VOTE | 171 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#119 : Portée Disparue

Charlie Smith, le mari de Tinga a émis un avis de recherche pour retrouver sa femme. Max tente de le prévenir du danger mais celui-ci ne la croit pas. Lydecker qui a découvert l’existence de la famille de Tinga, fait passer des tests à son fils, Case pour savoir si il a hérité du patrimoine génétique de sa mère.

Popularité


4.7 - 10 votes

Titre VO
Hit a Sista Back

Titre VF
Portée Disparue

Première diffusion
08.05.2001

Première diffusion en France
02.02.2002

Vidéos

extrait - logan et charlie

extrait - logan et charlie

  

Photos promo

Max (Jessica Alba) contre sa soeur Brin

Max (Jessica Alba) contre sa soeur Brin

Tinga discte avec Max

Tinga discte avec Max

Renfro arrive dans un labo secret

Renfro arrive dans un labo secret

Max et Brin se battent sur le toit

Max et Brin se battent sur le toit

Max et Tinga en mission de sauvetage

Max et Tinga en mission de sauvetage

Max et Tinga repèrent les lieux

Max et Tinga repèrent les lieux

Tinga se fait épauler par Max

Tinga se fait épauler par Max

Max en mode combat

Max en mode combat

Tinga (Lisa Ann Cabasa) dans une cuve d'extraction

Tinga (Lisa Ann Cabasa) dans une cuve d'extraction

Renfro (Nana Visitor) admirative

Renfro (Nana Visitor) admirative

Brin est quite avec Max

Brin est quite avec Max

Plus de détails

Réalisation: James Whitmore Jr.
Scénario: Moira Kirland

Guest:
Jade C. Bell (Sebastian)
Nana Visitor (Madame X)
Lisa Ann Cabasa (Tinga)

 

> Captures

Max se prépare pour aller travailler, tout comme Original Cindy mais celle-ci prend le temps de se faire un masque (‘pour exfolier’). OC énumère les ingrédients qu’elle a utilisé pour sa mixture pour en faire un à Max mais quand elle s’apprête à prendre la brique de lait, Max s’en empart en remarquant l’avis de recherche inscrit dessus. La personne disparue est en fait, sa sœur, Tinga (cf. épisode 113).

Le téléphone sonne dans l’appartement d’un père qui vit avec son fils, il s’agit du mari et du fils de Tinga. Au bout du fil, c’est Max qui appelle d’une cabine téléphonique et qui tente de les prévenir du danger. Croyant qu’il s’agit d’une blague, l’homme s’énerve et fini par raccrocher. Il amène son fils normalement à l’école mais arrivé là-bas, le petit garçon (Case) qui est brillant se voit attribuer un instituteur personnel… il s’agit de Lydecker.

Dans l’appartement de Logan, ce dernier essaie de réparer l’exosquelette que Phil lui a donné en cadeau (cf. épisode 118). Max arrive et annonce à Logan l’avis de recherche en cours concernant Tinga. Max fini par lui demander de trouver son adresse à Portland pour prévenir la famille de Tinga.

Arrivé à Portland, Max commence à surveiller l’appartement et se rend compte de la présence des hommes de Lydecker. Sur le toit, elle rencontre Tinga qui n’est finalement pas allé au Canada avec Zack. Les deux X5 décident de récupérer le père et le fils sur le chemin de l’école mais le lendemain matin, Lydecker accueil Case. Le soir même, Max et Tinga passent à l’action mais les hommes de Lydecker aussi pensant que le père allait s’enfuir. Les X5 simulent un incendie pour faire diversion, elles récupèrent le mari et Case mais se retrouvent vite encerclés. C’est alors que surgit d’une fenêtre Zack, grâce à lui, ils parviennent à atteindre le toit et descendre en rappel. Max reste en arrière et tombe sur Brin, elles commencent à se battre mais Brin décide de la laissée partir parce qu’elle avait une dette envers Max.

De retour à l’appartement de Logan, tout le monde essaie de se reposer mais durant la nuit, Case est devenu malade. C’est en fait un virus mis par Lydecker, qu’il annulera si Tinga se rend. L’échange a lieu à South Market, Tinga a choisi de se rendre et son fils est sauvé. Cependant, essayant de faire une pierre deux coups, des soldats tentent de capturer l’enfant et Max. Une fois de plus, Zack arrive à la rescousse. Tout le monde va bien, sauf Tinga. Lydecker est sous le choc car les ordres ne venez pas de lui mais de Renfro.

Zack et Max se quittent une nouvelle fois mais se promettent de trouver Tinga avant qu’elle ne devienne comme Brin. A la fin de l’épisode, on voit que Tinga est séquestrée dans une sorte de laboratoire…

DANS L'APPARTEMENT DE MAX
Max : Bonjour!
OC : Ah, bonjour.
Max : Qu’est-ce-que tu fabriques?!?
OC : J’exfolie. Je me nettoie les ports en profondeur. J’élimine les cellules mortes, et j’éclaircie mes zones d’hyperpigmentation.
Max : Et tout ça avant 9h?
OC : Tu devrais essayer, chérie, ça redonnerait de l’éclat à ton visage.
Max : Et qu’est-ce-qu’il a mon visage?
OC : Rien du tout sauf peut-être qu’il est… tout encrassé, terne, et que tu as les traits tirés.
Max : Sérieux?
OC : Le monde qui nous entoure est crado et cause des ravages sur la peau des filles.
Max : Qu’est-ce-qu’il y a là dedans?
OC : Lait, flocon d’avoine, essence de romarin et d’ibiscus, la moitié d’un œuf, un peu de vitamines que j’ai dérobé à Normal quand il regardait ailleurs et de la prêle pour la micro circulation. Je vais te préparer le même cocktail pour que tu commences la journée avec une peau rayonnante et réhydratée.

(Max aperçoit un avis de recherche sur la boîte de lait, avec la photo de Tinga, au nom de Penny Smith, elle a un flashback avec la voix de Zack.)
Zack (flashback.): j’ai reçu un message de Tinga. Lydecker l’a repérée, elle a besoin d’aide.
Tinga (Flashback.): Surtout reste sur tes gardes, petite sœur.
Max (Flashback.): Toi aussi. (Dans sa tête.) Portée disparue…
OC : Penny Smith, tu la connais?
Max : On peut dire ça, oui.

(Max s’en va en courant.)


CHEZ UN HOMME
(Un homme qui met ses chaussures à son enfant.)

Homme : Voilà, la gauche… Et la droite.
Enfant : Papa, on y va?

(Le téléphone sonne.)
Homme : Oui, une seconde. Ah. (Au téléphone): Allo?
Max : On ne se connait pas, mais je suis une amie de votre femme.
Homme (à son fils.): Ton cartable, chéri, va le chercher. (à Max.): Vous savez où elle est? Elle va bien?
Max : Pour autant que je sache, oui. Mais vous devez arrêter de la rechercher.
Homme : Quoi?!?
Max : Vous connaissez son passé, vous savez pourquoi elle porte un code-barres sur la nuque, non?
Homme : C’est un tatouage.
Max : Ecoutez, je sais que vous allez trouver ça étrange. Mais elle n’est pas la femme que vous connaissez. Elle ne s’appelle pas Penny, mais Tinga. Et elle n’a pas disparue. Elle se cache.
Homme : Enfin mais qu’est-ce-que, que… Vous êtes qui?
Max : Des personnes la traquent, ses pires ennemis. Votre avis de recherche leurs a donné des informations sur vous, sur votre adresse, ils vont sûrement chercher à vous nuire.
Homme : Si c’est une blague, ce n’est pas drôle!
Max : C’est sérieux, votre ligne est peut-être sur écoute, il faut fuir avec votre fils tout de suite!
Homme : Laissez ma famille tranquille! Inutile d’insister.

(L’homme, le mari de Tinga, raccroche.)
Homme : C’est bon, on va à l’école?
Fils : C’était qui, papa?
Homme : C’était une erreur. Où est ta veste? Allez, viens bonhomme. Allez, l’autre bras, et hop là. Voilà, on y va. Madame Forsyth t’a aidé à faire ce puzzle?
Fils : Non, je l’ai fait tout seul.
Homme : Très joli château. En route.


