VOTE | 171 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#202 : Liberté

Après la destruction de Manticore, la plupart des soldats transgéniques se sont réfugiés dans les bois environnants en attente de nouvelles instructions. La plupart ignorent ce qui a réellement provoqué la destruction de la base et encore moins qu'ils sont désormais devenus indésirables pour le gouvernement. Lorsque Max découvre que l'armée opère une opération de récupération de ces soldats, elle part à leur secours.

Popularité


4.7 - 10 votes

Titre VO
Bag'em

Titre VF
Liberté

Première diffusion
05.09.2001

Première diffusion en France
31.08.2002

Vidéos

extrait - Vol des X6

extrait - Vol des X6

  

Photos promo

Transgénique pour des opérations désertiques

Transgénique pour des opérations désertiques

Max (Jessica Alba) est capturée par White

Max (Jessica Alba) est capturée par White

Alec (Jensen Ackles) désactive le signal de ralliement

Alec (Jensen Ackles) désactive le signal de ralliement

Alec détruit l'appareil qui permet d'émettre le signal

Alec détruit l'appareil qui permet d'émettre le signal

Transgénique capturé avec Max

Transgénique capturé avec Max

Alec vient à la rescousse de Max

Alec vient à la rescousse de Max

Plus de détails

Réalisation: Vern Gillum
Scénario: Marjorie David

Guest:
Leanne Adachi (Informaticienne)
Kyle Alisharan (Ouvrier)
Steve Archer (Technicien)
Jami (Zero)
Dalias Blake (Militaire technicien)
Sean Bockhold (X7)
Lisa Calderon (Flo)
Nicki Clyne (Fixit)
Colin Cunningham (Transgénique DAC)
Claude Duhamel (Employé)
Andrew Francis (Garçon X6)
Alana Husband (Fille X6)
Jennifer Jasey (Shelly)
Chris Kramer ((Mike)
Catherine Lough Haggquist (Journaliste)
Mark Lukyn (Lieutenant)
Cameron McDonald (Flic)
Sarah Jane Morris (Ralph)
Jesse Moss (Bullet)
John Savage (Colonel Donald Michael Lydecker)
Ashley Scott (Asha Barlowe)
Craig Veroni (Soldat #1)
Connor Widdows (Bugler)

> Captures

Chez Max et OC

Max fait ronronner sa moto en plein milieu de la nuit pour réveiller sa colocataire qui n'en revient pas qu'elle soit vivante. Une fois les retrouvailles achevées, Max décide de faire quelque chose dont elle a rêvait pendant des mois : se raser les jambes. Elle en profite pour parler à son amie de la destruction de Manticore et du virus qui l'empêche de toucher Logan. OC n'est pas dupe. Max a beau clamer qu'il là s'agit de pure malfaisance, Cindy comprend que la seule raison qui puisse pousser les leaders de Manticore à vouloir tuer Logan est qu'il est le Veilleur. Elle jure cependant de ne rien révéler de la vraie identité du cyber journaliste et lui promet que d'une manière ou d'une autre, tout va s'arranger.

 

Aux alentours de Seattle

Les soldats de Manticore, séparés en petits groupes pendant la fuite hors du complexe, sont prêts pour la remobilisation. Ils semblent tous persuadés que l'incendie de la base était du à une attaque ennemi, et que leurs chefs vont avoir besoin d'eux pour défendre leur positions. Et justement, le signal de rendez vous leur intimant l'ordre de se regrouper vient d'être allumé.

Une unité de cinq jeunes soldats arrive au point de rendez-vous fixé, sur un pont. Ils sont accueillis par un groupe de soldats armés qui les abat tous sans exception.

Pendant ce temps, une des unités de X7 communiquant par ultrasons qui était chargé de la défense du périmètre de Manticore prend en chasse un soldat « opérations spéciales désertiques ». Ils l'interceptent finalement dans une carrière et le font prisonnier.

 

Jam Pony

Max s'inquiète de la manière dont elle va bien pouvoir expliquer à tout le monde sa disparition et son retour tout aussi inattendus l'un que l'autre. Original Cindy prend alors les choses en main et fait une annonce publique. Tout le monde est ravie du retour de la jeune femme dans les rangs, à l'exception de Normal, qui prétend avoir entendu toutes les excuses minables de la part de ses employés pour justifier leurs absences mais se faire passer pour morte pendant trois mois dépasse tout le reste de très loin... Max lui explique alors qu'elle a du subir une transplantation cardiaque d'urgence, et en l'absence de certificat médicale, elle soulève son T-shirt pour lui montrer sa cicatrice. Sous le choc, Normal réintègre Max à son poste.

A peine revenue, celle-ci prend déjà le temps d'envoyer promener sa prochaine livraison pour répondre à un appel de Logan. Il lui apprend que l'incendie de Manticore a été camouflé. En effet, les autorités font passer ça pour un acte terroriste commis par le S1W qui aurait volontairement incendié non pas une base gouvernementale secrète mais un hôpital pour vétérans, faisant de nombreuses victimes parmi les malades. Pour Max, mieux vaut accuser un groupe progressiste comme le S1W que d'annoncer que des êtres génétiquement modifiés se promènent en liberté, mais Logan (qui se trouve avec Asha, membre du S1W) n'est pas de cet avis. Il n'accepte pas que la presse fasse passer le groupe d'action directe pour une organisation terroriste meurtrière. Max lui explique alors qu'il n'y a rien qu'elle puisse faire contre ça, ce que le cyber journaliste comprend. Il lui demande cependant de passer le voir car il a des informations qui peuvent s'avérer importantes à lui communiquer.

 

Aux alentours de Seattle

Alec se trouve dans une chambre de motel, en très charmante compagnie. La jeune femme est fascinée par le code-barres qui est tatoué sur sa nuque, et en déduit que ce doit être un membre de gang en cavale, ce que le X5 ne dément pas. Il lui demande d'aller chercher de quoi manger dans la superette d'en face.

A l'épicerie, la jeune femme tombe sur un groupe de jeunes X6 affamés et sans le sou, qui sont en train de dévaliser les rayons. Elle repère immédiatement leur code-barres et les interpelle pour savoir où ils les ont eu, car son copain a exactement le même. Alerté, le gérant de la boutique remarque que les nouveaux arrivants sont en train de le piller et sort un fusil. C'était sans compter sur la rapidité de ses adversaires et qui s'emparent de l'arme, mais un coup part, ce qui n'échappe pas à l'ouïe surdéveloppée d'Alec. Il jette un coup d'œil par la fenêtre de sa chambre et voit le groupe de soldats s'enfuir en courant de la superette avec leurs provisions et la recette du magasin.

Pendant ce temps, dans le camp militaire monté à proximité du lieu de rendez-vous mortel, on apprend que 38 soldats de Manticore se sont déjà présentés et ont été éliminés. L'homme chargé de l'opération de traque des transgéniques, l'agent spécial Ames White, donne l'ordre de continuer à émettre le signal pour en supprimer le plus grand nombre possible. A ce moment, les soldats X7 arrivent avec leur prisonnier un peu spécial. White souhaite qu'il soit emmené par le prochain convoi pour être disséqué par les médecins légistes.

Dans sa chambre de motel, Alec attend toujours le retour de son rendez-vous galant, qui se fait attendre. Quelqu'un frappe à la porte, mais ce n'est pas la jeune blonde... Plusieurs policiers attendent sur le palier, près à défoncer la porte. Alec a juste le temps de s'échapper par la fenêtre et s'enfuit dans la forêt avoisinante. Là, il retrouve rapidement la trace des soldats de la superette qui ont laissé des indices de leur repas frugale tout le long du chemin. Il suit leurs traces jusque dans une veille grange abandonnée.

A l'intérieur, il retrouve les 4 X6 et le petit X8, accompagné d'un des X7 gardien de Manticore. Alec s'étonne de sa présence parmi eux, les transgéniques lui expliquent qu'il a été séparé de son unité pendant l'attaque de Manticore. Alec essai alors de la faire comprendre que Manticore n'a pas été attaqué mais qu'ils ont essayé de tous les faire griller ce que les jeunes soldats refusent de  le croire. Ces derniers lui indiquent avoir repéré le signal de Manticore de se regrouper à quelques kilomètres de là. Alec leur dit qu'il s'agit d'un piège et que s'ils s'y rendent, ils se feront tous tués. Mais rien n'y fait. L'unité (sans Alec ni le X7) se met alors en route pour le point de ralliement.

 

Appartement de Logan

Max vient récupérer les informations que le cyber journaliste a à lui communiquer. Elle préfère ne pas s'approcher trop près de lui à cause du virus. Logan lui montre le signal lumineux qu'un de ses informateurs à filmer durant la nuit. La X5 le reconnait immédiatement, c'est un signal codé de Manticore donnant ordre de suivra sa trace si la base est en danger. Le signal ordonne aux soldats de se regrouper le jour même aux coordonnées indiquées, le jour même. Max sait que Manticore a décidé d'exterminer tout le monde et s'en veut car tout ça est sa faute, elle a forcé tout le monde à fuir. Les soldats, sa famille, ignorent tout des funestes projets de leur commandement et elle décide donc de se rendre sur les lieux.

 

Aux alentours de Seattle

L'unité de la grange arrive enfin au point de ralliement, mais ils se rendent vite compte qu'Alec avait raison lorsqu'ils voient les soldats se préparer à ouvrir le feu sur eux. Max arrive juste à temps pour faire diversion et les aider à s'échapper, non sans qu'un des jeunes soit blessé par balle à la jambe.
De retour au hangar, Alec aide Max, surprise de le trouver là et vice versa, à cautériser la plaie du jeune X6 en lui assurant qu'il ira bien. Max réplique qu'il ira bien, ainsi que les autres, pourvu qu'ils les fassent sortir de là. Alec répond qu'il ne se sent pas concerné.

Le plus dur étant passé pour le X6 blessé, Max décide regrouper les autres pour leur donner leurs nouveaux ordres. Elle leur demande quelle est la marche à suivre lorsque l'on a été trahi par son propre commandement. Les soldats disent ne pas avoir formé par Manticore pour ce genre de situation. La jeune femme leur explique qu'ils doivent donc faire une croix sur ce qu'ils ont appris et commencer à se prendre en mains seuls, c'est-à-dire ne plus obéir aux ordres de personnes. Pour commencer, ils doivent se trouver un prénom. Après que chacun se soit venu attribuer un nom, Alec demande à Max comment elle compte appeler le X7 (sur lequel il s'entraine au lancé de popcorns...).  Max décide de laisser Alec décider vu qu'ils ont l'air de s'entendre si bien.

