VOTE | 171 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#210 : S1W

Plusieurs membres du mouvement clandestin S1W sont arrêtés lors d'une opération de police. Parmi eux Asha. En tentant de les aider, Max, Alec et Logan font la connaissance d'un étrange jeune homme, Brain, qui semble capable de prédire l'avenir.

Popularité


4.8 - 10 votes

Titre VO
Brainiac

Titre VF
S1W

Première diffusion
11.01.2002

Première diffusion en France
12.10.2002

Vidéos

extrait - brain se prepare

extrait - brain se prepare

  

Photos promo

Logan (Michael Weatherly) interroge Brain (Michael Ray Bower)

Logan (Michael Weatherly) interroge Brain (Michael Ray Bower)

Max (Jessica Alba) accompagnée de Brain

Max (Jessica Alba) accompagnée de Brain

Plus de détails

Réalisation: Stephen Williams
Scénario: Chip Johannessen

Guest:
Michael Ray Bower (Brain)
Noel Callahan (Gamin aux jeux vidéo)
Terry Chen (Membre des S1W)
Simonee Chichester (Membre des S1W #1)
Darren Choo (Homme des SWAT #2)
Tiffany Knight (Femme de la publicité)
Kuba (Membre des S1W #2)
Sarah La Greca (Jeune femme)
Simon Longmore (Flic aux arcades)
Dagmar Midcap (Présentateur)
Thomas Milburn Jr. (Homme des SWAT #1)
Dean Redmond (Membre des S1W #3)
Cary Shields (Chef)

> Captures

Au tout début de l’épisode, on voit Asha remettre à Logan, des documents dénonçant des policiers corrompus. Celle-ci à l’air inquiète, elle demande alors à Logan que le Veilleur émette une émission au plus vite, celui-ci s’exécute le soir même. On découvre ensuite un jeune homme qui prédit le piratage du veilleur. Plus tard, on le revoit dans une salle de jeux vidéo où a lieu l’arrestation des S1W.

Le lendemain, à Jam Pony,  Normal pense que Max fait partie des S1W après qu’elle ait pris leur défense et il partage son point de vue avec Alec. Max s’en va et se rend sur le lieu de l’arrestation pour couvrir Logan en récupérant le sac d’Asha. Là-bas, elle y rencontre Alec qui lui, est à la recherche de son carnet d’adresse pour effacer son numéro (sauf qu’il n’y figurait pas). En se dirigeant vers la sortie, Max et Alec se chamaille mais ils finissent par se rendre compte qu’il y a un lien avec Max à cause du score sur un jeu. Cherchant le joueur, ils interrogent un enfant ce qui les mènent chez Brain.

Croyant avoir trouvé la taupe des S1W, il l’emmène avec eux et arrivé dans une cachette Alec l’attache. Logan expose son plan à Max et Alec pour libérer les membres du S1W mais Brain pense que c’est une mauvaise idée et qu’il n’y avait qu’une seule solution pour s’en sortir.

Dans la soirée, Max et Alec exécute le plan à la lettre ; ils stoppent le bus des prisonniers et se débarrassent rapidement des gardes mais pas assez pour éviter que l’un d’eux ne sonne l’alarme. C’est alors qu’une course poursuite démarre, Max et les autres s’en sortent  grâce à la solution de Brain.

De retour à la cachette, Max et Alec demandent à Brain comment il a su pour s’en sortir. Ils découvrent ainsi que Brain est un X5. Perplexe, Brain leur explique quel genre de X5 il est. Max l’emmène à l’appartement de Logan en espérant qu’il pourra l’aider à découvrir l’identité de la taupe. Sans résultat.

Lorsque Max et Brain retrouvent le groupe à la cachette, des policiers arrivent et Brain se fait arrêté. Le lendemain, Max libère Brain de cellule et au commissariat, Brain a une vision dans laquelle Max meurt. Au même moment, il découvre la véritable taupe grâce au livre de poésie posée sur un des bureaux.

Max part secourir les S1W, en arrivant elle se bat contre quelques policiers. Elle entre dans un bâtiment où sont enfermés les membres et au moment d’ouvrir une porte, Brain sauve Max en se faisant tirer dessus par la taupe. Les S1W sont sauf mais suite à sa blessure, Brain meurt.

A la fin, le Veilleur émet le soir même une émission pour montrer au monde le visage de Brain. Puis, après avoir vendu les télés de Brain, Alec emménage dans son appartement.  

DANS UNE RUE DE SEATTLE.

Asha : Je ne pensais pas que tu serais là.

Logan : J’ai préféré rester dans le coin. Vous avez réussis ?

Asha : Ouais, mais c’était moins une. Le ripou qu’on veut coincer, il nous attendait figure toi !

Logan : Vous en êtes tous sortis indemne ?

Asha : Ouais, mais maintenant, tout le monde a la trouille.

Logan : Ahh, en décidant de s’attaquer à des policiers corrompus, le S1W connaissait les risques !

Asha : Dis au Veilleur de diffuser son cyberflash ce soir, Logan. On ne veut surtout pas leur laisser le temps d’inventer une histoire qui les couvrirait, et dans laquelle on passerait pour les méchants.

Logan : Entendu.

Asha : Merci.

Logan : Hey, est ce que ça va ?

Asha : Ouais ! Roh, j’en sais trop rien, quelqu’un nous a dans son collimateur. On veut nous descendre.

 

CHEZ UN INCONNU.

(Différentes télévisions sont allumées, un inconnu semble concentré sur tout les écrans à la fois. Il regarde l’heure, et pointe le doigt vers un écran pile au moment où commence le cyberflash du Veilleur, comme s’il avait deviné l’instant précis.)

TV : N’essayez pas de régler votre téléviseur, voici votre cyberflash, souffle de la liberté. Ce piratage durera exactement 60 secondes. On ne peut le localiser, on ne peut l’interrompre, c’est la seule voix encore libre qu’il reste dans cette ville. Les membres du groupe S1W sont intervenus à nouveau pour défendre votre liberté en s’emparant de documents prouvant de façon irréfutable l’existence d’un noyau de policiers corrompus dans les forces de la police de secteur.

 

DANS UNE SALLE DE JEUX VIDEOS.

(L’inconnu fait une partie.)

Garçon : Wouah, est ce que tu as joué beaucoup à ce jeu vidéo ?

Inconnu : Euh, jamais. Hey, tu ferais bien de bouger de là.

(L’enfant à juste le temps de s’écarter avant que des policiers n’arrivent en courant en manquant de le bousculer.)

Policiers : Dans le fond ! Allez, plus vite ! Aller !!

Des gens : Oh, qu’est ce qu’il se passe ?

(L’inconnu arrête de jouer, et plaque la tête de l’enfant contre le jeu, il se couche avec lui, quand quelqu’un s’enfuit.)

Policier : Attention, baissez vous, je tire !

(Le policier tire au dessus de la tête de l’enfant, l’inconnu lui a sauvé la vie en le plaquant contre le jeu.)

Policier : Il pourra pas aller plus loin.

(Il touche l’inconnu au bras.)

Policier : Emmenez les prisonniers, et ramassez moi le blessé !

Policier 2 : Tout de suite, chef !

Asha : Ne tirez pas !

Policier : On avance ! Fermez-la, compris ! Aller, toi ! Mettez-moi tout ça au frais !

Garçon : Cette balle m’aurait tué ! Et comment tu l’as su ?

 

A L’EXTERIEUR DE LA SALLE.

Policier : Embarquez moi ça ! Pas la peine de résister.

Asha : Il doit voir un médecin.

Policier : Oui, on verra ça au commissariat !

Asha : Il doit voir un médecin !

Policier : Aller, montes et fermes-la !

Homme : Lâchez-moi, sale brute !

Policier : Toi, tu commences à me courir !

Femme : Hey, doucement, on y va !

(L’inconnu essaye de se joindre aux prisonniers, les mains sur la tête, mais personne ne le remarque, il n’est donc pas emmené.)

Policier : Aller, montes ! On les a tous, en route ! Joli coup de filet, les gars ! Mission accomplie ! Allez, on rentre !

(L’inconnu mange une barre chocolatée.)

 

GENERIQUE.

 

A JAMPONY.

TV : Hier soir, suite à un cou de téléphone anonyme, les forces de police ont effectué un raid dans les quartiers généraux du groupe S1W, conduisant à l’arrestation de 6 de ces dissidents.

Normal : Ouvrez bien vos oreilles, les p’tits gars ! Un coup de fil anonyme ! C’est comme ça qu’on mettra en cage ces hors la loi !

Max : Ce ne sont pas des hors la loi !

Normal : Ah oui ? Depuis quand !

Max : Ils ne cherchent qu’à démasquer des policiers corrompus !

Normal : Théorie intéressante, mademoiselle-se-la-coule-douce ! Et je peux savoir comment vous êtes devenue experte en S1W ?

(Le biper de Max sonne, elle s’en va sans répondre.)

Coursière : J’en avais plein les bottes, je te jure !

Alec : Qu’est ce que tu sais sur le S1W ?

Max : Pourquoi ? T’es devenu flic ?

Normal : Hey ! Alors, qu’est ce qui se passe avec notre mini-Max ?

Alec : Comment ça ?

Normal : Je veux dire qu’on pourrait avoir un S1W en puissance sous notre nez, Alec ! Elle colle au profil !

Max (au téléphone) : Ouais, je suis au courant. Qu’est ce que je fais ?

Normal : Aucun respect de l’autorité, conduite déconcertante, de nombreuses absences inexpliquées…

Max : Euhhh, d’accord, je vais le chercher.

Normal : De plus, je la trouve sournoise, sous ses airs d’honnête fille !

Max (raccrochant) : Qu’est ce que vous regardez, vous deux ?

Normal : Euh, rien du tout ! J’ai une course pour Alec. Tiens, quand on parle du loup, c’est prêt de l’endroit où les S1W ont été arrêté.

Max : Je fais la course !

Normal : Wazza !!!

 

A LA SALLE DE JEUX.

Cliente : Ah, c’est dingue, jamais j’ai réussie à te battre aussi vite !

Client : Ah t’es trop forte, tu t’entraines la nuit, ou quoi !

Policier : Hé oh, Mickey ! Viens voir le maitre, je gagne !

Client : J’suis à bout de fric, tu payes la revanche ?

Policier : Tu as vu ça ? Ah oui !!!

(Max profite que les policiers sont distraits par le jeu pour rentrer dans la pièce où le S1W était réuni au moment du raid. Elle fouille les lieux quand elle entend quelqu’un rentrer par derrière.)

Max : Qu’est ce que tu fais là ?

Alec : Je te renvoie la question !

Max : Je cherche quelque chose.

Alec : Le carnet d’adresse d’Asha ? Oui, moi aussi. Quoi, tu crois que c’est un secret ? Elle est dans le S1W qui se sont fait arrêté hier soir.