A L'ECOLE
Femme : Case, j’ai une surprise pour toi. Tu viens avec moi? Comme tu fais un travail excellent en classe, tu vas avoir un instituteur rien que pour toi.
Lydecker : Bonjour Case!


CHEZ LOGAN
(Logan essaye de réparer son exosquelette, mais il y a une gerbe d’étincelles.)

Sebastian (par ordinateur): Que s’est-il passé?
Logan : Un court-circuit. Encore un.
Sebastian : Je crois qu’il va falloir remplacer le cervo-régulateur.
Logan : Et tu me conseilles de téléphoner au Pentagone et d’en réquisitionner un, c’est ça?
Sebastian : On va devoir improviser. On pourrait se procurer l’unité de commande d’un des bras mécaniques qui sont utilisés pour manipuler les produits toxiques?
Logan : Et ça me coûtera combien cette merveille de technologie?
Sebastian : Depuis quand c’est un souci?
Logan : Un problème dans les affaires familiales. Alors combien?
Sebastian : Huit ou peut-être dix mille.
Logan : Pffff… De toute façon, rien ne garantit que je réussirais à faire fonctionner ce machin. Je perd probablement mon temps.
Sebastian : Possible. Mais est-ce-que tu as un meilleur placement à faire que d’investir sur l’espoir que tu puisses un jour remarcher?
Logan : Pfff…

(Max arrive.)
Max : Logan?
Logan : Ah... Er… Un moment, j’arrive! On se rappelle.

(Logan couvre l’exosquelette, et rejoint Max dans le salon.)
Logan : Bonjour. Est-ce-que ça va?
Max : Si ce n’est que j’ai découvert que j’avais un neveu. Tinga a un mari et un enfant à Portland. Elle a disparu et son mari a lancé un avis de recherche.
Logan : S’il a fait ça, c’est qu’il ne sait pas qui elle est, c’est évident.
Max : J’ai essayé de l’avertir. Mais il a cru qu’il avait une folle au bout du fil.
Logan : Ca se comprend, non?
Max : Mmm. Il faut que j’aille à Portland.
Logan : Max, Lydecker est déjà sûrement au courant.
Max : Ce qui me donne une raison de plus d’aller là-bas le plus tôt possible. Tinga est ma sœur, Logan. Il s’agit de sa famille. Et elle le ferait pour moi.
Logan : Alors si je te dis que c’est une mauvaise idée, et sans doute un piège…?
Max : Je dis, je te remercie du conseil, mais trouve moi son adresse, s’il te plait.


CHEZ LE MARI DE TINGA
Mari : Je te raconte quelle histoire? Le lapin cosmonaute?
Case : C’est celle de maman que je veux.
Mari : La princesse de maman, c’est bien celle-là?
Case : Oui.
Mari : Il était une fois une très jolie princesse qui naquit dans une contrée lointaine. La princesse avait tout plein de frères et de sœurs, et vivait dans un gigantesque château. Ils s’aimaient tous d’un amour vraiment très fort.
Case : Dans le château, il y avait des méchants.
Mari : C’est vrai. Et, il y avait un roi, et il n’était pas gentil, et voulait faire du mal aux enfants. Alors un jour…
Case : Papa, t’as oublié les âmes vides qui sont à la cave.
Mari : Ah, ça je ne le savais pas.
Case : Tu connais pas le nom de tous les enfants?
Mari : La princesse comment s’appelle-elle?
Case (en s’endormant) : Tinga.

(Le mari se souvient de l’appel de Max.)
Max (En flashback.): Elle ne s’appelle pas Penny, mais Tinga.
Mari : Case?


SUR UN TOIT
(Max, en face, les surveille. Elle repère quelqu’un dans la rue.)

Max (pour elle-même): Il y en a qui ont la tête dure.

(Plus en hauteur, quelqu’un d’autre surveille Max, mais elle s’en aperçoit. Les deux filles se cherchent et se battent.)
Max : Tinga, c’est moi!


A L'ABRI
Tinga : Reconnaissance du terrain?
Max : Lydecker a piégé l’appartement. Des hommes armés sont répartis autour de l’immeuble. Il doit en avoir à l’intérieur.
Tinga : Tu veux une arme?
Max : Non, je suis contre. A trois, ce serait nettement plus facile.
Tinga : Si tu comptais embaucher Zack, c’est raté. J’ai largué notre frère dans les neiges du Canada.
Max : J’ai deviné! En bon solda,t il t’a dit que tu étais folle de remettre les pieds ici.
Tinga : Plus ou moins. Je voudrais bien pouvoir avertir Charlie. Mais c’est clair que notre téléphone est sur écoute.
Max : Exécuter la mission en deux temps est impensable, on doit les récupérer en même temps.
Tinga : Il conduit Case à l’école tous les matins. On pourra les approcher à ce moment-là.
Max : Il ne faut pas t’inquiéter.
Tinga : Je voulais revenir pour eux, Max. Seulement c’était délicat! Je risquais d’attirer l’attention de Lydecker.
Max : Je le sais.
Tinga : J’ai cru les protéger en agissant comme ça.
Max : Tu seras bientôt avec eux, Tinga. Je te le promets.


A MANTICORE
Renfro : J’ai cru comprendre que vous êtes sur la piste de X5-656? Elle a un mari et un enfant, c’est bien ça?
Lydecker : Je prévoyais de vous le dire la semaine prochaine à la réunion.
Renfro : Non, maintenant.
Lydecker : Le mari est sous surveillance 24H/24 et j’ai personnellement pris en main le petit garçon.
Renfro : L’enfant aurait pour nous un quelconque intérêt?
Lydecker : L’activité de son centre moteur est particulièrement intense. Son raisonnement spatial est aussi très accru et sa cohérence logique est avancée.
Renfro : Ah oui?
Lydecker : J’ai été surpris autant que vous. En laboratoire nos résultats n’ont jamais été très concluants.
Renfro : Le mélange de l’ADN d’un X5 et d’un humain n’a rien donné d’autre que des rejetons d’une spectaculaire médiocrité.
Lydecker : Celui-ci est une réussite.
Renfro : Le père, est-ce-que… Il a une idée de quoi il retourne?
Lydecker : L’un deux a tenté de l’avertir. X5-452, je crois. Le coup de fil a été donné d’une cabine publique de Seattle.
Renfro : Allo, monsieur Smith? Votre femme est un guerrier conçu in vitro évadé d’un laboratoire secret du gouvernement, vous courrez un terrible danger…
Lydecker : Il ne l’a pas cru.
Renfro : Quel délice de voir la vérité jouer en votre faveur! Est-ce-que ça vous arrive souvent? La mère ne va pas tenir longtemps, l’instinct maternel et tout le tralala. Ramenez-les nous au plus tôt à Manticore. J’ai hâte de connaitre ce petit garçon.


DEVANT L'ECOLE
(Max et Tinga surveillent l’école de Case.)

Max : Ces gardes ne sont que le haut de l’iceberg, c’est certain. On serait trop à découvert. Il y aura moins de risques à l’appartement.
Tinga : Ce soir. Ohh, tiens, les voila!
Max : Il est magnifique.
Tinga : Regarde. Au mon dieu, comme il a grandi!
Charlie : Allez, chéri, je te souhaite une bonne journée.
Case : hein hein.
Charlie : Tu vas jouer à quoi?
Case : Je vais jouer avec Donald, mon nouvel instituteur.
Charlie : Donald, tu dis?
Case : Mmm.
Lydecker : Votre fils est très doué, Monsieur Smith.
Tinga : Qu’est-ce-que Lydecker fait là? Qu’est-ce-qu’il fait à mon fils!
Max : Non, reste là!
Case : Bonjour Donald.
Lydecker : Bonjour Case. On y va? Héhé!


DANS L'ECOLE
Lydecker : Case, si ces formes devaient former un volume, elles formeraient lequel?
Case : Celui-là.
Lydecker : Bien. Case, quel est le numéro de ma carte?
Case : 4-1-2-8-0-0-9-0-8-7-6-9-4-5-7 et 3. Je peux avoir une sucette, s’il vous plait?
Lydecker : Bien sûr. Quand tu auras fini, tu voudras aller jouer dehors?
Case : Moi, j’adore la cage aux singes.
Lydecker : Tu sais là où je vis, on a le droit de grimper dedans toute la journée.
Case : C’est vrai?
Lydecker : Mmm! Et on peut nager, on peut jouer… Il y a aussi une forêt. Tous les gens y sont vraiment heureux.
Case : Est-ce-que ma maman sera là?
Lydecker : Tu voudrais bien?
Case (faisant oui de la tête): Mm mm!
Lydecker : Mm, je crois qu’on peut arranger ça.


