard et qu’il ne soit un danger pour elle. Ce dernier repousse tristement la jeune femme. Mais celle-ci voulant visualiser son image une dernière fois, elle lui demande si elle peut lui toucher le visage, c’est ainsi qu’Alec le remplace et offre ses traits à la jeune femme.

Beaucoup plus tard, Max est rejointe par Alec sur le toit du Space Needle. Le jeune X5 lui propose de partager des pensées philosophiques, sur quoi elle lui répond : « L’amour ça craint ».

CHEZ JOSHUA.

(Joshua se démange en grognant.)

Joshua : Sales puces!! Ahh... Appuyez sur le bouton, et quittez tout de suite la pièce?!

(Il appuie sur une bombe antipuce.)

Max : Tu l'a déclenchée?

Joshua : Oui.

Max : Parfait. Déclenchons les deux autres et filons avant que les puces nous bouffent tout crus!

Joshua : C'est un bon plan!

Max : Ne respires pas! Prêt? A trois. Et un, deux, trois!

(Ils retiennent leurs souffles et partent en courant.)

Max : C'était moins une!

Joshua : Merci d'avoir apporté toutes les bombes!

Max : Pas de problème! Tu vas devoir rester un bon moment dehors!

Joshua : Je vais rester là avec ma petite sœur.

Max : Oh, hum... A vrai dire... Je dois me sauver. Je vais rejoindre Logan au Crash. J'aimerais t'emmener, et tu le sais. Demain, peut être! Je finirais de travailler plus tôt et on sortira!

Joshua : OK!

Max : J'ai une poudre spéciale. Mets en sur tout le corps avant de retourner à l'intérieur sinon il faudra tout recommencer. OK? Bonne nuit.

Joshua : Oui, OK! Et bonne nuit!

 

AU CRASH.

Max : C'est libre?

Logan : Oh, c'est toi?

Max : Oui, excuses moi, je suis allé voir Joshua. Qu'est ce que tu fais?

Logan : Oh, j'essaye de reconstitué l'organigramme.

Max : C'est cool, mais... Ici?!

Logan : Oui! Personne ne regarde! Fais voir la scarification qu'on t'a faite? Montres la. Hin... Elle disparait vite! Tu as dit que tout les fanas de ce culte en avait une?

Max : Ouais! Juste là. Je l'ai vu quand ils ont salué... Leur serpent sacré, ou je ne sais plus trop quoi.

Logan : On dirait une nouvelle version du caducée, le symbole de la médecine.

Max : Tu veux que je te dise? A bosser sans répit, on devient un garçon ennuyeux, comme la pluie.

Barman : Ouais, elle est bien fraiche... Salut!!

Asha (à un client qui lui parle.) : Merci... J'ai... J'ai un ami qui vient d'arriver...

Alec : Bonsoir.

Asha : Salut!

Alec : Dis, ça fait un bail!

Asha : Oui, c'est vrai.

Alec : Et bien, tu m'évites, maintenant?

Asha : Non. Mais je t'avoue que... Que j'aime mieux qu'il ne se soit rien passé ce soir là.

Alec : Ouais, moi aussi.

Asha : T'as un baratin bien rodé! La vie est trop courte, il faut pas se retenir... Mon bébé, j'ai envie de toi!

Alec : Ecoutes... Il ne faut pas sortir avec moi. On m'a fabriqué dans un labo! Tu vois, j'ai passé ma jeunesse à apprendre l'art de l'assassinat. Il y a des gars en ce moment qui veulent me tuer, et... Je suis sûr qu'un jour ils vont y parvenir.

Asha : Epargnes moi ton cinéma. T'as trop peur de te laisser aller, et d'avoir des sentiments pour quelqu'un.

Alec : La dernière fois que je me suis laissé aller, la personne est morte à cause de moi.

Asha : Oh, excuses moi, je...

Alec : Facilites toi les choses. Laisses tombé.

Asha : Alec.

Alec : Allez, barres toi.

Max : Un autre pichet! Alors, qu'as tu encore fait?

Alec : Pourquoi tu me prends pour un méchant, Max?

Max : Tu es libre! Tu veux tenter ta chance avec elle, vas y!

Alec : Oh, tu sais, je pourrais me montrer charmant et séduisant, et me trouver une petite amie agréable, mais à l'inverse de toi, je m'efforce de bien agir envers les gens.

Max : Tu peux m'expliquer ce que tu veux dire?

Alec : Oh, tu crois que le seul problème que vous ayez c'est le virus génétiquement modifié qui tuera Logan si tu le touches?

Max : Oui, ça me semble primordiale!

Alec : Mmmh. Nous n'avons rien à voir avec eux. D'accord? On est un danger pour eux! Quand vas tu enfin le réaliser?

Max : Mon histoire avec Logan ne te regarde pas!

Alec : Pourquoi tu refuses d'ouvrir les yeux?

Logan : Salut! Qu'est ce qui vous arrive?

Max : Oh, rien.

Alec : Oui, c'est vrai. Rien du tout!

Logan : Max?

Max : Je suis... Je suis morte, et je rentre... A la maison.

Logan : De quoi vous parliez?

Max : De rien, je suis... Je suis très fatiguée.

Logan : Une seconde!

(Il lui touche le bras, puis au rythme des battements d'un cœur, on voit Logan effondré sur le sol aidé par des secours d'urgences, puis à l'hôpital.)

 

A L'HOPITAL

Docteur Shankar : Max? Max? Vous vous sentez bien?

Max : Comment va-t-il? Ne le laissez pas mourir. S'il vous plait.

Docteur Shankar : Tout ce que je peux dire c'est que ce virus est une souche mutante de l'agent de guerre biologique Zycinor. On n'a toujours pas de térapie.

Max : A Manticore on nous a immunisé contre un tas de virus et d'agents de guerre biologiques. Je suis presque sûre que ce virus en faisait partie.

Dr Shankar : Ce qui explique que vous soyez porteur sans être malade, vos anticorps vous protège.

Max : Si on lui faisait une transfusion?

Dr Shankar : Vous le recontamineriez.

Max : Non, pas avec mon sang, celui d'un autre transgénique!

Dr Shankar : On peut essayer. Nous n'avons rien à perdre.

 

AU CRASH.

(Le téléphone d'Alec sonne.)

Alec : Oui?

Max : C'est moi. Viens immédiatement à l'hopital.

Alec : D'accord, Max. J'arrive tout de suite.

(un client semble avoir repéré Alec, il semble porter un micro.)

Le client : Il se dirige vers toi. Tiens toi prêt.

(Alec sort du Crash et s'aperçoit qu'il est cerné par la police. Il essaye de faire marche arrière, mais le client de tout à l'heure le surprend.)

Le client : Ne tentez pas de fuir. Inutile, je vous arrête!

 

GENERIQUE.

 

AU QG DE WHITE.

White : Alors, tu vas mieux, il parait!

Transgénique : Je travaille dur, je fais ce qu'on me dit de faire.

White : Tu fais du bon boulot! Tout va bien, je ne vais pas te faire de mal, Mule.

Mule : Vous m'avez... Injecté du sang de serpent qui devait me tuer.

White : Tu n'en a parlé à personne, au moins?

Mule : J'ai obéis aux ordres.

White : Félicitations! Je voulais voir si je pouvais me fier à toi. Il fallait que je te fasse subir ça. Il n'y avait pas d'autres moyens. Une... Une sorte de... De test! Tu comprends? Et tu l'a réussi, bravo! Mais rappelle toi bien que... Tout cela doit... Ca doit rester entre toi et moi.

(Mule acquiesce de la tête.)                                                                                                                                                

 

A L'HOPITAL.

Dr Shankar : Si vous voulez qu'on le fasse, il faut que votre ami arrive vite.

Max : Il va arrivé, il sait que c'est vital, et, et c'est... C'est un mec totalement irresponsable!

Dr Shankar : Vous pouvez faire appel à quelqu'un d'autre? Parce que maintenant c'est la dernière chance de Logan.

Max : D'accord, je reviens!

 

DEVANT CHEZ JOSHUA.

(Un chien lèche le visage de Joshua, qui s'est endormi.)

Une femme : Il y a quelqu'un?

(Joshua se cache un peu.)

Femme : Vous êtes blessé?

Joshua : Oh, non, je suis pas blessé.

Femme : C'est la première fois que Billie fait ça. Elle a changé soudain de direction et m'a fait monter les marches.

Joshua : Salut Billie.

Femme : Oh oui! Elle a l'air contente de vous voir!

(Joshua s'aperçoit que la femme est aveugle.)

Joshua : Elle vous aide à marcher?

Femme : Oui, elle me conduit, et elle veille à ce qu'il ne m'arrive rien.

Joshua : Elle vous empêche de vous cogner.

Femme : C'est exact, oui.

Joshua : Je te félicite, Billie, tu es gentille.

Femme : Je m'appelle Annie. Annie Fisher. J'habite au bout de la rue.

Joshua : Et moi, je m'appelle Joshua. Et j'habite, euh... Pas... Ici. Pas ici! Je suis là parce que je visite le quartier.

Annie : Ah, et d'où venez vous?

Joshua : De Manti... De Mantia... Coro.

Annie : Mantia Coro.

Joshua : En Espagne.

Annie : Vous parlez bien notre langue!

Joshua : Ah bon? Muchas gracias!

(Ils rient.)

Annie : Bien, nous allons devoir vous quitter. Aller viens, Billie, dépêches toi!

Joshua : Au revoir.

