VOTE | 171 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#204 : Haute Précision

Un étrange individu, physiquement difforme et perdant son sang parcours les rues de Chinatown où plusieurs morts suspectes se sont produites. Les victimes semblent toutes avoir succombées à un virus qui ne touchent que les personnes de type asiatique.

Popularité


4.5 - 10 votes

Titre VO
Radar Love

Titre VF
Haute Précision

Première diffusion
26.10.2001

Première diffusion en France
07.09.2002

Vidéos

extrait - max logan au téléphone

extrait - max logan au téléphone

  

Photos promo

Logan (Michael Weatherly) déjeune en compagnie d'Asha (Ashley Scott)

Logan (Michael Weatherly) déjeune en compagnie d'Asha (Ashley Scott)

Logan attend Max au Crash

Logan attend Max au Crash

Asha récupère de nouveaux papiers

Asha récupère de nouveaux papiers

Asha attend Logan au Crash

Asha attend Logan au Crash

Logan et Asha prennent un verre au Crash

Logan et Asha prennent un verre au Crash

Plus de détails

Réalisation: Jeff Woolnough
Scénario: Michael Angeli

Guest:
Byron Mann (Inspecteur Matt Sung)
Paul Becker (Garçon X5)
Winston Brown (Barman)
Greg Chan (Vendeur #2)
Jonross Fong (Henry)
Paul Jamieson (Homme en pardessus)
Tyler Labine (Cyrill Elroy)
Zen Shane Lim (Jeune chinois #1)
Laara Ong (Chinoise morte #2)
Kris Pope (Rafer)
Ashley Scott (Asha Barlowe)
Rekha Sharma (Dr Beverly Shankar)
Michael David Simms (Capitaine)
Rick Tae (Propriétaire)
Bob Wilde (Inspecteur)
Raugi Yu (Preneur de tickets)

> Captures

Joshua se réveille après sa première nuit passée dans la maison de Père et il a faim... Il décide de partie à la recherche de Max en suivant sa trace à son odeur. Il traverse ainsi une partie de la ville, en reniflant partout et fini par arriver jusqu'à chez elle.

Entendant aboyer à la porte, Original Cindy, intriguée, va ouvrir. Elle sursaute en voyant Joshua entrer et appelle Max à la rescousse. La X5 dit que c'est un ami, ce qu'OC avait tout de suite remarqué. Pour se faire pardonner de sa réaction, elle propose à l'homme chien de lui préparer un petit déjeuner, ce qu'li accepte volontiers.

Pendant le petit déjeuner, Joshua explique à Max qu'il est venu jusqu'ici pour retrouver Père et qu'il guérisse Max. Celle-ci essaie alors de lui faire comprendre qu'il doit au maximum faire profil bas, qu'il ne doit pas se balader comme ça, que c'est trop dangereux.

 

Seattle - Quartier chinois

Un homme, étrangement difforme et boiteux, achète un grand imperméable à un marchand ambulant du marché de Chinatown. En tendant les 8 dollars que le vendeur lui réclame, il découvre sa main, affreusement scarifiée et sanglante. Apeuré, le vendeur lui jette le pardessus et lui ordonne de partir et de ne plus revenir.

Devant l'hôtel de son père, un jeune garçon regarde une petite fusée décoller et exploser au dessus du marché. Le père du garçon lui hurle d'arrêter avec ces feux d'artifices et l'envoie balayer la devanture du petit hôtel. S'exécutant à sa tache, il voit devant lui s'écrouler un jeune asiatique d'une vingtaine d'année, saignant par tous ces orifices. Un autre homme tente bien de lui venir en aide, mais rien à faire, la victime décède en quelques minutes sous les yeux terrifiés du petit garçon.

Dans une ruelle proche, l'homme au pardessus est assis dans un coin, tentant tant bien que mal d'envelopper ses mains ensanglantées dans des bandages. En mettant son chapeau, on découvre qu'il porte sur la nuque un code-barres...

 

Appartement de Logan

Logan dévoile à Max l'avancée de ses recherches sur Sandeman. Il a parcouru les dossiers de la faculté, car un homme capable de créer une armée de soldats génétiquement modifiés doit bien posséder quelques diplômes dans le domaine de la génétique. Ila bien deux doctorats, mais aucun en sciences. De plus, la maison n'était pas à son nom mais à celui d'une entreprise off shore, histoire de bien brouiller les pistes. Elle a été saisie par la banque après 6 mois d'impayés et depuis elle est inhabitée. Sandeman semble avoir totalement disparu. Max lui montre alors la canne qu'elle a trouvée là-bas portant le symbole de Manticore, et la confie à Logan pour qu'il y fasse rechercher des empreintes ou de l'ADN.

A ce moment Asha arrive, énervée d'avoir presque failli se faire pincer à un contrôle de police. Elle demande à Logan de lui fournir de nouveaux papiers d'identité. N'ayant pas vu Max, elle en profite pour parler lui parler de Manticore. Elle est dit elle ravie que Max et ses amis à fourrure s'en soient sortis mais reste énervée qu'on lui fasse porter le chapeau à elle et à son groupe. Max se montre alors et, après avoir fait une remarque bien piquante, s'en va.

Sur le trajet la menant au travail, Max rumine sa colère et ne prêtant pas attention à la circulation se fait violemment bousculer par une voiture.

Le conducteur n'est autre que Rafer, le livreur de pizza avec qui Max a eu une aventure l'année précédente. Lui disant être infirmier, il essaie de vérifier que Max va bien, mais celle-ci ne le croit pas et pense qu'il cherche juste à la tripoter. Elle l'envoie valser et s'en va.

De son coté Logan contact Matt Song, son ami chinois policier pour qu'il analyse le manche de la canne.

 

Commissariat de Matt Song

Un homme se présente, le même homme qui a tenté de sauver l'asiatique à Chinatown. Il dit être scientifique et s'inquiète d'avoir pu être contaminé par la victime qu'il a essayé de soigner. Passablement affolé, il veut une copie du rapport du légiste pour savoir à quoi il a été exposé. Song, chargé de cette enquête, lui explique qu'il doit faire une demande au service du coroner mais qu'il ne doit s'inquiéter. L'inspecteur reçoit dans le même temps le dessin de l'homme qui a été aperçu à proximité des lieux, un homme bizarre en pardessus, dont les témoins disent avoir vu le visage saigner. Il est possible qu'il soit à l'origine de l'infection qu'à attraper le garçon décédé.

 

Jam Pony

Max arrive, le vélo en miette. Elle est très vite rejointe par Rafer, vêtu de son costume d'ambulancier. Max reconnait qu'elle s'est peut être trompée en croyant le contraire. Le jeune homme est juste passé pour lui rendre son bipeur, qu'elle a perdu quand il l'a percutée et proposer de déjeuner ensemble, histoire de s'excuser pour l'accrochage.

Rafer veut lui parler de la nuit qu'ils ont passée ensemble. Max préfère l'oublier et Rafer lui rétorque que lui aussi. Sa copine venait de le quitter, mais ce n'est pas son genre de faire ce genre de choses. Il se renseigne pour savoir si Max a un petit copain, elle répond juste que c'est compliqué. Elle lui parle alors de sa relation avec Logan sans trop en dévoiler.

 

Appartement de Logan

De son coté Logan déjeune avec Asha. Ils parlent eux aussi de sa relation avec Max, une relation selon Asha bien plus que compliquée.

 

Jam Pony + Appartement de Logan

Les deux récits se répondent, on passe d'un lieu à l'autre.

Les deux conversations mènent aux mêmes conclusions, si ça doit réellement se faire entre eux, pourquoi est-ce si compliqué ?

La situation devenant un peu gênante pour tous, Rafer et Asha décident, chacun de leur coté, de partir. Asha, pressée de quitter la pièce, s'en va sans même avoir prit ses nouveaux papiers.

 

Chinatown

Le jeune fils du propriétaire de l'hôtel qui a assisté à la mort de l'asiatique tient l'accueil pendant que son père se repose. L'homme au pardessus arrive et prend une chambre. Le garçon ne peut que remarquer son visage atrocement déformé, mais le laisse monter quand même. Dans le ciel de Chinatown, une seconde fusée explose...

Sketchy et OC arrivent justement pour faire une livraison expresse sur place, ou se repend déjà la rumeur d'une infection mutante. Tout à coup, tous les gens autour d'eux se mettent à tousser, puis à saigner par les nez, puis les oreilles et les yeux. Ils partent en vitesse chercher des secours.

Quand Matt Song arrive sur les lieux, il ne peut  que constater le décès de 22 chinois. Il appelle Logan pour obtenir de l'aide et lui explique que selon le médecin légiste, ils sont morts de la même chose qui a tué le jeune asiatique quelques jours plus tôt : un agent pathogène inconnu. Song fait le rapprochement avec l'histoire du Veilleur sur Manticore. La rumeur dit qu'une de ses choses génétiquement crées se cacherait dans Chinatown, une chose difforme et qui saignerait par les pores de sa peau. Selon lui, il pourrait y avoir un lien et il voudrait que Logan en parle au Veilleur.

 

Jam Pony

Alor qu'OC explique à Max l'horreur à laquelle elle a assisté à Chinatown, Logan arrive pour parler à Max. Il lui explique l'histoire du transgénique. Max ne nie pas sa présence mais ne pense pas qu'il soit impliqué dans tout ça. Si c'est un bien un transgénique qui est responsable de ça, pourquoi les victimes seraient elles toutes chinoises ? Ca n'a pas de sens, Manticore n'a jamais cherché à exterminé une race de personnes. Ca pourrait être du à la nourriture, ou à un moustique... Pour Max, Logan tire des conclusions un peu trop hâtives. La conversation s'enlise et Max préfère partir.

 

Seattle - Passage frontière inter- secteurs

Asha - qui n'a pas récupérer ses faux papiers d'identité - décide de passer le check point en douce, à travers un trou dans le grillage. Mais elle est vite repérée et arrêtée.

Logan appelle alors Max à la rescousse pour la faire libérer. Avec ses empreintes, ils sauront qu'elle membre du S1W et les choses risquent de devenir dangereuse pour elle. Bien que ne la portant pas vraiment dans son cœur, Max accepte, donnant à Logan rendez-vous au Crash dans une heure.

 

Quartier Général du secteur 4

Asha Barlow est en plein interrogatoire et tente d'expliquer qu'elle a juste oublié sa carte d'identité. Mais quand le résultat de ses recherches d'empreintes revient, les choses se corsent. L'inspecteur qui l'interroge veut connaitre les noms des autres membres du S1W et n'hésite pas à la frapper pour ça. C'est ce moment que choisi Max pour débarquer en fracassant la fenêtre de la salle d'interrogatoire. Les agents présents sont très vite métrisés par la transgénique qui fait ensuite évader Asha.

 

Au Crash

Logan attend Max et Asha au bar quand il entend quelqu'un parler de la X5. C'est Rafer. Logan fait alors connaissance avec le jeune homme. Celui-ci, en entendant son nom préfère dégager le terrain avant que Max n'arrive, pour les laisser seuls. Logan le retient, c'est lui qui s'en va.

A l'extérieur du bar, Max dépose Asha avec sa moto mais refuse de rentrer. Asha lui rappel que Logan est fou d'elle, mais ne sachant pas où leur histoire va le mener, la transgénique préfère partir.

 

Hôtel - Chinatown

Curieux, le fils du propriétaire de l'hôtel souhaite en apprendre davantage sur son mystérieux client. Il grimpe à l'échelle de secours jusqu'à la fenêtre de sa chambre. Pendant ce temps, en apprenant à qui son fils a loué une chambre, le propriétaire de l'hôtel a appelé la police, et Sung vient d'arriver.