DANS L'ABRI DE TINGA
Max : Ils ont des gardes aux entrées Est et Ouest, dans les halls, et sur le toit. De 9h à 5h, deux autres gardes se font passer pour de simples ouvriers dans l’appartement juste en face.
Tinga : Le coup du plombier, c’est ça? Ca avait pas disparu avec Hoover?
Max : Monsieur aime les classiques.
Tinga : Ca fait un paquet de soldats, Max.
Max : A nous deux on en fait aussi un paquet.
Tinga : Tout ça ne serait pas arrivé si j’avais dit la vérité à Charlie.
Max : Pourquoi lui avoir caché?
Tinga : J’ai essayé de lui dire, quand on s’est rencontré. Je n’avais jamais craqué pour quelqu’un dès le premier soir. Nous avons parlé toute la nuit, Charlie m’a raconté sa vie du début à la fin. Sans rien me cacher. Alors j’ai cru qu’il pouvait entendre tout ce qui me concernait. Mais en voyant le regard qu’il m’a jeté…
Max : Tu as ri, et tu lui as dit que c’était une farce. Je sais ce que sais.
Tinga : Bien sûr ensuite je me suis jurée que si ça devenait sérieux, alors, je lui dirais. Et quand c’est devenu sérieux, j’ai décidé que ça pouvait attendre qu’on ait des enfants. Et chaque fois que j’ai essayé, je revoyais ce même étonnement dans ses yeux. Et ça s’arrêtait là.
Max : Je comprends.
Tinga : Tu t’es déjà confiée à quelqu’un?
Max : Uniquement quand il s’en était déjà rendu compte.
Tinga : Un petit ami?
Max : Pas tout à fait…
Tinga : Est-ce-qu’il l’a accepté?
Max : Oui.
Tinga : Ce soir quand nous les aurons sortis de là, je lui dirais absolument tout.
Max : Chérie, quand on aura mis une vingtaine de soldats de commandos au tapis sans reprendre notre souffle, je te garantis qu’il se rendra compte tout seul que tu n’es pas une femme ordinaire.

(Elles rient un peu.)


A MANTICORE
Lydecker : Un problème?
Sandoval : A 10h17 ce matin Smith a appelé sa sœur à Phénix.
Charlie (sur un enregistrement): Je pensais prendre quelques jours et te rendre visite avec Case.
Sa soeur : Je croyais que tu voulais rester à Portland, au cas où Penny reviendrait?
Charlie : J’ai vraiment besoin de vacances, je suis un peu… Stressé en ce moment.
Lydecker : Il a été prévenu, on doit intervenir. Ce soir.
Sandoval : Bien monsieur.
Lydecker : Mettez X5-734 en charge de l’opération.


VERS L'IMMEUBLE DE CHARLIE
(Max et Tinga se préparent à intervenir sur un toit voisin. Max envoie une corde sur le toit de l’immeuble de Charlie, puis elles y accèdent discrètement. Elles entendent les voitures de Manticore arriver.)

Brin : Unité Alpha, bloquez toutes les issues! Unité Bravo, à l’appartement, vous cernez la cible! Bougez-vous, allez!!
Max : Brin.
Tinga : Elle est avec eux, maintenant.


DANS LE COULOIR DE L'IMMEUBLE
(Max et Tinga font croire à un incendie. Les habitants sortent en toussant.)

Habitants : Au secours, au secours, laissez-moi sortir! Oh, maman, te voila!

(Elles assomment deux gardes, et entrent dans l’appartement.)
Case : Maman!
Max : On y va, on se dépêche!

(Tinga récupère une arme cachée dans un mur.)
Tinga : Je t’expliquerais, Charlie.
Max : Suivez-nous de près. Allez, ayez confiance.


A L'EXTERIEUR
Soldat : C’est un fumigène.
Brin (A la radio.): A toutes les unités ici le commandant. Il n’y a pas d’incendie, je répète, il n’y a pas d’incendie. Nous avons une équipe non identifiée sur les lieux. Bravo, vous passez immédiatement à l’attaque de notre cible.


DANS UN COULOIR
Soldat : Plus un geste!
Tinga : A couvert!

(Tinga tue le soldat.)
Tinga : En avant!

(Des hommes arrivent par tous les ascenseurs et une fusillade difficile éclate.)
Max : Il y a des hommes plein l’escalier!

(Quelqu’un traverse une fenêtre et tue tous les soldats de Manticore. On reconnait Zack.)
Zack : Il faut une invitation ou c’est ouvert à tous? (en s’enfuyant.) On prend l’ascenseur!
Max : Je fais descendre Charlie et je repars par où je suis arrivée.
Zack : Je vous guide. Max sécurise votre descente.
Max : Dépêchons…!
Tinga : Bonjour mon chéri, tu vas t’accrocher très fort à maman, d’accord?
Case (faisant oui de la tête.): Mm, mm!
Tinga : N’aie pas peur.
Max : Vous avez déjà fait de la varappe?
Charlie : Non.
Max : C’est facile.
Charlie : Pfff.
Max : On se retrouve au point de rendez-vous!

(Zack, Charlie, Tinga et son enfant descendent de la façade avec des cordes d’escalade. Max reste seule sur le toit jusqu’à ce que Brin la surprenne.)
Brin : Tu n’aurais jamais dû venir.
Max : Dis moi ce qu’ils t’ont fait.
Brin : Ils m’ont rendue meilleure.
Max : Ils t’ont lavée le cerveau!
Brin : Ils m’ont permis de me rappeler ce que j’étais.

(Elles se battent, Brin prend le dessus.)
Brin : J’ai une autre mission, vas-t'en! Un jour tu m’as sauvée la vie, je ne te dois plus rien. La prochaine fois que je te rencontre, je te ramènerais chez nous.

(Des soldats rejoignent Brin sur le toit, mais Max est déjà partie.)


CHEZ LOGAN
Max : J’ai rencontré une de nos sœurs sur le toit, tout à l’heure. Brin.
Zack : C’est notre faute. On s’était juré de la sauver.
Logan : Tout va bien pour eux?
Max : Je crois qu’il s’y fera. Ils sont ensemble, c’est déjà bien.
Zack : Pour l’instant. Tu sais que ces deux-là ne pourront que la gêner, fausser son jugement. Si elle est intelligente, elle lui confiera l’enfant et elle s’en ira. Sinon, ils risquent de partager une suite à Manticore!
Max : Les valeurs familiales chez toi c’est sacré, hein!
Zack : La famille, ce n’est pas pour nous. On n’a pas le choix.
Logan : Je conçois que ça lui fiche la trouille, mais pourquoi n’a-t-elle rien dit?
Max : Tu penses que c’est facile, toi.
Logan : Non. Mais quand on décide de créer des liens durables, on est en droit de savoir à quoi on s’engage.
Max : L’ennui, c’est que quand on crée des liens avec quelqu’un, on ne sait jamais d’avance à quoi on s’engage. (A Tinga) Est-ce-que ça ira?
Tinga : Très bien!
Case : Maman, raconte-moi une histoire.
Tinga : D’accord mon bébé. Tu veux quoi comme histoire?
Case : Celle qui parle de la princesse, quand la princesse s’est enfuit du château, après, elle va où?
Tinga : Et bien, elle rencontre un prince. Ils tombent amoureux. Ils fondent une famille.
Case : Est-ce-que après, ils vécurent heureux très longtemps?
Tinga : Je ne sais pas, mon bébé, je l’espère.
Logan : J’avais bien entendu quelqu’un.
Charlie : Désolé. J’ai une insomnie.
Logan : Je vous offre un verre?
Charlie : Oui.
Logan : Pré-impulsion. C’est une grande cuvée. Dernière bouteille.
Charlie : Vous ne voulez pas la garder pour une grande occasion?
Logan : Mon hôte a besoin d’un verre, et dans la famille Cale, c’est une grande occasion.
Charlie : Alors vous êtes ensemble depuis longtemps?
Logan : Oh, pas de cette façon.
Charlie : Parce qu’elle est… Ce qu’elle est?
Logan : Pour un tas de raisons.
Charlie : Quand elle a disparu, c’était trop dur. J’ai failli envoyer Case à Phénix, chez ma sœur. Mais… Je me suis fait une raison. Je ne dis pas que ça a été facile, la vie n’était plus pareille sans Penny… Tinga. Maintenant, bien sûr, rien n’est plus comme avant.
Logan : Rien ne le sera jamais plus.
Charlie : Vous savez à quoi je pensais tout à l’heure? Que peut être il fallait que je… parte loin d’ici avec Case.
Logan : Oui, mais c’est aussi son fils, vous n’avez pas le droit de le lui enlever.
Charlie : Avait-elle le droit de m’engager là-dedans, et d’y entrainer son fils?
Logan : Peut-être pas. Mais vous y êtes. Et vous allez devoir vivre avec. Elle n’a pas changé. Le reste a changé mais elle est toujours la femme dont vous êtes amoureux, la femme qui a porté votre enfant. Ne gâchez pas tout ça simplement parce que des tordus ont envie de la remettre en cage.
Charlie : Quelque chose ne va pas?
Tinga : Il a de la fièvre!
Max : Pauvre bonhomme. Oh mon dieu!
Charlie : Quoi?
Tinga : Qu’est ce qui se passe? Max!