Annie : Il est temps de rentrer. Ravie de vous avoir rencontré, Joshua!

Joshua : Ravi de vous connaitre, Annie.

(Max arrive en moto.)

Max : Joshua!! J'ai besoin de toi, c'est urgent!

 

A L'HOPITAL.

OC : Salut!

Max : Salut.

OC : Je suis venue dès que j'ai su.

Joshua (caché sous un drap sur le brancard que tire Max) : Salut Original Cindy.

OC : C'est chienchien qui est là?

(Max acquiesce, Joshua aboie.)

Dr Shankar : Vous avez trouvé quelqu'un?

(Max soulève le drap, Shankar est surprise.)

Max : Il a un peu... D'ADN canin.

Shankar : D'accord... Bon! OK, peu importe, s'il il a les anticorps qu'il nous faut!

Max : Attends moi, je reviens.

(Ils transfusent à Logan le sang de Joshua.)

Joshua : Oh, Logan, reviens s'il te plait.

 

AU COMMISARIAT.

Policier : C'est quand vous voulez, Madame Ryan. Ammenez les!

(Plusieurs hommes se présentent devant la femme, dont Alec, que la dame reconnait immédiatement.)

Femme : C'est le numéro 3. J'en suis sûr!

(Le policier entre dans la pièce où sont les hommes pour les faire sortir.)

Alec : Dis, on m'attends quelque part, vieux! Je peux filer?

Policier : On vous a identifié!

Alec : Pourquoi, qu'est ce que j'ai fais?

Policier : Pour le meurtre de Timothy Ryan.

 

A L'HOPITAL.

OC : Tout va bien se passer, tu verras. C'est un battant, il va s'accrocher.

Dr Shankar : Les anticorps du sang de votre ami neutralisent le virus et l'empêche de se multiplier. Logan est sauvé.

(Max soupire.)

OC : Tu as entendue. Il va s'en sortir.

Dr Shankar : Il désire vous voir.

Max : Cindy, je ne peux pas.

OC : Il a demandé à te voir.

Max : C'est impossible. Pas aujourd'hui. Plus jamais!

OC : Tu dis ça parce que tu as du chagrin. Elle te l'a dit, il va guérir.

Max : Cette fois ci! Mais la prochaine fois, on ne sait pas! Non, il faut cesser de se voir. Dis lui que je suis ravie qu'il s'en soit tiré.

(Max quitte l'hôpital.)

 

A JAMPONY.

Normal : Alec! Hé, les dépravés, où est Alec?

Un coursier : Aucune idée!

Normal : Il ne vient pas, n'appelle pas, ne pense qu'à lui, comme toujours! Il fait toujours du mal à celui qui... Hé, toi, le crustacé! T'as pas vu l'athlète?

Sketchy : Non!

Normal : Remuez vous, les gars! Le devoir vous appelle, grouillez vous, vous entendez!! Bip, bip, bip!!

OC : Logan n'a pas cessé de me demander où tu étais. J'ai pas su quoi dire.

Max : T'inquiètes, c'est pas ton problème.

(Le bipper de Max sonne.)

OC : C'est lui? Si t'as l'intention de ne plus le voir, tu lui dois une explication.

 

CHEZ LOGAN.

(Logan laisse un message au téléphone.)

Logan : Salut l'inconnue!

Max : Salut.

Logan : Tu as tout raté! Je t'ai cherché dans tout les couloirs, les fesses à l'air, dans ma chemise d'hôpital.

Max : Oui... Euh, désolé pour tout ça. Ecoutes...

Logan : Je me sens vraiment bien, en fait! A cause de tout ce sang transgénique, j'imagine.

Max : Il faut qu'on se voit.

Logan : Tu sais que j'ai trouvé un... Un vieux tableau qui trainait par là, et puis j'ai écris ce que j'avais fait dans le bar, l'autre soir. Ca c'est ma... version panoramique, tu vois?

Max : Logan...

Logan : Non, Max.

Max : On ne peut plus continuer comme ça.

Logan : Ecoutes. Je vais bien, et tout s'est très bien terminé.

Max : Oui, on a eu de la chance! Encore une fois! Mais combien de miracles crois tu qu'il y aura?

Logan : Je peux te répondre, c'est ma vie qui est en jeu.

Max : Ro, tu parles! Tu vas crevé, et je vais passer le reste de ma vie a me dire que c'est ma faute! Pas question.

Logan : J'ai eu cette réaction là, moi aussi, rappelles toi. Je trouvais ça beaucoup trop dur. Mais, j'ai réalisé que d'être loin de toi, c'était pire.

Max : Je dois raccrocher.

Logan : Max.

(Elle raccroche.)

 

QUELQUE PART EN VILLE SOUS UN PONT, DANS UN ENDROIT ISOLE.

White : Fénostol.                                                                 

Prêtresse : Fénostol.

White : J'ai fais des tests sur le transgénique. Ca la rendu malade, certes, mais il n'en est pas mort.

Prêtresse : Donc cette fille n'a pas survécue par hasard.

White : J'ai bien peur que non. Cependant le cas de 452 est différent. Elle n'a jamais manifesté de symptômes.

Prêtresse : Que dois-je dire au conclave?

White : Je crois qu'il est temps d'accepter la possibilité que Sandman ait immunisé les transgéniques de Manticore. Ce qui change tout... Il est temps de prendre des mesures.

 

CHEZ JOSHUA.

Annie : Joshua?

Joshua : Oh... Annie!

Annie : C'est très bizarre, on se baladait par là, et Billie a regrimpé votre escalier! Elle vous adore!

Joshua : Moi aussi, je l'adore!

Annie : Elle sait très bien juger les gens en général. Joshua, ne me prenez pas pour une effrontée, mais je voulais vous inviter à diner.

(Joshua doit se cacher à cause d'une passante.)

Annie : Vous êtes là?

Joshua : Oui, oui, oui, je suis toujours là.

Annie : Je me suis dit que comme vous veniez d'arriver à Seattle, ... Euh, ça ne fait rien... Vous êtes très pris, j'imagine!

Joshua : Oh, non, j'aimerais beaucoup!

Annie : Quoi?!

Joshua : Diner avec vous.

Annie : Génial. Alors euh... J'habite un peu plus bas, en face...

Joshua : Non, ici. Parce que, parce que... J'adore cuisiner. Vous aimez les macaronis?

Annie : Oui, c'est mon plat préféré. Ca sent la térébenthine?

Joshua : Oui, je... Je suis en train de peindre!

Annie : Vous êtes peintre!

Joshua : Oui.

Annie : Quelle chance! Un peintre de Mantia Coro... Ici, dans mon quartier!! Alors on se voit vers 7 heures, OK?

Joshua : OK.

 

AU CRASH.

OC : Ca y est, c'est fait? C'est terminé?

Max : Oui, c'est terminé.

Sketchy : Les filles... Vous savez ce qui est arrivé à notre copain Alec?

Max : Ca m'est égal.

Sketchy : Il est en cabane.

Max : Pff, j'men fout.

Sketchy : Vous vous souvenez de Hummer, le mec qui était au bar hier soir? Il l'a vu se faire embarquer. On se demande ce qu'il a fait, hein?

Max : Pas moi!

OC : Tu vas le tirer de là, non?

Max : J'ai suffisamment de problèmes, Alec est assez grand pour se débrouiller seul.

OC : Tu sais que t'as pas tout à fait raison. Supposes qu'ils découvrent le code-barres. Ca fera une histoire monstre! Ce sera mauvais pour Alec, mauvais pour toi, mauvais pour Joshua, mauvais pour vous tous, Max! Sauves lui la peau.

Max : Tu crois que c'est pas ce que je fais? Pour moi c'est un boulot à plein temps. Merci pour la bière.

(Max s'en va.)

 

A LA PRISON.

Max : Whitney Mann, votre avocat commis d'office. Je m'occupe de votre affaire.

Alec : Avec plaisir.

Policier : Si vous avez besoin de quoi que ce soit, je ne suis pas loin. Vous avez 5 minutes.

Max : Merci.

Alec : Je suis désolé, Max. J'étais sur le chemin de l'hôpital...

Max : La ferme. Je venais spécialement pour t'aider à sortir d'ici, je pensais que tu t'étais fait chopper parce qu'une de tes magouilles avait mal tournée, mais le policier vient de m'apprendre que tu as tuer un mec!!

Alec : Non, c'était pas moi!

Max : On t'a identifié! Tu as le même ADN que le meurtrier!

Alec : Je peux t'assurer...

Max : Ne m'assures plus rien, OK? Je n'aurais jamais dû te faire sortir de Manticore, je n'aurais jamais dû t'imposer à la société, et nous mettre tous en danger! Je m'en vais, je te laisse entre les mains de White.

Alec : Max, je te jure que je suis innocent!

Max : Hin! Dis ça à White! Et euh, transmets lui mon bon souvenir.

Alec : Tu crois que je suis un tueur? Tu crois que je pourrais tuer un mec de sang froid?

Max : Oui, cher Alec, je crois que tu le pourrais!

Alec : Son agresseur lui avait en plus arraché toutes les dents!

Max : Ben!...

(Flashback de Max revoyant des images de Ben et de ses meurtres.)

Max : Ben, pourquoi tu fais ça?

Ben : Tu sais pourquoi.

(Fin du flashback.)

Alec : Crois moi, Max! Je sais que tu ne me crois pas, mais ça ne peut pas être moi. Le crime a eu lieu il y a un an, j'étais à Manticore.

Policier : C'est terminé!