Le jeune garçon observe toujours par la fenêtre, dangereusement suspendu à  l'échelle. Il fini par glisser, et le transgénique parvient à le rattraper de justesse.  En entendant les hurlements de l'enfant depuis le palier, Sung et son coéquipier défoncent la porte de la chambre et voyant l'homme au pardessus penché sur le garçon, ils tirent et l'abattent.

 

A la morgue

Logan et Sung attendent les résultats de l'autopsie, très vite rejoint par Max. La légiste est formelle, il n'est pas porteur de l'agent pathogène. Comme le fait remarquer Max avant de quitter la pièce, Sung à tué un innocent. Sung ne comprend pas, il y a pourtant quelqu'un ou quelque chose qui s'en prend aux chinois. Alors si ce n'est pas l'homme au pardessus, qui est-ce ? La légiste lui raconte alors qu'elle a fait d'autres analyses sur les 23 cadavres, et ce n'est pas un agent infectieux. Les victimes sont entrées en contact direct avec l'agent pathogène. Et une chose est sure, cet agent n'a rien de naturel, il est issu de manipulations génétiques et a été conçu en laboratoire.

Plus tard, Logan appelle Matt Sung pour lui expliquer que certaines rumeurs circulent sur la création d'une toute nouvelle arme biologique qui serait capable de cibler une catégorie de personnes bien déterminée. Chinatown était peut-être une sorte de zone test. Sung est écœuré. Qu'es ce qui est le pire : que quelqu'un veuille tuer tous les siens, ou qu'ils servent juste de cobayes ?

Maison de Joshua

Max montre à l'homme chien le dessin de l'homme au pardessus. Joshua le reconnait, il vivait dans les sous-sols de Manticore. La transgénique lui explique que c'est pour ça qu'il ne doit pas sortir, parce que c'est dangereux dehors. Ils l'ont abattu comme un animal. Les gens ont peur de ce qui est différent, et la peur peut les rendre très méchants...

 

Plus tard, Logan appelle Max pour s'excuser car elle avait raison, il a tiré des conclusions trop hâtives et tout ça n'avait rien à voir avec les transgéniques. Ils reçoivent alors tous les deux un double appel. Pour Max c'est Rafer qui l'invite à passer la soirée au Crash, et pour Logan c'est Asha, qui lui propose la même chose.

 

Au Crash

Max rejoint Rafer, puis fini par se rendre compte que Logan est là aussi, avec Asha. Leurs regards se croisent et ils échangent un sourire un peu gêné.

 

Un laboratoire clandestin

On retrouve le scientifique qui est intervenue au moment de la mort de la première victime à Chinatown, et qui voulait les résultats de l'autopsie. Il est avec Ames White... Le scientifique, Cyril, lui explique qu'il y a trois étapes tests pour sa nouvelle arme biologique. 1/Cibler l'agent pathogène sur un seul individu. 2/Cibler l'agent pathogène sur une race bien déterminée. Les deux premières étapes ont été des succès complets. Il est temps de passer à l'étape trois. Pour atteindre les transgéniques que White veut éradiquer, il a ciblé leur cellule de surveillance immunologique, comme il l'a fait pour les cellules des paupières pour les chinois. Pour l'étape test numéro 3, White lui a amené un sujet d'expérience : un X5 qu'il a capturé. White veut que l'agent pathogène soit testé sur le terrain pour être sur que ça fonctionne vraiment. Pour ce qui est de la fabrication en masse de l'arme biologique, Cyril n'a besoin que de quelques jours. White lui explique qu'il utilisera des hélicoptères pour la propagation à grande échelle quand tout sera au point.

 

Appartement de Logan

Le cyber journaliste appelle Matt Sung, il a une piste. Au moment des deux attaques, celle du jeune homme et celle des 22 chinois, les témoins ont cru entendre des pétards. Ca ne parait franchement inhabituel à Chinatown, mais Logan a fait des recherches. Il a découvert qu'il existait un type de cartouches spécial pour disperser dans l'air des agents biochimiques. Elles sont tirées depuis un lanceur portatif et explosent comme des feux d'artifices. Justement, il a découvert que quelqu'un s'en était récemment procuré trois et il a une adresse.

 

Laboratoire clandestin

Sur place, Logan et Matt découvre tout le matériel nécessaire à la fabrication de l'arme biologique, des analyses, des calculs, et surtout une carte de Seattle avec certaines indications comme la prochaine zone test de propagation de l'agent pathogène : le secteur 4. Logan appelle immédiatement Max pour la mettre au courant de ce qui se passe.

 

Seattle - Secteur 4

White et Cyril discute de la marche à suivre, toujours en trois étapes, ce qui ne surprend pas vraiment l'agent spécial. 1/Il faut relâcher le sujet d'expérimentation dans la zone définie. 2/Disperser l'agent pathogène, continu dans la cartouche, dans l'air au dessus de la zone test. 3/ Le suivre grâce à l'émetteur accroché à sa cheville et récupérer le cadavre du transgénique. White s'inquiète que X5-692, le sujet de l'expérience, puisse s'échapper de la zone. Le scientifique lui explique que c'est impossible. Le panache de fumée met une minute à retomber au sol, et quatre à se disperser. Il ne peut pas s'en sortir vivant. Par sécurité, White préfère rester en dehors de la zone, et attendre le retour de Cyril. Celui-ci relâche le transgénique pendant que White se positionne à l'entrée du secteur 4. Quand ce dernier voit arriver la police, il préfère filer de là. En effet, Sung et Logan, accompagné de renfort, arrivent sur les lieux, où ils sont rejoints par Max. A ce moment, il voit la cartouche que Cyril vient juste de lancer exploser au dessus du secteur 4. Max décide de foncer pour sauver le X5, sans oublier de programmer le chrono de son bipeur sur 1 minute.

Elle le repère rapidement et le prend en chasse. Alors que le temps est quasiment écoulé, elle le pousse du haut du toit d'un immeuble jusque dans un bassin de rétention d'eau en contre bas. Sous l'eau, elle lui montre son code-barres et lui explique par gestes qu'ils doivent rester en apnée pendant 4 minutes car l'air est irrespirable. Quand ils remontent à la surface, Cyril les attend sur le bord du bassin, en colère et armé. Max vient de lui faire perdre cinq millions de dollars... Alors qu'il s'apprête à la tuer, il est lui-même abattu par le détective Matt Sung, qui, avec Logan, a pu rejoindre les deux transgéniques à temps.

 

Maison de Joshua

Max a amené 692 avec elle, qui a bien besoin de repos. Demain Logan l'aidera à lui faire passer la frontière.

Joshua est sidéré. Le plan était de tous les tuer, et ça l'est toujours. Cette fois ils ont eu de la chance, mais que ce passera t-il la prochaine fois ?

 

Appartement de Logan

Logan s'excuse une nouvelle fois pour les conclusions hâtives. Il dit aussi à Max que les analyses sur la canne n'ont rien donné. Encore une impasse. Puis ils parlent de l'autre soir au Crash. Max explique qu'elle avait juste besoin de sortir, tout comme Logan. Le bipeur et le téléphone de Logan sonnent, respectivement Rafer et Asha, mais aucun des deux ne répond.

(Joshua sort de chez lui à la recherche de Max)

CHEZ MAX

Original Cindy: Wouh! Max!

Max: Joshua!

Joshua: Ma.. Max, Max.

Max: Comment tu m'as retrouvé? Est-ce que quelqu'un t'as vu?

Joshua: Euh...

Max: Ne crains rien, c'est un ami.

OC: Ouai, t'inquiètes. J'ai été surprise sur le coup, c'est tout. Alors Joshua c'est toi?

Joshua: Joshua oui.

OC: Original Cindy, j'suis enchantée. J'allais faire le petit déj, t'as faim?

Joshua: Oui.

Max: Tu sais bien que j'allais passer pour t'apporter à manger.

Joshua: Il faut retrouver père.

OC: Père hein? C'est qui ce père là?

Joshua: Sandman, il nous a fait. Il va remettre Max en bonne santé.

OC: Il parle du rétrovirus qui t'empêche de toucher Logan? Hé ben fonces beauté parce que ton cafard ça me fait flipper. Ce virus pourave doit être éradiqué pour que tu puisses optimiser avec ton homme.

Joshua: Max, Logan, optimiser. C'est ça le plan?

Max: Non, le plan c'est qu'on doit retrouver père. Logan suis déjà quelques pistes mais en attendant tu dois rester dans l'ombre, tu peux pas te balader comme ça dans les rues.

Joshua: Ne te biles pas, je m'en occupe.

OC: Hé, hé t'en veux plus? On a de la nourriture. Couché! C'est bien.

 

CHINATOWN

Vendeur: C'est de la qualité.

Acheteuse: C'est trop cher pour moi.

(Un homme approche pour acheter un manteau)

Vendeur: Huit dollars.

(L'homme tend l'argent, on voit qu'il saigne)

Vendeur 2: (Parle en chinois) Ne prends pas son argent. Dit lui de partir!

Vendeur: Pars! Pars de suite!

 

(Dans le hall d'un hôtel)

Réceptionniste: (Parle en chinois) Henry, je t'ai dit plus de feux d'artifices.

Henry: Cool papa, c'était pas moi j'te jure.

Réceptionniste: (Parle en chinois) Ne me mens pas. Va dehors et balaye.

 

(Un jeune homme s'effondre en pleine rue)

Passant: Ohla mais qu'est-ce qu'il a?

Passant 2: Oh non!

Cyril: Appeler une ambulance! Appeler une ambulance vite!

(On voit plus loin l'homme qui a acheté un manteau porter un code barre sur la nuque)

 

CHEZ LOGAN

Logan: J'ai donc effectué des recherches dans les dossiers universitaires en me disant que si Sandman était le cerveau du projet Manticore, il devait bien avoir un diplôme quelconque en génétique, en biochimie, en sciences en tout cas.

Max: Qu'est-ce que tu as trouvé?

Logan: Quelques diplôme d'état mais rien qui concerne les sciences.

Max: Et sur la maison?

Logan: Euh... Elle n'était pas à son nom. Une société étrangère possédait l'hypothèque et réglait les échéances depuis un compte bancaire numéroté.

Max: Oui, quand on fait de la cuisine génétique pour une agence gouvernementale, il vaut mieux couvrir ses arrières.

Logan: En mai 2008, après 6 mois de non paiement, la banque s'est appropriée la maison et elle est restée vide depuis. On dirait que Sandman a disparu.

Max: Il a peut-être pris sa retraite sur une plage déserte.

Logan: Ou la fuite, hé on parle de Manticore. Ce n'est pas le genre d'endroit où la sécurité de l'emploi est garantie.

Max: Oui mais s'il avait eu le temps de faire ses valises, il n'aurait pas oublié ça...

Logan: Le symbole de Manticore... Et tu es sûr que c'est un gentil?

Max: Joshua l'est et c'est une garantie suffisante. On peut peut-être y trouver des empruntes ou bien des traces d'ADN.

Logan: Aucune idée après 10 ans.

Max: Faut essayer, à part ça on a rien sur ce gars là même pas son prénom.

Logan: Je verrais avec Matt Sung pour avoir l'aide du labo de la police. On le retrouvera Max, on vaincra ce virus.

Max: Je voudrais que les choses redeviennent comme avant. Tu sais quand on pouvait se donner la main sans que tu tombes dans les pommes.

Logan: Asha?

Asha: J'étais à deux doigts de me faire arrêter à un barrage.