(On voit un code barre apparaitre progressivement sur la nuque de Case.)
Tinga : Il est brûlant.
Charlie : Mais quoi encore? Est-ce-que je peux savoir ce que ça veut dire?
Max : C’est un message de Lydecker.
Charlie : Vous voulez bien me traduire?
Max : Je peux voir? Il y a 14 chiffres. Nos codes-barres à nous n’en n’ont que 12.
Charlie : Moi je craque, je vais l’emmener à l’hôpital.
Zack : Non, c’est ce que veux Lydecker.
Charlie : Restez en dehors de ça!
Tinga : Charlie, attends.
Charlie : On doit faire quelque chose, Penny!
Zack : Tinga!
Charlie : Toi la ferme!

(Zack l’attrape à la gorge.)
Max : Non! Ca suffit!

(Elle les sépare.)
Logan : C’est un numéro de téléphone. Je pense que c’est le téléphone de Lydecker. Donnez-moi quelques minutes. J’installe le brouilleur pour ne pas être repéré.
Max : On doit faire baisser sa température. Il faut de la glace.


A MANTICORE
Renfro (regardant dans un microscope.): Hmm! On pourrait croire qu’ils sont vivants!
Lydecker : Ils le sont presque. Ils sont conçus pour s’intégrer d’eux-même au réseau cellulaire du corps, pour stimuler son métabolisme et accroitre le fonctionnement neuromusculaire.
Renfro : Et dans notre cas, je dirais que vous les avez programmés pour qu’ils fassent tout le contraire.
Lydecker : Oui.
Renfro : Et bien là, vous m’impressionnez.

(Le téléphone sonne.)
Lydecker : C’est eux.
Renfro : Mettez le haut parleur.
Lydecker (Au téléphone) : Oui?
Max : Un virus issu du génie biomoléculaire?
Lydecker : Nanotechnologie.
Max : Mon second choix.
Lydecker : Je dirais qu’il lui reste environ 6 heures à vivre.
Max : Vous êtes une belle ordure.
Lydecker : Sachez que je déplorerais sa mort autant que vous.
Max : Bon, vous voulez quoi?
Lydecker : Tinga.
Max : Après ce que vous avez fait à Brin?
Lydecker : Chez nous, elle est plutôt heureuse.
Max : Parce que l’enfer devrait faire son bonheur, vous rigolez?
Lydecker : La décision ne t’appartient pas. Dis à ta sœur que je sauverais son fils, quand elle se sera rendue.
Max : On vous recontactera.

(Elle raccroche.)
Lydecker : D’ici quelques heures il sera pris de convulsions. Ils vont rappeler.
Renfro : Vous n’iriez pas… Jusqu’à sacrifier son petit garçon?
Lydecker : Si vous bluffez avec ces enfants, vous n’obtenez jamais rien. Et puis c’est la mère qui nous intéresse. D’après les analyses d’ADN pratiquées sur son enfant, un élément inconnu de son patrimoine génétique a rendu possible la transmission de caractères héréditaires à sa progéniture.
Renfro : La poule aux œufs d’or en quelques sortes.
Lydecker : Une fois à Manticore… On pourra en créer des centaines, comme lui.
Renfro : A vous de jouer.


CHEZ LOGAN
Tinga : Max, téléphone. Il va s’en sortir, chéri!
Charlie : Je ne veux pas te perdre encore.
Tinga : C’est sa seule chance.
Zack : Lydecker propose un marché qu’il ne va pas respecter. Et tu sais que c’est un piège.
Max : Mais, est-ce-qu’on a le choix?!!
Zack : Si tu entres dans son jeu, ça te regarde, je ne veux plus rien avoir à faire avec ça!
Max : Ca m’aurait étonnée!
Zack : Son enfant l’a rendue vulnérable et elle en paye le prix! Ne commets pas la même erreur.


A SOUTH MARKET
Max : L’antidote!
Tinga : Je t’aime bébé. Fais tout pour qu’il ne m’oublie pas.
Charlie : C’est promis. Tinga je t’aime.
Tinga : Je sais.
Lydecker : Tiens. Tu balayes sa nuque avec, au niveau du code barre.
Case : Papa? Papa…
Max : Allons-y.
Lydecker : Cette histoire n’est pas aussi tragique que tu le crois.
Max : Tu n’auras qu’à régler ça avec ta conscience!
Brin : Phase 2.

(Des soldats déguisés en passants attaquent Max et Charlie. L’un d’eux enlève Case.)
Case : Papa! Papa!
Lydecker : Unité delta ici contrôle, qu’est-ce-que ça veut dire?
Max : Espèce d’ordure!
Lydecker : Non, je n’y suis pour rien!!

(Max poursuit à pied la voiture où se trouve Case mais Zack la stoppe en tirant dessus, tout en sautant d’une hauteur grâce à une corde. Zack et Max se battent avec les soldats, en les mettant dehors de la voiture, puis Max récupère l’enfant.)
Max : On a un faible pour les entrées théâtrales?
Zack : Je te l’avais dit qu’il voudrait nous doubler.
Max : L’idée ne vient pas de Lydecker.
Lydecker (A la radio): Unité delta ici contrôle, l’enfant n’était pas la cible, qui vous a donné l’ordre de…
Tinga : Mais qu’est-ce-que tu as fait ? Où est Case?

(Brin assomme les soldats, et arrête la voiture.)
Tinga : J’étais sûre que tu n’étais pas comme eux.
Brin : Toi la ferme!

(Brin assomme Tinga aussi. Lydecker arrive et retrouve Brin assommée dans la voiture, Tinga n’est plus là.)
Soldat : Elle est vivante, monsieur?
Lydecker : Son pouls bat très vite!
Soldat : X5-656 a réussi à s’évader monsieur.


A MANTICORE
Lydecker : Vous croyez que cette feinte vous mènerait à quoi au juste?
Renfro : Faire d’une pierre deux coups c’est tentant!
Lydecker : Maintenant on n’a rien du tout. Tinga s’est évadée et on n’a pas enlevé l’enfant.
Renfro : On m’aurait sans doute reproché de ne pas avoir profité de l’occasion.
Lydecker : Je prendrais soin de l’inclure dans mon rapport à la commission.
Renfro : Faites donc ça!


SUR LA BAIE
Zack : S’il ne nous a pas piégés alors c’est qui?
Max : Bonne question.
Zack : Au fond c’est sans importance. Lydecker ou un autre, la différence est négligeable! On a passé la moitié de notre vie à fuir, et ils ne nous lâcheront pas!
Max : Et ils nous auront l’un après l’autre.
Zack : Ils ne feront pas de Tinga ce qu’ils ont fait de Brin! On doit les en empêcher, on doit la sortir de là! Reste sur tes gardes.
Max : Toi aussi.