(Max l'assomme, puis Alec et elle s'enfuient par le couloir.)

Alec : Je ne m'en plaint pas, mais qu'est ce qui t'as convaincu de mon innocence?

Max : Chut!

Alec : Non, je voudrais savoir, tu comprends? Tu l'as lu dans mes yeux?

Max : Chut!!

Alec : On... On m'a toujours dit que j'avais un regard franc.

Max : Quoi? Viens.

(Ils veulent passé par une fenêtre de l'étage et repèrent des policiers en bas de l'immeuble.)

Policier 1 : On l'a choppé, celui qui faisait des... Tu comprends, toi? ^^. 21mn20 sec.

Policier 2 : Ca va pas changer grand chose.

Alec : C'est l'histoire des dents, c'est ça? Je supporte à peine d'aller chez le dentiste!

Max : La ferme, ok?

Alec : Pourquoi t'es aussi affectée?

Policier 2 : Dans le coin ou on vit, ils prolifèrent, ces gens là.

Max : Parce que c'était Ben.

Alec : Ben, mon jumeau de Manticore?

Policier 1 : On est dépassé par la situation, faut l'avouer.

Max : Il a tué Timothy Ryan et dix autres personnes de la même façon.

Alec : Mmm, on m'avait dit à Manticore qu'il était devenu fou, mais pas tueur en série.

Max : Un mot de plus, et je te fais tomber de ce rebord.

Policier 1 : ... Mais, pas de moralité.

Policier 2 : Tu l'as dit.

Policier 1 : Tu veux que je te dise, moi? Ya quelque chose de pourrit à Seattle.

(Pendant que les policiers parlent, Max et Alec escaladent une gouttière.)

Alec : Prouves moi que tu as un plan.

Max : Accroches toi!

(Elle force sur le mur pour décrocher la gouttière, qui, en pliant progressivement, leur permet de descendre.)

Alec : Qu'est ce que tu fais? Non, non, non! Pas ça!!! Ahhhh!!

Policier 1 : Qu'est ce qui se passe là haut?

Policier 2 : Ils se font la belle!

Policier 1 : Non mais je rêve!

(La gouttière touche des lignes électriques et fait un contact avec la clôture qui se trouve à côté des policiers, ce qui crée de grandes gerbes d'étincelles.)

Policier 2 : Restes pas là, on va griller! Vite, recules!

(Max et Alec sont suspendus dans le vide, car la clôture retient la gouttière.)

Alec : C'était ça ton plan?!!

Max : Sautes!!

Policier 1 : Arrêtez!! Vous entendez!!

(Ils tirent sur Max et Alec qui se cachent derrière la voiture sur laquelle ils ont atterri.

Alec : J'aurais dû rester là où j'étais, c'était beaucoup moins risqué!

Max : On y va!

(Ils récupèrent la moto de Max et foncent entre les balles.)

 

CHEZ MAX.

Alec : En fait ce qui m'inquiète, c'est que je ne peux guère leur dire "Voila, j'étais enfermé dans un centre gouvernemental secret. J'ai un alibi."

Max : Je te le déconseille!

Alec : Oh, je sais bien. Peut être que Logan va trouver une solution à... Oh, bon sang, Logan!... Il s'en est sorti?

Max : Il va bien. Joshua t'a remplacé.

Alec : Oh, super! Quelques gouttes de sang canin, ça va le décoincer un petit peu, hein?

(Alec soupire.)

Alec : Mmh! Je rigoles, Max. Tu sais bien que j'adore Logan. Enfin, pas de la même façon que toi, mais euh... Donc il est sauvé, c'est ça?

Max : Oui.

Alec : Où est le problème?

Max : J'ai décidé que je ne le reverrais plus.

Alec : C'est à dire, plus de la semaine?

Max : Plus jamais. Je ne veux plus prendre de risque. Et,... Ne me dit pas, "je te l'avais dit".

Alec : Je ne t'aurais rien dit.

Max : Un café?

Alec : Mouais d'accord. Ecoutes, puisqu'on est parti dans les sujets... qui font plutôt mal... Parles moi de lui. De Ben.

(Max a un flashback de Manticore où elle revoit Ben souriant.)

Max : Quand on était gamin, là bas, à Manticore... Il voulait toujours une réponse à ses questions. Du genre, pourquoi on était là, comment c'était dehors. Alors il inventait des histoires extraordinaires, pour tout expliquer. Et d'une certaine façon, nous nous sentions... Aimés. Oui. On n'était plus tout seuls.

Alec : C'était un enfant gentil. Qu'est ce qui s'est passé?

Max : Après qu'on se soit évadés, on aurait dit qu'il y avait... Un peu trop de choses dans ce monde qu'il n'arrivait pas à comprendre.

(Flashback de Ben.)

Ben : On aurait pas dû s'évader. Je regrette tout ce qu'on a fait depuis.

Max : Je ne sais pas ce qui s'est passé. Il a... Disjoncté.

(Max se retourne pour servir le café, mais reste pensive, immobile.)

Alec : Tu te sens bien?

(Flashback de Max qui se revoit juste après avoir tuer Ben.)

Max : Très bien.

(Elle s'assoit sur l'évier, tournant toujours le dos à Alec. Il l'a rejoint.)

Alec : Dis moi ce que tu as.

Max : Nous étions dans les bois. Il était blessé. Les hommes de Manticore... Nous encerclaient. Et lui il ne voulait pas revenir là bas.

Alec : Se faire ré-endoctriner. Ou pire.

Max : Je l'ai tué. Il me l'a demandé... Et je l'ai fait. Je me suis enfuie. En fait, j'ai sauvé ma peau. Et j'ai dû... Laisser son corps par terre, ce sont eux qui l'ont emmené.

(Max pleure.)

Alec : Merci, Max.

 

CHEZ JOSHUA.

Annie : Il y a eu une épidémie de rougeole après l'impulsion. C'était le KO partout! On ne trouvait des médicaments qu'au marché noir. Et mes parents n'avaient pas les moyens d'en acheter. Alors j'ai failli ne pas en réchapper. Mais quand je me suis rétablie, je n'y voyait plus.

Joshua : Mais vous avez Billie.

Annie : C'est une amie fidèle. Mais je me souviens encore de certaines choses! Des couleurs,... Du sourire de maman. Vous êtes différents de la plupart des gens.

Joshua : Je suis, euh... Enfin...

Annie : Je veux dire que... Souvent on éprouve de la pitié pour moi, je le perçois dans la voix des gens quand ils me parlent. C'est sûrement parce que je ne peux pas faire tout ce qu'ils font.

Joshua : Si, vous pouvez, euh, sortir, et, vous pouvez parler à tout le monde, vous pouvez aller au... Crash, boire, et danser aussi!

Annie : Je sais, mais...

Joshua : Il faut le faire.

Annie : Peut être si vous venez avec moi!

Joshua (déçu) : Euh, oui, peut être.

Annie : J'aimerais voir vos peintures. Je suis curieuse! Je parie que j'apprendrais des tas de choses sur vous.

(Joshua bredouille, puis fait toucher un tableau à Annie du bout des doigts.)

Joshua : Bleu. Comme le ciel. Et ça, c'est vert. Comme vos yeux, Annie.

Annie : C'est superbe, Joshua.

Joshua : Merci beaucoup.

Annie : Non, merci à toi.

 

AU QG DE WHITE.

White : Devines, Mule! Tu vas enfin sortir.

 

DANS LA RUE DEVANT CHEZ MAX.

Max : Fais toi discret jusqu'à ce qu'ils se rendent compte que le témoin t'a identifié à tord.

Alec : Oui, je vais sûrement aller crécher chez Joshua. Tu crois qu'il voudra?

Max : Tu rigoles? Il sera ravi!

Alec : Mmm! Merci de m'avoir sauver la peau encore une fois. Ca doit être dur, hein? De me voir tout le temps. J'ai le visage de Ben et ça te rappelle des souvenirs que tu voudrais oublier.

Max : Oui. C'est sûrement pour ça... Que je suis si vache avec toi, parfois.

Alec : Oui, ça se pourrait bien. C'est une raison valable, mais... Comme je suis vraiment PARFOIS très enquiquinant, c'est assez normal que tu te défendes.

(Alec tient Max par l'épaule en lui disant ça, alors que Logan arrive sans qu'ils ne le remarque. Max s'amuse de ce que dit Alec et le repousse en souriant. On comprend que Logan soupçonne un flirt entre Alec et elle.)

Max : Fais attention à toi.

Alec : Comme toujours!

(Logan fait demi tour.)

 

CHEZ JOSHUA.

Alec : Joshua!!

Joshua : Oh, Alec.

Alec : Ou es tu, vieux? Joshua? Tu es par là?

Joshua : Oh, pas de chance.

Alec : Ah, héhéhé!! Salut camarade de chambre!

Joshua : Comment ça?

Alec : Ouais, il faudrait que tu m'héberges le temps que je ne sois plus en danger. Il parait que mon clone qui est décédé, mon jumeau, était un meurtrier psychopathe. C'est inouï.

Joshua : Oh.

Alec : Mouais. Bon, où as tu mis la télé?

Joshua : Euh, j'ai pas de télé. Attends! Euh... Voila! Tu peux lire!

(Joshua rit.)

Alec : Incroyable, tu vis au Moyen-âge, ma parole! Il me faut ma téloche, mon petit Joshua! Dans le désert où on est, c'est un truc vital! Oh eh, reprends le, en fait, je crois savoir où en trouver.

(Joshua grommelle.)

Joshua : Ohh!! Oh!!!