Logan: Oui, écoutes...

Asha: Ils ont scanné mes papiers, j'ai su qu'ils se doutaient qu'ils étaient faux, ça leur prenait une éternité.

Logan: Oui...

Asha: Alors je me suis tirée en vitesse.

Logan: C'était une bonne manœuvre.

Asha: Tout ce que je veux c'est rentrer et prendre un bain. Et voilà maintenant, je dois me refaire faire une fausse carte.

Logan: Je devrais pouvoir t'en procurer une...

Asha: Il faut qu'on parle de ce Manticore, je suis très contente que ton amie Max et que ces petits amis velus soit sortie de là mais franchement... Ah salut.

Max: Salut.

Asha: Je voulais dire que on est, enfin, mon groupe,...

Logan: Le S1W est le groupe politique avec lequel j'ai créé des liens.

Max: Oui, oui, je sais le gouvernement prétend que ce Manticore n'était qu'un hôpital de vétérans auquel vous avez mis le feu. Toutes nos excuses les miennes et de mes petits amis velus. Je dois allez travailler, amusez-vous bien.

 

DANS LA RUE

Max: "Tout ce que je veux c'est prendre un bain" moi ce que je voudrais c'est te noyer dedans.

(Max part à vélo)

Max (voix off): Reste zen Max, ce n'est pas ta faute si ta vie est enchainée à ce Manticore de la mort. Mais qu'est-ce que ce passe, on essaie de m'envoyer un signe ou quoi...

(Max se fait renversée par une voiture)

Max: Rafer...

Rafer: Restes allongée.

Max: ça va j'ai rien.

Rafer: Pas sûr, t'as fait un sacré vol plané.

Max: Quoi c'était toi?

Rafer: Désolé t'as débouché de nul part.

Max: Mais t'es dingue, à quoi tu joue?!

Rafer: Zen, je suis auxiliaire médicale.

Max: Non, t'es livreur de pizza.

Rafer: Job à mi-temps. On a passé une nuit ensemble il y a quatre mois et tu crois tout connaitre sur moi. Bouges pas, j'regarde si...

Max: Quand tu voudra me tripoter, frappe fort et assures toi que je suis K.O. Quelques égratignures, rien de cassé.

Rafer: Max!

 

CHEZ LOGAN

Logan (au téléphone): Matt, c'est Logan, tu l'as?

Matt: Je viens de le recevoir.

Logan: Je te remercie de me rendre ce service.

Matt: Pas de problème. Je t'envois les résultats dès que je les ai.

Logan: Génial.

 

AU COMMISARIAT

Cyril: Biochimiste, vous comprenez? Je suis un vrai scientifique, vous devez avoir une bonne équipe de scientifiques au commissariat mais...

Matt: Oui?

Cyril: Oui, bonjour. Moi, j'étais là quand le môme est mort à Chinatown, je l'ai touché et j'ai bien peur d'avoir été contaminé.

Matt: Monsieur, le médecin légiste est en train de faire l'autopsie, on aura les résultats demain matin.

Cyril: Non, ce que je voudrais avoir, c'est une copie de son rapport...

Matt: Pour ça vous devez déposer une demande au bureau du médecin légiste.

Cyril: Non..

Matt: Accompagnez le.

Cyril: Votre comportement est inacceptable, je n'ai pas de temps à perdre avec ça.

Policier: Sung.

Matt: Oui.

Policier: C'est vous qui avez demandé a ce qu'on fasse un portrait robot?

Matt: Oui suite à des rumeurs dans Chinatown sur un homme étrange en pardessus.

Policier: étrange, c'est le mot.

Matt: Le témoin oculaire nous a dit que son visage saignait, s'il est malade il pourrait avoir contaminé l'enfant.

Policier: Oui, peut-être. En attendant le rapport d'autopsie, on va garder ça pour nous. Mieux vaut éviter de semer la panique.

Matt: Vous n'êtes pas allé à Chinatown récemment, les gens sont mort de trouille.

Policier: Hum.

 

JAM PONY

Sketchy: Hé, qu'est-ce qui t'es arrivé?

Normal: Où étiez-vous passé la miss hein? Je vous ai bipper toute la matinée!

Max: Sur Charles Street j'ai perdu mon bipper quand j'ai été renversé mais j'ai rien c'est gentil de vous inquiéter de mon sort.

Normal: Tenez, urgent secteur 9.

Max: Si j'emprunte une de...

Normal: Une de mes bicyclette? Non, l'assurance ne vous couvre que pour la votre et si vous vous cassez un ongle, vous me feriez un procès, vous le savez aussi bien que moi. Hé on s'active! Bip, bip, bip! Ici c'est Jam Pony et personne n'en fiche une rame!

Rafer: Hé Max.

Max: D'accord, t'es un vrai Saint-bernard et alors, t'es venu jusqu'ici pour que je m'en veuille de ne pas t'avoir cru?

Rafer: Non, je suis passé te rapporter ça et t'inviter à déjeuner, oui pour me faire pardonner de t'avoir renversé.

 

 

CHEZ LOGAN

Asha: Logan, je suis désolée d'avoir parlé d'elle...

Logan: Oublie ça, c'est pas grave.

Asha: Facile à dire, je me suis mordue la langue tellement fort que je vais avoir une cicatrice. Elle doit me haïr.

Logan: ça ne fait rien, crois-moi. Un sandwich?

 

JAM PONY

Max: Je n'ai pas très faim non.

Rafer: écoutes, à propos de cette fameuse nuit...

Max: Je préfèrerais oublier ce qu'il s'est passé cette nuit là.

Rafer: Oui, moi aussi. J'étais à côté de la plaque ça faisait à peine trois semaines ce jour-là que j'avais rompu avec ma copine. J'étais pas dans mon état normal et si je t'ai blessé, j'en suis désolé.

Max: D'accord.

Rafer: Je suis passé ici plusieurs fois, personne n'a pu me dire où tu étais.

Max: J'ai eu des histoires de famille à régler assez compliqué.

Rafer: La famille c'est toujours compliqué.

Max: C'est rien de le dire.

Rafer: J'ai cru que tu avais un petit ami?

Max: C'est compliqué ça aussi...

 

CHEZ LOGAN

Asha: C'est surement l'euphémisme du siècle.

Logan: On s'est tourné autour pendant pratiquement un an et au moment où on a compris ce qu'on ressentait l'un pour l'autre ce virus est venu se mettre entre nous.

 

JAM PONY

Max: On ne peut pas être ensemble.

Rafer: Comment ça? Pourquoi?

Max: C'est dur à expliquer, entre nous, c'est trop intense. Je me dis parfois qu'on est peut-être pas fait l'un pour l'autre.

 

CHEZ LOGAN

Logan: Si on est fait l'un pour l'autre alors pourquoi c'est si dur?

Asha: Aucune idée.

 

JAM PONY

Max: Logan sera surement beaucoup plus heureux sans moi.

 

CHEZ LOGAN

Asha: Tout ce que je veux, c'est ton bonheur.

 

JAM PONY

Rafer: Il serait heureux d'être avec toi, n'importe qui le serait.

 

CHEZ LOGAN

Asha: Je dois y aller.

 

JAM PONY

Rafer: Je dois repartir au boulot.

Max: Oui, moi aussi.

 

CHEZ LOGAN

Logan: Hé, tu n'as plus de carte. Asha!

 

JAM PONY

Rafer: Alors à bientôt.

Max: Oui.

 

CHINATOWN

(L'homme mystérieux prend une chambre à l'hôtel)

Henry: Voici votre ticket de bus et la clé monsieur.

(Sketchy et OC livrent un paquet)

Homme: Oui, ce mutant là il était dans le coin hier, il a chopé un pigeon et il lui a arraché la tête d'un coup de dent. Et il m'a regardé comme s'il me réservait le même sort.

Sketchy: C'est pire que ce que je croyais.

OC: Quoi?

Sketchy: La prolifération des mutants. Ils sont aussi à Chinatown.

OC: T'es né débile ou tu suis des cours pour le devenir?

(Autour d'eux plusieurs personnes s'effondrent)

OC: Il faut appeler une ambulance.

Sketchy: Tu m'étonnes!

 

Femme: Oui, on a prévenu la morgue et on vous envoie d'autres ambulances pour le transport...

Matt (au téléphone avec Logan): 22, que des asiatiques.
Logan: Que dis le médecin légiste?

Matt: Si c'est la même chose qui a tué cet enfant hier, ça pourrait être un agent pathogène. La légiste n'a jamais rien vu d'aussi foudroyant.

Logan: Vous pensez que serait une sorte de toxine ou quoi?

Matt: Elle analyse des prélèvements pour le déterminer Logan. Tu as les informations qu'a piraté le Veilleur sur Manticore?

Logan: Oui, pourquoi?

Matt: Le gouvernement prétend qu'il n'a jamais existé, seulement les gens racontent que ce fameux complexe aurait brulé et que quelques unes de ces créatures génétiquement conçues s'en seraient échappées.

Logan: Ce ne sont que des rumeurs.

Matt: Justement, il paraît que l'une d'elle se cache ici à Chinatown. Une créature difforme paraît-il et qui perd son sang.

Logan: Il y a un lien selon toi?

Matt: Je n'en sais rien, le Veilleur le sait peut-être, tu peux lui poser la question?

Logan: Oui, je vais essayer de le joindre.

Matt: D'accord, merci Logan.

Logan: Je t'e pris. Tu sais je suis désolé Matt, je sais qu'ils étaient comme des frères pour toi.

Matt: Oui.

 

JAM PONY

OC: C'était horrible.

Max: Oh mon dieu les pauvres.

OC: Ceux qui étaient sur les lieux doivent faire des examens au cas où ils seraient contagieux, j'ai la trouille.

Logan: Hé, je peux te parler.

Normal: Cinq minutes après je les déduis du salaire.

Max: Et même s'il y avait une créature transgénique ratée dans le coin, elle n'est pas forcément porteuse d'un virus mortel.

Logan: Quand tu étais à Manticore, tu n'as jamais entendu parlé d'expérience mettant les sujets en présence de microbes virulent ou agent pathogène.

Max: Non et pourquoi est-ce que tu en arrives à cette conclusion?

Logan: Parce qu'elle a été aperçu dans Chinatown.

Max: S'il y a bien un lien avec moi et mes petits amis velus alors pourquoi les victimes sont toutes asiatique? Manticore n'a pas pour habitude de faire du favoritisme.

Logan: On ne sait pas s'il y a une période d'incubation et si elle avait été dans le centre ville peut-être que de riche blancs seraient mort.

Max: Et si c'était une intoxication alimentaire ou s'ils avaient été piqué par un moustique ou tué par un virus échappé d'un laboratoire...

Logan: Je t'en prie Max! Ils ne reculent devant rien à Manticore. Regarde ce qu'ils nous ont fait nom d'un chien!

Max: Je suis porteuse d'un méchant virus alors on l'est tous. Tes cinq minutes sont écoulées.

 

BARRAGE DE SECTEUR

(Asha tente de passer le barrage discrètement)

Policier: On ne bouge plus.

 

CHEZ JOSHUA

Max: J'aime bien la façon dont tu as arrangé la maison.

Joshua: Rester dans l'ombre.

Max: C'est bien, ça serait trop dangereux de sortir pour toi, surtout ces jours-ci.

Joshua: C'est chouette ici. J'ai les livres de père et je vis chez lui.

Max: Oui, à ce propos justement. Logan a fait choux blanc, il continue les recherches, il va le retrouver dès qu'il aura sauvé le monde et qu'il l'aura protégé contre nous.