Max : Oui, et en quoi ça te concerne ?

Alec : Mon nom est dans son carnet !

Max : Ah oui, toi et le S1W contre les méchants !

Alec : Qui te parle des S1W, je lui ai donné mon numéro un soir au Crash !

Max : Elle aurait insisté !

Alec : Oh, peut être que c’est moi qui ai insisté ? Je ne sais plus. C’était le soir où on s’occupait de la petite sirène, je me sentais seul !

Max : Tes fesses de solitaire sont en sécurité, voilà son sac à dos.

Alec : J’ai une question. Est-ce que t’as déjà fait semblant d’écrire le téléphone d’un mec ? Qu’est ce que c’est ? Tiens, Asha aime la poésie !

Max : Et en quoi ça te regarde ?

Alec : Ecoutes ça, écoutes ! Enfin je t’aperçois, doux rayon de lune, toi mon amour. On aimerait bien savoir à qui elle écrit !

Max : Ca peut être à n’importe qui !

(Ils marchent vers la sortie.)

Alec : Tu as raison. Ca pourrait être destiné à n’importe qui, mais, ce qui est intéressant, c’est que Logan figure dans son carnet !

Max : Ils travaillent ensemble !

Alec : Et tu leur fais confiance ?

Max : Bien sûr, imbécile ! Je serais là pourquoi ?

Alec : Ben parce qu’ils travaillent tout les deux !

Max : Non, pour éviter que le nom de Logan ne figure dans un fichier de police !

Alec : Avec celui d’Asha !

Max : Avec les S1W !

Alec : Aaaah oui, c’est vrai ! Cela dit Logan était bien ta chose !

Max : On n’en était pas encore là.

Alec : Et quand il te demande de sortir de prison sa poétesse chérie tu te lances dans l’aventure tête baissée ! On ne nous a pas conçus pour être des larbins, Max !

Max : Six personnes ont été arrêtée la nuit dernière, tu sais ce que ça veut dire ? Ils risquent leurs vies pour des choses bien plus importantes que leurs paires de fesses ! Ils se sont fait embarqués parce qu’un mouchard les a dénoncé ! L’un d’eux a été bléssé !

Alec : Max…

Max : Alors ne gaspilles pas ta salive parce que même si ce que tu dis est vrai, je m’en fiche parce qu’il ne s’agit pas de moi !

Alec : Max !

Max : Quoi !!

Alec : Et bien, j’ai comme l’impression que tu te goures !

(Alec remarque le score de l’inconnu qui gagnait la partie au moment du raid et qui a protéger le petit garçon. Le pseudo qu’il a pris pour enregistrer son score est « Max » avec un cœur, et son score est de 452 000 points. Alec trouve la veste que l’inconnu avait laissé sur place.)

 

CHEZ L’INCONNU.

Inconnu : Bonjour, hein, voisine ! J’attends quelqu’un, en quelques sortes ! A… 7h03. Et je vais m’absenter au moins deux jours entiers, et, alors je me demandais, enfin, si ça ne vous ennuie pas trop, si en mon absence, vous, vous pourriez me prendre mon courrier ? Chère voisine !

Voisine : Oh pardon, est ce que c’est à moi que vous vous adressez ?

 

A LA SALLE DE JEUX.

Petit garçon : Vous savez, c’est rigolo, je ne me souviens plus de quoi il a l’air ! J’sais même plus à quoi il ressemble !

Alec (montrant la veste très large de l’inconnu) : Oh, ne me dis pas qu’il est discret !

Petit garçon : C’est dur à expliquer !

Max : Il assure !

Petit garçon : Ouais, et… Il ne faisait aucun effort ! On aurait dit… C’était comme… Comme si il voyait tout à l’avance !

Max : Tu veux dire quoi par tout à l’avance ?

Petit garçon : Vous allez croire que je suis cinglé, mais, il semble voir ce qu’il va arriver avant que ça se produise !

Alec : Oui tu as raison, on trouve ça dingue !

Petit garçon : Il savait que les flics allaient venir ! Vous voyez l’impact de cette balle, là. Il s’est baissé avant que les coups ne soient tirés ! Et il m’a plaqué sur la machine, la balle a sifflé au dessus de nos têtes ! Il m’a sauvé la vie !

Max : Est-ce que par hasard tu saurais où crèche ce gars ?

Alec : Max… C’est Bryan ?

Max : Non, Brain. Drôle de nom ! 113/125 appartement 4. Aller viens, on décolle !

Petit garçon : C’est bien ce qu’il disait !

Max : Hein ?

Petit garçon : La fille la plus sexy que j’ai jamais vu viendrait demander après lui ! Ca doit être vous, hein ?

Alec : Oh, c’est pas vrai !

Max : Tu la fermes !

CHEZ BRAIN.

(Brain se prépare pour rencontrer Max. Alors que toutes ses télévisions sont allumées, une retient son attention en particulier : celle d’une femme conseillant de casser un œuf pour rester en forme. Il va ensuite regarder une carte.)

Brain : Casser un œuf… Voilà, c’est là.

(Brain se hâte en voyant qu’il est 7h03. Il éteint toutes ses TVS.)

Alec : Un ton en dessous, et inutile de frapper !

Max : Pourquoi ?

Alec : Parce qu’on perdrait l’effet de surprise !

Max : Quel effet de surprise ? Le petit a dit qu’il nous attendait !

Alec : Rah, c’est peut être un piège !

Max : On pourrait régler ça comme des grands, je t’en pris…

Alec : Nous ?

Max : Personne ne t’a invité !

(Brain ouvre la porte.)

Brain : Ca c’est bien vrai ! Tu étais supposée venir toute seule !

(Ils l’emmène à une planque, puis Alec attache Brain.)

 

DANS LA PLANQUE.

Brain : Attendez !! C’est absolument pas nécessaire !

Logan : Alors ça y est, on a notre taupe ?

Max : Oui, on dirait !

Alec : Il a admis être au courant de la descente de flics !

Max : Oui, quoi que selon lui avec seulement 73% de certitude.

Brain : Hé ho !! Vous entendez ? Vous les avez trop serré de deux crans ! Je ne crois pas vous l’avoir dit, mais j’ai la peau qui marque facilement ! Ecoutes, je voulais juste t’aider, Max !

Logan : Tu le connais ?

Alec : Oh, il a un penchant certain pour Max !

Logan : Je vois. On s’occupera de son… penchant quand on aura le temps. Ils vont les transférer dans une prison fédérale dans moins d’une heure, je crois qu’on pourra attaquer le convoi sur l’autoroute 153.

Brain : Ca, c’est une mauvaise idée !

Logan : Ils doivent longer la voie ferrée, il y a une intersection avec un passage à niveau à 2km environ de l’élevage de volailles de Somerset.

Brain : Hey !! Si vous comptez rouler sur la voie, réfléchissez à deux fois !

Logan : Qu’est ce qu’il raconte ?

Brain : 92% de chances d’échec !

Logan : Ca suffit ! Je veux que vous la fermiez !

Brain : Les routes secondaires à cet endroit là sont extrêmement nombreuses ! Les renforts de la police seront sur vous en un rien de temps ! Les probabilités que vous soyez repris après l’évasion sont… sont… sont de… Quoi 31/57 Mercer Street ? Franchement, c’est ça que vous appelez une planque sûre ?

Alec : Et je t’aimerais tel un

Max : Mais, oh, mais arrêtes !

Alec : Un oiseau embrassant le ciel ! Mmm c’est beau, non ?

Max : Ca suffit, donnes le moi ! Alec, arrêtes ce jeu…

Brain : Le veilleur !

Alec : Je l’ai trouvé, je le garde !

Max : Donnes le moi, je te dis !

Alec : C’est toi qui es ridicule, là !

Max : Rah, ce que tu peux m’énerver, donnes !

Logan : L’endroit sera désert et le camion devra s’arrêter pour traverser la voie, on aura toutes nos chances. C’est quoi ?

Max : C’est rien.

Alec : De la poésie !

Max : Ce n’est rien ! Restes avec machin chose, je m’occupe du reste !

Logan : Machin chose comment ?

Max : Brain.

Alec : Bryan.

Logan : Faites bien attention !

Alec : Ca va lui demander un gros effort !

Max : Je pourrais y aller seule s’il le fallait !

Alec : Oh, arrêtes !

Brain : La seule façon de vous en sortir sera de casser un œuf ! T’as entendu Max ? Casser un œuf !

 

SUR LA ROUTE.

(Un bus transporte les prisonniers, Max fait du stop, et le bus s’arrête.)

Conducteur : Qu’est ce que c’est que ça ?

(Alec contourne le bus et assomme le chauffeur. Max et Alec neutralisent tout les agents, et les mettent hors du bus.)

Asha : Max !

Max : On a ton sac !

Alec : Max ! Ils ont déclenché l’alarme !

Max : Les cléfs ! Trouve les clefs ! Alec !!

(Pendant qu’Alec ouvre le grillage du bus, des sirènes se font entendre.)

Alec : On dégage, roules !!

(Max démarre le bus.)

Alec : Je commence à croire ce que disait Bibendum !

Max : Ca va marcher !

Alec : Content de l’entendre, je te signale qu’on est suivi !

Max : La voie est libre, droit devant !

Alec : Ouais, si on ne tient pas compte des voitures de patrouilles !

Max : T’occupes et trouves la clef !

Alec : Ben si ça ne va pas assez vite, fais le toi-même !

Max : Avant qu’on parte, Brain a dit quoi ?

Alec : Mauvais plan !

Max : Non, pas ça, au moment où on partait ?

Alec : Casser un keuf !

Max : Non, il a dit œuf, casser un œuf !

Alec : On s’en tape de ce qu’il a dit !

Max : Attention tout le monde, on s’accroche !

Alec : Max, non ! Non !!

(Max envoie le bus à travers une pancarte où il est écrit « casser un œuf), ce qui lui permet d’éviter de justesse un train qui traverse la voie, et les voitures de police se retrouvent bloquées derrière le train.)

 

DANS LA PLANQUE.

Membre du S1W : Et ben dis donc, on l’a échappé belle !

Logan : Tout c’est bien passé, Max ?

Max : Etrangement bien, à dire vrai ! Attends. Comment tu l’as su ?

Brain : Su quoi ?

Alec : Casser un œuf !

Max : Et pour les flics, et le train !

Brain : Est-ce que j’ai fais une erreur d’horaire ?

Max : Mais non !

Brain : Alors pourquoi t’es folle de rage ?

Max : Je veux savoir comment tu l’as su !

Brain : Tu crois que je l’ai su comment ? Je suis comme vous, je suis un X ! Génétiquement conçu.

Alec : Hum, ouais !

Max : Mais, tu es quoi ?

Brain : Je suis quoi ?!?

Alec : On ne peut pas dire que tu ais la tête d’un soldat, mon gros !