(Joshua essaye de cacher le tableau qu'il était en train de peindre quand Alec est arrivé. Alec soupire en téléphonant.)

Alec : Qu'est ce que tu as là, un nouveau tableau? Joshua œuvre numéro 320?

Joshua : Ohh, euhh .... Annie.

(Alec raccroche.)

Alec : Annie?

Joshua : Annie. Euh...

Alec : Et qui s'est, cette ... Annie?

Joshua : euh... C'est... La fille qui vit au bas de la rue.

Alec : Bon sang. Ecoutes Joshua...

Joshua : Alec. Elle est aveugle. Tu peux rester, et ne me grondes pas, tout va très bien.

Alec : Ecoutes, il va falloir discuter au sujet de ton amie Annie, OK?...

Joshua : Je n'ai aucune envie de discuter. Je sais que je dois me cacher. Je suis fatigué de rester caché.

 

DANS UNE RUE PLEINE DE MONDE.

Vendeur : Voila, ça fait deux dollars.

Client : Trop cher, je vous le laisse.

(On voit la voiture de White arriver et s'arrêter.)

White : Hey, Mule! Tu vois ce grillage, là bas? Il suffit que tu le franchisse, et tu seras en sécurité.

Mule : Je comprend.

White : Mais tu dois te méfier des soldats ennemis. S'ils t'aperçoivent ils vont essayer de te tuer. Ils sont casqués, et armés. Il est marqué "police du secteur" sur leur badge.

Mule : Police du secteur.

White : C'est ça. Bonne chance!

Mule : Merci beaucoup, pour ce que vous faites.

(Mule sort de la voiture.)

Des passants : Regardes ce type qui sort de la voiture! Il a un drôle d'air! Qu'est ce que c'est que ça? Il fait peur! C'est un vrai monstre?!? Ohhh...

(Mule force le grillage et déclenche une alarme.)

Vigidrone : Vous avez violé la sécurité du point de contrôle, restez où vous êtes!

(Des voitures de polices arrivent, et des agents mettent Mule en joue.)

Policiers : Pas un geste! A genoux, monstre! A genoux et vite! A genoux, tu entends!!

(Mule reste immobile, et des agents commencent à le tabasser.)

Policiers : A genoux!!!

(Mule prend des coups, mais repousse les policiers avec une force surhumaine. Des agents lui tirent six fois dessus, jusqu'à ce que Mule s'effondre sur le sol et meure.)

 

CHEZ JOSHUA.

(Alec regarde un clip particulièrement bling bling à la télé.)

Joshua : Alec, est ce que tu peux baisser un peu la télé?

Alec : C'est la seule façon d'en profiter. Viens jeter un œil.

Joshua : Ils font la fête.

Alec : Bienvenue dans le monde de l'égo surdimensionné.

(Le clip à la télé s'interrompt.)

Présentatrice : Voici un flash spécial de canal 3.

Présentateur : Un vigidrone a filmé ces images particulièrement choquantes, les autorités refusent de faire des commentaires sur la nature de l'agresseur, mais comme vous pouvez le voir, l'agresseur avait de toute évidence, une force surhumaine.

(Le télé montre une vidéo de Mule en train de se battre avec les policiers.)

Joshua : Oh...

Alec : Quelle plaie!

Présentateur : Le sujet que la police à qualifié de mutant a refusé d'obéir aux ordres des officiers de police présents sur les lieux.

Alec : Ca, ça n'annonce rien de bon.

 

A JAMPONY.

(Les employés regardent également la télé.)

Présentateur : On suppose qu'il s'est évadé de ce que l'on prétend être un projet gouvernemental clandestin connu sous le nom de Manticore. Les autorités affirment n'avoir jamais eu connaissance de l'existence de...

Sketchy : C'est ça que j'ai vu dans les égouts il y a une semaine!

Normal : Vous avez vu la tête de ce phénomène?

 

CHEZ LOGAN.

(Il regarde aussi le flash d'information.)

Présentateur : Un des policiers a été sérieusement blessé avant que ses collègues n'ouvrent le feu. Des témoins ont affirmé qu'il avait fallu 6 policiers pour maitriser leur agresseur.

Logan : Max.

Présentateur : Mais canal 3 n'est pas en mesure de le confirmer.

CHEZ JOSHUA.

Joshua : Fais toi discret, Alec.

Alec : Fais toi discret, c'est tout ce que tu as à me dire?

(On toque à la porte.)

Annie : Joshua, c'est moi, Annie.

Alec : Envoies la promener! Tu ne peux pas la voir maintenant! Ecoutes, ouvres lui, et demandes lui ce qu'elle veut!

Joshua : Alec,... Elle est...

Alec : Dis à cette fille de s'en aller. Laisses la partir avant qu'elle ne s'entiche de toi, et qu'elle ne te présente à sa famille! Avant de te faire tuer, avant qu'elle ne se fasse tuer!! Dis lui de partir.

(Joshua va ouvrir.)

Annie : Billie et moi nous allons faire des courses, est ce que tu veux venir?

Joshua : Ah. Euh, c'est à dire que, euh... Annie...

Annie : Ca ne va pas?

Joshua : Les nouvelles.

Annie : Mais quelles nouvelles?

Joshua : De chez moi. De mon pays. Je dois m'en aller.

Annie : Tu pars quand?

Joshua : Aujourd'hui.

Annie : Tu vas me manquer!

Joshua : Tu vas me manquer aussi! Au revoir, Annie!

Annie : Joshua?! J'ai une faveur à te demander. J'aurais envie de... Il faut que je me souvienne de toi.

(Annie lève la main et on comprend qu'elle veut toucher le visage de Joshua pour savoir à quoi il ressemble. Alors c'est Alec qui s'avance pour le remplacer.)

 

A JAMPONY.

Présentateur : Comme on le voit très distinctement sur ces images, il avait un code-barres sur la nuque. D'après des sources non confirmées, ces tatouages servaient à ne pas perdre la trace des différents soldats qui participaient à ce programme. Le corps du mutant a été enlevé rapidement du lieu du drame, car on craignait en haut lieu la possibilité d'une contamination de la population.

(Le bipper de Max sonne.)

 

CHEZ JOSHUA.

(Le téléphone d'Alec sonne, il décroche.)

Alec : Merci de me rappeler.

Max : Tu as vu les informations?

Alec : Ah oui, mais je ne t'appelle pas pour ça. Il faut que tu viennes tout de suite.

(Max vient chez Joshua et essaye de le réconforter.)

Max : Je sais que tu es triste, mais tu as très bien agit. Nous avons déjà parlé du fait que nous n'étions pas comme les autres et qu'il fallait rester solidaires. Et maintenant c'est plus important que jamais.

Joshua : Uhh.... Mais, Annie n'est pas comme tout le monde. Elle est indifférente.

Max : Mais elle n'est pas comme nous non plus. Et quand tu aimes quelqu'un tu dois agir dans son intérêt même si ça fait mal.

Joshua : L'amour c'est craignos.

(Joshua triture son pendentif, sur lequel est représenté le caducée utilisé comme symbole par les familiers.)

Max : Joshua, où as tu trouvé ça?

Joshua : C'est Père qui me l'a offert.

 

CHEZ LOGAN.

(Max essayait de déposer le pendentif de Joshua à l'intention de Logan sans qu'il ne s'aperçoive de sa présence, mais il l'a surprend en allumant la lumière. Il est visiblement éméché.)

Logan : Salut toi!

Max : Il n'y avait pas de lumière. J'ignorais que tu étais là.

Logan : Parce que sinon, tu ne serais pas venue, hein?

Max : J'ai trouvé ça au cou de Joshua. Il dit que c'est Père qui le lui a offert. C'est le même symbole, exactement, que celui du culte de la procréation.

Logan : Donc Sandeman fait partit... Des adeptes du culte de White, hin!! Wouhouhou!!!

Max : Donc il y a un lien étroit entre Manticore et le culte de la procréation.

Logan : Peut être que je devrais refaire un flash du Veilleur. Hein? C'est le jour des nouvelles extraordinaires! Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, j'ai essayé de te joindre. Je voulais discuter, mais... Tu devais être trop prise...

Max : Je m'en vais. J'étais venue te mettre au courant. Laisses moi passer, Logan.

Logan : Qu'est ce que tu crois, je pourrais te garder toute la nuit!

Max : Logan, s'il te plait.

Logan : Enfin, jusqu'à ma mort.

Max : Je t'ai dit tout ce que j'avais à te dire.

Logan : Non, je ne crois pas. Je crois que tu devrais me parler d'autre chose.

Max : Logan...

Logan : Ou de quelqu'un, peut être?

Max : Quoi???

Logan : Je voulais discuter avec toi. Je suis allé jusqu'à ton appartement. (Il rit.) Et je l'ai vu sortir de chez toi. Si jamais je me trompe, tu n'as qu'à le dire! Dis moi que ce n'est pas vrai.

Max : Si, c'est vrai. C'est terminé. Nous deux c'est du passé. Tu t'y feras.

 

SUR LE SPACE NEEDLE.

Alec : Salut Max. J'étais sûr de te trouver là.

Max : Je suis venue ici pour être seule.

Alec : Oui, je sais, mais étant donné tout ce qu'il s'est passé aujourd'hui un peu d'amitié ne nous ferait pas de mal.

Max : Assieds toi.

Alec : Alors... Tu as envie de partager des pensées... philosophiques, de profondes réflexions sur la vie, peut être?

Max : Oui. L'amour, c'est craignos.