Dans le camp militaire du lieu de rendez-vous, Lydecker demande à voir l'agent White immédiatement. Le garde lui demande de patienter mais Lydecker n'en tient pas compte, prétextant que c'est une urgence. Il en profite pour s'introduire dans une des tentes de commandement et vole le contenu de la mallette de Renfro - la base de données sur le projet Manticore et les résultats des tests ADN de Max - que White avait récupéré, puis il s'échappe avant que les hommes de White ne lui tombent dessus.

Une fois en sécurité, il appelle Logan et lui demande de transmettre un message à Max de sa part : « Il va essayer de la retrouver, elle doit s'enfuir le plus vite possible. » Logan lui demande qui est « il » mais Lydecker raccroche.

Au petit matin, et après avoir passé la nuit dans la grange, Alec décide de quitter Max et la bande de jeunes transgéniques. Max lui reproche alors d'avoir oublié la seule bonne leçon que leur ait apprit Manticore, c'est-à-dire de ne jamais abandonner son unité. Alec lui dit que grâce à elle, Manticore n'est plus et qu'elle est la seule responsable de tout ce gâchis, puis s'en va sur ces paroles.

Plus tard, la grange est prise d'assaut par les soldats du camp militaire, renseigné de leur présence par le X7 qui communiquait par ultrasons avec les membres de son unité travaillant pour White. Max est capturée mais les autres transgéniques parviennent à s'échapper. Après réflexion, ces derniers décident ensuite de faire demi-tour pour la libérer, croisant Alec sur le chemin du retour. Celui-ci décide alors de les suivre et de les aider à libérer Max.

Durant la mission de sauvetage, Max convainc Alec de faire le boulot jusqu'au bout en l'aidant à reprogrammer le signal satellite afin de remplacer le message de ralliement par un message de dispersion. Une fois le travail terminé, Alec détruit le poste permettant de reprogrammer le satellite laser et les soldats qui se trouvaient à proximité dans les bois se dispersent en voyant le nouveau signal.

Une fois en sécurité, Max, rejointe par Logan, donne de faux papiers d'identité et quelques conseils aux jeunes transgéniques avant de les laisser aller pour traverser la frontière canadienne. Max, Alec et les jeunes paient ensuite leurs derniers respects aux soldats qui n'ont pas eu leur chance et ils quittent finalement les lieux.

(Chez Original Cindy, elle entend un moteur de moto qui la réveille, elle va voir et trouve Max.)

 

MAX : Je t’ai réveillée ?

OC : Dieu merci tu es vivante !

MAX : Hum, ça fait des mois que ça me démangeait de faire ça !

OC : A Manticore on ne t’autorisait pas à te faire les ongles non plus ?

MAX : Aucun respect pour la coquetterie féminine. C’est pour ça que j’y ai mis le feu.

OC : Mm, ils l’ont mérité. Donc les gens de Manticore ont été furax, parce que le Veilleur a dévoilé ce qu’ils trafiquaient.

MAX : Ouais. C’est ça.

OC : Et ils t’ont envoyé liquider ton frère.

MAX : Ouais.

OC : Mais au lieu de ça, t’as mis le feu, et libéré toute la bande.

MAX : J’avais envie de me venger.

OC : Ouais. Ils t’ont inoculé ce virus qui vous interdit de vous toucher lui et toi.

MAX : Ils l’ont fait par méchanceté.

OC : Non mon p’tit choux. Je crois qu’ils t’ont envoyé tuer Logan, parce que Logan est le Veilleur.

MAX : Logan ? Mais non…

OC : Je blague pas ! Ca me parait clair ! Toi et lui vous faisiez des trucs dans votre coin.

MAX : Mais non, tu te goures !

OC : Inutile de nier, chérie… Tu faisais équipe avec le Veilleur. Allez top la ! … Ouais !

MAX : Tu gardes le secret, d’accord ?

OC : C’est oublié ! T’as la parole d’Original Cindy !

MAX : Beaucoup de gens veulent sa peau, et c’est moi qui est faillit le tuer.

OC : Tout ira bien. Soit tranquille.

MAX : Je crois que c’est mal barré. Je sens que c’est très mal barré.

OC : Je suis convaincue, que tôt ou tard, ça finira par s’arranger. C’est votre destin à Logan et à toi, rien ne pourra jamais vous séparer. Là tu es chez toi, tu es en sécurité, tu es forte, tu es débarrassée de Manticore à vie. Ils ne peuvent plus te faire de mal. Ils ne pourront plus faire de mal à qui que ce soit.

 

(Dans la forêt, un groupe de jeune transgénique se déplace.)

 

GARCON : Il ne faut pas s’arrêter. Manticore est attaqué, ils chercheront à nous remobiliser. Regardez, le voila ! Le signal de ralliement.

FILLE : Je suis sceptique…

GARCON : Tu as vu le signal, on doit se regrouper.

FILLE : Mais l’autre soir pendant l’incendie, personne ne nous a fait sortir des bâtiments !

GARCON : Ils été tous trop occupés à défendre la base ! Manticore était attaqué. Par qui, on l’ignore, mais les chefs sont restés sur place puisqu’ils ont envoyé un signal.

FILLE : Mais les TAC nous ont tiré dessus !

GARCO N : Pas du tout, ils défendaient simplement les lieux. C’est vrai, il se trouve qu’on était sous leurs tirs, c’est tout ! Dépêchez vous, on a du terrain à couvrir !

GARCON : Les voila, on rentre à la maison. X6-314 reprend son service, lieutenant.

WHITE : Repos, soldat.

 

(Les hommes de White leur tire dessus et tuent tout les transgéniques.)

 

GENERIQUE.

(Dans une voiture, à la radio.)

 

RADIO : La police soupçonne que l’incendie qui a couté la vie à une centaine de personnes est dû à un acte criminel. Cela s’était déjà produit en 2007. Les autorités refusent de donner des informations sur l’origine du sinistre et sur le nombre de victimes dans l’établissement…

FEMME : On capte même pas de musique dans ce coin pourri ! Retournons simplement à Los Angeles !

HOMME : Non, c’est une ville bourrée de barjos et de déjantés !

FEMME : Attention !!

 

(Un transgénique traverse la route juste devant leur voiture, ils s’arrêtent juste à temps. Un groupe de X7 poursuit l’humanoïde.)

 

FEMME : Ahhh, Ahh !!!! Wouaou !! Mais qu’est ce que tu fais ?

HOMME : Qu’est ce que tu crois, on retourne à LA !!

 

(Le transgénique finit par se faire capturer.)

 

(A Jampony.)

 

MAX : Qu’est ce que je vais dire à toute la bande ?

OC : Laisse faire ta sœur, Original Cindy va se débrouiller comme un chef ! Héé les copains !! Regardez qui vient de ressusciter !

SKETCHY : Non, je rêve !

COURSIERE : Salut !

SKETCHY : Max ! Oh, ça fait un de ses chocs ! Là, tu nous fais une merveilleuse surprise ! Qu’est ce qui s’est passé ?

NORMAL : Tiens tiens tiens ! Voilà une revenante !

MAX : Que voulez vous que je vous dise, Normal ! Le bruit a couru que j’étais morte, mais c’était loin d’être la vérité !

NORMAL : Course urgente pour Morningside.

MAX : Je prends le prochain !

NORMAL : Non, je n’ai aucune faveur à te faire, petite effrontée ! On m’a déjà fait de piètres excuses pour s’être absentée du boulot, mais en faisant croire à ta mort pendant trois mois, là, tu as dépassé les bornes !

MAX : Je n’ai pas fait croire à ma mort, j’ai… été hospitalisée.

NORMAL : Ah oui, et pourquoi ?

MAX : Pour une greffe du cœur !

(Normal rit.)

NORMAL : Elle est bonne celle là ! Tu as une ordonnance du médecin, on a dû te prescrire de la cyclosporine sûrement, parce qu’il me faut une preuve pour gober ça.

 

(Max lui montre la cicatrice sur sa poitrine.)

 

SKETCHY : Mais laisse moi regarder !

NORMAL : C’est une très belle… cicatrice.

MAX : Ouais, profitez en maintenant, elle va vite disparaitre. Je téléphone.

NORMAL : Il y a un paquet à livrer !

MAX : Ouais, je vais y aller.

NORMAL : Toujours aussi insolente !

MAX : Ouais, c’est moi. Qu’est ce qu’il y a ?

 

(A la TV, chez Logan.)

 

TV : Les cendres sont encore chaudes, et le bilan s’alourdit après cet effroyable incendie qui a détruit un hôpital de vétérans il y a quelques heures.

LOGAN : Tu as vu ce qu’il y a sur la trois ?

MAX : Hé, Sketchy, tu pourrais mettre la trois ?

TV : Notre chaine apprend à l’instant que le sinistre serait un incendie criminel que l’ont attribue au groupe terroriste S1W.

MAX : Manticore.

LOGAN : Ils disent que c’est un hôpital de l’armée et que le S1W l’a incendié.

MAX : En quoi ça te gène ? C’est quoi ce S1W ?

LOGAN : Un groupe progressiste qui se bat pour la bonne cause. Ils sont adeptes de l’action directe alors le gouvernement les fait passer pour des terroristes.

MAX : Je préfère qu’on croie que des barjots ont mis le feu à cet hôpital plutôt qu’on découvre l’incendie du cirque qu’est notre évasion.

TV : Le S1W avait séquestré des otages il y a un mois.

SKETCHY : Ils disent n’importe quoi, le veilleur a dit que cet hôpital était une simple couverture pour Manticore.

LOGAN : Ils affirment qu’énormément de gens ont péris. Le S1W va être accusé d’homicide !

MAX : Je ne peux rien faire pour eux. Et pourquoi tu te fais autant de soucis pour ce S1 machin ?

LOGAN : J’ai des amis proches qui en font partit, et ils ont épaulé le veilleur. Ecoute, oublie ce que je t’ai dit, c’est mon problème. Tu peux venir plus tard ?

MAX : Je ne crois pas que ce soit une bonne idée.

LOGAN : Il n’arrivera rien. Je t’attends. J’ai des informations à te donner, je n’ai pas… encore tout étudié, mais, ça pourrait être important.

MAX : Mm, bien, je vais passer.

SKETCHY : Mmm, des mutants dans la nature. Des êtres génétiquement supérieurs vont arrivés !

OC : Ils disent que tout le monde est mort, idiot !

SKETCHY : Et alors ! On croyait Max morte, et elle est là, en chair et en os !

MAX : Je dois filer !

 

(Chez Logan.)

 

ASHA : Essaye de convaincre le veilleur. Il doit dévoiler toute la vérité.

LOGAN : Le veilleur ne fait que ce qu’il choisit de faire.

ASHA : Ils nous mettent ça sur le dos parce qu’on s’est pointé dans ce bureau de vétérans ! Je t’ai rendu service ce jour là ! Renvoie-moi l’ascenseur ! Parle-lui.