A L'EXTERIEUR
Renfro : Félicitations.
Brin : J’aurais dû les capturer tous!
Renfro : Non, l’important est que vous ayez repris X5-656!
Brin : Puis-je savoir quand elle ira à Manticore?
Renfro : On verra! … En attendant, l’opération garde son caractère confidentiel, en particulier en ce qui concerne Lydecker.
Brin : A vos ordres.
Renfro : Rompez.


CHEZ LOGAN
Logan : Mes amis vous feront traverser la frontière. Et vous trouverez facilement du travail sur la côté Est avec ça.
Charlie : J’apprécie ce que vous avez fait pour nous. Je ne sais pas comment vous remercier.
Max : Vous prendrez soin de mon neveu.
Charlie : Durant tout ce temps, je pensais… Je pensais qu’elle aurait dû me dire depuis longtemps qu’elle était… Différente. En vérité, j’aurais probablement tourné les talons. Hm. Et j’aurais fait la plus belle bêtise de ma vie. Parce que même après tout ce qui s’est passé, j’ai été heureux de partager chaque minute de ma vie avec elle, chaque seconde.
Case : Où, où est maman?
Charlie : Ta maman a dû partir.
Case : Elle est partie dans le château et elle va combattre le méchant roi?
Max : Je te la ramènerais un jour, d’accord ? C’est promis.
Charlie : Je n’ai aucun regret.


SUR LE SPACE NEEDLE
Max (Dans ses pensées.): Il était une fois, une princesse qui habitait le château d’une contrée lointaine. Un méchant roi la retenait prisonnière, elle et ses frères et sœurs, mais un jour, ils lui échappèrent, et tentèrent de faire leur chemin dans le monde. C’était difficile parce que le roi les poursuivait constamment.

(On voit un ensemble de bâtiments qui ressemblent à des silos, tout en continuant d’entendre Max.)
Max : Mais la princesse avait de la chance, elle tomba amoureuse, et elle eut un enfant. Elle nageait dans le bonheur.

(Renfro arrive sur les lieux.)
Max : Malheureusement un jour, le méchant roi et ses hommes la retrouvèrent, et l’enlevèrent. Elle ne vécut donc pas heureuse jusqu’à la fin des temps, seulement quelques années durant.

(Renfro rentre dans une pièce où se trouve un technicien, et on aperçoit Tinga retenue dans une sorte d’aquarium, avec des câbles ou des tuyaux reliés à elle de partout.)
Max : Mais peu importe ce que le méchant roi fit à la princesse. Jamais rien ne pu effacer en elle l’immense bonheur qu’elle avait connu.

(Max's apartment in the morning. Max is putting on her jacket and getting ready for work.)


MAX: Morning.

(Max walks into the kitchen.)

ORIGINAL CINDY: Good morning.

(Original Cindy turns around with facial guck on her face.)

MAX: What the hell are you doing?

ORIGINAL CINDY: Exfoliating--deep-cleaning pores, sloughing off dead skin cells and clarifying areas of hyperpigmentation.

MAX: All before 9:00 A.M.?

ORIGINAL CINDY: You should give it a try, girl. Your face could use a little freshening.

MAX: What's wrong with my face?

ORIGINAL CINDY: Nothing except it's all clogged up and tired and dull.

MAX: It is?

ORIGINAL CINDY: We live in a dirty world, boo. It can play havoc with a girl's complexion.

MAX: Well, what's in that stuff?

(Original Cindy shows Max the ingredients that she has laid out on the kitchen counter.)

ORIGINAL CINDY: Milk, oatmeal, rosemary, hibiscus, a half an egg, some vitamin A that I caged from Normal's private stash when he wasn't looking and some horsetail, for microcirculation. I'm going to whip you up a batch so you can start the new day with your skin all hydrated and glistening.

(Original Cindy picks up the milk carton. Max takes the milk carton from Original Cindy as she spots the Missing ad on the side panel.)

HAVE YOU SEEN MY MOMMY


(picture of Tinga)


MISSING


PENNY SMITH AGE 22


MISSING SINCE FEB 25/2020


(555)206-55xx
(Max has a flashback of when Tinga, Zack, and her were in Portland fighting off the Manticore men.)

ZACK (in flashback): Just got a message from Tinga. Lydecker's onto her, and she isn't home.

TINGA (in flashback): You take care of yourself, baby sister.

MAX (in flashback): You, too.

(Original Cindy takes the milk carton away from Max.)

ORIGINAL CINDY: Penny Smith--is she a friend of yours?

MAX: Something like that.

(Max quickly leaves.)

(At Tinga's husband's (Charlie Smith) home, Charlie is putting shoes on Case, Charlie and Tinga's son. Next, Charlie packs Case's lunch.)

CHARLIE: One down...two down.

( Phone ringing )

CASE: Is that all to eat?

CHARLIE: Just a second.

(Charlie answer the phone.)

CHARLIE: Hello?

MAX (from pay phone): You don't know me, but I'm a friend of your wife's.

CHARLIE (to Case): Go get your books, kiddo.

CHARLIE: Do you know where she is? Is she all right?

MAX: As far as I know, yeah, but you have to stop looking for her.

CHARLIE: What?

MAX: You don't know about her past? Why she has a bar code on the back of her neck?

CHARLIE: Her tattoo...

MAX: Look, I know how this is going to sound, but your wife isn't who you think she is and her name isn't Penny. It's Tinga. She's not missing; she's in hiding.

CHARLIE: Wh-what are you...? Who is this?

MAX: People are after her--bad people. You're putting that ad out pretty much gave them directions to your house and now they're going to be after you.

CHARLIE: You think this is some kind of a joke?

MAX: Look, the phones are probably tapped. Just take your son and run, now.

CHARLIE: You shut up about my son. Don't call here again.

(Charlie ends the phone call.)

CHARLIE: You ready for school?

(Charlie picks up a framed picture of Case and Tinga. Case is finishing up a puzzle of a castle.)

CASE: Daddy, who was that?

CHARLIE: It was just a wrong number. Where's your jacket?

(Charlie helps Case put on his jacket.)

CHARLIE: Okay, come here, kiddo. All right, give me another arm. There you go.

(Charlie is looking at the castle puzzle that has many pieces.)

CHARLIE: Did Miss Forsyth help you put that together?

CASE: No. I did it.

(There is a close-up of the castle puzzle.)

CHARLIE: Sure you did. Come on.

(In the classroom at school, Case is doing work with a group of children on the carpet. The teacher goes up to Case.)

TEACHER: Case? I have a surprise for you.

(The teacher brings Case to the next room.)

TEACHER: You're doing so well in your classes from now on, you're going to have a special tutor.

(Lydecker turns around with a lollipop in one of his hands.)

LYDECKER: Hi, Case.

(Logan's apartment. Logan is working on the exoskeleton with Sebastian's help via the phone and web cam. There is a spark and the top part of the exoskeleton falls down.)

LOGAN ( Sighs )

SEBASTIAN: What happened?

LOGAN: It shorted out... again.

SEBASTIAN: Sounds like you need to replace the servocontroller.

LOGAN ( Sighs )

LOGAN: Well, I can't exactly call the Pentagon and requisition one, can I?

SEBASTIAN: You have to improvise. Maybe pull the controller from one of those robotic arms. They used to handle toxic chemicals.

LOGAN: And how much is it going to cost me to get my hands on one of those?

SEBASTIAN: Since when do you care?

LOGAN: Problems with the family business. How much?

SEBASTIAN: Eight...maybe ten grand.

LOGAN ( Exhales deeply )

LOGAN: Whatever. No guarantee I can get this contraption to work again anyway. Probably just wasting my time.

SEBASTIAN: Maybe...but on the off chance you could get back on your feet, you got something better to waste it on?

( Door slams )

MAX: Logan!

LOGAN: Uh, I'll be right there. I got to call you back.

(Logan ends the call and covers up the exoskeleton. He then rolls out to the living room area. Max is sitting on a couch.)

LOGAN: Hey. You all right?

MAX: Considering I just found out I'm an aunt. Tinga has a kid in Portland. Her husband put out a missing person's ad on her.

LOGAN: Well, he did that I got to think that means he doesn't know about her.

MAX: I tried to warn him, but he thought I was a crank and hung up on me.