DARK ANGEL #217 - "Hello, Goodbye"

(In his basement, Joshua is scratching himself all over. An aerosol can labeled "FLEA BOMB" stands nearby.)

JOSHUA: Ahh! Damn fleas!

(He reads the label on the can.)

JOSHUA: "Depress tab to activate and immediately leave area."

(Joshua presses down on the tab, and the can sprays up into his face. He runs upstairs, leaving the can to continue spraying. In the living room, Max is standing near a similar can and scratching her leg.)

MAX: Did you set it off?

JOSHUA: Yeah.

MAX: Okay. Let's do the other two and get out of here before these little buggers eat us alive.

JOSHUA: Yeah.

(Joshua goes into the kitchen, where another can stands waiting. He and Max stand with their fingers on the tabs.)

MAX: Hold your breath. Ready? On three. One...two...three!

(They start the cans spraying and then run out onto the porch, closing the door behind them.)

MAX: That was close.

JOSHUA (scratching): Thanks for bringing the...for the bombs.

MAX: No problem. You're gonna have to stay out of there for a couple hours.

JOSHUA: Yeah. Stay right here with my little fella.

MAX: Oh. Um, actually, I gotta bounce. I'm meeting Logan at Crash.

JOSHUA: Oh.

MAX: I wish you could come. You know that. Tomorrow maybe I'll get some time off from work...hang.

JOSHUA: Okay.

MAX: I got some flea powder. (Hands him a jar) Douse yourself with it before you go back in there, or else you'll be right back where you started. Okay? Good night.

JOSHUA: Okay. Night.

(Max leaves. Joshua dumps the entire contents of the jar over his head.)

(At Crash, Logan is sitting at a table, making notes on a napkin. Down the left side of the napkin is written "Cult powers, FAMILIARS, Ames White, Wendy 'chosen', 2 babies killed, Ray, cult." Down the right side of the napkin is written "Genetic engineering, MANTICORE, Sandeman, Joshua #1, Lydecker, MAX, X5 SERIES." At the bottom, the columns are joined with "MAX IMMUNE?")

MAX: This seat taken?

LOGAN: Oh, hey.

MAX: Sorry I'm late. Had to stop by Joshua's. Whatcha doin'?

LOGAN: Oh, just trying to piece a couple things together.

MAX: That's cool, but...here?

LOGAN: Yeah, no one's looking. Can I see the cut on your hand for a second? (Max gives him a funny look.) Come on.

(Max briefly removes one glove and shows Logan her palm.)

LOGAN: Mmm. It's fading fast. You said all of White's cult pals have one?

MAX: Yep. Right here. (Points to her forearm) I saw it when they were saluting their holy snake god, or whatever the hell it was.

LOGAN: Looks like a modified version of a caduceus, the symbol of medicine. (He draws the symbol on his napkin.)

MAX: You know what? All work and no play makes Logan a dull, dull boy.

(Alec sits down at the bar and orders a drink. He glances down at the other end of the bar and sees Asha talking to a guy. Asha notices Alec.)

ASHA (quietly, to the guy): I'll talk to you later, okay?

(Alec moves and sits down next to Asha.)

ALEC: Hey.

ASHA: Hi.

ALEC: Long time, no see.

ASHA: I guess so.

ALEC: Yeah. You avoiding me?

ASHA (shaking her head): No. But I gotta say that I'm really glad that nothing happened that night.

ALEC: Yeah, me too.

ASHA: Probably works for days, huh? Your whole "Time is short, gotta put your heart on the line, baby I want you" speech?

ALEC (smiling briefly): Look, you don't want to get involved with me. I was made in a lab. You know? I spent my formative years learning the fine art of assassination. There are guys out there right now looking to kill me, and I'm sure someday they'll probably succeed.

ASHA: Spare me the drama. You're just to scared to let go and actually care about somebody.

ALEC: Right, because the last time I let go, somebody got caught in the crossfire and died.

ASHA: I'm sorry. I didn't--

ALEC: Just do yourself a favor, Asha. Leave me alone.

ASHA: Alec--

ALEC: Beat it.

(Alec turns back to his drink. After a moment, Asha walks away, passing Max. Max approaches the bar and sets an empty pitcher on it.)

MAX (to bartender): Can I get another beer? (To Alec) So, what'd you do now?

ALEC: Why am I always the bad guy with you, Max?

MAX: Whatever. You want to blow your shot with her, be my guest.

ALEC: Oh, right, yeah, 'cause I could be this charming, sweet guy and score myself a really nice girlfriend but, unlike you, I'm actually trying to do the right thing.

MAX: And what is that supposed to mean?

ALEC: Oh, you think the only problem you and Logan have is some genetically-engineered virus that'll kill the guy if you touch him?

MAX: Yeah, that takes a front seat.

ALEC: Mmm. Max, we don't belong with 'em. Okay? We're a danger to them. When are you gonna finally see that?

MAX: Me and Logan are none of your business.

ALEC: Why don't you just open your eyes and--

MAX: You're just--

LOGAN (approaching the bar): Hey, guys, what's going on?

MAX (after a pause): Nothing.

ALEC: Yeah. Right. Nothing. (Walks away)

LOGAN: Max?

MAX: I'm beat. I'm gonna...I'm gonna go.

(She starts to walk away, but Logan steps in her way.)

LOGAN: What was that all about?

MAX: Nothing, it was just...I'm tired. (Starts again to walk away)

LOGAN (grabbing her arm): Hey--

(Max shakes off his hand, horrified. Logan looks at it, alarmed himself.)

(Logan is lying on the ground, unconscious, as Alec and other Crash patrons try to revive him. The paramedics come.)

(Max watches through the window of the emergency room.)

(In a hospital room, Logan lies unconscious and broken out in hives. Max stands in the doorway, staring into space. Dr. Shankar, who is attending to Logan, attempts to get her attention.)

DR. SHANKAR: Max? Max? (Approaches Max) You okay?

MAX: How's he doing?

(Dr. Shankar sighs.)

MAX: Don't let him die. Please.

DR. SHANKAR: From what I can tell, the virus is a mutated strain of a biowarfare agent called Zycinor. There's no known cure.

MAX: Manticore made us immune to a bunch of germ-warfare bugs. I'm pretty sure this is one of them.

DR. SHANKAR: That'd explain how you can be a carrier and not be affected. You've got antibodies.

MAX: So what about a transfusion?

DR. SHANKAR: You'd just reinfect him.

MAX: No, not my blood. Another transgenic.

DR. SHANKAR: It's worth a try. We've got nothing to lose.

(Alec is still at Crash. His cell phone rings.)

ALEC (into phone): Yeah.

MAX: It's me. I need you to come to the hospital, now.

ALEC: Yeah, you got it, Max. I'll be there as soon as I can.

(Alec heads for the door. A man sitting at the bar watches him go and then speaks into a hidden microphone.)

MAN: He's coming your way. Get ready.

(As Alec leaves the bar, he finds several policemen pointing guns at him. Alec starts to step back toward the door, but the man who alerted the police comes out and puts a gun to Alec's head.)

MAN: Don't even think it. You're under arrest.

INTRODUCTION: They designed her to be the perfect soldier--a human weapon. Then she escaped. In a future not far from now, in a broken world, she is haunted by her past. She cannot run; she must fight to discover her destiny.

(At his headquarters, White steps into a room. Inside, the transgenic Sketchy saw is polishing several pairs of shoes.)

WHITE: So I hear you're feeling better.

TRANSGENIC: I'm working hard. Doing what the men tell me.

WHITE: Doing a good job. (He steps closer and the transgenic backs away.) It's okay. I'm not going to hurt you, Mule.

MULE: You cut me...and put the snake blood in me and said it would kill me.

WHITE: You didn't tell anybody about that, did you?

MULE: You told me not to.

WHITE: Good. See, I figured you were a solid guy. I'm sorry I had to do that to you, you know, but it was the only way. Sort of like a...like a test, you know? Don't worry, you passed. Remember, though...see, that, uh...(lowers his voice)...that is between you and me.

(Mule nods. White leaves the room.)

(At the hospital)

DR. SHANKAR: If we're going to do this, your friend better get here soon.

MAX: He's coming. He knows how serious this is. He's...(sighs)...a completely unreliable jerk.

DR. SHANKAR: Is there anybody else you can get? Because right now this is the only shot Logan has.

MAX: I'll be back.

(On his porch, Joshua is taking a nap. A guide dog approaches and licks Joshua's face. Joshua laughs, still half-asleep. The woman holding the dog's harness speaks.)

WOMAN: Is someone there?

(Joshua wakes up and ducks, hiding his face.)

WOMAN: Are you hurt?

JOSHUA: Uh...no, I--I'm not hurt.

WOMAN: Billie's never done this before. She just pulled me off the sidewalk and up these steps.

JOSHUA (petting the dog): Hi, Billie.

WOMAN: Guess she just likes you.

(Joshua takes a look at the woman and notices she's blind. He waves a hand in front of her face to be sure.)

JOSHUA: She helps you.

WOMAN: She leads me around. Makes sure I'm safe.

JOSHUA: Makes sure you don't bump into things.

WOMAN: I guess so. (Chuckles)

JOSHUA (petting the dog): Good Billie. Good Billie.

WOMAN (offering her hand): I'm Annie. Annie Fisher. I live up the street.

JOSHUA (shaking it): I'm Joshua. I'm, uh, from...(starts to point at the house, then thinks for a second)...not...here. Not here. I mean, I'm visiting.

ANNIE: Oh, from where?