 

(Dans un motel.)

 

FILLE : Ohh, c’est trop choux !! Ca indique combien tu coutes ?

ALEC : Surement bien plus que toi.

FILLE : T’es dans un gang, c’est ça ?

ALEC : Tu as deviné mon secret.

FILLE : Alors on ne fait pas de gangbang, aujourd’hui ?

ALEC : Il arrive parfois qu’un garçon ait bien plus de plaisir tout seul.

FILLE : Mmm, t’as décidé de faire cavalier seul ?

ALEC : T’as une de ces intuitions, toi ! Eh, va donc nous acheter à manger, tu veux bien ?

FILLE : Je veux bien.

ALEC : OK.

 

(Près de l’épicerie en face de l’hôtel.)

FILLE TRANSGENIQUE : J’ai l’estomac dans les talons.

GARCON TRANSGENIQUE : Moi aussi.

FILLE : Il faut que je mange rapidement, ou je ne réponds plus de moi.

GARCON 2 : On ne nous donnera pas de nourriture, si on ne paye pas.

FILLE : Tant pis, j’y vais.

 

(Dans l’épicerie.)

 

GARCON : Un code barre ? Qu’est ce que ça veut dire ?

FILLE : Que c’est à nous !

FILLE (Copine d’Alec) : Hey !! On est ce qu’on vous a fait ces trucs, mon copain a exactement le même ?

GARCON : Ca suffit, tirons nous !

FILLE (Copine d’Alec) : Hé !!!

EPICIER : Attendez ! Hé ! Vous avez entendu !

(Il prend une arme, mais un des transgéniques récupère le fusil.)

TRANSGENIQUE : Allez, prend l’argent ! Grouille-toi !

ALEC (les voyant fuir) : Fantastique ! Félicitations, les gars !

 

(Dans le QG militaire de White.)

 

TECHNICIEN : Je vois quelque chose, echo golf 4-2-7-8.

WHITE : Combien ?

TECHNICIEN : 6 ou 7.

WHITE : Envoyez une unité pour vérifier.

WHITE (Répondant au téléphone) : White !... Occupez vous en ! Il ne faut surtout pas que la police s’en mêle, ça doit rester complètement secret, c’est compris ?!!... Dites leur que je me contrefiche de leur juridiction, qu’il s’agit d’une question fédérale !

TECHINICIEN : Suite au signal qu’on a envoyé, 38 se sont présentés au point de ralliement aujourd’hui.

WHITE : Pas mal. Envoyez le signal toutes les nuits, jusqu’à ce qu’il n’en vienne plus.

HOMME DE MAIN : Commandant !

WHITE (regardant la créature transgénique du désert qui a été capturée) : Ohh mais qu’est ce que c’est que ça ?

HOMME DE MAIN : Ils l’ont fabriqué pour les combats dans le désert. Sa peau retient l’humidité, son nez aussi. Il a même une deuxième paupière, probablement pour protéger la cornée.

WHITE : Mmm. Je préfère ne pas savoir combien on en a produit. Ce sont eux qui l’ont ramené ?

HOMME DE MAIN : Des X7, commandant ! Ils faisaient le guet tout autour de Manticore.

WHITE : J’ai lu des rapports sur eux. Ils sont constamment ensemble, comme un essaim d’abeilles. Ils communiquent par ultrasons, en code digital. Embarquez les dans le prochain convoi, le médecin légiste les démontera et les analysera !

 

(Le transgénique se libère et essaye d’étrangler White, il se fait alors tabasser.)

 

WHITE : Sortez ça d’ici ! Avec eux ! SORTEZ-MOI CA TOUT DE SUITE !!!

 

(Dans le motel d’Alec.)

 

TV : … A un chimpanzé. Les singes bonobos se transmettent l’art de casser des noix à l’aide d’un caillou de générations en générations.

 

(Quelqu’un frappe à la porte.)

ALEC : Elle en a mis du temps !

TV : … Les singes qui se battent pour leur territoire

 

(Alec aperçoit deux agents de police à travers le judas. Ils défoncent la porte, mais Alec a déjà disparu. Il court dans les bois, quand il trouve un paquet de chips sans doute abandonné par les jeunes transgéniques en fuite. Il remonte ainsi leur piste jusqu’à une grange.)

 

(Dans la grange.)

 

LES TRANSGENIQUES : C’est drôlement bon !... Tiens !.... Merci… Partagez vos rations, mangez moins vite.

ALEC : Papa est revenu !

GARCON TRANSGENIQUE : X6-787, sergent !

FILLE TRANSGENIQUE : X6-789, sergent !

ALEC : Oui oui, d’accord, ça va ! Pourquoi avez-vous saccagé cette boutique, espèce d’abrutis !

X6-787 : Sergent ?

ALEC : J’étais en charmante compagnie, et vous avez tout fait foirer ! Qu’est ce qu’il fait là, l’insecte ?

X6-789 : Il a échappé à l’attaque avec nous.

ALEC : L’attaque ?

UN TRANSGENIQUE : De Manticore.

X6-787 : Le commandement est rétabli. Et on nous a envoyé un signal, hier.

UNE TRANSGENIQUE : On doit se regrouper à quelques kilomètres, Sud-Sud-Ouest! On allait bientôt partir.

ALEC : Désolé de vous l’annoncer, mais Manticore n’a pas été attaqué ! Ils voulaient nous faire rôtir !

X6-787 : Pardon ?

ALEC : Ils ont tenté de nous liquider ! C’est un faux signal, un piège.

X6-787 : Excusez moi, sergent, vous devez faire erreur, nous sommes des atouts militaires précieux, on représente des milliards de dollars en R-D.

UN TRANSGENIQUE : Et pourquoi auraient ils voulu se débarrasser de nous ?

ALEC : Je ne vous connais pas, mais j’en meure d’envie.

X6-787 : Nous devons y aller. On nous attend.

ALEC : Quand je vous dis qu’ils ont tenté de tous nous tuer, pour vous, c’est du chinois ?

X6-787 : Excusez-moi sergent, mais, des officiers d’un grade supérieur au votre nous ont dit de nous regrouper quand on nous en donnerait l’ordre.

ALEC : Parfait, je respecte la hiérarchie militaire !

X6-787 : Rassemblement !

ALEC : Vous allez vraiment le faire ?

X6-787 (au X7): Tu n’as pas entendu, soldat ?

ALEC : Il t’a entendu, il n’en croit pas ses oreilles !

X6-787 : Je vais devoir vous signaler ! Tout les deux !

ALEC : Bonne idée !

X6-787 : Demi-tour gauche ! Pas cadencé !

 

(Chez Logan.)

 

MAX : Salut !

LOGAN : Ah !

MAX : Tu as dit que tu avais quelque chose pour moi.

LOGAN : Oui. Viens voir.

MAX : Je ne préfère pas m’approcher… A cause du virus.

LOGAN : Apparemment l’armée fait des manœuvres dans les bois qu’il y a tout autour de Manticore.

MAX : Exactement comme en 2009. Le temps qu’ils s’organisent on était partit.

LOGAN : Il y a une différence. Vous, vous vous êtes évadés parce que vous le vouliez. Ils l’ont fait pour sauver leurs peaux. Ils n’ont peut être pas compris que Manticore voulait qu’ils meurent. Et ça, ça te rappelle quelque chose ? Je le tiens d’un informateur qui s’est évadé aussi, un fana de la conspiration, obsédé par les OVNIs.

MAX : C’est un signal de Manticore. On nous a appris à le repérer au cas où la base serait en danger.

LOGAN : Qu’est ce qu’il dit ?

MAX : Regroupez-vous. Echo Golf, 4-2-7-9-5-2. Vendredi. Aujourd’hui !

LOGAN : Une seconde ! Ou est ce que tu vas ?

MAX : ils ont essayé de les éliminer. Ils veulent achever leur sale boulot !

LOGAN : Tu n’en sais rien, ils vont peut être les expédier au plus vite vers une autre base ?

MAX : Franchement, ça, ça ne me botte pas plus !

LOGAN : Très bien ! Tu veux aller les tirer d’affaire. Quel est ton plan ?

MAX : Je ne sais pas encore.

LOGAN : Max…

MAX : Tout ça est arrivé parce que je les ai forcés à fuir, ces gens là, c’est ma famille ! Certains sont dérangés, d’autres ne ressemblent ni à toi, ni à moi, et ni à qui que ce soit que j’ai pu voir auparavant. Mais je suis responsable d’eux, ça ne change rien.

LOGAN : Aller…

MAX : Attention !!!

LOGAN : C’est ça, tu m’as ôté le mot de la bouche !

 

(Max par à la rencontre des transgéniques qu’elle veut sauver.)

 

(Les transgéniques qu’Alec n’a pas pu retenir marchent en forêt, arrivent sur un pont, au bout duquel les attendent les hommes de White. Ils sont sur le point de faire feu, mais Max intervient et les neutralisent.)

 

MAX : FUYEZ !!!

 

(Un des transgéniques est blessé à la jambe, Max le récupère sur sa moto.)

 

(Dans la grange.)

 

ALEC : Dis moi, petite sauterelle, tu veux gouter ce produit hydrogéné à base de substitut de porc ? Umh ? Non ? Ca en fera plus pour moi.

 

(Les transgéniques reviennent à la grange.)

 

X6-789 : Vous aviez raison, sergent, c’était une embuscade !

UN TRANSGENIQUE : Ils nous ont tirés dessus !

ALEC : Idiots, peut être qu’ils vous ont suivi jusqu’ici ! Ohh fantastique !

UN TRANSGENIQUE : Ce sont les nôtres !

ALEC : Je le souhaite !

MAX : Donnez-moi quelque chose pour faire un garrot ! Qu’est ce que tu fais là, toi ?!

ALEC : J’allais te poser la même question !

MAX : Je te flanquerais bien une volée, mais tu vois, j’ai pas le temps !

ALEC : La balle a traversé la jambe, il faut cautériser.

UNE TRANSGENIQUE : Mais qu’est ce qu’il s’est passé, pourquoi ils nous ont tiré dessus ?!!

MAX : Il va être en état de choc. Il faut vite le couvrir !

X6-789 : Oh, je crois que je vais dégueuler.

ALEC : On va faire avec les moyens du bord… Vas y !

MAX : Je vais pas te mentir, tu vas déguster !

ALEC : Courage, courage. C’est presque fini. Voilà, c’est terminé. Hey, hé !! Ca va aller, d’accord ?

MAX : Oui, à condition qu’on arrive à tous les faire sortir d’ici.

ALEC : Je ne me sens pas concerné ! C’est ton escouade, pas la mienne.

 

(Au QG de White.)