Brain : Ah, et vous deux oui ? Je suis un équipement d’intégration et d’essai, une unité centrale conçue pour la défense stratégique. En plus clair, je suis un général, ses corps d’armée, deux gestionnaires de bases de données, et cinq unités de soutien logistique, le tout étant camouflé dans une enveloppe furtive.

Alec : Furtive ! Haha, oui…

Brain : On m’oublie très vite ! Très souvent, on ne me voit même pas. Voila, satisfait, maintenant ?

Alec : Oui, si tu nous explique tes dons d’extralucide.

Brain : D’extralucide ?!? Pardon ?!? Je combine des informations et des données vérifiées grâce au réseau des neurones de Fourrier, c’est de l’heuristique !

Alec : De l’heuristique ?

Brain : Des prédictions déterminées par algorithme probabilistique. Est-ce que vous en avez entendu assez ?

Max : Que ce soit un don ou non tu devines l’avenir ?

Brain : Je ne vois que notre avenir. Uniquement le notre. C’est ce qui explique ma présence ici.

Alec : Tu n’aurais pas l’impression que notre patapouf a quelque chose derrière la tête, mise à part trahir les S1W ?

Brain : Oh, mais je n’ai pas trahi les S1W ! La taupe c’est l’un des leurs.

Logan : Je suis désolé.

Asha : Je sais mais ça ne change rien.

Max : Debout.

Asha : Je ne veux pas quitter Seattle !

Logan : Mais tu n’as pas le choix, Asha. Ils ont des photos de vous, et ils ont vos empreintes. Ce n’est qu’une question de temps, mais ils vous retrouveront.

Max : Voila ton sac !

Asha : Merci !

Max : En général on n’aime pas perdre ses affaires personnelles, carnet d’adresses, poèmes, tout ça ! En route.

Logan : Qu’est ce que tu fais ? C’est pas sa faute s’ils ont été arrêtés.

Max : Peut être pas. C’est mon point de vue. Mais ne t’inquiètes pas, je n’ai pas l’intention de lâcher sa laisse.

Brain : Oh, j’ai été ravi de vous revoir !

 

CHEZ LOGAN.

Max : Tu as raison, ils ont une taupe, une balance qui informe les flics. Ces robins des bois libèrent des prisonniers politiques, sont accusés d’avoir détruit Manticore, et les flics ne leur font rien. Par contre quand ils s’attaquent à des ripoux là on les arrête ! Ca t’ennuierait de rester attentif ?

Brain : Ah, je t’écoute, Max !

Max : Alors qu’est ce que je viens de dire ?

Brain : En fait tu te demandais ce que tu ferais s’il y avait quelque chose entre la blondinette et tu sais qui !!

Max : Ce qu’on veut savoir, c’est qui est la taupe.

Brain : Ca j’en sais rien du tout !

Max : Bon, j’ai piraté le fichier de police de leur arrestation. Alors vas y, fais ton truc !

Brain : D’accord. Ca c’est le gars qui s’est fait tiré dessus, alors, ça ne peut pas être lui ! Ou alors, c’est ce qu’ils veulent nous faire croire, et c’est lui la taupe.

Max : Bon, cette fille là, et comment tu dis… Sois heuristique.

Brain : Ouh ! Oui, sa charge pondérale dépassera la mienne quand elle aura 30 ans !

(Max rit.)

Brain : 93% de certitude !

Max : Elle les a dénoncé ou pas ?

Brain : Aucune idée !

Max : D’accord. Ce mec là, qu’est ce que tu vois ?

 

A LA PLANQUE.

Logan : Je ne sais pas qui c’est. Max est allé récupérer ton carnet d’adresses, et elle a ramené ce cinglé qui a l’air d’en savoir long sur le S1W.

Asha : Il sait tout ! Ce qui est pire !

Logan : Max a l’impression que le gars est clean.

Membre du S1W : Ouais, c’est pas elle qui a été dénoncée !

 

CHEZ LOGAN.

Max : Alors tu veux dire qu’aucun d’entre eux n’a fait le coup ?

Brain : Peut être qu’ils ont tous fait le coup ! Ou peut être aucun ! J’ai pas été programmé sur ces questions.

Max : Je vois.

Brain : Nous voila enfin ensemble, et je ne te suis d’aucune utilité. Tu ne te souviens pas du tout de moi, on dirait. Quand on était à Manticore.

(Max fait non de la tête.)

Brain : Tu sais ça fait rien, hein ! J’ai été conçu pour être oublié ! Mais moi je me souviens de vous, avec vos cheveux courts et vos chemises de nuit. Vous faisiez des trucs étonnants. Un jour je me souviens vous avoir vu courir dans la neige, vous aviez l’air de bien rigoler.

Max : On ne rigolait pas du tout, tu peux me croire.

Brain : Le jour de votre évasion quand vous nous avez abandonné, j’ai su tout de suite combien tu allais me manquer, et j’ai cru mourir !

Max : Tu sais Brain, je ne te connaissais pas en ce temps là !

Brain : Moi je te connaissais ! On avait accès à toutes les données sur vous pour prédire votre comportement au combat. J’ai continué des semaines durant, même après votre départ à emmagasiner des informations sur toi. Bien sûr que je te connais !

Max : Quelque soit les données que tu as eu, ce n’est pas moi !

Brain : Hum, je savais que tu remettrais les pieds chez nous ! Et tu l’as fais ! Je savais que dès qu’ils auraient des ennuis, tu serais aux côtés des S1W. Je ne suis pas là par hasard !

Max : Dans ce cas tu es là pour quelle raison ?

Brain : Je te connais mieux que qui que ce soit, Max. Je t’aiderais autant que je le pourrais.

Max : Ce que j’aimerais que tu fasses, là tout de suite, c’est que tu me dise qui est le traitre, d’accord ?

Brain : Oh !!!

Max : Quoi ?!!

Brain : Ohh ! Il y avait à peine 5 chances sur mille que tu t’avances vers moi, que nos regards se croisent, et que tu m’embrasses, voila ! J’espérais quand même ! Tu comprends ? C’est dit.

Max : On décolle.

 

A LA PLANQUE.

Membre du s1w : Si elle soutient notre cause, pourquoi elle protège ce type ?

Logan : Attends, tu sais très bien qu’elle le surveille !

Membre du S1W : Ou est il ?

Logan : Pour l’instant l’important c’est de vous faire quitter la ville.

Alec : J’espère que tu me donneras de tes nouvelles ! Tu as toujours mon numéro ?

Autre membre du S1W : Qui l’a envoyé ? C’est tout ce que je veux savoir !

Max : Il n’a été envoyé par personne ! Pour vous dire la vérité il vous a même sauvé la vie.

Membre du S1W : Ouais, c’est ce qu’il t’a dit !

Max : C’est moi, qui le dis ! Vous tirez sur la mauvaise cible !

Brain : Je sens, je… Je sens que les flics de secteur vont prendre ce bâtiment d’assaut, ils sont en formation Y. Unité alpha dans les escaliers, bravo dans les ascenseurs. La Troisième à coup sûr occupera les toits !

Asha : Mais de quoi il parle ?

Autre membre du S1W : Mais il nous a dénoncé !

Logan : Non…

Max : Silence !! Bon sang, fermez la !!

Brain : L’escalier de secours est la seule issue. 54 marches pour atteindre le 2ème. Le ventilateur d’extraction est derrière une grille d’un mètre 30, couloir Ouest. C’est la seule voie de sortie !

Max : Quand vont-ils arriver ?

Brain : Tout de suite !

Max : Aller, faites ce qu’il dit, grouillez vous !! Aller, on y va !

Autre membre du S1W : Tu lui fais confiance, montres-nous le chemin !

POLICIERS : Au pas de course ! Plus vite que ça ! Aller, aller, ne trainez pas !

(Aucun agent ne remarque Brain, alors il frappe un des policiers et se fait arrêter.)

POLICIER : Ne bouges pas ! J’en tiens un !

Brain : Aohw .

(Le reste de la bande a réussie à partir en se cachant dans un camion, ils sont déposés à une autre planque.)

 

CHEZ LOGAN.

(Le téléphone sonne.)

Logan : Oui !

Asha : On attend le camion.

Logan : Est-ce que ça va ?

Asha : Je pars pour le grand Nord. Je n’ai confiance en personne ! Ca ne me remplie pas de joie !

Logan : Ouais, ben ça ne me plait pas plus qu’à toi !

Alec : Hum, ça ne lui plait pas, ça ne te plait pas, ça ne nous plait pas, Max, à toi ça te plait ?

Logan : Tu vas la fermer !! Non, pas toi. Il y a près du garage une plateforme de chargement.

Asha : Oui.

Logan : Vous verrez un camion se garer à 4H05. Les chauffeurs vous conduiront au Canada, ce sont des amis du Veilleur, il est au courant de la situation.

Max : Sung l’a trouvé ! Il est en garde à vue au commissariat du 12 ème ! Je vais le sortir de là !

Asha : Tu as entendu ? Brain est en cellule. Visiblement, ce n’est pas lui qui vous a donné.

Alec : Non, non, non, attends.

Logan : Tant qu’on ne sait pas qui est le traitre, …

Alec : Fais attention.

Logan : …Fais attention.

Max : Rohh…

(Alec rit.)

Logan : Et gardes pour toi votre plan d’évasion.

Asha : Logan, ne raccroches pas. Euh, tu es là ?

Logan : Oui, je suis là. Ne t’inquiète pas. Bonne chance. On reste en contact.

Asha : Oui.

(Ils raccrochent.)

Alec : Je me demande bien ce que les filles te trouvent !

(Logan soupire.)

 

AU COMMISSARIAT.

Brain : Ah, c’est toi !

Max : Je t’en pris, tu savais que je viendrais te chercher ! Bon, tu t’attendais à ce que quelqu’un vienne, ou est ce que tu croyais pouvoir te glisser entre les barreaux ?

Brain : Roh, c’est offensant !

Max : Dépêche, on doit décoller ! Le garde à qui j’ai volé cet uniforme va bientôt se réveiller. Tu t’es foulé la cheville ?

(Le bandage à la jambe de Brain montre qu’il ne peut pas marcher, Max soupire car elle va devoir le porter.)

Brain : Hé, tu sais, quand les flics prenaient l’immeuble d’assaut, et que vous couriez vers la sortie, j’ai soudain eu un flash ! Oh, à gauche, à gauche, tourne !!

(Ils esquivent en tournant des agents qui passaient dans le couloir.)

Brain : Peut être que les gens ne me voient pas parce qu’il n’y a rien à voir !

Max : Tu es sûr que ce chemin là est le plus court ?

Brain : A quoi bon avoir toutes ces connaissances, si je n’en fais rien qui puisse être utile ?

Max : Brain, pour l’instant, je ne vois aucune porte de sortie !

Brain : Enfin bref, c’est pour ça que je me suis rendu !