JOSHUA: Manti-- (catches himself) ...uh...coro.

ANNIE: Mantia Coro.

JOSHUA: In France.

ANNIE: Your English is very good.

JOSHUA: Merci beaucoup.

ANNIE (laughing): Well, we should probably be going. Come on, Billie. Come on.

(Joshua watches as she walks away. Once at the sidewalk, she stops to call back to him.)

ANNIE: It's nice to meet you, Joshua.

JOSHUA: Nice to meet you, Annie.

(As Annie leaves, Max pulls up on her Ninja.)

MAX: Joshua! I need your help!

(In the hospital, Max is pulling a gurney through the hallway. The person lying on the gurney is covered by a sheet. Original Cindy approaches.)

ORIGINAL CINDY: Hey.

MAX: Hey.

ORIGINAL CINDY: I came as soon as I heard.

JOSHUA (from under the sheet): Hi, Original Cindy.

ORIGINAL CINDY: That doggie-dog under there?

(Max nods. Dr. Shankar joins them in the hallway.)

DR. SHANKAR: Did you find someone?

(Max lifts the sheet a little bit to reveal Joshua's face.)

MAX: He has a little...canine DNA.

DR. SHANKAR (briefly taken aback): Right. Well...okay, so long as he's got the antibodies.

MAX (to Original Cindy): Be right back.

(Shortly afterwards, Joshua sits at Logan's bedside, transfusing him. He touches Logan's face.)

JOSHUA: Logan'll get better now.

(At the police station, a woman stands before a two-way mirror, looking into a lineup room. The man who arrested Alec joins her.)

MAN: We're ready when you are, Mrs. Ryan.

(She nods. He speaks into an intercom.)

MAN: Bring 'em in.

(Alec and four other guys enter the lineup room.)

MRS. RYAN (indicating Alec): Him. He's the one.

(The man steps over to Alec as the guys leave the room.)

ALEC: Hey, I gotta be somewhere, pal. Can I go now?

MAN: You've been I.D.'d.

ALEC: For what?

MAN: For the murder of Timothy Ryan.

(At the hospital, Max and Original Cindy sit in the hallway.)

ORIGINAL CINDY: It's gonna be all right. You'll see. He's a fighter. He's gonna hang on.

(Dr. Shankar emerges from Logan's room.)

DR. SHANKAR: The antibodies in your friend's blood are neutralizing the virus, keeping it from replicating. He's gonna make it.

ORIGINAL CINDY: You hear that? He's gonna be okay.

(She and Max hug.)

DR. SHANKAR: He asked to see you. (Walks away)

MAX: I can't go in there.

ORIGINAL CINDY: He's asking for you.

MAX: I can't see him. Not now. Not ever again.

ORIGINAL CINDY: You're just saying that 'cause you're upset. You heard the lady--he's gonna be fine.

MAX: This time. But what about next time? No, this has to stop. Tell him I'm glad he's okay.

(Original Cindy watches as Max turns and walks away.)

(At Jam Pony the next day)

NORMAL: Alec! (To a couple of messengers) Any of you reprobates seen Alec?

(They shake their heads and Normal walks around, muttering.)

NORMAL: Isn't here, doesn't call, thinks only of himself, always hurts the one... (To Sketchy) Hey, you--crustacean--you seen Golden Boy?

SKETCHY: No.

NORMAL (raising his voice): Let's go, people. Mission bells are ringing. Let's go. Hear it? Bip, bip, bip!

ORIGINAL CINDY: Logan kept asking where you were. I didn't know what to say.

MAX: It's okay. It's not your problem. (Her pager goes off)

ORIGINAL CINDY: Is that him?

(Max checks it and nods.)

ORIGINAL CINDY: If you're serious about this, you owe the man an explanation.

(Max calls Logan.)

LOGAN: Hi, stranger.

MAX (hesitantly): Hi.

LOGAN: You missed it. I wandered all over the hospital looking for you with the back of my gown open.

MAX: Yeah. Uh, sorry about that. Listen--

LOGAN: I'm feeling pretty good, actually. Must be all that transgenic blood.

MAX: We need to talk.

LOGAN: And, you know, I pulled out an old board I had lying around, and put up all the doodlings I made at the bar the other night. It's kind of my, uh, wide-screen version, you know?

MAX: Logan--

LOGAN: Don't, Max.

MAX: I can't do this anymore.

LOGAN: Look...I'm fine. Everything turned out okay.

MAX: We got lucky again. I mean, how many miracles do you think we're going to get?

LOGAN: Do I get a vote? It is my life on the line.

MAX: So, what, you end up dead and I get to spend the rest of my life knowing it was my fault? (Softly) I pass.

LOGAN: I've been where you are, remember? Thinking it was all too hard. But I realized being away from you was worse.

MAX: I have to hang up now.

LOGAN: Max...

(Max hangs up and rests her forehead on the pay phone.)

(In an empty parking lot, White and the Familiar priestess meet.)

WHITE: Fe'nos tol.

PRIESTESS: Fe'nos tol.

WHITE: I tested the transgenic. The damn thing got sick, but it pulled through.

PRIESTESS: Then that girl's survival wasn't just a fluke.

WHITE: I'm afraid not. Though there is something different about 452. She never exhibited any symptoms.

PRIESTESS: What should I tell the Conclave?

WHITE: I think it's time to accept the possibility that Sandeman made the Manticore transgenics immune. This changes everything. It's time to make a move.

(At Joshua's house, he opens the front door to find Annie standing on the porch.)

ANNIE: Joshua?

JOSHUA: Annie.

ANNIE: It's the funniest thing. We were just walking past, and Billie just veered up your steps again. She really likes you.

JOSHUA: I like her, too.

ANNIE: She's usually a really good judge of character. (Takes a deep breath) I hope you don't think I'm being forward, but I wanted to invite you to dinner.

(Joshua sees a woman on the sidewalk passing the house, and ducks out of the doorway so she won't see him.)

ANNIE: Are you there?

JOSHUA: Yeah, I'm here.

(He checks to make sure the woman is gone, then stands in the doorway again.)

ANNIE: I thought, with you being new in town and all... (Losing her nerve) That's okay. You're probably really busy.

JOSHUA: I--I'd love to.

ANNIE: What?

JOSHUA: Love to have dinner.

ANNIE: Great. I live down the street, across from--

JOSHUA: No, here. (Tries to think of a reason) Because I love to cook. Do you like macaroni and cheese?

ANNIE: It's my favorite. (Sniffs) Is that turpentine?

JOSHUA: Yes. I--I paint.

ANNIE: You're a painter.

JOSHUA: Yes.

ANNIE: Wow. A painter from Mantia Coro, right here on my little street. I'll see you around seven, okay?

JOSHUA: Okay.

(At Crash)

ORIGINAL CINDY: So you did it. It's over.

MAX (moping at the bar): Yeah. It's over.

(Sketchy approaches the bar and sets an empty pitcher on it.)

SKETCHY: Ladies, did you hear what happened to our buddy Alec?

MAX: Don't care.

SKETCHY: He's in jail.

MAX: Whatever.

SKETCHY: You know Hummer, the bartender from last night? Saw him get pinched right outside of here. Kind of makes you wonder what he did, huh?

MAX: Not really.

(Sketchy walks away with the refilled pitcher.)

ORIGINAL CINDY: You're not gonna go help?

MAX: I got my own problems. Alec can take care of himself.

ORIGINAL CINDY: Now, you know you gotta come correct on this. Suppose they tip to his barcode? Exposure. Bad for Alec, bad for you, bad for Joshua, bad for everybody.

MAX: Not like saving his butt isn't already my full-time job. Thanks for the beer. (Leaves)

(At the jail, a cop escorts a handcuffed Alec into an interrogation room. Max, dressed in a suit, stands up.)

MAX: Whitney Mann, public defender's office. I'll be handling your case.

ALEC: Pleasure.

(The cop shoves Alec into a chair at the table.)

COP: You need anything, I'm right outside. You got five minutes.

MAX: Thank you.

(The cop leaves. Max sits down at the table, across from Alec.)

ALEC: Max, I'm sorry, I was on my way to the hos--

MAX: Shut up. I came down here to bail your sorry ass out, 'cause I figured you got grabbed up off of one of your scams going sideways. But the officer just told me you killed somebody!

ALEC: I didn't do it.

MAX: You got I.D.'d. There's a perfect DNA match.

ALEC: I'm telling you--

MAX: Don't tell me anything, all right? I'm sorry I let you out of Manticore. I'm sorry I inflicted you on the world. Screw exposure. I'm leaving you here for White to deal with.

(Max gathers up her briefcase and starts to leave.)

ALEC: Max, I swear, I'm innocent.

MAX: Tell that to Ames. And, uh, give him my regards.

ALEC: You really think I could do it? You think I could murder someone in cold blood?

MAX: Yes, Alec, I think you could.

ALEC: Guy's teeth were pulled from his head, for God's sake!

(Max stops in her tracks.)

MAX: Ben...

(Max remembers seeing a toothless body in the morgue, a napkin full of bloody teeth, and Ben in the church.)

MAX (in flashback): Ben, why are you doing this?

BEN (in flashback): You know why.

(In the present day)

ALEC: Come on, Max! You know, no matter what you think, there's no way it could've been me. That guy was killed over a year ago. I was at Manticore.

(The cop walks into the room.)

COP: Time's up.

(Max knocks the cop out and takes his keys. She uncuffs Alec and they sneak down the hall.)

ALEC: Hey, Max, I'm not complaining, but what made you think I didn't do it?