Joshua: Max et Logan. C'est le plan.

Max: J'en sais rien, je commence à croire qu'il n'y en a jamais eu et si y'en a un je suis pas du tout au courant. Père t'a-t-il déjà parlé du destin que certaines choses ne sont pas censée exister dans ce monde.

Joshua: ADN d'humain et de chien pas dans ce monde et Joshua... Et Max avec Logan pas dans ce monde et ils vont optimiser.

Max: On verra.

Joshua: On verra. Ce virus mourir dans un trou.

Max (reçoit un message): C'est lui.

 

CHEZ LOGAN

Logan (au téléphone avec Max): Allo?

Max: Si tu me téléphones pour t'excuser...

Logan: Pas du tout mais je le ferais s'il s'avère nécessaire.

Max: Vas-y envois.

Logan: Asha rentrait chez elle quand elle s'est...

Max: Ah bon, déjà?

Logan: Oui. Elle s'est fait arrêté par les flics du secteur 4, j'ai besoin d'aide.

Max: Tu veux que je la sorte de là?

Logan: A qui d'autre veux-tu que je m'adresse?

Max: Essaies Sung.

Logan: J'ai déjà essayé, il ne lit pas son bipper.

Max: Hé oui, il est pas bête.

Logan: écoutes Max, ils vont prendre ses empruntes et découvrir qui elle est...

Max: Oui, oui, tu sais où elle est?

Logan: Secteur 4, au commissariat.

Max: Bon, on se retrouve au Crash dans une heure.

 

AU COMMISSARIAT DU SECTEUR 4

Asha: Je viens de vous le dire, j'ai laissé ma carte au bureau. Je peux vous l'apporter demain, non?

Policier: Vos empruntes suffises mademoiselle Barlow. On sait que vous appartenez au S1W.

Asha: Je ne vois pas de quoi vous parlez.

Policier: Je veux les noms et les adresses de tous les membres de votre groupe.

Asha: C'est du délire.

Policier: Sachez que nous ne prenons pas les activités terroristes à la légère.

Asha: Les S1W ne sont pas des terroristes.

Policier: Dites moi ce que vous savez ou il risque d'y avoir du vilain.

(Max débarque et assomme les policiers)

Asha: Je vais vous botter les fesses. Je vais vous botter les fesses! Je vais vous botter les fesses!

(Max assomme le dernier policier)

Max: C'est mon kiff. Allez on décolle.

 

AU CRASH

Rafer: Vous connaissez pas Max, une brune qui vient souvent par ici?

Barman: Faudrait être aveugle mais je ne l'ai pas vu ce soir.

Rafer: Je prendrais une bière.

Barman: C'est parti.

Logan: Tu connais Max?

Rafer: Oui et toi?

Logan: Oui.

Rafer: Rafer.

Logan: Logan.

Rafer: Ouai.

 

(A l'extérieur Max dépose Asha devant le crash)

Asha: Max euh... Merci, tu n'étais pas obligé de le faire.

Max: Je l'ai fais seulement pour Logan. Et puis si tu n'as rien fait ça aurait été injuste que tu paies les pots cassés Asha.

Asha: Tu viens aussi, je prends la carte que m'a fait faire Logan et j'y vais alors...

 

(A l'intérieur)

Rafer: Je paris que tu attends Max toi aussi?

Logan: Ouai.

Rafer: Je m'en vais alors.

Logan: Tu n'es pas obligé.

 

(L'extérieur)

Max: En ce moment notre relation c'est n'importe nawak.

Asha: Oui mais je sais qu'il est fou de toi.

 

(A l'intérieur)

Rafer: Elle kiffe pour toi et je vais prendre le large.

Logan: Assieds-toi.

 

(L'extérieur)

Max: Je sais pas comment ça pourrait s'arranger entre nous, je préfère rentrer.

 

(A l'intérieur)

Logan: Je ne veux pas compliquer les choses pour elle. Hé Neil.

Barman: Ouai.

Logan: Tu connais Asha.

Barman: Ouai, je la connais. D'accord.

Logan: Sympa, merci. Ciao.

 

(L'extérieur)

Max: Bonsoir.

(Max s'en va à moto et Logan part de son côté en voiture sans se croiser)

 

HOTEL DE CHINATOWN

Réceptionniste: (Parle en chinois) Je l'ai vu et appelé la police de suite. Ils sont là.

Matt: (Parle en chinois) Je suis le détective Sung. Etes-vous celui qui a appelé la police?

Réceptionniste: (Parle en chinois) Il est là. Mon fils, il lui a loué. Je dormais. J'en n'avais aucune idée. J'arrête pas de lui dire de ne pas louer à des étrangers. La créature est dans la chambre, là-bas.

Matt: (Parle en chinois) Ok... Vous restez ici... Et restez en arrière.

 

(Henry est à la fenêtre et est sur le point de tomber dans le vide)

Henry: Ah! Ah! Au secours! Au secours! Au secours!!

 

(Le transgénique aide Henry à remonter mais pensant à une agression, un policier tire sur le transgénique)

 

A LA MORGUE

Logan: Hé mais qu'est-ce que tu fais là? Je t'ai dis que je te téléphonerais.

Shankar: Il est sain.

Matt: Sain?

Shankar: Aucune trace de l'agent pathogène des autres victimes.

Matt: Vous permettez? C'est quoi ça?

Logan: On dirait un tatouage.

Matt: Vous savez? J'ai l'impression que vous me cachez quelque chose. Qu'est-ce qui y a?

Max: Vous avez tué un innocent Matt. C'est tout ce qu'il y a.

Matt: J'ai cru qu'il l'avait agressé.

Logan: On le sait Matt.

Matt: Quelque chose a tué ces pauvres gens, vous êtes d'accord?

Shankar: Les résultats d'analyse ce matin, il ne s'agit pas d'un agent infectieux. Chacun a été exposé à l'agent pathogène directement.

Matt: Vous savez d'où il vient?

Shankar: Je ne sais pas. Tout ce que je sais c'est que mère nature n'a en aucun cas concocté ce qui les a tué. Cet agent pathogène a été conçu génétiquement.

Logan: Si la génétique la mise au point, c'est soit la faute d'un laboratoire soit l'œuvre d'un fou qui les as tué dans un but précis.

 

QG DE CYRIL

Cyril (au téléphone): Non, non ne vous en faites pas j'ai une copie du rapport d'autopsie, les flics nagent en plein brouillard. Je serais prêt quand vous le serez, il ne manque plus que votre cobaye. Oui, oui je vous attends.

 

CHEZ JOSHUA

Joshua: Il appartenait au monde souterrain, les choses ont tourné court.

Max: Il a passé sa vie enfermé dans un laboratoire comme banque vivante d'organes à l'usage de Manticore et quand enfin il sort découvrir le monde, on le tue comme s'il était une bête féroce et c'est pour ça que je me fâche quand tu sors, c'est trop dangereux pour toi.

Joshua: La plupart des gens ont peur devant les êtres différents.

Max: Oui mais j'ai oublié de te dire que quand la peur les gagne, ils deviennent souvent méchant. Je suis désolée.

 

CHEZ LOGAN

Logan (au téléphone): Il y a des rumeurs qui circulent dans le milieu à propos d'une nouvelle arme biologique qui pourrait ciblé tel ou tel ethnie d'une population donnée, un sacré tour de force que personne n'avait encore jamais réussit.

Matt: On peut avoir affaire à des anti-asiatique?

Logan: Possible. Peut-être qu'ils effectuaient un essaie en milieu réel.

Matt: Tu t'appuis sur quoi?

Logan: D'abord, aucun groupe n'a revendiqué cette tuerie ensuite regarde comment c'est orchestré... Ils ont commencé par un cas isolé suite à quoi dans une zone réduite ils en touchent une vingtaine.

Matt: Je ne sais pas ce qui m'effraie le plus, un monstre qui cherche à décimer les miens ou un savant fou qui se sert de nous comme cobaye. Tu as autre chose pour moi?

Logan: Je suis différentes pistes mais les progrès sont très lents, l'internet a mouliné toute la sainte journée.

Matt: Fais au mieux.

Logan: On se rappel.

 

CHEZ MAX

Max: (répond au téléphone) Allo?

Logan: Max, je voulais simplement t'appeler pour... Je n'ai pas eu l'occasion de te remercier pour Asha.

Max: Ce n'est pas grave.

Logan: Et je voulais te dire que tu avais raison. Je n'aurais jamais du tirer de conclusion à la hâte. ça n'a rien à voir avec vous, ce n'est pas un agent infectieux. Ce qui nous arrive m'a fait paniquer je crois.

Max: Oui, moi aussi.

(On entend une sonnerie)

Logan: C'est le mien ou c'est le tient.

Max: Quittes pas je regarde...

Asha: Logan?

Max: Allo?

Rafer: Max?

Logan: Allo?

Asha: Je suis au Crash, tu veux passer?

Rafer: Tu me rejoins, j'suis au Crash.

Max: Non pas ce soir.

Logan: Non, désolé.

Asha: Oh. Tu en es sûr?

Rafer: Je serais là au cas où tu débarques.

Logan: Ecoutes, je suis déjà en ligne.

Max: J'ai un appel, je dois te laisser.

Rafer: Oh.

Asha: Bon je te laisse. Ciao.

Max: Allo?

Logan: Allo?

Max: Alors?

Logan: C'est tout. Hum, je... je voulais que tu saches que j'étais désolé pour... Pour tout.

Max: Oui, moi aussi. Bonne nuit.

Logan: Bonne nuit.

 

AU CRASH

Rafer: Hé Max!

Max: Salut.

Rafer: Quand on fait ça faut garder son sang et être zen quoi...

Barman: J'aurais des difficultés à rester zen.

Rafer: Question d'habitude.

Barman: L'habitude, c'est vite dit, faudrait que j'essaie...

(Le regard de Max et Logan se croisent)

 

QG DE CYRIL

Cyril: Quel délais? Son succès dépend de trois phases qui doivent se succéder, je vous l'ai dit. Première phase, on cible l'agent pathogène sur un seul individu et on le dissémine en milieu réel par aérosol pour être certain qu'il est le seul touché. Phase qui s'est déroulé sans un accros, non? Oh, excusez-moi! Vous pouvez l'enlever, stp. C'est une machine qui m'a coûté les yeux de la tête, d'accord?! Merci. Deuxième phase, là on cible cet agent de façon plus large à une race d'être humain. Des chinois qui attendaient le bus. J'ai utilisé l'impression génétique d'une pair de base de la bride épi quantique, de la paupière en clair. Quel perfection, aucune victime à part eux, non?

White: Votre dextérité est très impressionnante mais passons à la troisième phase.

Cyril: Je suis prêt. Vous savez, c'était assez facile avec les asiatiques, je disposais d'une séquence de nucléotide caractéristique mais ciblé un agent sur vos gamins... Ah, c'était autre chose étant donné qu'ils ont été conçu à partir de tout un tas d'être vivants. Pour finir...

White: Cyril...

Cyril: Pour finir, j'ai choisi leur cellule immunologiquement compétente...

White: Cyril! L'action c'est ce qui fait de nous ce que nous sommes. Vous voulez que je sois plus clair?

Cyril: Oui.

White: Vous avez eu la moitié de votre argent et je vous ai fournis tout ce que vous demandiez maintenant c'est à vous de faire vos preuves. Lui, ça sera votre cobaye.

Cyril: ça me va. On peut le faire tout de suite si vous voulez?

White: Non, je veux un test en milieu réel, je n'achète que du solide.

Cyril: Vous êtes le patron. Est-ce que demain vous conviendrez?