 

WHITE : Aidez-moi à comprendre. Comment une fille à moto est arrivée à avoir l’avantage sur vous et les hommes de votre brigade ?

SOLDAT : C’est difficile à expliquer, commandant. Ca s’est passé si vite qu’on a…

WHITE : Qu’est ce qui a ?!!

HOMME DE MAIN : Désolé de vous interrompre, je crois que ça en vaut la peine. On l’a trouvé à Manticore, c’est la… mallette de la directrice Renfro.

WHITE : Sur le bureau ! Leur base de données. Bravo ! Hin, joli !

HOMME DE MAIN : Qu’est ce que c’est, commandant ?

WHITE : L’analyse de l’ADN d’une X5. Pas mal pour un monstre de foire !

SOLDAT : Commandant. Commandant, c’est elle, c’est la motarde !

WHITE : Vous en êtes sûr ?

SOLDAT : Oui, certain !

WHITE : Ne restez pas planter là, trouvez là !

 

(A la grange.)

 

MAX : Ecoutez moi tous ! Formez les rangs ! Votre mission a changé de nature, totalement. De façon imprévue et radicale ! Vous avez été trahis par votre commandement ! Que faites-vous ?

LES TRANSGENIQUES : On se redéploye !

MAX : C’est exact. Comment ?

UN TRANSGENIQUE : On l’ignore ! On ne nous a pas appris ce qu’on devait faire dans ce cas de figure !

MAX : Vous savez ce que ça veut dire ?

LES TRANSGENIQUES : Non commandant!

MAX : Tout ce qu’on vous a enseigné, vous l’oubliez !

LES TRANSGENIQUES : Oui commandant !

MAX : A commencer par votre obéissance à Manticore et à ce que ça représente.

LES TRANSGENIQUE S : Oui commandant.

MAX : Désormais, vous ne m’appelez pas commandant, vous allez m’appeler Max !

LES TRANSGENIQUES : Oui commandant !

MAX : Oui, Max ! C’est mon nom ! Et maintenant vous êtes dans la vie réelle, il vous faut de vrais noms !

ALEC : Oh, ro, mais qu’est ce qu’elle va inventer !

MAX : La ferme !

MAX : Il faut cesser de vous considérer comme des soldats, et commencer à vous voir comme des êtres humains !

UN TRANSGENIQUE : Mais on est des soldats !

MAX : Ne soit pas insolent je te pris, j’ai un degré de tolérance 0 pour ça, 0 ! Et en souvenir de ce moment unique, ce sera ton nom, Zéro ! Aller, va faire le guet dehors !... Je t’ai vu bricoler un poste de radio, là ?

UNE TRANSGENIQUE : Oui, j’excellais en diagnostic de panne. J’avais envie de le bricoler.

MAX : Bricoler ? Et ben ce sera ton nom ! Et tu vas aller réparer le pickup, là bas, Bricole !... C’est toi qui à dégueuler ?

ALEC : Tu peux l’appeler Gerbe !

X6-789 : Gerbe ! Oh euh, j’adore !

MAX : C’est spécial !

X6-789 : Ca ne fait rien, j’adore !

MAX : Ce sera Gerbe ! Va voir Guibole.

GERBE : Qui est Guibole ?

MAX : Notre blessé !

GERBE : Ah !

MAX : C’est à toi ?

JEUNE TRANSGENIQUE : Oui, c’est ma trompette !

MAX : Trompette, alors !

TROMPETTE : Ou est ce que je suis affecté ?

MAX : Tu peux aller dormir.

TROMPETTE : Mais c’est pas encore l’heure !?!

MAX : Ca fait rien ! On va te trouver un endroit.

ALEC : Et lui, tu l’oublies ? Il n’a pas le droit à son nom ?

MAX : Je te laisse le choisir, puisque vous vous entendez si bien tout les deux !

 

(Au QG de White.)

 

LYDECKER : Ou est White ?

SOLDAT : Vous êtes dans une zone interdite. Je vous demande de remonter dans votre véhicule et…

LYDECKER : Dites lui que .Lydecker veut le voir.

SOLDAT : Je vais vous demander de patienter un moment.

LYDECKER : Désolé soldat, c’est urgent !

SOLDAT : Ici Walker. Ya un mec de Manticore, il s’appelle Lydecker.

WHITE : Il vous a donné son nom ? Ce gars là ne doute de rien !

 

(Ils entrent dans le bureau que Lydecker a fouillé, mais quand ils arrivent, il est déjà parti, emportant avec lui la base de données de Manticore et le dossier de Renfro sur Max.)

 

WHITE : Enfoiré !!!

(Chez Logan.)

 

LOGAN : Allo ?

LYDECKER : Ici Lydecker.

LOGAN : Qui vous a donné ce numéro ?

LYDECKER : Peu importe ? Aide-moi à entrer en contact avec Max.

LOGAN : Pourquoi faire ?

LYDECKER : Ca doit rester secret. Est-ce que tu sais ou elle est, Logan ?

LOGAN : Dans un bois tout prêt de Manticore.

LYDECKER : Il va la capturer.

LOGAN : Il ? Qui ça ?

LYDECKER : Si elle te contacte, dis lui de se tirer de là. Le plus vite possible !

 

(Au point d’émission du signal de ralliement.)

 

SOLDAT : Le satellite est en levée.

 

(A la grange.)

 

GERBE : Essaye de ne pas appuyer dessus.

GUIBOLE : Laisse-moi tranquille Gerbe, ça suffit !

TROMPETTE : X6-821, prêt pour l’exercice, commandant !

MAX : Haha, tu t’appelles Trompette, tu te souviens ? Et on ne fera pas d’exercices, aujourd’hui.

TROMPETTE : Ah non ?

MAX : Non, plus jamais !

TROMPETTE : C’est vrai ?

MAX : Mais oui, tu n’as plus à obéir à des ordres ! Et de personne.

TROMPETTE : Même de toi ?

MAX : Et particulièrement de moi !

ALEC : Quand on commence à s’attendrir, il est temps de partir !

MAX : Tu nous quittes vraiment ?!

ALEC : Je le crains.

MAX : Aurais tu oublié le seul bon précepte qu’on ait appris à Manticore, ne jamais abandonner son unité ?

ALEC : Et grâce à toi il n’y a plus de Manticore. Ce n’est pas moi qui ai mis la pagaille. C’est toi.

 

(Au QG de White.)

 

WHITE : Tu es sûr que cette fille était avec eux ?

TECHNICIENNE : Regardez vous-même. Laissez-moi placer le micro. C’est bon, il télécharge. L’ordinateur traduit les signaux que font les ultrasons, et reconstruit l’image acoustique qui leur est transmise évidemment par le X7. On peut transformer l’image acoustique en une image visuelle. Je vais voir si je peux l’améliorer. Elle ressemble plus ou moins à ça.

SOLDAT : C’est elle.

WHITE : Prenez la vivante, si vous pouvez.

(A la grange.)

 

BRICOLE : Ok, Zéro, vas y !

MAX : Bravo, Bricole !

BRICOLE : Donnez-moi quelques minutes, j’ai bientôt terminé.

MAX : Parfait.

GUIBOLE : Max ! Des soldats arrivent !

MAX : Eloignez vous des fenêtres ! Toi aussi ! Quelqu'un n'a pas respecté les règles! Viens, attache le, bande lui les yeux, on l'abandonne! Bricole, on doit filer!

ZERO : Qu'est ce qu'il y a?

GUIBOLE : Pourquoi ils lancent des fumigènes? J'croyais qu'ils voulaient nous tuer!

MAX : Moi aussi! C'est bon, aller!

 

(A l'extérieur de la grange, des soldats de White se préparent à entrer.)

 

RADIO : Encerclez les bâtiments. Toutes les unités en avant, schéma d'approche oméga 13!

 

(Dans la grange)

 

MAX : Dès qu'il pourra démarrer, fichez le camp, c'est un ordre!

 

(Les soldats entrent, Max profite des fumigènes pour en assommer deux.)

 

GUIBOLE : Vas y.

GERBE : Mais on ne va quand même pas l'a...

GUIBOLE : T'as entendu ce qu'elle a dit, grouille toi!

 

(Ils démarrent et quittent la grange sans Max, qui continue à se battre, mais finie par se faire assommer.)

 

SOLDAT (à la radio) : Foxtrot 1 au commandant. Nous l'avons, commandant.

WHITE : Répétez, Foxtrot 1.

SOLDAT : Nous avons X5-452.

(Max se réveille dans une cage au QG de White. A coté d'elle, une autre cage renferme le transgénique du désert.)

 

VOIX DE SOLDATS ELOIGNES : Jusqu'ou vous êtes aller? ... Ne restez pas là, activez vous!

MAX, sursautant de peur : J'suis désolée, j'ignorais... Qu'il y avait quelqu'un d'autre ici. Ca a l'air d'aller mal. Vous manquez sûrement de soleil, hein? Bien sûr, il y avait tout ce qu'il fallait à Manticore. Chauffage par infrarouge, et du sable. Désolée.

 

(Max écrase un cafard.)

 

MAX : Ah!! J'aime pas ces bestioles!

(Voyant le regarde de la créature du désert, Max ramasse l'insecte.)

 

MAX : Vous le voulez? Oui? non?

 

(La créature sort une langue très longue pour attraper l'insecte de Max et le mange.)

 

MAX : Impressionnant!

WHITE : On a une petite réunion de famille?

MAX : Alors c'est vous le nouveau méchant de ma vie.

WHITE : Savez vous 452 que vous êtes plus jolie en vrai qu'en photo?

MAX : Savez vous que vous assurez moins que les méchants que j'ai rencontré?

WHITE : J'ai eu l'occasion de voir le bilan d'ADN qu'on vous a fait lors de votre tout dernier séjour à Manticore.

MAX : J'ai deviné, mon assurance a refusé de tout couvrir et je dois payer de ma poche?

WHITE : Est ce que vous avez entendu parlé d'ADN inutile?

MAX : Oui, ça veut dire que les paires de bases sont dénuées d'informations génétique viable. Elles ne font que remplir les vides. C'est ce que fait cette masse grise que vous avez entre les oreilles!

WHITE : Seriez vous surprise si je vous disais que vous n'avez pas d'ADN inutile? Il semble que chaque paires de bases aient été codées dans un but génétique spécifique. La question qui se pose est... Quel but visaient-ils? Vos gènes ont été codés pour faire quoi au juste?

MAX : Pour vous flanquer de bonnes raclées, à part ça je vois rien d'autre!

WHITE : Bon, ça ne fait rien. On le découvrira.

(Dans la voiture des transgéniques.)

 

GERBE : Eh, j'arrive pas à croire qu'on l'ai abandonnée, alors qu'elle nous a sauvé la vie.

GUIBOLE : Elle nous a donné un ordre.