LOGAN: Can't really blame him.

MAX: Guess I have to go to Portland.

LOGAN: Max...you know Lydecker's going to be all over this.

MAX: Which is why I have to get them out of there as soon as possible. Logan she's my sister. This is her family. She'd do the same for me.

LOGAN: So, when I tell you this is a bad idea a trap...?

MAX: I say, "thanks for the good advice...and can you track down an address for me?"

(Night time in Case's room. Charlie is tucking Case in bed.)

CHARLIE: Which story would you like tonight? How about Bunky's Rocket?

CASE: I want mommy's story.

CHARLIE: There's a princess in mommy's stories, right?

CASE: Uh-huh.

CHARLIE: Once upon a time, there was a princess who was born far, far away. She and all her brothers and sisters all lived together in a giant castle and they loved each other very, very much.

CASE: The castle was a bad place.

CHARLIE: That's right. There was a king, and he was evil and he tried to hurt the children. So one day...

CASE: You forgot about the lonelies in the basement.

CHARLIE: I don't think I know that part.

CASE: You didn't tell me everybody's name.

CHARLIE: The princess had a name. What was it?

CASE: Tinga.

(Charlie flashes back to the anonymous phone call he had earlier.)

MAX (in flashback): Her name isn't Penny. It's Tinga.

CHARLIE: Case?

(Case has drifted off to sleep. Max is on top of the building across the street. She is looking at the windows in Charlie's apartment.)

( Indistinct voices )

(Max looks down at the alley below and spots Manticore men and their shoes.)

MAX: These guys never learn.

(Tinga spots Max and takes out her knife. Max turns around and spots a shadow moving. She goes after it. Max is on ground level now. Tinga jumps down behind Max. Max flips Tinga in the air.)

MAX: Tinga, it's me!

(Max and Tinga go back to Tinga's hideout.)

TINGA: Did you get any recon?

MAX: Lydecker's set up on the apartment. Got people on the outside of the building. Probably on the inside, too.

(Tinga is putting her gear together.)

TINGA: Are you strapped?

MAX: I don't do guns. It'd be easier if we had a third person.

TINGA: If you're talking about Zack...forget it. I left his ass in snowy Canada.

MAX: Let me guess. Our big brother told you you were crazy for coming back here.

TINGA: Pretty much. I wish I could give Charlie...a heads-up, but I got to figure Lydecker's got the phones tapped.

MAX: We only got one shot at this. We have to get them both at the same time.

TINGA: He walks case to school every morning. We could do it there.

TINGA ( Sighs )

MAX: It's going to be okay.

TINGA: I wanted to go back for them, Max...you know, but how could I? What if I led Lydecker to them?

MAX: I know.

TINGA: I thought they would be safer this way.

MAX: You're going to be together again. I promise.

(Lydecker at his desk working. Madame X walks in.)

MADAME X: I understand there's a development in the search for x5656? A husband and child in play?

LYDECKER: I was planning on filling you in at the, uh, briefing next week.

MADAME X: Fill me in now.

LYDECKER: We're keeping our man covered 24-7. I'm personally taking point on the boy.

MADAME X: Is the child of any interest to us?

LYDECKER: He's showing signs of accelerated motor control as well as heightened spatial recognition and advanced logical thinking.

MADAME X: Really?

LYDECKER: I'm as surprised as you. We've never had those kind of results in laboratory settings.

MADAME X: Mix of x5 and human DNA has almost exclusively resulted in offspring of spectacular mediocrity.

LYDECKER: And those were the successes.

MADAME X: The father...does, uh, he have any idea what's going on?

LYDECKER: One of the others tried to warn him. X5452, I think. We traced the phone call to a pay phone in Seattle.

MADAME X: "Hello, Mr. Smith, your wife's a genetically engineered soldier escaped from a secret government lab and you're in terrible danger."

LYDECKER: He didn't believe her.

MADAME X: Nothing like having the truth work in your favor.

MADAME X ( Chuckling ): How often does that happen? The mother won't be able to stay away for long. Maternal instinct and all that. Grab them both, and take them back to Manticore. I want to meet this little boy.

(Next morning at school, Max and Tinga are checking out the area from across the street. Manticore men are everywhere in disguise.)

MAX: And those are just the ones we can see. Not a lot of cover. Looks like our best shot's the apartment.

TINGA: Tonight.

(Tinga spots Charlie and Case walking to school.)

TINGA: There they are.

MAX: He's beautiful.

TINGA: Look how much he's grown.

CHARLIE: Okay, kiddo, you going to have a good day at school today?

CASE: Uh-huh.

CHARLIE: What are you going to do today?

CASE: Play with Donald. He's my new teacher.

CHARLIE: Your new teacher?

LYDECKER: You have a very gifted son, Mr. Smith.

(Lydecker taps Charlie on the shoulder.)

TINGA: What the hell is he doing here? What is he doing with my son?

MAX: Take it easy.

CASE: Hi, Donald.

LYDECKER: Hi, Case. You ready? All right.

(Lydecker holds Case's hand and walks him into school. In the classroom, Case and Lydecker are sitting at a round table where Case is colouring. Lydecker holds up a big card with a problem puzzle on it.)

LYDECKER: Case, if these pieces were put back together which shape would they make?

(Case points to an answer on the card.)

CASE: That one.

LYDECKER: Good.

(Lydecker shows Case his sector pass.)

LYDECKER: Case, what's the number on my card?

CASE: 4-1-2-8-0-0-9-0-8-7-6-9-4-5-7-3. Can I have another lollipop?

LYDECKER: Sure.

(Lydecker gives Case a lollipop and takes one for himself. They both take the wrapper off and suck on their lollipops.)

LYDECKER; After this, would you like to go to the playground?

CASE: I like to climb the monkey bars.

LYDECKER: You know, where I live...you can climb the monkey bars all day.

CASE: You can?

LYDECKER: Mm-hmm. And you can swim and you can play and there's a forest. It's a very happy place.

CASE: Will my mommy be there?

LYDECKER: Would you like that?

(Case nods.)

LYDECKER: Then I think we can work it out.

(Back at Tinga's hideout. Max and Tinga are looking at the floor plan of the building area.)

MAX: We got guys stationed at the east and west exits, the lobby and the roof. From 0900 to 1700, two more posing as repairmen in the apartment across the street.

TINGA: What, the old plumber gag? I thought that went out with J. Edgar Hoover.

MAX: Man loves the classics.

TINGA: That's a lot of manpower, Max.

MAX: Good thing we're a lot of girl power.

TINGA: None of this would be happening if I had just told Charlie the truth.

MAX: How come you didn't?

TINGA: I sort of did...the first night we met. I had never clicked with anyone so fast before. We just stayed up all night talking. He told me everything about himself. I mean, everything. Somehow I thought maybe he could handle hearing everything about me. And then I saw that look on his face.

MAX: So you laughed it off and told him you were kidding. I've been there.

TINGA: You know, and then I told myself that if we ever got serious, I'd tell him. And then when we did, I told myself if we ever had kids...and every time I tried I'd just remember that look on his face...and I couldn't do it.

MAX: I feel you.

TINGA: You ever tell anyone?

MAX: Only 'cause they kind of figured it out on their own.

TINGA: Boyfriend?

MAX: Not exactly.

TINGA: He handled it okay?

MAX: Yeah.

TINGA: When we get them out of there tonight I'm going to tell him everything.

(Max goes and sits down next to Tinga. She puts her arm around Tinga.)

MAX: Honey, when you and me take out 20 trained operatives without breaking a sweat...I think he's going to come real on his own that there's something special about you.

(Agent Sandoval walks into Lydecker's office with a recorded message from Charlie's tapped phone.)

LYDECKER: Problem?

AGENT SANDOVAL: 10:17 this morning, Smith called his sister in Phoenix.

(Agent Sandoval plays the recording.)

CHARLIE: I'm thinking of taking some time off and bringing Case up for a visit.

SISTER: Thought you wanted to stay in Portland in case anything turned up about Penny.

CHARLIE: Uh, I really need a break. Things are a little tense right now.

LYDECKER: He's been tipped. We're bringing them in. Tonight.

AGENT SANDOVAL: Yes, sir.

LYDECKER: Have x5734 handle the transfer.