White: Cyril en supposant que tout ce déroule comme prévu quand aurez-vous suffisamment produit de cet agent pathogène.

Cyril: Hé bien, je peux en synthétiser assez pour en recouvrir toute la côté ouest d'ici vendredi. La dissémination aéroporté reste à votre discrétion, ces petites cartouches sont bien pour les petites zones mais leur prix est exorbitant et il est très difficile de s'en procurer.

White: Nous aurons des hélicoptères.

Cyril: Voilà, ce que j'appel un plan. Dimanche soir il n'y aura plus de créatures transgénique vivante d'ici à San Diego.

White: Cool. Je me ferais bien un parcours de gold ce jour là.

 

CHEZ LOGAN

Logan (au téléphone): Matt, j'ai une piste intéressante. Les deux rapports de police mentionnent aussi bien pour la mort de l'enfant que ceux de l'arrêt de bus que des gens ont entendu des feux d'artifices.

Matt: Rien d'étonnant à Chinatown.

Logan: Non attends. Il existe un type de cartouche qui dissémine des agents biologique, elles sont tirée grâce à une roquette à main. L'explosion est déclenchée par l'altimètre.

Matt: Ok.

Logan: Selon mes sources, un acheteur a payé cash trois ce ces fameuses cartouches à 20 000$ pièce qu'on lui a livré la semaine dernière.

Matt: Dis-moi que tu as son adresse?

Logan: Je t'ai déjà laissé tombé?

 

QG DE CYRIL

(Matt et Logan débarquent dans l'entrepôt remplis de matériel mais personne n'est présent)

 

DANS LE VAN DE CYRIL

Cyril: Voilà, trois étapes se succèdent dans cette opération.

White: Oui, le contraire m'eu étonné.

Cyril: Etape 1, nous conduisons le sujet dans la zone cible et nous le relâchons. Etape 2, nous envoyons cette cartouche pour répandre l'agent pathogène, de quoi tuer les créatures transgéniques dans un rayon de 3 kilomètres amplement suffisant pour couvrir le secteur 4.

White: Que ferez-vous s'il quitte la zone du test?

Cyril: Non, non ça c'est impossible. Il suffit d'une minute pour que le produit touche le sol et quatre autre pour que l'agent soit inoffensif. Il n'a aucune chance de sortir vivant du secteur. Ah, aucune. Etape 3, on le suit à la trace et on récupère son cadavre.

White: Je dois modifier votre étape trois. Vous le suivez et vous récupérez son cadavre. Je vais quitter le secteur en attendant les résultats.

Cyril: Oh, non, c'est pas vrai.

White: Et s'il y avait un pépin? Une pair de base prise pour une autre, on se retrouverez alors dans un secteur jonché de milliers de morts.

Cyril: Vous ne me faites pas confiance?

White: Faites en sorte que je crois en vous Cyril, l'argent sera votre récompense. Alors bonne journée à vous.

 

QG DE CYRIL

Logan: Matt!

Matt: Qu'est-ce qui se passe?

Logan (au téléphone): Max, c'est moi. Nous avons un problème.

 

DANS LE VAN DE CYRIL

Cyril: Tu peux t'en aller. Tu peux toujours courir, tu n'as aucune chance.

 

BARRAGE SECTEUR 4

White: Mais qu'est-ce que les flics font là?! ça c'est le bouquet. On dégage!

Matt: Unité 3 et 4 mettez-vous en position.

Logan: Ils ont un X5, ils vont tester le virus sur lui.

(Un feu d'artifice explose)

Max: Il faut que je le sorte de là.

Logan: Trop tard dans une minute l'agent pathogène sera au sol, tout le secteur sera encore dangereux pendant encore quatre minutes.

Max: Je vais y aller.

Logan: Max!

Max: Jam Pony, j'ai une course urgente!

Logan: Max!

Policier: On entre pas sans laissez passer.

 

SECTEUR 4

(Cyril suit le X5 grâce à son émetteur et Max part à la poursuite du X5)

Max: Hé! Non, attends!

(Max pousse le X5 dans un bassin et lui explique de rester sous l'eau)

Cyril: Lady, je ne sais pas qui vous êtes mais à cause de vous, je viens de perdre cinq millions de dollars.

(Avant que Cyril ne tire sur Max, Matt abat Cyril)

 

CHEZ JOSHUA

Max: Merci de l'accueillir chez toi pour la nuit. Il a eu la vie dure ces jours-ci. On va lui faire passer la frontière demain avec Logan.

Joshua: Nous tuer tous, c'était ça le plan.

Max: ça l'est toujours. On a eu de la chance cette fois-ci. Bon, on se retrouve demain à l'aube.

Joshua: Hé, restes dans l'ombre petite sœur.

Max: Toi aussi, grand frère.

 

CHEZ LOGAN

Logan: J'ai convaincu Matt de garder tout ce qu'on a trouvé dans le laboratoire. Je ne voulais pas que ceux qui ont embauché Cyril utilisent ses recherches.

Max: Matt Sung est quelqu'un de chouette.

Logan: Oui, tu l'as dit mais il se pose beaucoup de questions. Je ne sais pas trop quoi lui dire.

Max: En dire le moins possible a toujours été une excellente tactique.

Logan: Je m'y appliquerais. Je t'ai dis que j'étais désolé d'avoir tiré des conclusion à la hâte?

Max: Oui. Les analyses de la canne ont donné quoi?

Logan: Une faible quantité de calcium de rongeurs, des rats se sont cassés les dents dessus.

Max: une autre voie sans issue.

Logan: Oui. Au fait à propos de l'autre soir au Crash...

Max: Logan, je savais pas que t'y serais.

Logan: Et moi non plus.

Max: Je.. J'avais besoin de changer d'air.

Logan: Je connais ce sentiment.

Max: Bon.

Logan: Et voilà.

(Le téléphone de Logan et le bipper de Max sonnent)

Max: Rafer.

Logan: Asha.

(Joshua wakes up on the floor of Sandeman's house and finds it empty. He sniffs the air and follows a scent outside. He walks down the street, sniffing the air and a fire hydrant. Upon seeing a dog, he barks with it for a minute, then crosses the street. He walks through a market, sniffing a fish and licking it before a shop owner shoos him away. He follows the scent through Max's building. When he reaches Max's door, he whines and howls. Inside the apartment, Original Cindy hears him and opens the door, clearly expecting a dog. Joshua bursts in and faces her, sniffing the air, and she gasps.)

ORIGINAL CINDY: Ooh! Max!

(Max enters the living room.)

MAX: Joshua!

JOSHUA: Max.

MAX: How'd you get here?

(Joshua smiles and points to his nose.)

MAX: Did anyone see you?

(He shrugs.)

MAX (to Original Cindy): It's okay. He's a friend.

ORIGINAL CINDY: Yeah, sure. (To Joshua.) You just...threw me back there, that's all. You're Joshua, right?

JOSHUA: Joshua. Right.

(He extends his hand and she shakes it.)

ORIGINAL CINDY: Original Cindy. Good to meet you. I'm making breakfast. You hungry?

(Joshua nods and smiles. A short while later, Joshua is sitting at the counter and wolfing down some oatmeal from a bowl, barely bothering with the spoon. Max is sitting across the counter, drinking coffee. Original Cindy stands next to her, tending the pot of oatmeal.)

MAX: I was gonna come by and bring you some stuff.

JOSHUA: Time to find Father.

ORIGINAL CINDY: Father? Who's Father?

JOSHUA: Sandman. He made us. He's gonna make Max better.

ORIGINAL CINDY: You mean your lovebug thing where you can't touch Logan? (Max nods.) Well, get on it, boo! I'm tired of seein' you mopin'. This virus bitch has gotta go down so that you can get busy with your man.

(Max smiles.)

JOSHUA: Max and Logan, gettin' busy. That's the plan.

MAX: The plan is we're gonna find Father. Logan's tracking down some leads. In the meantime, you've gotta lay low. You can't be walking around out there.

JOSHUA (smiling): Don't mope. I'm on it.

ORIGINAL CINDY (to Joshua): Hey, hey, you want some more? We got more food. (Joshua nods and starts to lick the serving spoon.) Ah! Ah! Down! (She swats him and he backs off, holding out his bowl instead.) Okay.

(In Chinatown, a mean wearing a large hat shuffles down a busy street. He looks around and approaches a pair of vendors. The vendors see his face and exchange looks. The man points to an overcoat hanging behind the vendors and one of them gets it for him.)

VENDOR: Eight dollar.

(The man hands holds out some money. Blood drips from his hand onto the T-shirts lying on the counter. We see subtitles as one of the vendors speaks to the other.)

SECOND VENDOR (in Chinese): Don't take his money. Tell him to leave!

FIRST VENDOR (to the man, in Chinese): Go away. Go away right now! (The other vendor hands the man the coat.) Hurry up. Don't come back.

(The man shuffles away. People stare at him as he passes by.)

(At a motel, also in Chinatown, a man checks in a guest. His son sits on the step outside the door. The boy watches a firecracker burst high in the air. The man hears the burst and addresses his son.)

MAN (in Chinese): Henry, I told you no more bottle rockets.

HENRY: Chill, Pop. It wasn't me, I swear.

MAN (in Chinese): Don't lie to me. Now get out there and sweep.

(Henry takes a broom that is standing just inside the door. He slams the door shut and begins to sweep the front step. A young man staggers down the street nearby, bleeding from the nose. He begins gasping and collapses, now bleeding from the eyes as well. A small crowd gathers around to help. A man wearing a suit pushes through the crowd and looks at him closely.)

MAN: Somebody call an ambulance. Somebody call an ambulance!

(Some distance away, the man who tried to buy the overcoat is wrapping a withered hand with tape. The camera moves up to the back of his head, which has a sparse layer of hair, and we see a barcode on his neck. He finishes taping and puts on the large hat.)

INTRODUCTION: They designed her to be the perfect soldier--a human weapon. Then she escaped. In a future not far from now, in a broken world, she is haunted by her past. She cannot run; she must fight to discover her destiny.

(In Logan's apartment, he is sitting at his computer while Max stands across the room.)

LOGAN: So then I ran a search of university records. If this guy Sandeman was the genius behind Manticore, he'd probably have some sort of degree in genetics, or biochemistry, or something.

MAX: Anything turn up?

(Logan stands up and walks over to her. She backs up a little bit.)

LOGAN: Yeah, a couple of Ph.D.'s, but nothing in the sciences.

MAX: What about the house?

LOGAN: Mmm. His name wasn't on it. Mortgage was held by an offshore corporation, and the taxes were paid out of a numbered account.

MAX: Guess if you're splicing genes for a secret government agency, gotta make sure you cover your tracks.

(Logan takes a step toward her and she takes a step around him.)

LOGAN: In May of '08, bank repo'd the property after six months of non-payment, and it's sat there empty ever since. Looks like Sandeman just disappeared.

MAX: Maybe...retired someplace sunny.

LOGAN: Or he ran for his life. I mean, hey, we're talking about Manticore. Place wasn't exactly known for job security.

(He takes another step toward her and she heads for the kitchen. He follows.)

MAX: Yeah, well, if he had time to pack his bags, he probably would've taken this.

(From her bag on the table, Max pulls out Sandeman's cane. A plastic bag has been wrapped around the Manticore carving on the top.)

LOGAN: The Manticore symbol. And we're sure he's one of the good guys?

MAX: Joshua's sure; that's enough for me. Thought maybe we could check it for prints, or DNA.

LOGAN: I don't know. After ten years?