TROMPETTE : Elle a dit qu'on devait recevoir d'ordre de personne, d'absolument personne, même pas d'elle.

GERBE : Ca suffit pour moi.

ZERO : Pour moi aussi.

BRICOLE : Moi également.

GUIBOLE : Allons y!

 

(Les transgéniques font demi tour, puis croisent la décapotable d'Alec.)

 

ALEC : Ils roulent dans la mauvaise direction... Vous vous trompez de direction!!! C'est typique!

 

(Au QG de White.)

 

TECHNICIEN : Satellite en vue, commandant.

WHITE : Aller, envoies!

 

(Les transgéniques passent discrètement dans les bois, aux abords du QG, alors qu'Alec les surprends par derrière.)

ALEC : Laissez moi deviner... Elle s'est fait prendre en vous sauvant la vie!

GUIBOLE : C'est exact.

ALEC : Très bien. Aller, finissons en.

 

(Ils rentrent dans le camp, assomment un soldat, et coupent l'électricité.)

 

WHITE : N'arrête pas, je vais aller voir ce qui a provoqué ça.

 

(Ils neutralisent encore des soldats et récupèrent leurs armes.)

 

SOLDATS : Je les ai aperçu par là! Plus vite les gars! Postez vous autour du camp!

MAX : Alec!

ALEC : Je viens à ta rescousse! Tu veux toujours me flanquer une raclée?

MAX : Peut être plus tard! Grouille toi...! Lui aussi!

ALEC, voyant la créature du désert) : Non, tu plaisantes!

MAX : Obéis!

ALEC : Roo, d'accord.

MAX : On va te libérer! Ne t'inquiète pas! Enfuis toi, dépêche toi!

ALEC : Merci quand même! Aller, viens!

MAX : Attends.

ALEC : Quoi?!!

MAX : Ils envoient leur rayon laser. Tu veux jouer les héros, alors achève le travail. Suis moi.

SOLDATS AU LOIN : Fouillez tout le camp!

 

(Près de l'émetteur.)

 

MAX : Devant toutes ces étoiles on se sent petit et insignifiant, hein!

(Le technicien se retourne, surpris, et Alec en profite pour l'assommer. Ils utilisent ensuite l'appareil pour envoyer un signal différent.)

 

WHITE (à la radio) : Il y a une intrusion, mobilisez vous, le camp n'est plus protégé.

WHITE (à un de ses hommes) : Qu'est ce que vous regardez?

HOMME : Ce n'est pas le signal du regroupement, ça c'est le signal de la dispersion!

WHITE : White à toutes les unités! Désactivez le signal!

 

(Dans la forêt, des transgéniques voient le signal, et font demi tour pour disparaitre dans la nuit.)

 

MAX : C'est bon, détruit le!

 

(Alec tire sur le laser. Un soldat de White va les surprendre par derrière, mais la créature du désert l'assomme et prend son arme.)

 

MAX : Viens!

 

(White abat la créature.)

ALEC : Il faut se tirer! Aller, vite!

 

(Plus tard, pendant la journée suivante, les transgéniques, avec Max et Alec, se sont éloignés, et sont en sécurité.)

 

MAX : Cartes d'identité et passeports qui vous permettront de passer au Canada.

ZERO : Est ce qu'on te reverra un jour?

MAX : Promis. J'ai un petit conseil à vous donner, troufions, soyez attentifs. La première fois que je me suis retrouvée dehors, j'ai perdu de vue tout les enfants avec qui je m'étais évadée. J'ai passé dix ans à tenter de les retrouver, surtout ne faite pas cette erreur. Restez ensemble. Vous formez une famille!

ALEC : Oh, je préfère vous quitter avant que tout le monde chiale!

MAX : Attends! On doit faire une dernière chose, en tant que soldats.

ALEC : Ah oui, et quoi?

MAX : Rendre un hommage à ceux qui ne sont plus là. Garde à vous!

 

(Tout le monde se met au garde à vous, pendant que Trompette commence une musique militaire. Des images souvenirs de tout les soldats morts défilent en flashback. Ils se disent au revoir, et reprennent tous la route de leur côté, alors que Max reste avec Logan.)

 

MAX : Merci de t'être occupé de leur papier.

LOGAN : Oh, je t'en pris. Tu as fais quelque chose de bien. Pas seulement pour ceux là, pour tout les autres aussi. Ils vont s'en tirer. Tu vas retourner à Seattle?

MAX : Oui, je rentre à moto, ça me détendra.

 

(Logan la regarde s'éloigner.)

 

MAX, en voix off : Je regarde Logan, et j'aimerais profondément qu'on soit ensemble. Mais, comment peut on l'envisager puisque pour vivre, nous sommes condamnés à être séparé. Qui sait, peut être que nous vaincrons ce virus! Attendons de voir vers quoi nous mène ce nouveau chemin.

(Original Cindy is in bed, asleep. A loud noise comes from the other room and she gets up to see what it is. Max is in the living room, revving her Ninja and smiling.)

MAX: Did I wake you?

(Original Cindy rushes over and they hug tightly.)

ORIGINAL CINDY: Thank God you're alive.

(Later, Max is shaving her legs in the bathroom sink.)

MAX: I've been wanting to do this for months.

ORIGINAL CINDY: I see they don't let you do your nails up at Manticore, either.

MAX (smiling): No respect for the girly arts, that place. I had to torch it.

ORIGINAL CINDY: No doubt. So Manticore and them got all irate 'cause Eyes Only put salt in their game.

MAX: Oh, yeah.

ORIGINAL CINDY: And then they sent you to take a brother out.

MAX: Yup.

ORIGINAL CINDY: But instead you burned the place up and let everybody out.

MAX: I needed some get-back.

ORIGINAL CINDY: Right. So what's with this virus they put in you so that you and Logan can't touch?

MAX: They're just mean like that.

ORIGINAL CINDY: No, boo. I think they sent you to kill Logan 'cause he's Eyes Only.

MAX: Logan? Please.

ORIGINAL CINDY: Straight up. Now it all makes sense! You two were always doin' stuff on the DL.

MAX: You've got it all wrong.

ORIGINAL CINDY: Sugar, don't front. You been creepin' with Eyes Only! Give me some.

(Max laughs and they bump fists.)

MAX: You can't say anything, though.

ORIGINAL CINDY: I already forgot. You got Original Cindy's word on that.

MAX: A lot of people want him dead, and I almost got him killed.

ORIGINAL CINDY: It's gonna be all right. It's all good.

MAX: It doesn't feel all good. It doesn't even feel a little bit good.

ORIGINAL CINDY: Somehow...some way...it's all gonna come correct. 'Cause you and Logan just got it like that. Nothing can keep you two apart. You're home, you're safe, you're strong. You kicked Manticore to the curb for good. They can't hurt you anymore. They can't hurt anyone anymore.

(A group of Manticore kids of different ages is walking through the woods in the dark. One of the males is leading the way.)

MALE: We have to keep moving. If Manticore's under attack, they'll be looking for us to remobilize.

(They reach a clearing and look up. A blinking light moves among the stars.)

MALE: There it is--the rendezvous signal.

(The next morning, as they walk through the woods, one of the females speaks up.)

FEMALE: I don't know about this.

MALE: You saw the signal. We're supposed to regroup.

FEMALE: But the other night...the fire...no one came to let us out of the barracks.

MALE: Ever think maybe they were busy defending the facility? Manticore was under attack. By who, we don't know, but obviously command is still in place. Otherwise there wouldn't have been a signal.

FEMALE: But the tacs--they were shooting at us.

MALE: Not at us. They were protecting the perimeter. I mean, sure, we took some friendly fire, that's all. Now come on--we've still got ten klicks to cover.

(They arrive at a bridge over a river. On the other end of the bridge stand some armed soldiers and a man wearing a black turtleneck and leather jacket.)

MALE: There they are. We're going home.

(The kids cross the bridge. The lead male salutes.)

MALE: X6-314 reporting for duty, sir.

MAN: At ease, soldier.

(The kids all stand at ease. The man in the turtleneck and leather jacket nods at one of the soldiers and steps out of the way. The soldiers aim at the kids and fire.)

INTRODUCTION: They designed her to be the perfect soldier--a human weapon. Then she escaped. In a future not far from now, in a broken world, she is haunted by her past. She cannot run; she must fight to discover her destiny.

(A man and a woman are driving down a road that leads through some woods. Their car is packed full of belongings. The woman is changing the radio stations and finds nothing but news reports.)

RADIO: Police suspect foul play in a fire that claimed as many as a hundred lives last Friday...(station changes)...a veterans' hospital built in 2007. Authorities are refusing to release information on the fire's origin and any possible loss of life at the facility.

WOMAN: We can't even get music in this damn place. Why can't we just go back to L.A.?

MAN: Because L.A. is full of freaks and weirdos and psychos.

WOMAN: Look out!

(The car screeches to a stop as a reptilian man dressed in desert fatigues runs in front of it. We see a barcode on his neck shortly before he crosses the road and runs into the woods. Moments later, some armed X7 clones who guarded Manticore run into the road, chasing him. The woman screams as they step right on the car's hood and cross the street into the woods. They both stare, their mouths open.)

WOMAN: Whoa.

(The man backs the car up and turns it around.)

WOMAN: What are you doing?

MAN: Going back to L.A.

(The reptilian soldier runs through the woods, and the X7's continue to chase him. A few of the X7's stop for a moment to communicate in high-pitched, wordless tones. Then they nod and continue running. The soldier jumps over the edge of a large, sandy crater. The X7's walk down into the crater, looking for him. Behind them, the soldier emerges from the sand and beats a couple of them before one of them manages to use a prod on him. He falls with a screech and the X7's continue zapping him. He makes a howling, whistling noise and eventually passes out.)

(Max and Original Cindy walk into Jam Pony.)

MAX: So what should I tell everybody?

ORIGINAL CINDY: Let a sister handle this. Original Cindy's gonna get out in front of this thing. (Calling out.) Hey, everybody! Look who's back from the dead.

(Various coworkers cheer and greet Max as they pass.)

SKETCHY: All right! Max! Almost scared me to death. (Hugs her.) This is a joyous turn of events. Now what happened?

(Before Max can figure out what to tell him, Normal interrupts.)

NORMAL: Well, well, well. Look who's here.

MAX (smiling): What can I say, Normal? Rumors of my death have been greatly exaggerated.

NORMAL: Hot run, Morningside and Everclear.

MAX: Got my name on it.

NORMAL: No. No, your name is mud, missy-miss. I've heard some lame excuses for missing work, but faking your own death for a three-month sabbatical is a new low.

MAX: I did not fake my own death. I had a...medical emergency.

NORMAL: Would you care to explicate?

MAX: A heart transplant.

(Normal bursts out laughing.)