Max : Tu quoi ? Je me crève parce que tu t’es livré aux flics, mais t’es pas malade !!

Brain : Ben, je croyais que vous étiez forts comme des turcs !

Max : Je ne suis pas Superwoman !

Brain : Entres là ! Mais grouilles toi !! Derrière ce bureau ! Ils arrivent ! En douceur, en douceur, voila.. Oh, aïeuh !!

Policier : Dommage que tu ais raté le match, c’était spectaculaire !

Policier 2 : Ah, j’ai vu les meilleurs buts !

Policier : Au journal télévisé ?

Policier 2 : Ouais.

Brain : Tu sais quelles étaient les chances que ce truc là arrive ?

Max : De quoi, que tu ailles te livrer ?

Brain : Non ! Que toi et moi, rien que nous deux, soyons dans ce commissariat, caché derrière ce bureau, toi portant cet uniforme, moi avec un pied tordu, en cet instant bien précis du temps et de l’espace ? Tu veux savoir quelles étaient nos chances ?

Max : J’en sais rien, une sur un million ?

Brain : Non ! Nos chances étaient de 100% ! On est bien, là, hein ! Oh, je sais maintenant ou tout ça nous conduit !

Max : Et ou tout ça nous conduit ?

Brain : Je veux dire, ou cela te conduit. Parce que tu cours… Tu cours dans une sorte de couloir, encouragée par des voix lointaines. Il y a des machines, de la vapeur, on, on dirait une vieille fabrique. Non !     Non, non, c’est un scierie. Oh…

Max : Quoi !

Brain : Tu es si majestueuse quand tu cours !

Max : Roh, les, les voix dont tu parles, c’est quoi ? Tu as dis encouragée par des voix lointaines.

Brain : J’ai dis ça, encouragée ?

Max : Oui, c’est ce que tu as dis.

Brain : Bon, ben, dans ce cas, tu es… Encouragée, par des voix lointaines… Les voix de tout les S1W qui sont retenus prisonniers par le loup dans la bergerie. Bon, tu descends un escalier, jusqu’à un autre couloir qui se termine par une porte… Il y a un écriteau blanc et rouge, qui dit…

Max : Quoi, qui dit quoi ?

Brain : Encouragée… C’est vraiment ce que j’ai dis ?

Max : Que dit l’écriteau ?

Brain : Euh, attends. Euh… Ah oui, il ait écrit « Danger, défense d’entrer ». Mais parce que tu es qui tu es, tu ne t’arrêtes pas. Au lieu de cela, tu ouvres la porte d’un coup de pied…

(Dans son flash, Brain voit Max se faire tirer dessus.)

Max : Quoi. Qu’est ce qui se passe ?

Brain : Euh, j’en sais rien, non, rien du tout.

Max : Rien du tout ! Mais comment ça, rien du tout ?

Brain : Pourquoi m’a-t-il fallu si longtemps pour te retrouver !!

Max : De toute façon j’en crois pas un mot. C’est vrai, pourquoi je devrais avaler un seul mot de ce que tu dis ?

Brain : Et de quelle façon quelqu’un pourrait savoir tout ça ? Pourquoi tu crois qu’on est là ?

(Brain prend un livre sur un bureau.)

Max : C’est le livre d’Asha, on dirait.

Brain : C’est un vieux truc de la CIA.

Max : Le poème ?

Brain : Mmm, pas un poème. La clef de ce message codé se trouve dans le bouquin ! C’est de cette façon que notre taupe a communiqué avec les flics du secteur.

Max : Qu’est ce que tu racontes ? Asha serait le traitre ?

Brain : Plains toi ! Ca veut dire qu’elle n’écrivait pas des poèmes d’amour à Logan !

Max : Non, ça colle pas du tout ! Elle blesserait Logan si elle trahissait les S1W, ce qui m’étonnerait d’elle.

Brain : Bon point ! Le bouquin que tu as ramassé appartient à quelqu’un d’autre.

Max : A qui ?

Brain : Hum, vas savoir…

 

A LA PLANQUE.

(Asha lit le livre de poème.)

Membre du S1W : Tu m’as piqué mon livre ?

Asha : Non, il a atterrit dans mon sac, je ne sais pas trop comment.

Membre du S1W : Je croyais l’avoir perdu, ça c’est un coup de chance.

 

SUR SA MOTO.

Max : Qu’est ce que ça dit ?

Brain : Ahh l’amour !! Délicieux élixir !!

Max : Après le décodage !

Brain : Le gars qui a reçu une balle, leur chef, c’est lui le traitre ! Il est dangereux, Max !

Max : Ouais, je ferais bien attention !

Brain : Non, en fait, j’allais te dire qu’on devrait prendre le large et oublier toute cette histoire ! On serait heureux jusqu’à la fin des temps, c’est sûr à 97% !

Max : Tes mains !

Brain : Quoi ?

Max : Mets les ailleurs !

Brain : J’ai pas envie de m’envoler !

Max : Tiens toi à la hauteur de la ceinture ! La ceinture c’est plus haut !

 

A LA PLANQUE.

Asha : 4h05, on va partir.

Membre du S1W : Ou ça ?

Asha : On nous conduit au Canada !

Membre du S1W : Ok, allons-y !

Autre membre du S1W : Une bonne nouvelle !

Membre du S1W : C’est pas trop tôt.

A L’EXTERIEUR DE LA PLANQUE.

Max : Tu me souhaites bonne chance ?

Brain : Max, attends ! Le poème, celui que tu as retrouvé dans le sac d’Asha.

Max : Le message codé pour les flics ?

Brain : Oui. Quand tu l’as retrouvé, ça tu ne le savais pas. Et malgré tout tu l’as aidé. Comment tu me trouves ?

Max : Comment ça ?

Brain : Comment tu me trouves ?!

Max : Est-ce que tu me caches un truc important ? Quelque chose qui va arriver ? Euhm… Je… J’avoue que je ne l’avais pas remarqué, mais, tu es bien. Magnifique.

(Le S1W sort du bâtiment, mais la police arrive.)

Membre du S1W : On se replie, dépêchez vous, aller !

Police : Mains en l’air, on ne bouge plus !

(Max neutralise les agents qui tirent sur le S1W, dont les membres s’enfuient en courant.)

Membre du S1W : Non, pas par là, venez ! Aller !

Asha : On va où exactement ?

Membre du S1W : Par là !

Asha : Les flics ne tirent plus !

Membre du S1W : D’autres flics arrivent !

Asha : Et comment tu le sais ?

Membre du S1W : Suivez-moi ! Aller, aller, aller !!

(D’autres agents arrivent en camion.)

Police : Unité 2, bloquez la sortie de secours ! Aller, aller, plus vite que ça ! Rendez vous, vous êtes cernés !

(Brain rentre par une fenêtre et semble réfléchir.)

Brain : Ouais…

Membre du S1W : Aller vite, c’est par là ! Grouillez !

(Le membre qui guidait le S1W trahit les autres en les enfermant.)

Asha : Ouvres !!

Membre du S1W : Il n’y a pas de sortie par là ! Laisses-nous sortir !

Asha : Aller, laisses nous sortir !

Membre du S1W : Il nous a enfermés !

Asha : Ouvres cette porte! T’es malade ou quoi !

Membre du S1W : Hey, reviens !!

(Le traitre s’en va en refermant une porte ou il est écrit « Danger, ne pas entrer. »

(Max cherche les membres du S1W, et entend leur voix, de loin.)

Membre du S1W : Laisses nous sortir de là !

Asha : Ouvres cette porte !

Membre du S1W : Hey, t’es sourd !

(Flashback de Max.)

Brain : Parce que tu cours… Tu cours dans une sorte de couloir… Encouragée par des voix lointaines. Les voix de tout les S1W qui sont retenus prisonniers, par le loup dans la bergerie.

(Fin du flashback.)

Asha : Ouvres cette porte ! T’as pas le droit de faire ça ! Ouvres !

(Brain se débarrasse de sa barre chocolatée, et se met à courir. Max cherche toujours les S1W.)

Asha : Ouvres nous, je sais que tu es là ! Ouvres !

Membre du S1W : Mais il est sourd ou pas ! Mais ouvres-nous !!

(Max voit la porte avec l’écriteau « danger, ne pas entrer ».

Membre du S1W : Quel enfoiré !! Laisses-nous sortir !

(Flashback de Max)

Brain : Quand tu descends un escalier… Jusqu’à un autre couloir… Qui se termine par une porte… Il y a un écriteau blanc et rouge… Qui dit…

(Fin du flashback.)

Membre du S1W : Mais on ne va pas crever ici ! Asha ! Qu’est ce qu’on peut faire ?!!

Autre membre du S1W : Il y a que cette sortie, je sais que t’es là ! Ouvres ! Ouvres cette porte !

Asha : Aller, ouvres !

Membre du S1W : Ouvres !! Enfoiré, ouvres !!

(Max défonce la porte avec l’écriteau, et le traitre l’attend derrière, une arme pointée vers elle. Il tire immédiatement, mais Brain arrive et se jette sur Max, lui sauvant la vie en prenant la balle pour elle. Max neutralise facilement le traitre.)

Asha : Qu’est ce qui se passe ?

Max : Brain !

Membre du S1W : Aller, on doit pousser plus fort !

Max : Chut, faut pas s’inquiéter.

Membre du S1W : On y est presque !

Asha : Aller, tous ensemble ! On y va !

(Le S1W enfonce la porte.)

Membre du S1W : Tu crois qu’il est mort ?

Brain : La sortie est… De ce côté. Après 31 mètres, tournez à droite. Grouillez vous !

Asha : Aller, on y va !

Max : Tu avez vu cette scène ?

Brain : Je t’ai vu !

Max : Tu m’as sauvé !

Brain : Quelles sont les chances pour… Toi, et moi…

Max : De 100%.

Brain : Max, ça m’est bien égal que personne ne m’ai jamais vu ! Je voulais seulement que toi, tu me vois !

(La police arrive. Brain colle Max contre lui afin que la police ne fasse pas attention à elle.)

Police : Quadrillez le secteur !

(Max et Brain, allongés sur le sol, semblent passé pour morts tout les deux.)

Policière : Rien à signaler ici !

(La police s’en va, Brain relâche Max. Elle se redresse et semble soulagée de voir partir la police.)

Max : Brain !

(Elle constate qu’il est mort.)

Max : Brain !!

(Elle se remet contre lui et pleure.)

 

CHEZ LOGAN.

Asha : J’ai eu ton message ! C’est la vérité ?

Logan : Oui, parfaitement ! Les fichiers sur votre arrestation n’existent plus, aujourd’hui. Vos casiers sont vierges.

Asha : Alors je peux rester ?

Logan : Les autres aussi !

Asha : Merci.

Logan : Ne me remercies pas. Je n’y suis pour rien ! Ils ont trouvés les restes d’une barre chocolatée dans le serveur principal du commissariat !