MAX (tossing the cane on the table in frustration): Worth a shot. I mean, we got nothing on this guy. Not even a first name.

LOGAN: I'll call Matt Sung...see if he can get the police lab to do it. (Looks at Max.) We're gonna find him, Max. And we're gonna beat this.

MAX: I just want things to be the way they were. You know, when we could hold hands without you keeling over on me.

(The door opens. Max remains in the kitchen while Logan goes out to the living room to see who came in. Asha has entered.)

LOGAN: Asha.

ASHA: I just got this close to getting busted at a checkpoint.

LOGAN: Yeah. Listen--

ASHA: They ran my papers through the computer, and I could tell they were getting onto them being forged, 'cause they were taking forever.

LOGAN: Yeah--

ASHA: So I just got the hell out of there.

LOGAN: That's a smart move--

ASHA: All I wanted to do is go home and take a bath. Now I gotta get my hands on a whole new fake I.D.

LOGAN: I can probably help you with that--

ASHA: And we gotta talk about this Manticore thing. You know, I'm really glad your friend Max and her furry little friends got out of there, but it's really--

(Max steps into the living room next to Logan.)

ASHA: Oh. Hi.

MAX: Hi.

ASHA: What I meant was...we...my group...the...

LOGAN (to Max): The S1W is that political organization that I was--

MAX: Yeah, yeah, (to Asha) government's trying to say Manticore was just a V.A. hospital you guys burned down.

(Asha nods.)

MAX: Sorry...from me and all my furry little friends.

(Asha gets the point. Logan covers his face with his hand.)

MAX: I gotta get to work. (To Logan) Have fun.

(Outside, Max angrily unlocks her mountain bike while mocking Asha.)

MAX: "All I wanna do is take a bath." All I wanna do is drown her in one.

(Max rides her bike through the streets, oblivious to the traffic. We hear her voiceover as she talks to herself.)

MAX: Don't get mad. It's not her fault everything handcuffs you to freaking Manticore. But what is up? Is someone trying to tell me something?

(A car hits her. Max flies off her bike and lands flat on her back. Rafer gets out of the car and kneels over her, touching her cheeks, shoulders, and arms.)

MAX: Rafer?!

RAFER: Lie still.

MAX: I'm okay.

RAFER: I don't know. You went down pretty hard.

MAX: That was you?

RAFER: Sorry. You came out of nowhere.

(He begins to slide his hand under her shirt. She swats it away.)

MAX: What the hell are you doing?

RAFER: Relax. I'm a paramedic.

MAX: You deliver pizzas.

RAFER: That was just part-time. We spent one night together four months ago; you think you know my life story? Now try and lie still. I gotta check for broken bones--

(Max flips him over her onto his back. She follows so that she is sitting menacingly on top of him.)

MAX: Next time you wanna cop a feel, hit me harder and make sure I'm out cold. (She starts to walk away, shooing away the gathering crowd.) No damage. Just a scratch.

RAFER: Max.

(She turns around to see him holding up her shoe. After glancing downwards at her shoeless foot, Max snatches the shoe away from him. She puts it on and stalks away.)

(In his apartment, Logan paces while talking on his cell phone. Matt is in his office, looking at Sandeman's cane.)

LOGAN: Matt? Logan. Did you get it?

MATT: Yeah. Just arrived.

LOGAN: Listen, I appreciate you doing this.

MATT: Yeah, no problem. I'll get you the results as soon as I can.

LOGAN: Great.

(They hang up. Matt notices a man standing in the main room, arguing with the person behind a desk. It is the same man who told the crowd in Chinatown to call an ambulance.)

MAN: ...biochemist. Do you understand? I'm a scientist. Now I'm sure you have a great team of scientists working at the precinct, but...

(Matt enters the next room and addresses the man.)

MATT: Hi.

(The man turns and beings talking to Matt.)

MAN: Yes. Hello. The boy that died today in Chinatown--I was there, and I think that I may have been exposed to something.

MATT: Sir, the coroner's still trying to figure out what happened. We'll have the report in the morning, okay?

MAN: Well, I would like to see a copy of that report, yes?

MATT: You'll have to file a request with the M.E.'s office.

MAN: No. No--

MATT: Just follow them.

(A couple of people lead the man out of the room as he protests.)

MAN: This is totally unacceptable. I don't have time...

(Matt walks back into his office. Another man follows him, holding a piece of paper.)

OTHER MAN: Sung?

MATT: Yeah?

OTHER MAN: You had a sketch artist working on something?

MATT: Yeah, rumor's flying around Chinatown about some strange guy in an overcoat.

OTHER MAN: I'll say.

(He hands Matt the sheet of paper. On it is a drawing of a face, half of it misshapen.)

MATT: Yeah, the eyewitness says his face was bleeding. Could be the dead kid was exposed to something he's got.

OTHER MAN: Could be. Let's keep this under wraps until the autopsy comes out. I don't want to start a panic.

MATT: You haven't been to Chinatown lately, have you? It's already panic.

(The man walks out and Matt sits down, looking at the drawing.)

(Max walks into Jam Pony carrying her bike, which is in two pieces.)

SKETCHY: Hey, what happened to you?

NORMAL: Where you been, little missy? Huh? Been paging you all morning.

MAX: Well, I lost my pager when I got hearsed on Charles Street. But I'm all right, thanks for asking.

NORMAL (handing Sketchy a package): Here. Hot run, sector nine.

MAX: Can I borrow--

NORMAL: No. Don't even ask. You're not covered on company bikes, and if you so much as break a fingernail, we both know you'll sue. (To other workers) Hey, let's go! Bip bip bip! It's called Jam Pony, not Jam Clydesdale.

(Max hangs her bike up. Rafer enters and Max sees he is wearing a paramedic's uniform.)

RAFER: Hey.

MAX: Okay, you are a paramedic. So what? You showed up to try to make me feel bad for not believing you?

RAFER: No, I came by to give you this. (Hands Max her pager and holds up two lunch bags.) And to see if you wanted to have lunch. My way of making up for our, uh, little run-in.

(In Logan's kitchen, Asha is standing at the counter while Logan digs around in the fridge.)

ASHA: Listen, I'm really sorry about--

LOGAN: Forget about it.

ASHA: How can I? I put my foot so far down my mouth, I got teeth marks on my knee.

(Logan walks over to the counter next to her and sets down some food.)

ASHA: She must hate me.

LOGAN: Really, forget about it. Eat something.

(Max and Rafer are sitting at a table at Jam Pony with food spread out before them.)

MAX: I'm not really hungry.

RAFER: Look, um, about what happened that...night...

MAX: I'd really rather just forget about that night.

RAFER: Me too. I was in a really weird headspace 'cause, uh, I just broke up with my girlfriend like three weeks before...Anyway, if I came on too strong, I'm sorry, 'cause I'm not like that.

MAX: It's okay.

RAFER: Came by here looking for you a couple times. No one knew where you were.

MAX: I had to deal with some family stuff. It's complicated.

RAFER: Family stuff's always complicated.

MAX: You have no idea.

RAFER: Thought maybe you had a boyfriend somewhere.

MAX: That's complicated too.

ASHA: Which has gotta be the understatement of the century.

LOGAN: Max and I danced around each other for almost a year. Just when we finally figure out what's going on between us, this virus thing happens, and...

MAX: We can't be together.

RAFER: What do you mean? Why not?

MAX: It's hard to explain. It's like...it's too intense. Sometimes I think maybe we're just not meant to be.

LOGAN: I mean, if it's right, why does it have to be so hard?

ASHA: I don't know.

MAX: Logan's probably just better off without me.

ASHA (fingering his shirt): I just want you to be happy.

RAFER: He'd be lucky to be with you. Anybody would be.

(Asha looks into Logan's eyes with her mouth open. Logan shakes his head a bit and starts to say something. Before he does, Asha drops his shirt.)

ASHA: I should go.

RAFER: I'd better get back to work.

MAX: Yeah, me too.

(Asha heads for the door.)

LOGAN: You don't have I.D. Asha...

(The door closes behind her.)

RAFER (leaving): See you around.

MAX: Okay.

(In the motel, Henry's dad is asleep on the couch. Henry is at the counter, checking in the transgenic with the overcoat.)

HENRY: This is your bus ticket, sir.

(Henry hands the man a ticket and a key. He goes upstairs as Henry watches.)

(Another firecracker bursts over Chinatown. Sketchy and Original Cindy stop to make a delivery. Original Cindy holds Sketchy's bike while he hands a package to a man behind a counter. The man talks to a coworker nearby.)

COUNTER MAN: Yeah, that mutant--saw it here yesterday. Grabbed a pigeon...bit its head off. Looked at me like I was next.

(Sketchy, looking concerned, returns to his bike and Original Cindy.)

SKETCHY: You know, it's worse than I thought, O.C.

ORIGINAL CINDY: What?

SKETCHY: The mutant infestation. It's here in Chinatown as well.

ORIGINAL CINDY: Were you born dumb, or do you put in work?

(Suddenly they notice lots of people around them start coughing, bleeding from the eyes and nose, and collapsing. The clerk Sketchy just gave the package to is one of them.)

ORIGINAL CINDY: Ambulance. We gotta get an ambulance.

(The next day, Matt stands on the street while men in biohazard suits handle body bags. He is talking on his cell phone to Logan.)

MATT: Twenty-two. All Chinese.

LOGAN: What'd the M.E. say?

MATT: If it's the same thing that killed the kid yesterday, it's some kind of, um, pathogen. She said she's never seen anything like it.

LOGAN: I mean, is it...some kind of toxin, or what?

MATT: She's running some tests, trying to figure it out. Listen...did you catch Eyes Only's hack about that place Manticore?

LOGAN: Yeah, why?

MATT: Well, the government's trying to say it never existed, okay? But the word on the street is that the place burned down and a bunch of these genetically-engineered whatsits got out.

LOGAN: Well, those are just rumors.

MATT: Yeah, well, the rumor's that one of them is hiding out here in Chinatown. Supposedly deformed. It bleeds out through his skin.

LOGAN: You think there's a connection?

MATT: I don't know, but Eyes Only might. Can you talk to him for me?

LOGAN: Yeah, I'll try and get to him.

MATT: I appreciate it.

LOGAN: Sure thing. And listen...I'm sorry, Matt. I know this is close to home.

MATT: Yeah.

(At Jam Pony, Max and Original Cindy are talking at their lockers.)

ORIGINAL CINDY: It was horrible.

MAX: Those poor people.

ORIGINAL CINDY: Said on the news that anybody that was there is supposed to get checked for infection. I'm scared.

(Logan walks in.)

LOGAN (to Max): Hey. Can I talk to you?

NORMAL (to Max as he passes by): Five minutes and I start docking.

(In a secluded area of Jam Pony, Max and Logan keep their voices down.)

MAX: Even if there is some screwed-up transgenic out there...doesn't mean he's got whatever's killing these people.

LOGAN: When you were at Manticore, were you aware of any experiments that involved exposure to virulent bacteria or pathogens or--

MAX: No. And why are you jumping to conclusions?

LOGAN: Because the guy's been seen in the area.

MAX: If this has something to do with me and my furry little friends, then how come all the victims are Chinese? Manticore's always been real big on equal opportunity.

LOGAN: Could be that it takes prolonged exposure. If this guy was downtown, maybe it'd be rich white people who were dying.

MAX: Ever think maybe it was something they ate? Or they all got bit by the same mosquito? Or maybe some bug that got released from a lab?

LOGAN: Come on, Max! This is nothing new to Manticore. Look what they did to you and me, for God's sake.

MAX: Just because I'm poison doesn't mean we all are. Your five minutes are up. (Walks away.)