MAX: Shh.

ALEC: I mean, I'm just curious, you know? Was it the sincerity in my eyes? Some people say I have sincere eyes.

MAX: Quiet. (Points at a door) Here.

(They go into a room and Max looks out the window. In the alley below, some cops are talking near their cars, and a short distance away sits Max's motorcycle.)

ALEC: It was the teeth thing, wasn't it? I mean, come on, I can hardly stand going to the dentist.

MAX: Shut up, okay?

ALEC: Why are you taking this so personally?

(Max and Alec climb out the window onto a narrow ledge. They begin to shuffle over to a drainpipe, checking to make sure the cops.)

MAX: Because it was Ben.

ALEC: Ben? My Manticore twin, Ben?

MAX: He killed Timothy Ryan and ten other people. Same M.O.

ALEC: Whoa. They told me back at Manticore that he'd gone nuts, but...(whistles)...serial killer?

MAX: One more word and I shove you off this ledge.

(They reach the drainpipe. Max climbs down it a little ways.)

ALEC: Max, tell me you got a plan.

MAX: Hang on.

ALEC: What are you doing? No, no, no, no!

(Max presses her foot against the wall so the drainpipe pulls away from the building and falls over, with Max and Alec on it. The cops look up.)

COPS: Hey, what's going on?

(At a point below Max and Alec, the drainpipe comes to rest on top of an electric fence. Sparks fly. The cops duck. Max sees a police car directly below.)

ALEC: This is your plan?

MAX: Jump!

(They let go of the drainpipe and drop onto the roof of the car. The cops start shooting.)

COPS: Freeze!

(Max and Alec jump off the car and duck on the other side of it to avoid the gunfire.)

ALEC: I should've stayed where I was and taken my chances.

(Max sees that her Ninja isn't far away. The drainpipe sparks on the fence again, momentarily distracting the cops.)

MAX: Come on!

(She and Alec run for the Ninja and hop on, driving away from the continuing gunfire.)

(At Max's apartment)

ALEC: So the thing that's got me worried is I can't exactly use "Well, I was locked up in a secret government facility" as my alibi.

MAX: Guess not.

ALEC: Hey, maybe Logan could pull one of his little, uh... (Remembers) Oh my God--Logan. Is he all right?

MAX: He's fine. Joshua came through.

ALEC: Oh, good. Logan could use a little canine plasma to loosen him up. (Chuckles)

(Max gives him a look and starts making coffee.)

ALEC: Just kidding, Max. Come on, you know I love Logan. I mean, not the way you love him, it's just...well, he's okay. Right?

(Max nods uncomfortably.)

ALEC: So what's the problem?

MAX: I'm not going to see him anymore.

ALEC: Any more this week?

MAX: Ever. I can't risk it. And I don't want to hear an "I told you so."

ALEC: No, I wasn't going to.

MAX: Coffee?

ALEC: Yeah, sure. (Pauses) Listen, since we're already knee-deep in painful subjects...tell me about him. About Ben.

(As she speaks, Max remembers young Ben at Manticore. In the flashback, Ben is making butterfly shadows on the wall, and Max is watching and smiling.)

MAX: When we were kids, back at Manticore, he always wanted answers for everything. You know? Why we were there, what was outside. So he would make up these fantastic stories to explain things. Somehow it made us feel...loved. Like we weren't all alone.

ALEC: Sounds like a nice kid. What went wrong?

MAX: After we escaped, it was like there were too many things in this world he didn't have answers for.

(Max remembers young Ben leading the hunt through the woods.)

BEN (in flashback, in the Space Needle): We never should've left. Everything made sense there.

MAX: I don't know. He just...lost it.

(Max turns to get a couple of coffee mugs, then stares into space.)

ALEC: Hey, you okay?

(She remembers sobbing over Ben's body in the woods.)

MAX: I'm fine.

(She sits down. Alec sees she is clearly not fine and rounds the island counter to stand next to her.)

ALEC: Max, what is it?

MAX: We were in the woods. He was hurt. Manticore was closing in on us. He didn't want to go back there.

ALEC: Reindoctrination. Or worse.

MAX: I killed him.

(Alec looks surprised.)

MAX: He asked me to, so I did. (Her voice breaks and her eyes tear up) And then I ran. I saved myself. And I just left his body there for them to take away.

(Tears run down Max's cheeks. Alec puts an arm around her shoulders and kisses the top of her hair.)

ALEC: Max, I'm sorry.

(At Joshua's, he and Annie are eating dinner.)

ANNIE: It was an outbreak of measles after the Pulse hit. Everything was such a mess. The only place to get medicine was the black market, and my parents just didn't have that kind of money. I almost didn't pull through. And when it was over, I couldn't see anymore.

JOSHUA: But you have Billie.

ANNIE: Mm-hmm. She's a good friend. But I still remember what some things look like. Colors...my mother's smile. (Pauses) You're not like most people, are you?

JOSHUA: Uh...

ANNIE: What I mean is, sometimes people feel sorry for me. I can hear it in their voices when they talk to me. I guess it's 'cause I can't do everything they do.

JOSHUA: But you can go out, and you can talk to people. You could go to Crash, and party, and dance...

ANNIE: I know. But... (trails off)

JOSHUA: You should do that.

ANNIE: Maybe you could come with me.

JOSHUA (looking down): Maybe.

ANNIE: I wish I could see your paintings. I'm so curious. I bet they'd tell me everything there is to know about you.

(Joshua guides Annie's hand over one of his paintings as she feels it.)

JOSHUA: Blue, like the sky. And this is green, like your eyes.

ANNIE: It's beautiful, Joshua.

JOSHUA: Thank you.

ANNIE: No. Thank you.

(In the room at White's headquarters, Mule is lying on a bench. He sits up as White enters.)

WHITE: Guess what, Mule? You're gettin' out of here.

(In his apartment, Logan is pacing back and forth, phone in hand and looking agitated. Finally he makes a decision and grabs his car keys.)

(Max and Alec walk out of Max's apartment building.)

MAX: You better lay low until we get this whole mistaken-identity thing sorted out.

ALEC: Yeah, maybe I'll crash at Joshua's. Think he'll mind?

MAX: Are you kidding? He'll love it.

ALEC: Well, thanks for saving my butt, again. Must be hard, huh? Having me around? Some guy with Ben's face, making you think about things you'd rather forget?

MAX: Yeah. That's probably why I'm such a bitch to you sometimes.

ALEC: Maybe.

(Logan gets out of his car and starts to head for the building, sees Max and Alec in the distance, and stops. Alec looks up and puts his arm around Max. Logan sees it.)

ALEC: Or, you know, maybe 'cause I'm such a pain in the ass sometimes.

(Max smiles as Alec starts to walk away.)

MAX: Be careful.

ALEC: Always.

(Hurt, Logan turns back to his car.)

(In his living room, Joshua is painting a portrait of Annie. Offscreen, Alec enters the house and calls out.)

ALEC: Josh!

(As Alec walks around looking for him, Joshua quickly sets the canvas aside.)

ALEC: Where you at, pal? Josh? Josh, you around?

(Alec walks into the living room.)

ALEC: Hey hey, roomie.

JOSHUA: Roomie?

ALEC: Yeah. Yeah, I need to hang out for a little while 'til the heat's off my place. It turns out my, uh, dead twin brother was a psycho killer. Go figure.

JOSHUA: Oh.

ALEC: Yeah. Where's your TV?

JOSHUA: No TV. (Takes a book from the bookcase and bops Alec lightly on the head with it before handing it to him) Book. You can read.

ALEC (laughing): What are we living in, the Dark Ages? Come on, pal. I need my boob tube. You know? The hot medium. The vast wasteland. (Joshua shakes his head.) Well, that's all right. You know what? I think I know where I can score one.

(Alec pulls out his cell phone and dials. While it rings, he catches a glimpse of the painting, despite Joshua's best efforts to stand in front of it.)

ALEC: What you got there? That a new work?

JOSHUA: Uh...

ALEC: Joshua #320?

JOSHUA: Uh... (Sighs and steps aside) Annie.

ALEC (hanging up): Annie?

JOSHUA: Annie. Yes.

ALEC: Who exactly is Annie?

JOSHUA: Uh...the girl who lives down the street.

ALEC (sighing): Listen, Josh...

JOSHUA: Alec, she can't see. No running, no screaming. It's okay.

ALEC: Oh, boy. Uh, I think we need to have a little talk about your friend Annie.

JOSHUA: I don't want to have a little talk. I know I have to lay low. I'm tired of laying low, Alec.

(At a busy marketplace, White's car pulls to a stop. Inside, White is in the driver's seat and Mule is ducking in the back seat.)

WHITE: Mule. (Mule sits up, looking nervous) All right, do you see that fence?

(He indicates a fence behind the car with a sign on it that says "MUNICIPAL VEHICLES ONLY - SECTOR 8")

WHITE: All you have to do is get over it, and you'll be safe.

MULE: Okay.

WHITE: But you have to watch out for enemy soldiers, 'cause if they see you, they will try to kill you. They'll be wearing helmets, carrying guns, and they'll have badges that say "Sector Police."

MULE: "Sector Police."

WHITE: That's right. Good luck.

MULE: Thank you....for everything.

(Mule puts his hood up and gets out of the car. White watches in the mirror as Mule slowly walks toward the fence. Passersby comment on how freaky he looks and pull their children away.)

(As a crowd gathers round and stares at him, Mule pulls on the fence gate. When it doesn't open, he puts his hood down to see better and yanks on the gate. It comes off the hinges. An alarm sounds and a police hoverdrone approaches.)