Asha : Waow, quelles étaient les chances que ça arrive ?

Logan : Si j’en crois Max, elles étaient…

Asha : Oui ?

Logan : Plus grandes qu’on ne croit !

Asha : Tu veux m’accompagner ? Leur annoncer la bonne nouvelle ?

Logan : J’ai promis à quelqu’un de lui rendre un petit service. Mais je peux vous retrouver dans une heure.

Asha : Ok. Dis à Max qu’on est tous… Désolés, pour son ami.

Logan : Je lui dirais !

(Logan se met sur son ordinateur, sur lequel il affiche une photo de Brain.)

 

CHEZ BRAIN.

(Max regarde toutes les TV de Brain allumées, quand commence un cyberflash.)

Le veilleur : N’essayez pas de régler votre téléviseur, voici votre cyberflash, souffle de la liberté. Ce piratage durera exactement 60 secondes. On ne peut le localiser, on ne peut l’interrompre…

Alec : Je ne sais pas comment il supportait ça !

Le veilleur : Et c’est la seule voix encore libre qu’il reste dans cette ville.

Alec : Je veux dire tout ce boucan.

Le veilleur : L’injustice est notre lot à tous. Dans ce pays en pleine décadence, même les plus forts doivent se battre comme des tigres pour survivre.

Max : Qu’est ce que tu fais là?

Alec : Décidément, tu n’as jamais un mot gentil pour moi, Max !

Le veilleur : Ce combat est parfois long et difficile.

Max : Ben non !

Le veilleur : Et sans l’aide qu’on traite souvent de révolutionnaires, il y a longtemps que le monde serait probablement à tout jamais…

Alec : Peut être que… J’étais venu prendre de tes nouvelles, tu n’y as jamais pensé ?

Le veilleur : Ce sont souvent les plus courageux d’entre nous qui sont appelés à sacrifier leurs vies à une cause juste. Un vaillant défenseur des libertés est mort aujourd’hui.

Alec : Vaillant défenseur des libertés…

Max : Son discours n’est pas ce qui compte. Je veux seulement que les gens le voient.

Le veilleur : Durant toute sa vie, nombreux sont ceux qui l’ont croisé sans le voir, alors aujourd’hui…

Max : Qu’est ce que tu fais là ?!!

Alec : Je te l’ai dis.

Max : Tu as vendu tout ses téléviseurs ?

Le veilleur : J’aimerais que vous le regardiez.

Alec : Ben, pas tous en fait, je vais quand même m’en garder un.

Le veilleur : Je vous laisse avec lui.

Max : Tu viens t’installer ?

Alec : Max, là où il est il n’en a plus vraiment besoin !

(Alec fait signe à des déménageurs de rentrer pour prendre les TVs.)

Alec : Je ne l’avais pas remarqué, mais… Moi, je le trouve magnifique.

Max : Oui.

(Max pleure.)

Max : Magnifique.

(Asha approaches Logan's car, which is parked in an alley. Logan is sitting inside. She hands him a large envelope.)

ASHA: I didn't think you'd be here.

LOGAN: I figured I'd stick around. (Looks at the contents of the envelope.) So you got it.

ASHA: Just barely. Cops you're trying to nail--they knew we were coming.

LOGAN: You all got out okay?

ASHA: Yeah, but everybody's real spooked.

LOGAN: Well, the S1W takes on police corruption. You didn't think it was gonna be easy, did you?

ASHA: Listen, just get Eyes Only to do the broadcast tonight, okay? I really need something on record. Otherwise the cops can say anything they want and they can make us out to be the bad guys.

LOGAN: You got it.

ASHA: Thanks.

LOGAN: Hey, are you okay?

ASHA: Yeah. I don't know. I--Logan, I'm telling you something. Somebody's on to us.

(In his living room, a heavyset young man is watching different programs on six TV's at once. He glances at his watch, and after a few moments he points at the screens. Immediately Eyes Only appears on all six TV's.)

EYES ONLY: Do not attempt to adjust your set. This is a streaming freedom video bulletin. The cable hack will last exactly sixty seconds. It cannot be traced, it cannot be stopped, and it is the only free voice left in this city. Activist group the S1W has again been busy in defense of your freedom, securing indisputable physical evidence of wholesale corruption in the sector police force...

(The heavyset guy stands up, zips up his sweatshirt, and leaves.)

(Later, the guy is playing a game in a video arcade and doing very well. A kid stands next to him, watching, and is amazed.)

KID: God, how many times have you played this before?

HEAVYSET GUY: Um, never. (Without looking away from his game) You might want to move.

(A group of armed sector cops bursts into the arcade. We hear voices protesting. The kid quickly gets out of the way as they run past and burst into the back room. A moment later the heavyset guy pulls the kid's head down and ducks himself. A man runs out of the back room.)

SECTOR COP: Get down! Everybody down! (Shoots at the man) Freeze! Stop right there!

(The cop hits him in the arm. The man goes down. The sector cops shove several people, including Asha, out of the back room with their hands on their heads.)

SECTOR COP: I said move.

ASHA: All right!

(The cops push the people out of the arcade. The heavyset guy and the kid straighten up and watch them leave.)

KID: God, man, that bullet--how'd you know?

(The guy taps the game's button and joystick a few times and leaves without answering. Outside, the cops are shoving the group into the back of a police van. One cop pushes the man who was shot.)

ASHA: He needs a doctor!

SECTOR COP: Quiet!

ASHA: He needs a doctor!

SECTOR COP: Quiet! (Shoves her into the van)

(One of the men in the group grabs the cop in protest.)

MAN: Leave her alone!

(The cops continue shoving people into the van. The heavyset guy steps into the group, putting his hands on his head. The cops finish putting everyone else into the van and congratulate each other, not noticing the guy standing there.)

SECTOR COPS: That's all of 'em. Good job.

(The bus pulls away. Asha watches the guy through the window in the back of the van. He watches the van drive off, takes a candy bar out of his pocket, and begins eating it.)

INTRODUCTION: They designed her to be the perfect soldier--a human weapon. Then she escaped. In a future not far from now, in a broken world, she is haunted by her past. She cannot run; she must fight to discover her destiny.

(At Jam Pony, Normal is watching a news broadcast on TV.)

ANCHORWOMAN: Last night, here in sector four, an anonymous tip led police to this building--headquarters of dissident group S1W--and the arrest of at least six members...

NORMAL: You hearing this, people? Anonymous tips. That's how we get these outlaws off the street.

(Max enters Jam Pony.)

MAX: They're not outlaws.

NORMAL: Oh yeah? Says who?

MAX: They're just trying to expose corrupt sector cops.

NORMAL: Well, that's an interesting theory, Miss Late-as-Usual. And how exactly did you get to be such an expert on the S1W?

(Max rolls her eyes. Her pager goes off and she steps over to the payphone. As she dials, Alec approaches her.)

ALEC: So how do you know about the S1W?

MAX: Why? Thinking of phoning me in?

(Normal gestures for Alec to come over to his desk. Alec does so. Normal speaks in a low voice.)

NORMAL: So what's up with our little Maxie here?

ALEC: What do you mean?

NORMAL: Maybe we got ourselves an S1W type right underneath our noses, huh? She fits the profile.

MAX (into phone): Yeah, I heard. What do I do?

NORMAL: Zero respect for authority, erratic behavior, lots of unexplained absences...

MAX (sighing into phone): Okay, I'll go get it.

NORMAL: Plus I think she's got a lot of underlying hostility.

(Max hangs up and notices Normal and Alec watching her.)

MAX: What are you two lookin' at?

(They quickly look away.)

NORMAL: Nothing. I just got a, uh, delivery here for Alec. Oh, what do you know, it's right near where the S1W was arrested.

(Alec takes the package and looks at the address. Max walks by and grabs it out of his hands on her way out the door.)

MAX: I'll take that.

NORMAL (to Alec): What'd I tell you?

(At the arcade, Max locks her bike outside and walks in. A sector cop is playing a video game. Another guards the door to the back room. The door is closed and crossed with yellow police tape. The cop playing the game calls to the one guarding the door.)

SECTOR COP: Hey, yo, Mikey--check me out, man, I'm winning.

(The other guard leaves the door and joins him. Max sneaks through the door into the back room and looks around. Suddenly the other door opens and Alec sneaks inside.)

MAX: What are you doing here?

ALEC: Right back at ya.

MAX: Looking for something.

ALEC: Asha's address book? Yeah, me too.

(He begins poking through the debris on the floor as Max stares at him in surprise.)

ALEC: Oh, what? Like it's some big secret? Asha's in the S1W. And they got arrested here last night.

MAX: Yeah, so what's that got to do with you?

ALEC: My number's in the book.

MAX (sarcastically): Oh, sure. You and the S1W, fightin' the power.

ALEC: Who said anything about the S1W? Asha asked for my number one night at Crash.

MAX: She asked?

ALEC: Or maybe I offered it to her. I don't know--it was during that whole mermaid thing. I was feelin' kinda lonely.

MAX: Consider your lonely ass saved. Here's her backpack.

(Max begins picking things up off the floor and putting them into Asha's backpack. Alec picks up Asha's address book and opens it to the A's. His name is not listed.)

ALEC: Okay, question--have you ever pretended to write down a guy's phone number?

(Max smiles. Alec picks up a book off the floor.)

ALEC: What's this? (The book is Leaves of Grass, by Walt Whitman, and has a piece of paper tucked inside.) Asha likes poetry?

MAX: It's none of your business.

(Alec opens the piece of paper and begins to read. Max takes the book out of his hand and puts it in the backpack.)

ALEC: Hey, get a load of this. "Oh, love, let me raise you softer than moonbeams..." (chuckles) Kinda makes you wonder who she's writing to.

MAX: Could be anyone.

(They leave the back room and start walking through the arcade.)

ALEC: You're right, it could be about anyone, but, uh, here's an interesting fact. Logan's name is in her book.

MAX: They work together.

ALEC: Yeah, I'm sure they do.

MAX: They do, smartass. That's why I'm here.

ALEC: Oh, because they work together?

MAX: No, because I don't want Logan's name to end up in some police file.

ALEC: With Asha's.

MAX: With the S1W.

ALEC: Oh, okay, right, right. Now, Logan used to be your thing.

MAX: We weren't even like that.

ALEC: So when Logan asks you to go get his poetess friend Asha out of jail, you jump at the cha--

(Max snatches the book out of his hand and puts it in Asha's backpack, glaring at him.)

ALEC: We weren't designed to be chumps, Max.

MAX: People were arrested here last night. Do you even get that? People risking their lives for something more important than themselves. (Alec looks around and notices something.) They were rounded up because some snitch turned them in. One guy was wounded.

ALEC: Max...

MAX: So forget the cheap shots, because even if that were true, it wouldn't matter, 'cause it's not about me.

ALEC: Max...

MAX: What?