NORMAL: That's good. Have you got a note from your doctor, or a prescription for cyclosporine, perhaps? Because I'll need some more proof before I buy that--

(Max lifts her shirt and shows him her chest. Original Cindy covers Sketchy's eyes. Normal chuckles sheepishly.)

NORMAL: That's a nice big, uh...scar you got there.

MAX: Yeah, well, enjoy it while you can, 'cause it's fading fast. (Her pager beeps.) Can I use your phone?

NORMAL: What about the package?

MAX: I'll get to it.

NORMAL: It's like she never left.

MAX (into phone): Me hittin' you back. What's up?

(In Logan's apartment, a TV near his computer is showing a news broadcast.)

ANCHORWOMAN: The red-hot embers cool and the death toll rises after Monday's tragic blaze at a remote mountainside veteran's hospital.

LOGAN: Are you seeing this on channel three?

MAX: Hey, Sketch, hook me up on three.

(Sketchy changes the channel at Jam Pony to the same news broadcast.)

ANCHORWOMAN: Channel Three News has now learned that the inferno is the result of arson, traced to rogue terrorist group S1W.

MAX: Manticore.

LOGAN: Only they're saying it's a V.A. hospital and the S1W burned it down.

MAX: Is that a bad thing? And what's the S1W?

LOGAN: It's a progressive group, fighting the good fight. They're into direct action, which is why the government's trying to make them out to be terrorists.

MAX: Better people think some crackpots torched the V.A. than the circus burned down and the freaks got out.

(The TV shows footage of the S1W taking over the V.A. office where Logan recently pretended to be a veteran in an effort to get into the file room.)

ANCHORWOMAN: In an earlier act of aggession, the S1W held hostages in the V.A. facility last month.

SKETCHY: This is so bogus. Eyes Only said that hospital is just a front for that Manticore place.

ANCHORWOMAN: ...mountainside hospital burst into uncontrollable flames...

LOGAN: They're claiming a lot of people died in that fire. The S1W's being framed for murder.

MAX: Nothing I can do about it. And why do you care so much about this S1-whatever?

(Logan glances at his window, where the woman who helped him out before is standing, looking worried.)

LOGAN: Some friends of mine are involved. They've done stuff for Eyes Only. Look, forget I mentioned it. It's my problem. Can you come over later?

MAX: Given the givens, I'm not sure that's a very good idea.

LOGAN: It'll be okay. Just come. I've got some information for you, and I'm...still putting it together, but...it could be important.

MAX: I'll swing by. (Hangs up.)

ANCHORWOMAN: The death toll is expected to rise as volunteers continue to...

SKETCHY: Ooh, mutants on the loose. The genetically superior walk among us.

ORIGINAL CINDY: They said that everybody died, fool.

SKETCHY: Yeah, well, we thought Max was dead too, and yet here she is, good as new.

(They look at Max. She smiles and picks up the package.)

MAX: Gotta jet.

(Logan wheels away from his computer and the woman follows him.)

WOMAN: You've gotta talk to Eyes Only. Make him get the truth out there.

LOGAN (turning to face her): I can't make him do anything.

WOMAN: They're trying to pin this on us 'cause of the job we pulled at the V.A. office. That was a favor to you. Now I need a favor. Talk to him.

(She leaves and Logan sighs.)

(In a room at the No-Tel Motel, Alec is lying on the bed with his eyes glued on the TV while a woman lies next to him and touches his barcode.)

WOMAN: This is so cool. Does it say how much you cost? (Giggles.)

ALEC: A lot more than you, sweetheart.

WOMAN: Is it a gang thing?

ALEC: You guessed my secret.

WOMAN: So how come you're not out gang-banging, then?

ALEC: Well, 'cause sometimes a guy can have a lot more fun on his own.

WOMAN: So you're on the lam.

ALEC: Oh, you're so intuitive. Hey...(Hands her some cash)...Why don't you go grab us something to eat, will you?

WOMAN: Okay.

ALEC: Okay.

(She gets dressed and he goes back to watching TV. She walks across the driveway and steps into a nearby Food Mart. Another group of newly-freed Manticore kids watches from the bushes as a man steps out of the store with some snacks.)

FEMALE: I'm starving.

MALE: Me too.

FEMALE: If I don't get something to eat soon, I'm going to kill somebody.

SECOND MALE: They're not gonna give us food. Not without money.

FEMALE: I'm going in.

(The three of them walk into the Food Mart. The clerk pays no attention, busy reading a magazine. The woman who was in bed with Alec picks out some snacks. One of the Manticore kids grabs a box of crackers and looks at the side of the box.)

SECOND MALE: A barcode. What does it mean?

FEMALE (smiling and tucking it into her jacket): Means it's ours.

(The woman who was with Alec notices their barcodes.)

WOMAN: Hey, where'd you guys get those? My friend has one just like that.

(The Manticore kids each grab some more snacks and hide them in their clothing.)

MALE: That's it. Let's go.

WOMAN: Hey...

CLERK (putting down his magazine): Hold it. (Pulls out a gun.) I said hold it!

(One of the males grabs the gun, and it fires into the wall. Alec hears the shot. The male wrestles the gun away from the clerk, kicks him away, and points the gun at him.)

MALE (to the other male): Get the money. Do it!

(The other male opens the drawer and removes all the cash. The kids grab some more snacks and leave. Alec goes to the window and sees them running out of the store.)

ALEC: Great. That's just great.

(At an encampment in the woods, some soldiers are in a large tent with computer monitors and other electronic equipment. The man in the turtleneck and leather jacket stands nearby.)

SOLDIER: Possible sighting, Echo Golf 4278.

MAN: How many?

SOLDIER: Six or seven.

MAN: All right. Send a unit to check it out.

(His cell phone rings and he answers.)

MAN: White. (Listens.) Handle it. We don't want local law enforcement involved. The idea is to keep this mess under wraps. (Listens.) Well, tell them they can shove their jurisdiction, that this is a federal matter. (Hangs up. Another soldier approaches.)

SOLDIER: Tally on the signalling operation. Thirty-eight showed up at the rendezvous point over the course of the day.

WHITE: Not bad. Keep the signal running every night, until they stop coming.

(A man wearing a tie enters the tent.)

MAN: Sir.

(He gestures toward the entrance, where two X7's are escorting the reptilian soldier, his hands cuffed to his waist. He is making clicking noises.)

WHITE: What the hell is that?

MAN: Looks like something they cooked up to fight in the desert. The skin's designed to retain moisture. Same with the nose. Even has a second eyelid, probably to protect the cornea against sand and grit.

WHITE: Well, I hate to think how many of those rolled off the assembly line. They bring it in?

MAN: X7's, sir. Manticore used them to guard the perimeter.

WHITE: Yeah, I read the reports. They've got some kind of hive mind thing going.

MAN: Communicate ultrasonically. In digital code.

WHITE: Ship it out on the next transport. I want forensics to take it apart for analsyis.

(The reptilian soldier breaks his cuffs and grabs White by the throat. An armed soldier hits him with his gun and he goes down with a screech. White kicks him, furious.)

WHITE: Get it out of here. Them too. Get it out!

(In the motel room, Alec hears a knock on the door.)

ALEC: It's about time.

(Through the peephole he sees two state troopers standing on the porch. A moment later they burst in and Alec is gone. We see him hurrying into the woods. He steps on an empty snack-food bag and picks it up. Some distance away, he picks up a Cheeto and looks at it. After tossing it over his shoulder and shaking his head, he walks into an old barn. The Manticore kids are sitting on bales of hay inside, along with another female and a young male, sharing the junk food.)

ALEC: Daddy's home.

(The kids stand at attention.)

MALE: X6-787, sir.

FEMALE: X6-809, sir.

ALEC (interrupting): Yeah, yeah, yeah, whatever. (They stand at ease.) What are you bozos thinking, knocking over a Kwik-E-Mart?

X6-787: Sir?

ALEC: I had a very sweet deal going, and you blew it. (Notices the X7 standing by the wall.) What's that doing here?

OTHER FEMALE: He escaped the attack with us, sir.

ALEC: The attack?

OTHER MALE: On Manticore.

X6-787: Command's been reestablished. We saw a signal to regroup last night.

X6-809: The rendezvous is about six klicks from here, south-southwest. We were just about to move out.

ALEC: Gang, I hate to break it to you, but Manticore was not attacked. They tried to barbecue us.

X6-787: Sir?

ALEC: They're trying to kill us. The signal's bogus. It's a trap.

X6-787: If I may, sir...That doesn't make any sense. We're valuable military assets, representing billions of dollars in R&D.

MALE: Why would Manticore try to get rid of us?

ALEC: I want to get rid of you, and I just met you.

X6-787: We should be going, sir. They're waiting.

ALEC: Okay, what part of "They're trying to kill you" did you not understand?

X6-787: All respect, sir, but officers of rank superior to yours left standing orders to regroup when instructed to do so.

ALEC (smiling): Well, far be it from me to violate the chain of command.

X6-787 (to the other kids): Fall in.

ALEC: You're really gonna do this?

(All the kids line up except for the X7, who doesn't move.)

X6-787: Didn't you hear me, soldier?

ALEC: Oh, he heard you. He just can't believe his ears.

X6-787: I'm going to have to report you. Both of you.

ALEC: You do that.

X6-787: Left face. (They turn.) Quick march.

(They leave and Alec shakes his head.)

(Logan is at his computer. Max enters behind him and stands across the room.)

MAX: Hey.

(Logan turns around and stands up.)

LOGAN: Hey.

MAX: You said you had something for me?

LOGAN (sitting back down): Yeah. Have a seat.

MAX: We shouldn't get too close. The virus.

LOGAN: Apparently there's a massive military action going down in the woods around Manticore.

MAX: Same thing happened back in '09. By the time they got their act together, we were gone.

LOGAN: There's a difference. You escaped because you wanted out. They ran for their lives. They may not even realize Manticore wanted them dead. This mean anything to you? (Pulls up a video of the moving light among the stars.) Got it from an informant who lives out that way. Real conspiracy buff...obsessed with UFO's.

MAX: It's a signal from Manticore. We were trained to look for it in case the facility was compromised.

LOGAN: What does it say?

MAX: Regroup...Echo Golf 427952...Friday. Today.

(Max starts in his direction and heads for the door, but he stops her by standing up again.)

LOGAN: Whoa. Where are you going?

MAX: Logan, they tried to kill them. Now they want to finish the job.

LOGAN: You don't know that. The could just be loading them up and shipping them off to a new facility somewhere.

MAX: See, that doesn't work for me either.

LOGAN: Fine. You want to go out and save the day? What's the plan?

MAX: Don't know yet.

LOGAN: Max...