(Max and Tinga start on their plan. They tight rope across to Charlie's building from the top.)

( Large truck approaching )

(Max and Tinga look down from the building top to see what is going on. Max uses her enhanced vision to see who the people below are.)

BRIN: Alpha team, cover the exits. Bravo is in the apartment to retrieve the target. Move out. Go.

MAX: Brin.

TINGA; She's one of them now.

(Max and Tinga are inside the building now. Max puts a smoke grenade down the laundry chute. Tinga pulls the fire alarm. People start running out. Manticore men are guiding the people out. Max and Tinga take down two Manticore men. They kick down Charlie's door and Tinga enters with gun in hand.)

CASE: Mommy.

TINGA: Hi, baby.

TINGA (to Charlie): Hi.

MAX: Let's go, people.

(Tinga goes to the wall and punches a hold and takes out a gun.)

TINGA: I'll explain later.

(Max covers Case's face with a cloth.)

MAX (to Charlie): Stay close. Come on. Trust me.

(Outside the building)

( Indistinct voices )

(Manticore soldier finds the object that caused the smoke in the building.)

SOLDIER: Smoke grenade.

BRIN (to walkie-talkie): All teams, this is control. There is no fire. Repeat, there is no fire. We have unauthorized personnel in the area. Bravo team, proceed immediately to objective offspring.

(Inside the building, a Manticore soldier jumps out in front of Max and Tinga.)

SOLDIER: Freeze.

MAX: Take cover.

(Tinga shoots down the soldiers.)

TINGA: Move.

(Soldiers are coming up from both sides of the hall. Charlie, Max, and Tinga go back around the corner to hide and reload. The soldiers are shooting. More Manticore men are coming from the stairs. Zack jumps in through the window and takes down all the men in the hall with a fire arm.)

ZACK: Is this an invite only, or can anyone crash?

(The gang goes to the roof top.)

ZACK: You taking the express route?

MAX: I'll lower Charlie down, then come back the way I came.

ZACK: I'll guide you down, Max. It'll take the weight.

MAX: Come on.

TINGA (to Case): Bye, honey. Okay, you have to hold really tight to mommy now. Okay? Yeah.

MAX (to Charlie): You ever mountain climb?

CHARLIE: No.

MAX: It's easy.

MAX (to Zack): Meet you at the rendezvous point.

(Charlie, Tinga, and Zack all lower down. They get down safely. Max is about to make her move down when she spots Brin up on the roof top across from her.)

BRIN: You shouldn't have come here, Max.

MAX: What did they do to you?

BRIN: Made me better.

MAX: They brainwashed you.

BRIN: They made me remember what I am.

(Brin and Max fight. Brin is very strong. She keeps on knocking Max down. Max is laying on the roof top.)

BRIN: You're not the mission. Go. You saved my life once; now we're even. The next time I see you, little sister I'm bringing you home.

(Max leaves and Manticore soldiers come on the roof top.)

(Logan's appartment)

MAX: Had a run-in with a friend of ours on the roof tonight. Brin.

ZACK: It's on us. We promised to get her out.

LOGAN: How's the happy couple?

MAX: He'll get over it. They'll be safe together again.

ZACK: For now. Those two aren't going to do anything but slow her down and mess with her judgment. If she's smart, she'll tell him to take the kid and go. Otherwise, they're going to wind up sharing a suite back at Manticore.

MAX: You're a real family values guys, aren't you?

ZACK: Family isn't an option. Not for us.

LOGAN: You can't really blame the guy for being freaked out. Wonder why she never told him.

MAX: You make it sound easy.

LOGAN: No. If you're going to have a relationship with someone you have a right to know what you're getting into.

MAX: Only, the thing about relationships...is you never know what you're getting yourself into.

(Max is guiding Tinga to a couch for Case in Logan's apartment. Tinga puts Case down.)

MAX: Is this okay?

TINGA (to Max): Yeah.

TINGA (to Case): Shh.

CASE: Mommy, tell me a story.

TINGA: Okay, baby. What do you want to hear?

CASE: About the princess. What happened once she ran away from the castle?

TINGA: Well, she met her prince and they fell in love and they had a family.

CASE: Did they live happily ever after?

TINGA: I don't know, baby. I hope so.

(Case falls asleep. Tinga gives Case a kiss on the cheek and gets teary-eyed.)

(Logan rolls into the kitchen to find Charlie sitting in the dark.)

LOGAN: I thought I heard somebody in here.

CHARLIE: Sorry. Couldn't sleep.

LOGAN: Want a drink?

CHARLIE: Yeah.

(Logan brings a bottle of wine over to the counter.)

LOGAN: Pre-pulse. Small batch. Last bottle.

CHARLIE: Don't you want to save it for a special occasion?

LOGAN: Guest needs a drink. In the Cale family, that's occasion enough.

CHARLIE: So how long have you and Max been together?

LOGAN: Uh, we're not like that.

CHARLIE: Because of... what she is?

LOGAN: Because of a lot of things.

(Charlie and Logan both drink some wine.)

CHARLIE: When she first went missing I, uh, I couldn't deal. Almost sent Case to live with my sister in Phoenix. But I, uh, I figured it out, you know? I'm not saying it was easy. It wasn't the same without Penny. Tinga. But then, it's not the same now that she's back.

LOGAN: And it's never going to be.

CHARLIE: You know what I was thinking before you walked in? That maybe I ought to just take Case and get out of here.

LOGAN: Well, he's her son, too. You don't have the right to take him away from her.

CHARLIE: She had no right to get me into this. To get him into this.

LOGAN: Maybe not. But you're in it. And you're going to have to deal with it. And she hasn't changed. Everything else has, but she's still the same woman you fell in love with...raised a son with. Don't throw it all away just because some lunatic wants to throw her back in a cage.

( Footsteps )

(Tinga is carrying Case with Max following.)

CHARLIE: Something wrong?

TINGA: He has a fever.

MAX: Poor, baby. Oh, my God.

(Max spots a glowing spot on the back of Case's neck. A barcode is appearing.)

CHARLIE: What is it?

TINGA: What's happening? Max?

TINGA: He's burning up.

] CHARLIE: What's going on? Will someone please tell me what the hell is going on?

MAX: It's a message from Lydecker.

CHARLIE: Well, what's that supposed to mean?

MAX: Let me see.

(Max takes a look at Case's barcode.)

MAX: It's 14 digits. Manticore barcodes are only 12.

CHARLIE: This is insane. I'm taking him to the hospital.

ZACK: No, that's what Lydecker wants.

CHARLIE: Stay out of this.

TINGA: Charlie, wait.

CHARLIE: We've got to do something, Penny.

ZACK: Tinga.

CHARLIE: Listen, you son of a--

(Charlie goes to Zack. Zack grabs Charlie by the neck.)

MAX: Wait.

CHARLIE ( Choking )

MAX: That's enough.

(Max breaks Charlie from Zack.)

LOGAN: It's a phone number. My guess is, Lydecker's private line. If you give me a minute, I can scramble the signal, make it untraceable.

MAX: We need to bring down his core temperature. Fill the tub with ice.

(Madame X looking into a microscope of moving specimen.)

MADAME X: They almost look like they're alive.

LYDECKER: In a way, they almost are. They're designed to incorporate themselves in the body's cellular machinery stimulating metabolic activity and enhanced neuromuscular function.

MADAME X: And in this case, I take it that you've programmed them to do the exact opposite?

LYDECKER: Yeah.

MADAME X: I must say, I'm impressed.

( Phone rings )

LYDECKER: That'll be them.

MADAME X: Put it on speaker.

( Ringing continues )

(Lydecker puts the call on the speaker phone.)

LYDECKER: Yes?

MAX: Is this some kind of bioengineered virus?

LYDECKER: Nanotechnology.

MAX: My next guess.

LYDECKER: I'd say he has about six hours left.

MAX: You sick bastard.

LYDECKER: I don't want to see him die any more than you do.

MAX: What do you want?

LYDECKER: Tinga.

MAX: After what you did to Brin?

LYDECKER: She's quite happy where she is.

MAX: Back with the children of the damned? Forget it.

LYDECKER: It's not your decision to make. Tell your sister, I'll save her son...when she gives herself up.

MAX: We'll get back to you.

(Max hangs up.)