(Alec steps over to the video game the heavyset guy had been playing. Since nobody is currently playing it, its screen is showing high scores. The top score is 452,000 and bears the initials MAX with a heart.)

ALEC: Or maybe it is about you.

(Alec notices a sweatshirt lying on top of the machine and pulls it down. Several candy bars fall out of the pockets.)

(In an apartment building, a woman gets her mail while the heavyset guy talks to her. She doesn't look at him.)

HEAVYSET GUY: Hey, neighbor. Yeah, I'm kind of expecting someone at, oh, 7:03. So I'll be away two days, at least. So I was wondering, I mean, if it's not too much trouble, if maybe you could...get my mail while I'm gone? (Jingles his keys) Huh, neighbor?

WOMAN (glancing at him): I'm sorry, did you say something?

(She walks away and he sighs.)

(At the arcade, Max and Alec are talking to the kid who watched the heavyset guy play.)

KID: You know, I can't actually remember what he looked like. You kind of don't notice him.

(Alec holds up the guy's sweatshirt to indicate its large size.)

ALEC: Don't notice him?

KID: It's hard to explain.

MAX (looking at the scores): He's got game.

KID: Yeah, and he was barely trying. He was just...I don't know...it's like he sees everything.

MAX: What do you mean, sees everything?

KID: Okay, this is gonna sound crazy, but...it's like he knows what's gonna happen before it happens.

ALEC: Yeah, that sounds crazy.

KID: He knew that raid was coming. You see that bullet hole over there? He ducked before the shot was fired. Made me duck too. The bullet went right over our heads. He saved my life.

MAX: You wouldn't by any chance know how to find this guy?

ALEC: Max.

(Alec shows Max the label inside the guy's sweatshirt. It says the following:)

BRAIN
113 - 125th PL.
APT. 4

ALEC: What's that? "Brian"?

MAX: Looks like "Brain." One-thirteen 125th Place.

(They turn to leave but stop as the kid speaks.)

KID: Just like he said. Told me the hottest chick I'd ever seen was gonna show up looking for him. I guess that's you, huh?

(Alec snickers.)

MAX (punching his shoulder): Shut up!

(In his bathroom, the guy who must be Brain is primping in front of the mirror. When he's finished, he goes out to the living room, where one of his TV's is showing a commercial for eggs.)

WOMAN: ...it's nature's miracle. That's what it is. White, hearty, and true. Not ostrich, or emu, or goose. Uh-uh. It's straight from the chicken to you. So if you want to feel healthy, here's what you'll do. Break an egg. That means you.

(Brain nods and checks a map on the wall.)

BRAIN: "Break an egg." Okay.

(He looks at the clock and sees it turn to 7:03. Hurriedly he shuts off all the TV's.)

(In the hallway, Max and Alec approach his door.)

ALEC: Keep your voice down. Don't knock, either.

MAX: Why?

ALEC: 'Cause you lose the element of surprise.

(Brain puts his ear to the door and listens to them talk.)

MAX: What surprise? That kid said he's expecting us.

ALEC: Yeah, but it could be a trap.

(Upon hearing Alec's voice, Brain frowns.)

MAX: Please. I think we can handle him.

ALEC: Whoa. "We"?

MAX: Nobody asked you to tag along.

(Brain opens the door and looks at Alec.)

BRAIN: That's right. (To Max) You were supposed to come alone.

(In an abandoned building, Brain sits blindfolded as Alec handcuffs him to a chair. Alec then joins Max and Logan, who are standing a short distance away. Logan is looking at a map.)

BRAIN (agitated): Okay, this is totally unnecessary.

LOGAN: So this is the guy who turned them in?

MAX: Looks like.

ALEC: Says he admits he knew the raid was going down.

MAX: Although, according to him, only to a 73% certainty.

BRAIN: Hello? Okay, these things are a little tight. I don't know if I mentioned it, but I bruise easily. Look, I'm trying to help you, Max!

LOGAN (to Max): You know him?

(Max shakes her head.)

ALEC: I think he's got a little thing for Max.

LOGAN: Well, we'll have to deal with him and his "little thing" later. They're moving the S1W to a federal facility in about an hour, and there's an opportunity to intercept on Highway 153.

BRAIN (exasperated): Oh, that's a bad idea.

LOGAN: There's a railroad grade crossing in serious disrepair along the route. It's about a mile from the Somerset Poultry Farm.

BRAIN: If you're thinking about the train track, think again.

LOGAN (to Max, annoyed): What is this?

(Max shrugs.)

BRAIN: It's 92% failure scenarios.

LOGAN (fed up): Okay, I need you to shut up.

(Logan hands Alec the map and stalks over to Brain. Brain continues ranting. Max takes the map from Alec and looks at it.)

BRAIN: County roads in the area allow unacceptable delivery rates of backup sector personnel. I mean, the probability of subsequent apprehension is--is--is like--

(Logan moves the blindfold off his eyes and he takes a look at their surroundings.)

BRAIN: 3157 Mercer Street?! Is this your idea of a secret meeting place, huh? (Logan moves the blindfold into Brain's mouth.)

(Alec picks up the Whitman book and begins reading aloud.)

ALEC: "I will love you like the..."

MAX: Hey!

(Max grabs for the book, but Alec grins and pulls it away.)

MAX: What are you doing?

(Max keeps trying to grab the book; Alec continues to pull it out of her reach. Brain gets a good look at Logan's eyes and speaks through the gag.)

BRAIN (awed): Eyes Only?

(Logan looks at Brain for a minute, concerned.)

ALEC: Poetry, Max.

MAX: Put it away!

ALEC: It's okay.

MAX: Give it here!

ALEC: It's just nice. I just want to read it.

(Max punches him in the stomach and he surrenders the book. She tosses the book aside as Logan walks back over to them.)

LOGAN: Crossing'll be deserted. Bus'll come to a complete stop. It should be easy in, easy out. What's that?

MAX: Nothing.

ALEC: Poetry.

MAX: It's nothing! Stay with what's-his-name and we'll do the rest.

(Brain begins working the gag out of his mouth.)

LOGAN: So what's his name?

MAX: Brain.

ALEC (at same time): Brian.

(Max and Alec start to head for the door.)

LOGAN: Be careful.

(Alec ruffles Brain's short hair on the way out)

ALEC: "Be careful." That cost him.

MAX: I'll do this alone if I have to.

ALEC: I'm on board.

BRAIN (calling after them): Look, the only way it'll work is if you break an egg! You hear me, Max? Break an egg!

(Later, after dark, Asha and the other arrested S1W members are riding in a police bus. One sector cop is driving and another is riding along. A locked gate separates the cops and the S1W members. The driver pulls to a stop as he sees Max standing in the road with her thumb outstretched, as if hitchhiking.)

SECTOR COP: Well, well.

(Alec sneaks up alongside the bus, smashes through the window, and punches the driver. The driver hits a silent alarm button. Max and Alec fight the driver and the other cop and throw them off the bus.)

ASHA: Max.

MAX: Got your back.

ALEC: Max. (Points to the alarm button) It's a silent alarm.

MAX: The keys. Find the keys!

(Alec grabs a nearby keyring and begins trying keys on the gate lock. Sirens sound in the distance.)

MAX: Alec...

ALEC: Drive. Drive!

(Max starts driving.)

ALEC: You know, I'm thinking the fat kid may have been right.

MAX: We'll make it.

(Police cars swing onto the road, behind them.)

ALEC: I'm glad to hear that, because we're being followed.

MAX: We're all clear ahead.

(Police cars swing onto the road a short distance ahead of them and block it.)

ALEC: Yeah, except for the police cruisers.

MAX: Just find the key!

ALEC (waving the keyring): Only a hundred and fifty more to go!

(A train whistles nearby)

MAX: What did Brain say before we left?

ALEC: "Bad plan"?

MAX: I mean as we were leaving.

ALEC: "Break a leg."

(Max sees a billboard by the side of the road ahead. It says "BREAK AN EGG" in the same font the egg commercial used.)

MAX: No, he said "egg." He said "Break an egg."

ALEC: What's it matter what he said?

MAX: Hold on. Everyone hold on!

ALEC: Max, no--

(Max swerves the bus off the road and drives right through the billboard. She crosses the tracks behind the billboard seconds before the train passes by. The police cars have no choice but to stop and wait for the train. Max looks back with a smile and then drives away.)

(Max, Alec, and the S1W members walk into the abandoned building.)

S1W MEMBER: Let's go, lads. He needs help.

INJURED S1W MEMBER: Don't worry, I'm okay.

LOGAN: How'd it go, Max?

MAX: Kinda weird, actually. Hold on.

(Max and Alec separate from the others. Logan talks to the S1W while Max and Alec remove Brain's gag.)

MAX: How'd you know?

BRAIN: Know what?

ALEC: "Break an egg."

MAX: And the cops, and the train...

BRAIN: Did I get the schedule wrong?

MAX: No.

BRAIN: Then what are you mad about?

MAX: Just tell us how you knew.

BRAIN: How do you think I knew? I'm an X-series, just like you.

(Alec checks the back of Brain's neck. He has a barcode.)

ALEC: Yep.

MAX: Then what are you?

BRAIN: What am I?

ALEC: Yeah, she means you don't exactly look like a soldier there, big guy.

BRAIN: Oh, and you two do? I'm an I.T. concentrate. A battle processor. I'm basically a general, his staff, two database groups, and five logistical support teams, all rolled into one stealth package.

ALEC (laughing disbelievingly): Stealth. Yeah.

BRAIN: People look away. They don't remember me. There, are you happy?

ALEC: Yeah, that still doesn't explain your psychic ability.

BRAIN: Psychic? Please. I combine near-absolute data knowledge with fast Fourier neural nets for heuristics.

ALEC: Heuristics?

BRAIN: Predictions using probability algorithms that are stored in my--Look, are you sure you want to hear this?

MAX: Whatever you call it, you can tell the future.

BRAIN: I can see our future. Yours and mine. That's why I'm here, Max.

ALEC: You getting the feeling that, uh, Puffy here's got something else on his mind than betraying the S1W?

BRAIN: Oh, but I didn't betray the S1W. It was one of them.

(He glances over at the S1W and Logan. Max follows his gaze.)

MAX: Come on.

(Logan is talking to Asha)

ASHA: I don't want to get out of town.

LOGAN: Well, you don't have a choice. They have photos of you now. Fingerprints. It's just a matter of time before they pick you up again.

(Max approaches, pulling a still-handcuffed Brain, and hands Asha her backpack.)

MAX: This yours?

ASHA: Thanks.

MAX: There's some personal stuff in there you might want to keep track of. Address book...poems and things... (To Brain) Come on.

LOGAN: What are you doing, Max? S1W went down 'cause of him.

MAX: Or not. That's what I'm thinking. Don't worry--I'll keep him on a short leash. (Starts to walk away with Brain)

BRAIN (to Asha): Oh, it was nice seeing you again.