MAX: This is happening because of me. I forced them to go. That's my family. Some of them are screwed up. Some of them don't look like you or me or anything anybody's ever seen before...but I'm responsible for them just the same.

(She heads for the door again and he reaches for her.)

LOGAN: Hey--

(Max backs away from his hand.)

MAX: Careful!

LOGAN: Now, see, you took the word right out of my mouth.

(Max rides her Ninja down the road that leads through the woods. The Manticore kids reach the bridge and stand opposite the armed soldiers. The soldiers raise their guns at them. The kids look concerned. Max arrives and rides her motorcycle into the group of armed soldiers, knocking them down.)

MAX: Run!

(The kids turn and run. One of the soldiers shoots X6-787 in the leg. Max picks him up and sits him on her bike, behind her. They ride away as the soldiers shoot after them.)

(In the barn, Alec is eating some junk food and reading the bag. He looks at the X7, who is standing at the wall and looking out a nearby window.)

ALEC: Hey, weird kid. (The X7 looks at him.) Want some hydrogenated imitation pork product? Huh? (The X7 turns back to the window without a word.) All right. More for me.

(The kids run in, breathless, without X6-787.)

FEMALE: Sir, you were right. It was an ambush.

MALE: They shot at us.

(They hear a motorcycle outside.)

ALEC: If you idiots let them follow you...(He sees who it is.) Oh, great.

MALE: It's them?

ALEC: I wish.

(Max enters, supporting X6-787.)

MAX: Get me something to tie his leg off with. (Alec removes his own belt as they lay X7-787 on a table.) What the hell are you doing here?

ALEC: I was about to ask you the same thing.

MAX: I'd kick your ass, but we don't have time for that right now.

ALEC (pulling out a pocket knife): The bullet went right through. We're gonna have to cauterize.

X6-809: What happened? Why were they shooting at us?

MAX: He's going into shock. Get something to keep him warm.

FEMALE: I'm gonna be sick. (Leaves.)

ALEC: Bet that one flunked field med. (He uses a lighter to heat the blade, then hands the knife to Max.) Go.

MAX: I'm not gonna lie--this is gonna hurt like hell.

(She touches the knife to X6-787's leg and he yells. He shuts his eyes and holds in his screams as we see smoke rise from his leg.)

ALEC: Hang on, hang on. It's almost over. (A few seconds later): Okay, it's done. Hey, hey, you're gonna be okay. All right?

MAX: Yeah, so long as we get him and the rest of these kids out of here.

ALEC: What do you mean, "we"? This is your party, not mine.

(In the tent, White is talking to one of the soldiers who was on the bridge.)

WHITE: Help me to understand how a girl on a motorcycle got the drop on you and all of your men.

SOLDIER: It's hard to explain, sir. It all happened so fast we--

WHITE (seeing the man in the tie enter the tent): What is it?

MAN: Sorry to interrupt, sir, but I thought you'd want to see this right away. It was retrieved from the Manticore site...belonged to Director Renfro.

WHITE: On the desk.

(The man sets the briefcase on the desk and opens it. Inside are some computer disks and the flat computer that contains the results of Max's DNA workup.)

WHITE (seeing the disks): The database. Good. (Opening the computer.) Well, well.

MAN: What is it, sir?

WHITE: DNA workup of an X5. Not bad-looking, for a freak.

SOLDIER (seeing Max's picture): Sir...sir, that's her. That's the girl on the motorcycle.

WHITE: You sure?

SOLDIER: Yes, sir.

WHITE: Don't just stand there. Find her.

(In the barn, Max removes a blanket and a basket from the hood of an old pickup truck. She opens the hood, nods at the engine, and closes the hood. Alec is sitting on the floor against a pole, throwing popcorn at the X7. The X7 looks at him but otherwise does not react, continuing to stare out the window. The kids, except for X6-787, are waiting around. X6-809 is taking a screwdriver to an opened radio. Max calls out to the kids.)

MAX: All right, people. Fall in.

(Alec stays where he is and continues throwing popcorn at the X7. The others stand in line and Max paces in front of them.)

MAX: There's been a change in your mission status--extreme and unforeseen. You've been betrayed by your own command. What do you do?

KIDS: Redeploy.

MAX: Correct. How?

MALE: Unknown, ma'am. We have no training with regard to that circumstance.

MAX: Do you know what that means?

KIDS: No, ma'am.

MAX: All your training goes out the window.

KIDS: Yes, ma'am.

MAX: Starting with your blind obedience to Manticore and all it represents.

KIDS: Yes, ma'am.

MAX: Which means you're going to stop calling me ma'am and start calling me Max.

KIDS: Yes, ma'am.

MAX: Yes, Max. That's my name. And now that you're in the real world, you all should have names, too.

ALEC: Oh, for the love of--

MAX: Shut up! (To the kids.) You have to stop thinking of yourselves as soldiers and start thinking of yourselves as people.

MALE: But we are soldiers.

MAX (getting in his face): You mouthing off to me? 'Cause I have zero tolerance for that. Zero! And to commemorate this special moment, that's gonna be your name--Zero. Get out on sentry duty.

(He leaves and Max moves down the line.)

MAX: I saw you messing around with that radio there.

X6-809: I excelled in diagnostics and repair. I was trying to fix it.

MAX: Fixit--that's gonna be your name. And that's what you're gonna do with that old pickup over there--fix it.

(Fixit leaves and Max moves on to the other female.)

MAX: You're the girl that threw up.

ALEC: You could always call her Ralph.

FEMALE: Ralph. I like it.

MAX: It's a boy's name.

FEMALE: I still like it.

MAX: Ralph it is, then. Go check on Bullet.

RALPH: Who's Bullet?

MAX: The kid that got shot.

(Ralph nods and leaves. Max comes to the young male and sees a bugle in his hand.)

MAX: That yours?

KID (nodding): I'm in the bugle corps.

MAX: Bugler it is.

BUGLER: What's my assignment?

MAX: Getting some sleep.

BUGLER: It's not lights-out yet.

MAX: That's okay. Let's find a place for you to bunk down.

ALEC (indicating the X7): What about him? Doesn't he need a name?

MAX: I'll leave that to you, since you two seem to be getting along so well.

(Alec shrugs and goes back to throwing popcorn.)

(Lydecker drives up to the gates of the encampment and exits his SUV.)

LYDECKER: Where's White?

SOLDIER: Sir, this is a restricted area...

LYDECKER (showing his identification): Tell him Lydecker's here to see him.

SOLDIER: Sir, I'm going have to ask you to wait here a moment--

LYDECKER: Sorry, son. This is urgent.

(Lydecker brushes past him. The soldier taps his com as he watches Lydecker walk away.)

SOLDIER: Command, this is Walker. There's someone here from Manticore. Name's Lydecker.

(Alone inside White's tent, Lydecker searches the shelves and the desk, rifling through lots of empty CD cases and not finding anything. He spots Renfro's briefcase and opens it. He puts the disks in his jacket pocket, takes the flat computer, and closes the briefcase. Outside, White is walking angrily with some soldiers and the man wearing the tie.)

WHITE: He identified himself? What the hell was he thinking?

(Guns drawn, they burst into the tent, but find nobody inside. White sees the briefcase sitting in a different spot from where he left it. He opens it to find it empty and hurls it at the wall.)

WHITE: Damn it!

(That night, Logan is sitting at his computer. His cell phone rings and he answers it quickly.)

LOGAN: Hello?

(We see Lydecker sitting in his car in the dark, talking on a cell phone.)

LYDECKER: It's Lydecker.

LOGAN (alarmed): How did you get this number?

LYDECKER: Never mind that. I need you to help me get in touch with Max.

LOGAN: What for?

LYDECKER: I can't tell you that. Do you know where she is?

(Logan wrestles with the decision of whether or not to tell him.)

LOGAN: Somewhere in the woods outside Manticore.

LYDECKER: He'll be looking for her.

LOGAN: He? Who's he?

LYDECKER: If you hear from her...tell her to get out of there as fast as she can.

(Before Logan can say anything else, Lydecker hangs up and looks at Max's DNA workup.)

(At the encampment, White is standing with a couple of soldiers in front of a large piece of machinery.)

SOLDIER: Satellite's in range, sir.

(We hear a whine from the machine and see the satellite start blinking--the same signal the Manticore kids saw in the sky.)

(In the barn, Max checks over the others as they sleep and then sits down. She watches the X7. He looks out the window and speaks ultrasonically with two other X7 clones standing outside. He turns to look at Max, who is still watching him. Then he turns back to the window and starts speaking ultrasonically again. His eyes start moving back and forth very rapidly, as do those of the X7's outside. For the first time, he smiles.)

(The next morning, Bullet walks through the barn, limping slightly. Ralph takes his arm.)

RALPH: You've got to keep the weight off it.

BULLET (removing her arm): I'm fine, Ralph. Would you cut it out?

(Bugler begins playing Reveille and Max quickly takes his bugle.)

BUGLER: X8-621 is ready to commence training, ma'am.

(She chuckles and ruffles his hair.)

MAX: Name's Bugler, remember? And there's not going to be any training today.

BUGLER: There's not?

MAX: Nope, not ever again.

BUGLER: Really?

MAX: Really. See, you don't have to take orders anymore. Not from anyone.

BUGLER: Even you?

MAX: Especially not from me.

ALEC (putting on his jacket): Well, when the going gets cute, the tough get going.

MAX: You're really leaving?

ALEC: Afraid so.

MAX: Figures you'd forget the one good thing Manticore ever taught us--never abandon your unit.

(Alec pauses to glance at the kids and then chuckles.)

ALEC: Well, thanks to you, there is no more Manticore. You made this mess. Not me.

(In his tent, White shows the picture of Max to the X7's who had been standing outside the barn as a woman sits at a row of computers.)

WHITE (to the X7's): You're sure this girl was with them?

(A large microphone turns on.)

WOMAN: See for yourself. Let me position the mike.

(The X7's begin speaking ultrasonically. Their eyes move quickly back and forth.)

WOMAN: Okay, they're downloading. The computer's translating the ultrasound signals, reconstructing a sonic image relayed to them by the X7 inside. Now we convert the sonic image into a visual one. (A computerized face that vaguely resembles Max appears on the monitor.) Let me see if I can enhance it. (The face sharpens to form a better picture of Max.) That's pretty much what she looks like.

(The soldier who was on the bridge when Max arrived on her bike looks on and nods.)

SOLDIER: That's her.

WHITE: Take her alive if you can.

(In the barn, Zero is at the wheel of the truck while Fixit works under the hood.)

FIXIT: Okay, Zero, hit it!

(The truck starts.)

MAX: Nice work, Fixit.

FIXIT: Just give me a few more minutes to adjust the timing.

MAX: All right.

BULLET: Max! Soldiers outside!

MAX: Get away from the window! (To the X7.) You, too!