(At Lydecker's office)

LYDECKER: In a few hours, the convulsions will start. They'll call back.

MADAME X: You're not really going to give up the boy?

LYDECKER: You try something with these kids you'll end up with nothing. Besides, it's the mother we're interested in. From what we can tell from the child's DNA there's something about her genetic makeup that allows her to pass along traits to her offspring.

MADAME X: The goose that laid the golden egg.

LYDECKER: Once she's back...we can make a hundred more like him.

MADAME X: Your call.

(Back in Logan's apartment.)

TINGA: Make the call.

TINGA (to Charlie): He's going to be okay.

CHARLIE: I can't lose you again.

TINGA: This is the only way.

(Max walks to another part of the apartment.)

ZACK: You know Lydecker's not going to hold up his end of the deal. You can't trust him.

MAX: We have no choice.

ZACK: You go through with this and you're on your own. I won't have anything to do with him.

MAX: Big surprise.

ZACK: She made herself vulnerable and now she's paying the price. Don't make the same mistake.

(Tear rolls down from Max's eye.)

(South Market. Max is waiting at the gate.)

( Manticore vehicles approaching )

(Lydecker gets out. Brin is behind him. Lydecker walks to the gate.)

MAX: Show me.

(Lydecker shows Max the scanner device that will cure Case. Max signals for Tinga. Tinga gets out of the vehicle. A tear rolls down from Tinga's eye.)

TINGA (to Charlie): Please don't let him forget me.

CHARLIE: I won't.

(Charlie and Tinga kiss.)

CHARLIE: I love you.

(Tinga goes to the other side of the gate.)

LYDECKER: Here.

(Lydecker gives the cure to Max.)

LYDECKER: Just put it close to his neck over the bar code.

(Max follows Lydecker's instructions. The barcode disappears.)

CASE: Daddy?

MAX: Let's go.

LYDECKER: This isn't as big a tragedy as you think it is.

MAX: Whatever you have to tell yourself.

(Charlie and Case go back inside their vehicle.)

BRIN (to walkie-talkie): Move in.

(A station wagon drives up to the vehicle on Max's side of the gate. Men get out of the station wagon. They take Charlie down and take Case away.)

LYDECKER (to walkie-talkie): Delta, this is control. What the hell is going on?

MAX: You son of a bitch!

LYDECKER: It wasn't me.

(Lydecker goes to the gate. The station wagon takes off. Max runs after it.)

( Gunfire )

(Zack comes swinging from the top of South Market, shooting and stops the station wagon. Max and Zack take out the men inside the wagon. Max safely takes Case out.)

MAX: You got a thing for dramatic entrances, huh?

ZACK: I told you he'd try to pull something.

MAX: I don't think it was Lydecker.

(Inside Brin's hummer, Tinga is in the back.)

LYDECKER (on the radio): Delta, this is control. This boy was not a target. Under whose authority do you think you're...?

(Brin turns the radio off.)

TINGA: What did you do? Where's Case?

(Brin takes out the Manticore soldiers in the hummer.)

TINGA: I knew you couldn't be one of them.

BRIN: Shut up.

(Brin punches Tinga out on the forehead.)

(Lydecker's hummer drives up to Brin's hummer, which has been knocked over on the road. Lydecker walks up to find Brin down inside the vehicle with blood from her head.)

LYDECKER: Brin.

SOLDIER: Is she alive, sir?

LYDECKER: Pulse is strong.

SOLDIER: X5656 is gone, sir.

(Lydecker's office)

LYDECKER: What the hell did you think you were going to accomplish with that little stunt?

MADAME X: I wanted a hat trick.

LYDECKER: And now we have nothing. Tinga escaped, and we lost the boy.

MADAME X: Wouldn't want anyone to accuse me of playing it safe.

LYDECKER: I'll be sure and include that in my report to the committee.

MADAME X: You do that.

(Madame X gets up and leaves.)

(Max and Zack by the water. Zack is throwing pebbles into the water.)

ZACK: If it wasn't him that double-crossed us then who?

MAX: Good question.

ZACK: Only it doesn't matter. I mean, Lydecker, someone else--what difference does it make? We've been running half our lives, Max. They just keep coming.

MAX: Taking us down one by one.

ZACK: I'm not going to let them do to Tinga what they did to Brin. We're going to get her out somehow.

(Zack goes and gives Max a hug.)

ZACK: Take care of yourself.

MAX: You, too.

(The next morning, under the bridge, Brin and Madame X meet up.)

MADAME X: Good work.

BRIN: I'm sorry we didn't get them all.

MADAME X: No, the important thing is you recovered x5656.

BRIN: May I ask when she'll be returned to Manticore?

MADAME X: In due time. Until then, operational secrecy remains in effect particularly with regard to Lydecker.

BRIN: Understood.

MADAME X: Dismissed.

( Manticore Engine starting )

(Brin leaves.)

(Logan's apartment)

LOGAN: My friends can get you over the border tonight. You should be able to get work on the east coast with these.

(Logan hands Charlie a package.)

CHARLIE: I appreciate everything you've done for us. I don't know how I can repay you.

MAX: You just take care of my nephew.

CHARLIE: You know, this whole time I've been thinking she should've told me from the start that she was... different. Truth is, I probably would've walked away.

CHARLIE ( Rueful chuckle )

CHARLIE: Would've been the biggest mistake of my life. 'Cause even after everything that's happened I wouldn't give up one minute of the time that we spent together. Not a second.

CASE: Where's mommy?

CHARLIE: Mommy had to go away.

CASE: She went back to the castle, didn't she? To fight the evil king.

MAX: I'll get her back to you, okay? I promise.

CHARLIE: Not a second.

(Charlie leaves with Case.)

(Max is standing on top of the Space Needle reflecting.)

MAX: Once upon a time, there was a princess who lived in a castle in a faraway land. One day, she and her brothers and sisters escaped the evil king who held them captive there and tried to make their way in the world. It was hard because the king never stopped looking for them.

(As we hear Max's voice, we see Madame X pulling up to the facility where Tinga is held up. Inside, there is a glass case in the middle. Tinga is in the glass case filled with lime green fluid with many tubes connected to her body.)

MAX: But the princess was lucky. She fell in love and had a family and she was very happy. But one day, the evil king and his men found her and took her away so there was no happily ever after, only the happily ever now that had been hers for a little while. And no matter what they did to the princess, nothing could ever take that away from her.

Kikavu ?

Au total, 74 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

MikeBallin 
23.05.2020 vers 22h

magrenat 
25.04.2019 vers 18h

wolfgirl88 
28.01.2019 vers 10h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 20h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

coldflash 
03.01.2019 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...

L'HypnoCard His Dark Materials de la catégorie Evil a été élue HypnoCard du mois de février 2021 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

HypnoCup 2021: On vote!
Votez! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Bilan du mois de Février

Bilan du mois de Février
> Le bilan du mois de Février vient d'être rédigé! N'hésitez pas à lire le bilan pour être au...

Calendrier de Mars

Calendrier de Mars
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

Le quartier fête ses 16 ans !

Le quartier fête ses 16 ans !
Aujourd'hui, le quartier Dark Angel souffle ses 16 bougies ! Actif depuis le 19 Février 2005, nous...

Calendrier de Février

Calendrier de Février
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

HypnoCup 2021! [Résultats]

HypnoCup 2021! [Résultats]
Pour cette nouvelle édition de l'HypnoCup, les couples sont le thème de cette année. Parmi les 512...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 13:04

Le calendrier du mois est arrivé sur le quartier Legends of tomorrow ! Ainsi que nouveaux duel, pdm et sondage

SeySey, Aujourd'hui à 14:40

Bonjour ! Nouvelles lectures sur le quartier Sex Education ;D

quimper, Aujourd'hui à 17:48

De nouveaux calendriers sur les quartiers Elementary, The Closer, NCIS Los Angeles et Sherlock.

quimper, Aujourd'hui à 17:49

Et un nouveau sondage sur Sherlock : quelle actrice de Doctor Who dans la saison 5. N'hésitez pas à venir

emeline53, Aujourd'hui à 20:41

Nouveau sondage sur le quartier The Fosters portant sur le spin-off Good Trouble ! N'hésitez pas à commenter, je serai ravie de vous répondre

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site