(In Logan's apartment, Max is at the computer while Brain makes faces into Logan's video camera, watching his image on a television screen.)

MAX: You're right about the S1W. One of them's gotta be a police informant. I mean, they free political prisoners, play Robin Hood, even get fingered for taking down Manticore, and the cops leave 'em alone. Then they attack police corruption head-on and get nailed. (Smacks Brain upside the head) Would you pay attention?

BRAIN: I am.

MAX: What did I just say?

BRAIN: You were wondering what, if anything, is going on between blondie and you-know-who.

(Max shuts off the video camera.)

MAX: Let's stick with who's the informant.

BRAIN: I don't know who.

MAX: Well, I pulled up the arrest report from the police database, so just...do your thing.

(The computer screen shows mug shots of the S1W members that were arrested. Max magnifies the picture of the injured S1W member.)

BRAIN: Okay. Well, that's the guy that got shot, so we know it's not him...unless that's what we're supposed to think, and it is him.

(Max magnifies Asha's picture.)

MAX: All right, on this next one, could you be a little more--what was it--heuristic?

BRAIN: Ooh. Yeah, she is gonna be a lot heavier than I am when she's thirty. 93% certainty.

MAX (laughing): Did she turn them in?

BRAIN: No idea.

MAX: Okay, then. (Magnifies another mug shot) This guy. What about him?

(In the abandoned building)

LOGAN: I don't know who he is. Max went out to get your address book and came back with some crazy guy she found who knows a lot about the S1W.

ASHA: Not a lot. Everything.

LOGAN: Max seems to think he's okay.

(The S1W member whose mug shot Max has just magnified speaks.)

FIRST S1W MEMBER: Yeah, well, Max wasn't turned in, was she?

(In Logan's apartment)

MAX: So what you're saying is none of them did it?

BRAIN (frustrated): Maybe all of them did it. Or maybe not. Look, I'm not optimized for this!

MAX: It's okay.

BRAIN: We're finally together, and I'm letting you down. (Max gives him a puzzled look.) You don't remember me at all, do you? From back at Manticore?

(Max shakes her head.)

BRAIN: That's all right. I'm designed to be forgettable. But I remember you, with your short hair, and your cammies, and--and you could blur and everything. I used to watch you and your friends running around, just having a blast.

MAX: It was no blast. Believe me.

BRAIN: When you broke out, leaving the rest of us behind...I thought I was gonna die, I missed you so much.

MAX: Look, Brain, we didn't know each other.

BRAIN: I knew you. They fed us data on all the X5's to predict battle behavior, and I stayed after every day, learning everything there was to know about you. I knew you.

MAX: That data they fed you--it wasn't me.

BRAIN: I knew you'd come back to Manticore, and you did. I knew you'd get involved the second S1W got into trouble. That's why I'm here.

MAX: What do you mean, that's why you're here?

BRAIN: I know you better than anyone, Max. And I would do anything for you.

(Max puts her hand on Brain's head.)

MAX: What I really need you to do is tell me who the informant is. Okay?

(She turns back to the computer.)

BRAIN (disappointed): Aw.

MAX: What?

BRAIN: There was a .05% chance that you were gonna lean over and kiss me right then. I was just...hoping. (Max chuckles.) Okay.

MAX: Let's go.

(In the abandoned building)

FIRST S1W MEMBER: If she's supposed to be on our side, then why's she protecting him?

LOGAN: She's not protecting him.

FIRST S1W MEMBER: Then where is he?

LOGAN: Why don't we just concentrate on getting you guys out of town?

ALEC (to Asha): And why don't you call me when you get there. You've got my number, right?

(Before Asha does much more than nod slowly, the injured S1W member speaks.)

SECOND S1W MEMBER: Who's he working for? That's what I wanna know.

(Max and Brain walk in.)

MAX: He's not working for anyone. He saved your asses, if you wanna know the truth.

FIRST S1W MEMBER: Yeah? Is that what he says?

MAX: That's what I say. You're blaming the wrong guy.

BRAIN (urgently): I think--I think--I think--I think sector police will approach in a scatter "Y" formation. Alpha team in the stairwell, bravo in the elevator. Chances are dead even a third team will stake out the roof.

(The S1W members all begin talking at once.)

ASHA: What is he talking about?

SECOND S1W MEMBER: He turned us in again!

MAX: Shut up!

(The S1W members quiet down.)

BRAIN: Egress through a fire stairwell. Fifty-four steps up to the second floor. There's an exhaust fan behind a four-foot grate in the west hallway. Use it. It's your only way out.

MAX: When? When's this happening?

BRAIN: Now.

MAX: Go! Do what he says! Get out of here!

(Everybody starts to leave except the second S1W member.)

SECOND S1W MEMBER (to Max): You trust him, you lead the way.

(Max turns around to look for Brain, but he is gone, so she and the S1W member leave. Moments later, sector cops run through. Brain stands in their way with his hands up, but they run right past him. He knocks the last cop in the face with his elbow. Brain twists his ankle and falls down. The cop points his gun at Brain and calls to the other cops.)

SECTOR COP: I got one! I think.

BRAIN: Ow.

(The next day, a truck pulls up to a building. The S1W members, who have been hiding among some crates on the back of the truck, jump off and enter the building.)

(In Logan's apartment, Max paces back and forth while talking on a cell phone. Alec sits in a chair in the corner. Logan is on the computer. Logan's phone rings and he answers.)

LOGAN (into phone): Yeah.

ASHA: We're at the pickup point.

LOGAN: How you doing?

ASHA: I'm off to the frozen north. I don't know who to trust. I'm not happy about this, Logan.

LOGAN: Well, I'm not happy about it, either.

ALEC: Well, if she's not happy, and you're not happy, then I'm not happy. Max, are you happy?

LOGAN: Shut up! (To Asha) No, not you. There should be a loading ramp by the garage.

ASHA: Okay.

LOGAN: A truck will back in at 4:05. That's your ride to Canada. Driver's a friend of Eyes Only. He knows the entire situation.

(Max hangs up the cell phone.)

MAX: He found him! Detective Sung said Brain's in lockdown at twelfth precinct. I'm gonna get him.

(Max grabs her jacket from the back of Alec's chair.)

ALEC (whispering to Max): Hey, wait, wait, wait, wait. (Listens to Logan)

LOGAN: Did you hear that? Big guy's in lockdown, so it's kind of hard to figure him for our police informant. So until we know who is...

(Alec mouths the words "Be careful.")

LOGAN: ...be careful.

(Max rolls her eyes and leaves. Alec laughs.)

LOGAN: You might want to keep your departure plans to yourself.

ASHA: Logan, don't hang up yet. (Pauses) It's just...are you there?

LOGAN: Yeah, I'm here. You're gonna be fine. Good luck. Just stay in touch. (Hangs up.)

ALEC: What in the world do they see in you?

(Max rides her motorcycle across town.)

(In a jail cell, Brain is using a metal file on the bars of the window. Max approaches wearing a police uniform.)

BRAIN: Oh, it's you.

MAX (smiling): Spare me. You knew I'd be coming for you.

(He gives her a look while she unlocks the cell.)

MAX: Well, you must have been expecting someone, or did you think you could really slip through those bars?

BRAIN: That's hurtful.

MAX: Come on. Let's get going. The guard I stole this uniform off of won't be out forever.

(Brain limps toward her, wincing.)

MAX: What's with the ankle?

(Brain lifts his pant leg to reveal his bandaged ankle. He looks at Max and shrugs sheepishly. Max sighs.)

(A few minutes later, Max is carrying Brain down the hall. She is struggling under his weight.)

BRAIN: You know, while the cops were storming the place and you guys were all getting away, I had this thought. (Pointing) Oh, left. Left.

(Max turns left just as some cops enter the hallway where Brain and Max had been. She walks up a long ramp.)

BRAIN: Maybe people don't see me because there's nothing to see.

MAX: Are you sure this is the fastest way out?

BRAIN: What's the point of knowing everything but doing nothing about it?

MAX: I'm not seeing an exit anywhere soon.

(They exit the ramp and head down another hallway.)

BRAIN: Anyways, that's why I turned myself in.

MAX: You what?! I'm dying because you turned yourself in on purpose?!

BRAIN: Well, I thought you were supposed to be strong!

MAX: I'm not Superwoman!

BRAIN (pointing at a door): Oh, here.

(Max walks through the door into an office.)

BRAIN: Hurry! (Pointing) Ooh, right there. Look, they're coming. Gently--gently--okay--oh--oof! (Max drops him to the floor behind a desk. They both sit behind the desk and peer over it. A couple of cops walk into the office and then out.)

BRAIN: Do you have any idea what the chance of this is?

MAX: Of what? You turning yourself in?

BRAIN: No. Of you and me here, together...in this exact precinct...in this exact office...you wearing that uniform...me and my sprained ankle...in this exact moment in space and time. Do you know what the chance is?

MAX: Who knows--one in a trillion?

BRAIN: No. It's a hundred percent. We're here, right? (Pauses.) Okay, I see where all this is going now.

MAX: Where? Where's it going?

BRAIN: You mean where are you going. Because you're running...

(We see scenes of Max doing what Brain is describing)

BRAIN: ...running through a passageway, drawn onward by distant voices. There's machinery...steam...it's some kind of factory. No, it's a sawmill. Oh--

MAX: What?

BRAIN: You look so beautiful when you run.

MAX: What are the voices?

BRAIN: Huh?

MAX: You said "drawn onward by distant voices."

BRAIN: I said that? "Drawn onward"?

MAX: That's what you said.

BRAIN: Well, okay then, you're drawn onward by distant voices...voices of the S1W being held captive by the traitor in their midst. Okay, you descend a staircase into another passageway, headed for a door at the end. There's a sign on the door. It says...

MAX: What? What does it say?

BRAIN: "Drawn onward"? Look, I really said that?

MAX: What's the sign say?

BRAIN: Okay. The sign, it says..."Danger." But because you're you, you don't stop. Instead, you kick the door open...

(In the scene Brain is describing, Max is shot by someone standing on the other side of the door. Brain gasps.)

MAX: What? What happened?

BRAIN: I don't know. Nothing.

MAX: Nothing? What do you mean, nothing?

BRAIN: I mean, why did I take so long to find you?

MAX: Well, I don't buy any of it, anyway. I mean, why am I supposed to believe you just happen to know all this?

BRAIN: How could anyone just happen to know all this?

(Max has no answer.)

BRAIN: Why do you think we're here?

(Brain reaches near Max's head and pulls a book off the desk. It is Walt Whitman's Leaves of Grass and has a piece of paper tucked inside.)

MAX: It's just like Asha's book.

BRAIN: It's an old CIA trick.

MAX: A poem?

BRAIN: Not a poem. A coded message, keyed to matching books. That's how the informant's been communicating with the cops.

MAX: What are you saying? Asha's the traitor?