(At a sector checkpoint, Asha attempts to sneak through a broken fence.)

SECTOR COP: Hold it right there.

(She looks up to find one cop on each side of the fence pointing a gun at her.)

(At Sandeman's house, Max walks into the living room. Joshua has cleaned it up and is sitting in an armchair, book in hand.)

MAX: I love what you've done with the place.

JOSHUA: Laying low.

MAX: Good, 'cause it's dangerous out there. Especially these days.

JOSHUA: Like it here. Father's books...Father's house.

MAX: Yeah. Listen, about Father...(Goes to stand by the window)...Logan's come up empty. He's still working on it. He'll find Sandeman, just as soon as he's done saving the world...from us.

(Joshua joins her at the window.)

JOSHUA: Max and Logan. That's the plan.

MAX: I don't know. I'm starting to think there is no plan, and if there is, I'm not clued in at all. Father ever talk to you about fate? You know, like...whether some things just weren't meant to be?

JOSHUA: Canine with human DNA...not meant to be. Then Joshua. (Points to himself and smiles.) Max and Logan not meant to be...then gettin' busy.

MAX (chuckling): We'll see.

JOSHUA: Yeah, you'll see. This virus bitch going down.

(Max's pager beeps.)

MAX: It's him.

(At a pay phone on the street, Max calls Logan.)

LOGAN: Hello?

MAX: If you're calling to apologize--

LOGAN: I'm not, but I will, if that's what it takes.

MAX (harder): Spit it out.

LOGAN (apologetically): Asha was heading home, and--

MAX: She left already?

LOGAN: Yeah. And she got arrested by sector cops. I need your help.

MAX: You want me to save her.

LOGAN: I don't know who else I can ask.

MAX: Try Sung.

LOGAN: I did. He's not answering his page.

MAX: Smart man.

LOGAN: Look, Max, if they run her prints and find out who she is--

MAX: Yeah, yeah. Where are they holding her?

LOGAN: Sector Four headquarters.

MAX: We'll meet you at Crash in an hour.

(In an interrogation room, a man is questioning Asha while two cops stand guard.)

ASHA: Look, I told you, I left my I.D. at work. I can--I can bring it in tomorrow.

(The door opens and the man is handed a sheet of paper.)

MAN: Your prints came through, Ms. Barlow. We know you're with the S1W.

ASHA: I don't know what you're talking about.

(He pushes pen and paper towards her.)

MAN: I want the names and addresses of everyone in your group.

ASHA: This is crazy.

(He smacks her.)

MAN: This department does not take terrorist activities lightly.

ASHA: The S1W are not terrorists.

MAN: Tell me what I want to know, or this is going to get ugly.

(Suddenly Max bursts through the glass covering a large vent and begins taking out the cops. Asha jumps onto the man's back.)

ASHA (repeating): I'm gonna kick your ass! I'm gonna kick your ass!

(Max finishes with the cops and turns to see Asha attempting unsuccessfully to take out the man. Max knocks him out with one punch. Asha watches him drop and looks at Max, astonished.)

MAX: It's my thing. Come on.

(At Crash, Logan is sitting at the bar, checking his watch. Rafer approaches nearby and addresses the bartender.)

RAFER: You know a girl named Max? (Logan turns to look at him.) Dark hair, hangs out here a lot?

BARTENDER: Yeah, hard to miss. But, uh, hasn't been in here tonight.

RAFER: I'll have a beer.

BARTENDER: Take that one.

LOGAN (to Rafer): You know Max?

RAFER: Yeah. You?

LOGAN: Yup.

RAFER (offering his hand): Rafer.

LOGAN (shaking it): Logan.

RAFER (realizing who it is): Right.

(Outside, Max and Asha pull up on Max's Ninja. Asha gets off.)

ASHA: Listen, uh, thanks. I know you didn't have to.

MAX: It was a favor to Logan. Besides, it wouldn't be right for you to take the rap for something you didn't do.

ASHA: Um, you going in? I'm just gonna get my I.D. from Logan and go, so...

RAFER: You're waiting here for Max, right?

LOGAN: Yup.

RAFER (standing up): That's my cue to go.

LOGAN: You don't have to.

MAX (still outside): Things between me and Logan are really screwed up right now.

ASHA: Yeah, but he's crazy about you.

RAFER: She digs you, man. I'm just gonna back off.

LOGAN: Have a seat.

MAX: I don't know how things are gonna play out between us...so I'm gonna go.

LOGAN (standing up): I wouldn't want to mess anything up for her. (To bartender.) Hey, Neal?

NEAL: Yeah.

LOGAN: You know Asha?

NEAL: Yeah, I know Asha.

(Logan takes out an I.D. from his shirt pocket and hands it to Neal.)

NEAL: I'll give it to her.

LOGAN (paying his bill): Great. Thanks. (To Rafer.) See ya.

MAX: Good night.

(She puts on her bike glasses and rides down the alley. Logan walks up the stairs and leaves. Asha walks through Crash; Neal gives her the I.D. Logan gets in his car, sighs, and drives away. Seconds later, Max rounds the corner behind him and rides into the other direction. Neither one sees the other.)

(At the motel, Henry is climbing up a ladder attached to the outside of the building. He reaches the transgenic's window and leans over to peer inside. The transgenic is unpacking a suitcase. Downstairs, Henry's father is on the phone.)

HENRY'S FATHER (in Chinese): I saw him and called the police right away. (Matt and another cop walk in.) They're here.

(He hangs up and Matt flashes his badge.)

MATT (in Chinese): I'm Detective Sung. You the one who called the police?

HENRY'S FATHER (in Chinese): It's here. My son, he rented. I was asleep. I had no idea.

(They walk up the stairs. Meanwhile, Henry is still peering in the window while the transgenic removes his hat and coat. His father, Matt, and the other cop reach the hallway.)

HENRY'S FATHER (in Chinese): I keep telling him not to rent to strangers. The creature, his room is over there.

MATT (in Chinese): OK...you stay here...and stay back.

(Matt and the other cop walk towards the transgenic's closed door. Henry leans over too far and the ladder falls. He hangs from the window ledge.)

HENRY: Help! Help!

(Matt and the other cop draw their guns. The transgenic leans out the window and extends a hand to Henry. Henry takes it and the transgenic pulls him inside. We that half the transgenic's face is deformed, almost tumorous. He smiles and pats Henry on the cheek. The door opens suddenly and the other cop shoots the transgenic dead. Matt enters, gun drawn. Henry's father rushes in and hugs Henry. They all stare at the transgenic.)

(Later, Logan and Matt are waiting outside Dr. Shankar's autopsy room. Max enters and Logan stands up.)

LOGAN: Hey, what are you doing here? I told you I'd call you.

DR. SHANKAR: He's clean.

MATT: Clean?

DR. SHANKAR: Not a trace of the pathogen found in the others.

MATT: Let me take a look at that.

(He takes her clipboard and enters the autopsy room. Dr. Shankar follows with Logan and Max. She turns back the sheet covering the transgenic. The left side of his body is as deformed as the left side of his face is. Matt notices something and removes a pen from his pocket. He uses the pen to brush aside the transgenic's sparse hair.)

MATT: What is that?

(They all see the barcode on the back of his neck.)

LOGAN: Looks like a tattoo.

(Matt notices Logan, Max, and Dr. Shankar exchanging glances.)

MATT: Why do I get the feeling you guys aren't telling me something here? What's going on?

MAX: You killed an innocent man. That's what's going on.

(Max leaves, upset.)

MATT: It looked like he was hurting the kid.

LOGAN: We know, Matt.

MATT: Something killed all those people, okay? I--

DR. SHANKAR: Lab tests came back this morning. It's not an infectious agent. They were exposed to the pathogen directly.

MATT: Where'd it come from?

DR. SHANKAR: Don't know. I can tell you this--Mother Nature didn't cook this thing up. The pathogen's genetically engineered.

LOGAN: Well, if the pathogen's man-made, then either it escaped from a lab, or somebody's exposing people to it on purpose.

(In a messy lab, the man who insisted he was a biochemist is peering into a microscope and talking on the phone.)

MAN: No, don't worry. I got my hands on a copy of the M.E.'s report. They're chasing their tails...Well, I'm ready when you are. All I need is a test subject...I'll be expecting you.

(In Sandeman's house, Joshua is looking at the police sketch while Max paces.)

JOSHUA: He was downstairs people. Didn't turn out so good.

MAX: Spends his whole life in the basement in case Manticore needs to cut him up for spare parts, finally gets out in the world, and they shoot him dead like he's some kind of animal! See, this is why I'm always on you--because it's not safe out there.

JOSHUA: People get real scared...when things are different.

MAX: Yeah, but what I forgot to tell you is when they get scared...they can get really mean. I'm sorry.

(In his apartment, Logan is talking to Matt Sung on his cell phone. Matt is in his office.)

LOGAN: There's a rumor going around the black market about a new kind of bioweapon, capable of distinguishing between population groups. It's a nasty little trick no one's ever been able to pull off before.

MATT: Yeah, maybe some kind of anti-Asian hate group.

LOGAN: Maybe. Maybe what's happening is some kind of field test.

MATT: Why do you say that?

LOGAN: Well, first off, no one's claimed responsibility, but second, look at the way this thing's playing out. Starting with a single victim, then a handful in a narrowly targeted area...

MATT: Well, I'm not sure what's worse--that somebody's out to kill me and mine, or that they're using us as...as guinea pigs. You got anything else for me?

LOGAN: Well, I'm working on some leads, but it's slow going. Internet's been crashing all day.

MATT: Do what you can.

LOGAN: Talk to you later.

(That night, Max walks into her apartment as her phone rings. She answers.)

MAX: Hello?

LOGAN: Hey. I just wanted to, uh...call, and...never got a chance to...thank you for springing Asha.

MAX: No big deal.

LOGAN: And because...you were right. I shouldn't have jumped to conclusions. Whatever it was that killed those people had nothing to do with transgenics. Guess our thing's just got me a little spun, you know?

MAX: Yeah, me too.

(Both their lines beep.)

LOGAN: Is that me or you?

MAX: I think it's me. Hold on.

(They each press a button to take another call. Asha is calling Logan and Rafer is calling Max.)

ASHA: Logan?

MAX: Hello?

RAFER: Max.

LOGAN: Hi.

ASHA: I'm at Crash. Why don't you come over?

MAX: Hey.

RAFER: Come over. I'm at Crash.

MAX: I don't think so.

LOGAN: Not tonight.

ASHA: You sure?

RAFER: Well, I'll be here if you change your mind.

LOGAN: Yeah. I'm on the other line.

MAX: I have someone on the other line.

RAFER: All right.

ASHA: Okay. See ya.

(Logan and Max hang up with Asha and Rafer, and return to their own call.)

MAX: Hey.

LOGAN: Hi.

MAX: So...

LOGAN: Anyway, I...just wanted to say...sorry. About...everything.

MAX: Yeah. Me too. Good night.

LOGAN: Good night.

(They both hang up and just stand there for a minute.)

(Later, Max walks through Crash and joins Rafer at the bar.)

RAFER: Hey, Max.

MAX: Hey.

(Logan walks down the steps into Crash, spots Asha sitting at a table, and joins her.)

(Later, Rafer talks to the bartender and Max takes the opportunity to look around. A friend approaches Asha and Logan takes that opportunity to look around. Max and Logan make eye contact and smile.)

(In his lab, the man who was looking into the microscope is talking to a man seated in a chair. Several large men in suits are standing nearby.)