(The X7 glances at her and then turns to the window. Max looks out the window and sees two X7 clones standing outside. She ducks the window and grabs the X7.)

MAX: Someone's been talking out of school. Ralph, tie him up and blindfold him. We're leaving him here. Fixit, we gotta go now!

(Zero tries to start the engine, but it won't start.)

ZERO: What the hell?

(He keeps trying while Fixit keeps working under the hood. Outside, one of White's soldiers fires at the window. The window shatters and smoke begins filling the barn.)

BULLET: Why are they using smokers? I thought they wanted us dead.

MAX: Me too. Come on. Hurry up!

(White's soldiers enter approach the barn, wearing gas masks. The soldier who recognized Max speaks into his radio.)

SOLDIER: I want all units advance, approach pattern Omega Thirteen.

(Max yells into the truck.)

MAX: As soon as it starts, get the hell out. That's an order!

(The soldiers enter the barn and start looking around. Max takes some of them down. They fire. Max ducks behind a tractor. She runs up the ladder to the loft, unnoticed. Fixit gets the truck running and jumps in, joining the rest of the kids.)

BULLET: Go.

RALPH: Bullet, we can't just--

BULLET: You heard what she said. Move it!

(The truck bursts through the wall of the barn, knocking a couple of soldiers over, and drives away. Max jumps down from the loft and takes out a couple of soldiers. One of them comes up from behind and knocks her out with his gun. The soldiers gather around and aim at her, but she stays unconscious. The soldier who recognized her removes his gas mask and speaks into his radio.)

SOLDIER: Foxtrot One to command. We have her, sir.

WHITE: Say again, Foxtrot One.

SOLDIER: We have X5-452.

(Max wakes up in a cage, in a tent, and slowly stands up. She sees the reptilian soldier in a cage next to hers and gasps. He looks at her.)

MAX: Sorry. I, uh...didn't know somebody else was in here. (Peers through her cage's feeding slot to get a better look at him.) You don't look so hot.

(He takes a sharp breath.)

MAX: Probably need some sun, huh? Bet they had you all hooked up back at Manticore. Nice, sandy barrack...heat lamps...

(He looks away.)

MAX: Sorry.

(Max sees a cockroach on the ground and stomps on it.)

MAX: Ugh! I hate those things. (Notices him looking at her and picks it up by the wing.) You want it?

(He makes clicking noises.)

MAX: Yes? No?

(He continues clicking. Max holds out the cockroach through the feeding slot in her cage. He ducks his head to his own feeding slot. His long tongue whips out and snatches the bug from her hand.)

MAX: Nice move.

(White enters the tent.)

WHITE: Having a little family reunion?

MAX: You must be the new bad guy in my life.

WHITE: You know, 452, you're much prettier than in your picture.

MAX: Gee, miss the old bad guys already.

WHITE: I had a chance to peruse the DNA workup done during your most recent stay at Manticore.

MAX: Let me guess. My insurance didn't cover it and you want me to go out-of-pocket.

WHITE: Are you familiar with the term "junk DNA?"

MAX: Layman's terms for base pairs that don't contain viable genetic information. Doesn't do much more than fill space. Kind of like that gray, squishy thing in between your ears.

WHITE: Would you be surprised if I told you that you didn't have any junk DNA? Seems every single base pair is coded for some specific genetic purpose. Now the money question is...what does it mean? What is it that your genes are coded to do?

MAX: Kick ass, mostly. After that, wouldn't know.

WHITE: Well, not to worry. We're gonna find out.

(The kids drive the truck down the road through the woods.)

RALPH: I can't believe we left her there...after all she did for us.

BULLET: She gave us a direct order.

BUGLER: She told me we don't have to take orders anymore. Not from anyone. Not even her.

RALPH: That's good enough for me.

ZERO: Me too.

FIXIT: I'm in.

BULLET: Let's do it.

(Zero yanks the wheel and the truck turns around. Soon they pass Alec, who is driving a convertible with the radio turned up loud.)

ALEC (to himself when he sees the truck): They're heading the wrong way. (Yelling as the truck passes.) Hey, you're heading the wrong way! (The truck keeps going and he shakes his head.) Typical.

(That night, a soldier operates the machine while White stands nearby.)

SOLDIER: Satellite's in range, sir.

WHITE: Light her up.

(The machine emits a laser toward the sky and the satellite starts blinking. The kids approach and crouch in the bushes nearby. Alec sneaks up behind them.)

ALEC: Let me guess. She got herself caught saving your butts.

BULLET: Pretty much.

ALEC: All right. Well, let's get this over with.

(Zero takes out a soldier guarding the generator and Fixit approaches it. Moments later, all the lights go out.)

WHITE: Keep at it. I'm going find out what the hell's going on.

(Ralph and Bullet take out a couple of soldiers guarding Max's tent. Alec retrieves a gun and keys from one of the soldiers and signals to Bullet and Ralph. They run off while he enters the tent.)

MAX: Alec.

ALEC: To the rescue. (Kneels to unlock the cage.) Still wanna kick my ass?

MAX: Maybe later. Hurry up.

(He gets the lock open and she points at the reptilian man in the next cage.)

MAX: Him too.

ALEC: Are you kidding?

MAX: Do it!

ALEC: All right, all right.

MAX (to the reptilian soldier): It's gonna be okay. We're gonna get you out of here. (Alec opens the cage and the soldier steps out.) Go, go.

(The soldier runs out and Alec goes to follow.)

ALEC: You're welcome. Come on, let's go.

MAX: Wait.

ALEC: What?

MAX: The laser show's still going. If you wanna be the hero, you can't be half-assed about it. Let's go.

(Outside, Max stands next to the man running the laser and looks at the sky.)

MAX: All those stars kinda make you feel small and insignificant, huh?

(Alec knocks the man out and they start typing on the computer running the laser. Elsewhere in the woods, another group of Manticore kids is walking and sees the signal in the sky. White and some of his soldiers find one of the felled guards.)

WHITE (into his radio): We've got a security breach. The perimeter's been compromised.

(He notices the man wearing the tie watching the sky.)

WHITE: What are you looking at?

MAN: That's not the signal to regroup. It's the signal to scatter and go to ground.

WHITE (into radio): White to all units. Disable the signal now.

(The group of kids walking through the woods sees the new signal. They turn around and walk the way they came. Max and Alec finish up with the laser.)

MAX: It's done. Trash it.

(Alec takes his gun and shoots the machine. A soldier approaches them from behind. The reptilian man suddenly knocks him out.)

MAX (waving at him): Come on.

(White and a group of his men see the reptilian soldier walking across the encampment. White pulls out a gun and shoots him. Max sees him collapse and gasps. She starts in his direction, but Alec holds her back.)

ALEC: We gotta get out of here. Go, go.

(They leave. White and his men approach the fallen soldier. White looks around in anger and shoots him again. His eyes close.)

(The next day, somewhere along the road leading through the woods, the kids are lined up in front of Max. Alec is sitting on his convertible nearby. Logan is standing against his Aztek a short distance away, and Max's Ninja is parked near the Aztek. Max gives the kids some papers.)

MAX: ID's and passports to get you across the border to Canada.

ZERO; Are we ever gonna see you again?

MAX: Promise. Now I'm going to drop a little wisdom on you grunts, so pay attention. First time I got out in the world, I lost track of all the kids I escaped with. Spent the next ten years trying to find them. Don't let that happen to you. Stay together. You're family.

ALEC: Okay, I'm out of here before the waterworks start.

MAX: Hold on. We have one last thing to do...as soldiers.

ALEC: And what's that?

MAX: Pay our respects to those who didn't make it. Attention!

(Alec and the kids stand at attention. Bugler plays Taps. We flash back to the first group of Manticore kids being shot down on the bridge. We see Max remembering Ben in the woods, Manticore burning, Eva being shot by Lydecker, Zack pointing a gun to his head, Tinga dead in the tank, and again Manticore burning.)

(Bugler finishes playing. Max hugs Fixit and Ralph, bumps fists with Zero and Bullet, ruffles Bugler's hair, and glances at Alec. She turns and walks over to Logan. Alec drives away in the convertible, radio blasting, and the kids drive away in the truck.)

MAX: Thanks for coming through on their papers.

LOGAN: No problem.

(Max puts her hands behind her back.)

LOGAN: You did a good thing, Max. Not just for them, but for all of 'em. They'll figure it out.

(She nods.)

LOGAN: So you heading back into town?

MAX: Yeah, I'll take a ride. (Nods toward motorcycle.) Clear my head.

(Logan nods. Max straddles her bike and starts it up. She looks back at Logan. He waves and she smiles as her voiceover begins.)

MAX: I look at Logan, and I want to take my own advice and stay together. But how are we supposed to do that when his life depends on us staying apart?

(Max drives down the road and Logan watches her go as her voiceover continues.)

MAX: Who knows...maybe we can beat this thing. I guess we'll just have to see where this road takes us.

Kikavu ?

Au total, 75 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

MikeBallin 
23.05.2020 vers 23h

magrenat 
25.04.2019 vers 18h

wolfgirl88 
29.01.2019 vers 08h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 20h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

coldflash 
04.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...

L'HypnoCard His Dark Materials de la catégorie Evil a été élue HypnoCard du mois de février 2021 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

HypnoCup 2021: On vote!
Votez! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Bilan du mois de Février

Bilan du mois de Février
> Le bilan du mois de Février vient d'être rédigé! N'hésitez pas à lire le bilan pour être au...

Calendrier de Mars

Calendrier de Mars
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

Le quartier fête ses 16 ans !

Le quartier fête ses 16 ans !
Aujourd'hui, le quartier Dark Angel souffle ses 16 bougies ! Actif depuis le 19 Février 2005, nous...

Calendrier de Février

Calendrier de Février
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

HypnoCup 2021! [Résultats]

HypnoCup 2021! [Résultats]
Pour cette nouvelle édition de l'HypnoCup, les couples sont le thème de cette année. Parmi les 512...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 13:04

Le calendrier du mois est arrivé sur le quartier Legends of tomorrow ! Ainsi que nouveaux duel, pdm et sondage

SeySey, Aujourd'hui à 14:40

Bonjour ! Nouvelles lectures sur le quartier Sex Education ;D

quimper, Aujourd'hui à 17:48

De nouveaux calendriers sur les quartiers Elementary, The Closer, NCIS Los Angeles et Sherlock.

quimper, Aujourd'hui à 17:49

Et un nouveau sondage sur Sherlock : quelle actrice de Doctor Who dans la saison 5. N'hésitez pas à venir

emeline53, Aujourd'hui à 20:41

Nouveau sondage sur le quartier The Fosters portant sur le spin-off Good Trouble ! N'hésitez pas à commenter, je serai ravie de vous répondre

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site