BRAIN: Look at the bright side--at least she's not writing love poems to Logan.

MAX (thinking): No, it doesn't make any sense. Betraying the S1W would hurt Logan. She wouldn't do that.

BRAIN: Good point. Musta been someone else's book you found.

MAX: Whose?

BRAIN: Beats me.

(At the pickup point, Asha opens the Whitman book and reads the poem written on the piece of paper that was tucked inside. The second S1W member approaches.)

SECOND S1W MEMBER: Oh, you took my book.

ASHA: No, it ended up in my backpack somehow.

SECOND S1W MEMBER: Lucky for me. I was afraid I'd lost it.

(The next morning at daybreak, Max and Brain are riding on her motorcycle. Brain is reading the poem.)

MAX: What does it say?

BRAIN: "Oh, love, softness swelling--"

MAX: I mean decoded.

BRAIN: The traitor's the group leader, the guy who got shot. He's dangerous, Max, so--

MAX: --I know. "Be careful."

BRAIN: I was gonna say why don't turn around and forget the whole thing? We can live happily ever after. That's 97% certain.

(Max doesn't answer. Brain tucks the book in his shirt and wraps his arms around her chest.)

MAX: Brain...

BRAIN: Yeah?

MAX: Watch the hands.

BRAIN: I'm just tryin' to hang on here.

MAX: Hang on a little lower.

(He drops his arms below her waist.)

MAX: Not that low.

(At the pickup point)

ASHA: It's 4:05. Time to move.

SECOND S1W MEMBER: Where?

ASHA: We got a ride to Canada.

SECOND S1W MEMBER: Well, let's go, then.

(Max and Brain pull to a stop outside that same building. We now see that it is a sawmill. Brain gets off the bike.)

MAX: Wish me luck.

BRAIN: Max, wait. The poem you found in Asha's backpack...

MAX: You mean the coded message.

BRAIN: Yeah, only you didn't know that at the time. And you helped her anyway. (Pauses) How do I look?

MAX: What do you mean?

BRAIN: How do I look?

MAX: Is there something you're not telling me? Something that's gonna happen?

(Brain doesn't answer. Max takes a good look at him.)

MAX: Well...I never actually noticed before, but...kind of...magnificent.

(Brain smiles and limps away.)

(The S1W members exit the sawmill. Police cars pull up, sirens wailing. Max starts riding toward them.)

FIRST S1W MEMBER: Fall back! Fall back!

(The S1W members start running back into the sawmill. The cops get out of the cars and start firing.)

COP: Freeze! Stop where you are!

(Max rides her bike up behind the cops, brakes suddenly, and knocks two of them down with the pivoting bike. She kicks the other one down. She and the second S1W member exchange glances before he follows the other S1W members into the building. Another police car pulls up. Max disposes of the two cops, then runs inside. Brain watches from a hiding place not far away.)

(Inside the sawmill, the S1W members run through a passageway.)

SECOND S1W MEMBER: This way! Come on!

ASHA: Where are we going?

SECOND S1W MEMBER: This way.

ASHA: The gunfire stopped.

SECOND S1W MEMBER: There's more coming.

ASHA: How do you know that?

SECOND S1W MEMBER: Just go!

(The S1W members take the turn he's indicating.)

SECOND S1W MEMBER: Let's go! Let's go!

(A truckload of heavily armed cops pulls up outside.)

(Max runs down the passageway. She pauses, then takes the same turn the S1W members took.)

(Brain breaks a window and climbs through it into the building. He takes a bite from a candy bar, nods, and starts walking.)

(The S1W members descend a staircase and run down a short passageway. The second S1W member indicates an open doorway and the others run through it into a small room.)

SECOND S1W MEMBER: Come on! Let's go! Move! Move!

(The second S1W member locks the door behind them. They start banging on it and yelling for him to let them out. He closes another nearby door and sits behind it. The second door says "DANGER - DO NOT ENTER.")

(Max hears their voices and remembers what Brain had told her behind the desk.)

BRAIN (in flashback): 'Cause you're running...running through a passageway, drawn onward by distant voices...voices of the S1W being held captive by the traitor in their midst.

(Brain starts to take a bite from a candy bar, thinks better of it, then drops it to the ground and smushes it with his foot. He begins limping as fast as he can down the passageway.)

(Max descends the same staircase the S1W had moments earlier. She sees the DANGER sign and again remembers Brain's words.)

BRAIN (in flashback): You descend a staircase into another passageway, headed for a door at the end. There's a sign on the door. It says "Danger."

(Max kicks the door open. The second S1W member is standing behind it, gun pointed at her, and fires. Brain dives from the side and knocks Max down. Max jumps up, kicks the gun out of the S1W member's hand, and knocks him out. She then goes to Brain, who is lying on the ground with a bullet wound in his chest.)

MAX: Brain. Shh, you'll be all right.

(The S1W members burst out of the room and see the other member unconscious and Max holding Brain.)

BRAIN (weakly): Egress through that door...ninety-three feet. Turn right. Hurry.

ASHA: Let's go.

(They leave.)

MAX: You saw this, didn't you?

BRAIN: I saw you.

MAX: You saved me.

BRAIN: What are the chances? You...me...

MAX: One hundred percent.

BRAIN: Max, I don't mind if no one else ever saw me. I just wanted to be seen by you.

(The cops descend the staircase. As they approach, Brain grabs Max and pulls her close, so that her face is hidden from the cops.)

COP: Clear that area.

(The cops look around.)

ANOTHER COP: Clear!

(The cops leave. Brain releases his grip on Max. Max sits up, relieved.)

MAX: Brain. (He doesn't respond.) Brain?

(She realizes he is dead and lays her head on his chest.)

(In his apartment that night, Logan is lying on the couch and reading the coded poem. Asha enters.)

ASHA: I got your message. Is it true?

LOGAN: Yeah, it's true. (He sits up and tucks the coded poem back into the Whitman book.) All the police files from the arrest are gone. Your record's clean.

ASHA (smiling): So I can stay.

LOGAN: You all can.

ASHA: God, Logan, thanks.

LOGAN: Don't thank me. (Stands up.) Apparently a candy bar melted on the precinct system server. Ruined all the data.

ASHA: Wow, what are the chances of that?

LOGAN: According to Max, they're, uh...

ASHA: What?

LOGAN: Better than you'd think.

ASHA: So you wanna come along? Tell the group the good news?

LOGAN: I'd promised someone I'd do them a favor. Um, how 'bout if I meet you guys there later?

(Asha nods.)

ASHA: Uh, tell Max I'm sorry, okay? About her friend?

LOGAN: Okay.

(Asha leaves. Logan sits down at his computer and hits a few buttons. Brain's face appears on one of Logan's screens; it is a still from when he was making faces into the video camera earlier.)

(At Brain's place, Max has all six TV's on. One of them is showing a movie with an invisible man unwrapping the bandages from his head while talking to a woman.)

WOMAN: Jim, when shall I see you? Where will you go?

INVISIBLE MAN: I'll meet you at the manor after I've seen Frank.

WOMAN: Take care of yourself, darling.

INVISIBLE MAN: I will. It's bright and warm outside, thank goodness. I'll be all right.

(Eyes Only appears on all six TV's. Alec enters during the broadcast.)

EYES ONLY: Do not attempt to adjust your set. This is a streaming freedom video bulletin. The cable hack will last exactly sixty seconds. It cannot be traced, it cannot be stopped, and it is the only free voice left in this city.

ALEC: I don't know how he stood it. All that noise, I mean. (Mutes five of the TV's)

EYES ONLY: All around us, the battle rages--a battle between good and evil in the fight for men's souls. There are victories and defeats, and over the years the two sides have...

MAX: Why are you here?

ALEC: Never a welcoming word with you, is there, Max?

MAX: Well?

(A man enters the doorway pushing a dolly. Alec gestures for him to wait.)

EYES ONLY: The courageous among us do not give up...

ALEC: Maybe, uh...maybe I wanted to come by and make sure you were okay. Did you ever think of that?

EYES ONLY: The courageous among us are called more often than others to sacrifice. (The still of Brain's face appears onscreen.) A great and fearless warrior in this battle died today...

ALEC: "Great and fearless warrior"?

EYES ONLY: ...a citizen called by his conscience and his heart to do what is difficult...

MAX: It doesn't matter what they say. I just want people to see him.

EYES ONLY: Overlooked in his lifetime by all of us...

MAX: Why are you here?

EYES ONLY: I ask that you look at him now...

ALEC (shrugging): Like I said.

MAX: You sold his TV's, didn't you?

EYES ONLY: ...see him as he should be seen: in death a hero, as in life a friend.

ALEC: No, not all of them. I'm gonna keep one for myself.

MAX: You're moving in?

ALEC: Well, Max, it's not like he needs the place anymore.

(Alec snaps at the doorway and two men push dollies in. They begin to remove five of the TV's.)

ALEC: You know, I never really noticed, but...he's actually kind of magnificent.

(A tear runs down Max's cheek.)

MAX: Yeah. He was.

Kikavu ?

Au total, 75 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

MikeBallin 
23.05.2020 vers 23h

magrenat 
25.04.2019 vers 18h

wolfgirl88 
01.02.2019 vers 08h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 20h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

coldflash 
04.01.2019 vers 18h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...

L'HypnoCard His Dark Materials de la catégorie Evil a été élue HypnoCard du mois de février 2021 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

HypnoCup 2021: On vote!
Votez! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Bilan du mois de Février

Bilan du mois de Février
> Le bilan du mois de Février vient d'être rédigé! N'hésitez pas à lire le bilan pour être au...

Calendrier de Mars

Calendrier de Mars
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

Le quartier fête ses 16 ans !

Le quartier fête ses 16 ans !
Aujourd'hui, le quartier Dark Angel souffle ses 16 bougies ! Actif depuis le 19 Février 2005, nous...

Calendrier de Février

Calendrier de Février
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

HypnoCup 2021! [Résultats]

HypnoCup 2021! [Résultats]
Pour cette nouvelle édition de l'HypnoCup, les couples sont le thème de cette année. Parmi les 512...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 13:04

Le calendrier du mois est arrivé sur le quartier Legends of tomorrow ! Ainsi que nouveaux duel, pdm et sondage

SeySey, Aujourd'hui à 14:40

Bonjour ! Nouvelles lectures sur le quartier Sex Education ;D

quimper, Aujourd'hui à 17:48

De nouveaux calendriers sur les quartiers Elementary, The Closer, NCIS Los Angeles et Sherlock.

quimper, Aujourd'hui à 17:49

Et un nouveau sondage sur Sherlock : quelle actrice de Doctor Who dans la saison 5. N'hésitez pas à venir

emeline53, Aujourd'hui à 20:41

Nouveau sondage sur le quartier The Fosters portant sur le spin-off Good Trouble ! N'hésitez pas à commenter, je serai ravie de vous répondre

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site