MAN: What delays? I told you three steps were going to be involved, did I not? Step one: Target the pathogen to a single individual, expose him to it via airborne dispersal, make sure he's the only one it affects. Went off without a hitch, did it not?

(One of the men sets his beverage can on top of a nearby piece of equipment.)

MAN: Uh, excuse me--could you not put that there, please? That is a very expensive piece of equipment.

(The man removes the can.)

MAN: Thank you. Step two: Target the pathogen to a specific race of people. The Chinese at the bus stop. I used, uh, gene expression on the base pair for the epicanthic fold--you know, the, uh, the eyelid. Worked perfectly. No one died but them, yes?

(The camera shows us the seated man's face and we see it is White.)

WHITE: Your technology is very impressive. But let's move on to step three.

MAN: I'm ready. See, it was--it was easy with the Chinese. I had specific gene sequences that I could target. But the kids you're targeting...(Chuckles)...Wow, that was tough. See, because, uh, they're just a little bit of everything, aren't they? In the end--

WHITE: Cyril.

CYRIL: In the end, I targeted their immunological surveillance cells--

WHITE: Cyril! (Stands up and gets very close to him.) Action is character. Show me some. I showed you, didn't I?

CYRIL: Yes.

WHITE: I paid you half, up front. I gave you everything that you asked for. Now it's time for you to show me. (Points to an unconscious young man in a restraint. We see a barcode on the back of his neck.) This is your test subject.

CYRIL: No problem. We could do it right now, if you'd like.

WHITE: No. I want to do it in the field. I want to know for sure.

CYRIL: Well, you're the boss. (Reaches into a case and pulls out a dispersal gun and a cartridge.) How does, uh...tomorrow sound?

WHITE (nodding): Now assuming that everything goes according to plan, how soon can you ramp up production on the pathogen?

CYRIL: Well, I can manufacture enough to blanket the entire western seaboard by Friday. How you disperse it is, of course, up to you. (Shows White the cartridge.) You see, these are good for small areas, but they are very expensive and very hard to get a hold of.

WHITE: We'll use helicopters.

CYRIL: Well, that sounds like a plan. By the weekend, there won't be a transgenic left alive from here to San Diego.

WHITE (sarcastically): Good. Maybe I'll play a round of golf on Sunday.

(The next day, in his apartment, Logan is talking on his cell phone while adjusting a servomotor on his ankle with an Allen wrench. Matt Sung is in his office.)

LOGAN: Matt? I think I may have a lead. Said in the police reports that both times, when the boy died and at the bus station, people said they thought they heard fireworks.

MATT: Yeah, so? It's Chinatown.

(Logan bends his knees a couple times and puts on his jacket.)

LOGAN: No, listen. There's a type of bioagent dispersion cartridge. It's fired from a handheld launcher. Triggered by an altimeter.

MATT: Okay.

LOGAN: According to my source, a buyer recently shelled out for three of 'em, twenty grand apiece. Took delivery last week.

MATT: Tell me you got an address.

LOGAN: Have I ever let you down?

(Later, Matt bursts into Cyril's lab and checks it out, gun raised. Logan follows him in. The place is empty.)

(At a sector checkpoint, White steps into a delivery truck. Cyril is inside, along with the unconscious test subject.)

CYRIL: All right. Three steps are going to be involved.

WHITE: Why am I not surprised?

CYRIL: Step one: We take the test subject into the target area, where we release him. (Picks up a cartridge.) Step two: We use this to disperse the pathogen. There's enough here to kill any transgenic within a two-mile radius, which should be more than enough to cover, uh, Sector Four.

WHITE: What if he escapes the kill zone?

CYRIL: No. That--that will be impossible. Only takes a minute for the plume to hit ground level, and it takes another four minutes for it to dissipate. There's no way on earth he can make it out alive.

WHITE: All right.

(Cyril attaches a tracking device to the transgenic's shin, under his pant leg.)

CYRIL: Step three: We track him and retrieve the body.

WHITE: I have a correction to step three. You track him and retrieve the body. I'm staying away from here until this thing is done.

CYRIL (surprised): Uh...

WHITE: What if you messed up--got a couple of base pairs wrong? For all we know, we could end up with a sector full of dead people.

CYRIL: You don't trust me?

WHITE: Make a believer out of me, Cyril. You'll get the rest of your money. (Steps out of the van.) You have a nice day now.

(In Cyril's office, Logan is hacking into Cyril's computer.)

LOGAN: Come on.

(The computer screen comes up with a map of Sector Four. An animation shows something going up into the air and then a plume covering the ground. After the plume has spread, the following information appears:

TARGET ZONE - APPROX. 2 miles
Detonation To Ground Contact: 1 minute
Hot Time: 4 minutes
Test Subject - BARCODE X5-692)

LOGAN: Matt.

(Matt walks over while Logan dials his cell phone.)

MATT: What is it?

(Logan points at the screen and speaks into the phone.)

LOGAN: Max, it's me. We got a problem.

(Cyril's truck backs into an alley between some industrial buildings. Cyril releases X5-692's restraint, wakes him up, and opens the truck's rear door.)

CYRIL: You're free to go.

(X5-692 takes off running down the alley. Cyril smiles and loads the cartridge into the dispersal gun.)

CYRIL: You can run, but you can't hide.

(Outside the sector checkpoint, White is sitting in the backseat of a parked car. A police car and Matt Sung's Grand Am pull up nearby.)

WHITE: What the hell are the cops doing here? Son of a bitch. (To the driver.) Drive.

(White's car leaves. Logan steps out of Matt's car. Matt steps out and speaks into a walkie-talkie.)

MATT: Units three and four, move into position.

(Max pulls up on her Ninja and approaches Logan.)

LOGAN: They've got an X5 they're gonna test the pathogen on.

(They hear a voice come over the radio in Matt's car.)

VOICE: Eyewitness said he busted out of a van on Mercer. Took off down 11th.

(Cyril fires the cartridge into the sky. Max and Logan notice the midair burst.)

MAX: I gotta get him out of there.

LOGAN: There's no time. In about a minute it'll hit ground level. Whole sector'll be toxic for another four minutes after that.

(Max sets a timer on her pager. It starts at 0 and counts up.)

MAX: I'm going in.

LOGAN: Max--

(Max runs through the sector gate.)

MAX: Jam Pony messenger. Coming through.

LOGAN (following her): Max!

(A sector cop stops him.)

SECTOR COP: Hold up. Sector passes only.

LOGAN: Max!

(Cyril closes the truck's rear door from the outside and walks away, tracking X5-692 with a handheld computer. Max reaches 11th Street. She looks around and sees Cyril, standing on one side of the street and looking up. She follows his gaze and sees X5-692 quickly climbing a ladder attached to a building. She starts up the ladder after him. Cyril sees her. Max reaches one roof of the building and sees X5-692 climbing up another part of the building.)

MAX: Hey! No, wait!

(She follows him up the ladder. He runs across the roof and jumps over the alley onto the roof of the next building. Max follows. X5-692 runs to the other side of the roof and jumps down onto the slanted roof of another part of the building. He half-runs, half-slides to the edge of the roof and stops. Max reaches the edge of the flat roof and looks down. She sees a large tank of water in the alley below, jumps onto the slanted roof, and pushes X5-692 off. She jumps after him. They both fall into the tank and remain underwater. He tries to swim away from her, but she grabs him and shows him her barcode. She makes hand signals and he nods. She shows him her pager.)

(Matt opens the door of the truck and points his gun inside. It is empty. Logan points to the alley behind them and they walk down it.)

(X5-692 starts to rise to the surface. Max pulls him back down and checks her pager. It says 4:58. A few seconds later, they surface. Cyril is standing on the edge of the tank, computer in hand and pointing a gun at them. Cyril tosses the computer away.)

CYRIL: Lady, I have no idea who you are, but you just cost me five million dollars.

(Cyril goes to shoot but is suddenly shot himself and falls into the pool. Max looks up to see Logan and Matt Sung standing on a catwalk a short distance away. Matt has shot Cyril. Max smiles.)

(That night, at Sandeman's house, Joshua covers a sleeping X5-692 with a blanket in front of a fireplace. Then he joins Max across the room.)

MAX: Thanks for letting him stay the night. He's had a rough couple of days. Logan's gonna help me get him over the border tomorrow.

JOSHUA: Killing us all. That was the plan.

MAX: Still is. We just got lucky this time. (Gets up to leave.) See you first thing in the morning.

JOSHUA (calling her back): Hey.

(She stops and turns around.)

JOSHUA: You lay low, little fella.

MAX: You too, big fella.

(Later, Logan and Max are at his window, watching the rain.)

LOGAN: Convinced Sung to let me hang onto everything we found at the guy's lab. Didn't want whoever hired him to get their hands on it again.

MAX: He's a good guy, Sung.

LOGAN: Yeah, he is. And he's got a lot of questions. I'm not sure what I'm gonna tell him.

MAX: As little as possible is usually a good idea.

LOGAN: I'll do my best.

(They chuckle.)

LOGAN: Did I mention I was sorry for jumping to conclusions?

MAX: Yeah.

(Pause.)

MAX: Anything turn up on Sandeman's cane?

LOGAN: Nothing but traces of rodentia calcium. The rats tried to eat it.

MAX: Another dead end.

LOGAN: Yup. (He sighs.) Listen, about the other night at Crash--

MAX: Didn't know you were gonna be there.

LOGAN: Same with me.

MAX: I...just...needed to get out.

LOGAN: I know the feeling.

MAX: So...

LOGAN: Anyway...

(Max's pager beeps and Logan's cell phone rings. They both look to see who's calling. Max silences her pager.)

MAX: Rafer.

LOGAN: Asha.

(Neither one answers their call, and they continue to watch the rain without speaking. Fade to black as we hear Logan's cell phone continuing to ring.)

Kikavu ?

Au total, 75 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

MikeBallin 
23.05.2020 vers 23h

magrenat 
25.04.2019 vers 18h

wolfgirl88 
30.01.2019 vers 08h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 20h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

coldflash 
04.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...

L'HypnoCard His Dark Materials de la catégorie Evil a été élue HypnoCard du mois de février 2021 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

HypnoCup 2021: On vote!
Votez! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Bilan du mois de Février

Bilan du mois de Février
> Le bilan du mois de Février vient d'être rédigé! N'hésitez pas à lire le bilan pour être au...

Calendrier de Mars

Calendrier de Mars
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

Le quartier fête ses 16 ans !

Le quartier fête ses 16 ans !
Aujourd'hui, le quartier Dark Angel souffle ses 16 bougies ! Actif depuis le 19 Février 2005, nous...

Calendrier de Février

Calendrier de Février
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

HypnoCup 2021! [Résultats]

HypnoCup 2021! [Résultats]
Pour cette nouvelle édition de l'HypnoCup, les couples sont le thème de cette année. Parmi les 512...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 13:04

Le calendrier du mois est arrivé sur le quartier Legends of tomorrow ! Ainsi que nouveaux duel, pdm et sondage

SeySey, Aujourd'hui à 14:40

Bonjour ! Nouvelles lectures sur le quartier Sex Education ;D

quimper, Aujourd'hui à 17:48

De nouveaux calendriers sur les quartiers Elementary, The Closer, NCIS Los Angeles et Sherlock.

quimper, Aujourd'hui à 17:49

Et un nouveau sondage sur Sherlock : quelle actrice de Doctor Who dans la saison 5. N'hésitez pas à venir

emeline53, Aujourd'hui à 20:41

Nouveau sondage sur le quartier The Fosters portant sur le spin-off Good Trouble ! N'hésitez pas à commenter, je serai ravie de vous répondre

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site