HOVERDRONE: You have violated checkpoint security. Stay where you are.

(Two police cars pull up. Some cops get out and take aim at Mule.)

FIRST COP: Freeze!

SECOND COP: On your knees, freak.

THIRD COP: On the ground! Now!

FOURTH COP: Down! Now!

(Mule stands there, overwhelmed. The cops begin beating him. Eventually he starts fighting back, hurling one cop into the fence and another into a dumpster. The others start shooting him. After six shots, he finally goes down.)

(In Joshua's living room, Alec is watching a rap video on TV. The TV is labeled "PROPERTY OF HARBOR LIGHTS HOSPITAL." Joshua is sitting in an armchair across the room, trying to read a book.)

JOSHUA: Alec, the boob tube is too loud.

ALEC: Well, that's the only way to enjoy it. Why don't you come over and have a look?

(Joshua joins Alec and watches for a moment.)

JOSHUA: Tricks and treats.

ALEC: Welcome to the world of attention deficit.

(The video is interrupted by a screen that says "KIPH 3 SPECIAL NEWS BULLETIN.")

ANNOUNCER: This is a Channel Three news break.

(An anchorman speaks as the TV shows Mule throwing the cops.)

ANCHORMAN: A hoverdrone recorded this shocking footage. Authorities are refusing to comment on the nature of the assailant. But, as you can see for yourself, the attacker has what can only be described as superhuman strength.

ALEC: This is bad. This is so, so very bad.

ANCHORMAN: The subject, who was described by witnesses as a mutant, refused to comply with police officers on the scene. He is believed to have escaped from what is purported to be a covert government project known as Manticore.

(At Jam Pony, Normal and all the messengers are gathered round the TV, solemn and amazed.)

ANCHORMAN: Authorities have denied all knowledge of Manticore, but so far no one has been able...

SKETCHY: Dude, that's the thing I saw in the sewer last week.

NORMAL (murmuring): Whoa, Nellie. Look at that sucker.

(Max and Original Cindy exchange a worried glance.)

(In his apartment, Logan is watching the same newscast.)

ANCHORMAN: ...obvious physical prowess. One of the officers was seriously injured before others opened fire. Some eyewitnesses claim that it took police six shots to bring down their attacker, but Channel Three can neither confirm nor deny...

LOGAN (clearly worried): Max.

(He dials his cell phone.)

(At Joshua's, Alec puts on his jacket and gets ready to leave.)

JOSHUA: Lay low, Alec.

ALEC: Lay low? Is that all you have to say to me, Josh?

(They hear a knock on the door.)

ANNIE (from outside): Joshua? It's me, Annie.

ALEC (in a low but urgent voice): Send her away. You can't be with her now. All right? (Points at the TV) You see that. You see what's going on.

JOSHUA: Alec, she's...

ALEC: Send her away, Josh. All right? Let her go before she falls in love with you, before she wants you to meet her family, before you get yourself killed, before you get her killed. Send her away.

(Joshua sadly opens the door. Alec stands a short distance away.)

ANNIE: Billie and I were going to take a walk to the store. Thought maybe you'd like to come.

JOSHUA: Uh...Annie...

ANNIE: What's wrong?

JOSHUA: The news...

ANNIE: What news?

JOSHUA: News from back home. I have to go.

ANNIE: When?

JOSHUA: Today.

(Annie struggles to remain calm, wiping a tear from her eye.)

ANNIE: I'll miss you.

JOSHUA: I'll miss you, too. Goodbye, Annie.

(Annie starts to walk away and Joshua starts to close the door. Annie stops.)

ANNIE: Joshua?

(Joshua opens the door wider and Annie turns back to face him.)

ANNIE: Can you do something for me? (Holds up her hand) I just...I want to remember you.

(Joshua looks at her for a moment, then glances back at Alec, asking silently. Alec understands and quietly steps forward until Annie's hand brushes his jacket. She reaches up and feels his face. Joshua's eyes tear up as he watches.)

(At Jam Pony, everyone is still watching the news.)

ANCHORMAN: You can see it right there--the barcode. Unconfirmed reports suggest these tattoos were used to keep track of the various soldiers involved in the program. The mutant's body was rushed from the scene based on officials' concerns regarding a potential biohazard.

(Max's pager goes off. She checks it and calls Alec. Joshua is sitting on the floor in the middle of the living room, sadly looking at Annie's portrait.)

ALEC: Hey. Thanks for hitting me back.

MAX: So I take it you've seen the news.

ALEC: Yeah, but that's not why I'm calling. I need you to get over here.

(Shortly afterwards, Max consoles Joshua.)

MAX: I know you're sad, but you did the right thing. Remember we talked about how we're not like other people, and we need to stick together? Right now that's more important than ever.

JOSHUA: Annie's not like other people. She's different. She's--

MAX: She's not like us, either. And when you care about someone, you have to do what's best for them, even when it hurts.

JOSHUA: Love sucks.

(Joshua lets go of his pendant, which he had been fingering. As it falls back to his chest, Max sees the Familiars' symbol engraved on it.)

MAX: Joshua, where did you get this?

JOSHUA: Father gave it to me.

(Max removes one of her gloves and compares the symbol on her palm to the one on the pendant. They match.)

(Max sneaks into Logan's darkened apartment. She goes over to the whiteboard Logan had set up and hangs the pendant on it. With a marker, she circles the pendant and draws a connecting arrow between the words "SANDEMAN" and "BREEDING CULT.")

(Suddenly the lights and the computer equipment go on. Max turns to find Logan sitting at the kitchen table, having just pulled the switch. He has been drinking.)

LOGAN: Hi there!

MAX: The lights were out. I didn't know you were home.

LOGAN: 'Cause if you did, you wouldn't have come, huh?

MAX: I found this around Joshua's neck. He said Father gave it to him. It's the same symbol the breeding cult uses.

LOGAN (pouring another drink): So Sandeman is one of White's cult loonies, huh? Woo-hoo.

MAX: Logan, there's a connection between the breeding cult and Manticore.

(Logan stands up and starts walking toward Max.)

LOGAN: Maybe I oughta do an Eyes Only hack, huh? I mean, this is a big news day. In case you hadn't noticed, I tried paging you. Wanted to talk to you, but, uh...guess you were busy.

MAX: I'm going. I just thought you wanted to know.

(Max turns to leave, but Logan rushes over and gets in her way. She tries several times to go around him, but each time he blocks her.)

MAX: Cut it out.

LOGAN: I could keep you here all night.

MAX: Come on, Logan.

LOGAN: At least 'til I drop dead.

MAX: I've said everything I needed to say.

LOGAN: I don't think so. I think there's something else.

MAX: Logan...

LOGAN: Or is it someone else?

MAX: What?

LOGAN: I needed to talk to you, so I came by your apartment...and I saw him leaving.

(Max doesn't say anything.)

LOGAN: I--I mean, if I've got it wrong, just say so.

(Max says nothing.)

LOGAN: Tell me it's not true.

MAX: I can't. (After a pause) It's over. We're done. Get used to it.

(Max walks around him and leaves the apartment. Logan doesn't move.)

(Later, Max is sitting on the Space Needle. Alec comes and stands next to her.)

ALEC: Hey, Max. Thought I'd find you here.

MAX: I come here to be alone.

ALEC: Yeah, I know, but considering everything that went down today, I figured we could both use a friend right now.

MAX: Sit down.

(Alec sits.)

ALEC: So, you got any deep thoughts you want to share? Any, uh, profound realizations about life?

MAX: Yeah. Love sucks.

(Fade out as they sit there in silence.)

Kikavu ?

Au total, 73 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

MikeBallin 
23.05.2020 vers 23h

magrenat 
25.04.2019 vers 18h

wolfgirl88 
03.02.2019 vers 09h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 20h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

coldflash 
06.01.2019 vers 14h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...

L'HypnoCard His Dark Materials de la catégorie Evil a été élue HypnoCard du mois de février 2021 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

HypnoCup 2021: On vote!
Votez! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Bilan du mois de Février

Bilan du mois de Février
> Le bilan du mois de Février vient d'être rédigé! N'hésitez pas à lire le bilan pour être au...

Calendrier de Mars

Calendrier de Mars
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

Le quartier fête ses 16 ans !

Le quartier fête ses 16 ans !
Aujourd'hui, le quartier Dark Angel souffle ses 16 bougies ! Actif depuis le 19 Février 2005, nous...

Calendrier de Février

Calendrier de Février
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

HypnoCup 2021! [Résultats]

HypnoCup 2021! [Résultats]
Pour cette nouvelle édition de l'HypnoCup, les couples sont le thème de cette année. Parmi les 512...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 13:04

Le calendrier du mois est arrivé sur le quartier Legends of tomorrow ! Ainsi que nouveaux duel, pdm et sondage

SeySey, Aujourd'hui à 14:40

Bonjour ! Nouvelles lectures sur le quartier Sex Education ;D

quimper, Aujourd'hui à 17:48

De nouveaux calendriers sur les quartiers Elementary, The Closer, NCIS Los Angeles et Sherlock.

quimper, Aujourd'hui à 17:49

Et un nouveau sondage sur Sherlock : quelle actrice de Doctor Who dans la saison 5. N'hésitez pas à venir

emeline53, Aujourd'hui à 20:41

Nouveau sondage sur le quartier The Fosters portant sur le spin-off Good Trouble ! N'hésitez pas à commenter, je serai ravie de vous répondre

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site