VOTE | 171 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#109 : L'habit ne Fait pas le Moine

Logan et Max se sont donnés rendez-vous pour un dîner romantique mais Logan est obsédé par un homme d’affaire peu scrupuleux, Gerhardt Bronck qu’il soupçonne de détourner les réserves de sang de la ville. Ainsi à la dernière minute, Logan annule la soirée pour une mission de reconnaissance qui tourne mal. Agacée par son comportement Max décide de tout laisser tomber.

Popularité


4.7 - 10 votes

Titre VO
Out

Titre VF
L'habit ne Fait pas le Moine

Première diffusion
09.01.2001

Première diffusion en France
03.11.2001

Vidéos

Promo (VO)

Promo (VO)

  

Photos promo

Logan (Michael Weatherly) discute avec Matt Sung (Byron Mann)

Logan (Michael Weatherly) discute avec Matt Sung (Byron Mann)

Tacoma Bleed (Mack-10) n'est pas si méchant

Tacoma Bleed (Mack-10) n'est pas si méchant

Max, Original Cindy et Sketchy au Crash

Max, Original Cindy et Sketchy au Crash

Les gangsters ne rigolent pas

Les gangsters ne rigolent pas

Max prête pour un peu d'action

Max prête pour un peu d'action

Max prend la place de Logan

Max prend la place de Logan

Max sauve les fichiers de Logan

Max sauve les fichiers de Logan

Logan se fait interroger par Gerhardt Bronck (James Kidnie)

Logan se fait interroger par Gerhardt Bronck (James Kidnie)

Max, Original Cindy (Valarie Rae Miller) et Kendra (Jennifer Blanc) au Crash

Max, Original Cindy (Valarie Rae Miller) et Kendra (Jennifer Blanc) au Crash

Max (Jessica Alba) se concentre sur un plan d'action

Max (Jessica Alba) se concentre sur un plan d'action

Max et Bling (Peter Bryant) sauvent la peau de Logan

Max et Bling (Peter Bryant) sauvent la peau de Logan

Plus de détails

Réalisation: Sarah Pia Anderson
Scénario: David Zabel

Guest:
Kaare Anderson (Flic #1 (Voyou))
Link Baker (Sven)
Jessica Crockett (Louise)
Lance Gibson (Homme à moitié mort)
Thomas Hunt (D'Nardis)
James Kidnie (Gerhardt Bronck)
Darcy Laurie (KK)
Mack-10 (Tacoma Bleed)
Owen Rilan (Flic #2)
Jim Shield (Bronck Goon)
Bethoe Shirkoff (Mme Moreno)
Jose Vargas (Jorge)

 

> Captures

 

Logan est en train de travailler chez lui, quand Bling arrive et lui rappelle qu’il a rendez-vous chez Max pour un dîner. Très pris par son enquête sur Gerhardt Bronck, Logan préfère annuler. Mais Bling arrive à lui faire entendre raison. Max de son côté, s’occupe des derniers préparatifs pendant que Kendra lui explique comment cuisiner les pâtes. Sans traîner, elle s’éclipse de l’appartement et en ouvrant la porte, Logan est déjà sur le seuil. Il est en pleine conversation téléphonique et remarque à peine Kendra. Après avoir raccroché, Logan explique à Max qu’il faut partir en mission, mais Max semble de pas faire attention à ce qu’il dit et est sur le point d’ouvrir le vin. Logan tente de lui faire comprendre et Max le prend assez mal qu’il gâche leur diner. En voiture, ils se dirigent dans un aérodrome, Max n’y trouve rien et se fait tirer dessus à cause du mauvais tuyau de Logan.

De retour à son appartement, Logan est toujours aussi intrigué par cette enquête. Max, quant à elle, est très énervé et lui annonce qu’elle arrête le marché passé avec Logan. Elle arrête les missions pour le Veilleur et il n’a plus besoin de faire des recherches sur Manticore. Suite à cette dispute, elle quitte l’appartement de Logan.

Au matin, à Jam Pony, les coursiers sont plutôt curieux à propos de Normal, ils pensent que Normal sort avec quelqu’un. Original Cindy et Max vont lui parler, elles en déduisent que Normal fréquente bien une femme. Le soir même, Normal attend Louise dans un restaurant pour un rendez-vous galant. Ils discutent puis se mettent à danser et finissent par s’embrasser. Au même moment au Crash, Max et OC boivent un verre. Kendra arrive est amène avec elle deux garçons pour aider Max à se détendre et sortir avec quelqu’un. Mais celle-ci s’en va en voyant un flash du Veilleur.

Le lendemain, à Jam Pony, José, un ami de Normal qui travail au restaurant, lui rapport le sac oublié par Louise. Il charge OC de rapporter le sac à sa propriétaire, en précisant de bien y faire attention. Quant à Max, elle accompagne Sketchy pour une course, de peur de traverser un quartier dangereux seul. Arrivé à l’adresse de livraison, des gangsters leur ouvrent la porte et dans le colis se trouve un doigt appartenant à un de leur membre. Les gangsters déclarent la guerre à tous ceux qui oseront venir dans leur quartier, Max et Sketchy parte alors sans tarder.

Au Crash, OC raconte à Max et Sketchy ce qu’elle a découvert sur la personne que fréquente Normal. Elle leur avoue qu’elle a fouillé dans son sac, ce que Max et Sketchy désapprouvent mais ils tiennent à connaître la suite. En réalité, grâce à une carte d’identité et une ordonnance ils découvrent que Louise est en fait Louis, un homme.

Dans une rue déserte, Logan à rendez-vous avec Matt Sung qui vient lui apporter des preuves contre Gerhardt Bronck mais ses hommes mains arrivent et kidnappe les deux hommes. Dans un entrepôt Bronck interroge Logan et lui demande qui est le Veilleur. Logan ne dit rien mais Bronck décide de s’en prendre à Matt Sung, alors Logan leur révèle qu’il est le Veilleur. Quand soudain, un flash du Veilleur apparaît sur un téléviseur. Il s’agit en fait de Max. Elle appelle Bronck pour soit disant négocier mais c’est surtout dans le but de gagner du temps et découvrir où Logan se cache. Grâce aux bruits de fonds, Max sait où le gangster à amener Logan et s’y rend. Arrivée à l’entrepôt, Max se débarrasse des hommes de mains de Bronck, elle libère Logan et Matt Sung et arrive à stopper l’avion où se trouve Bronck avant qu’il ne décolle.

A Jam Pony, Normal confesse à Original Cindy que son histoire avec Louise et terminée, Original Cindy compatie. Avant de partir faire sa course, Normal donne lui donne son numéro de la part de Louise. Original Cindy n’est pas intéressée et jette le morceau de papier sur lequel est noté le numéro. Mais Sketchy s’empresse de le ramasser.

Dans l’appartement de Logan, ce dernier s’excuse auprès de Max d’avoir été trop focalisé sur son travail ces derniers temps. Max ne lui en veut plus et ils décident de reprendre le dîner qu’ils avaient initialement prévu.

CHEZ LOGAN
Bling : Je crois qu'il serait temps d'y aller.
Logan : C'est pas clair, ça colle pas.
Bling : Tu pourras renverser l'empire diabolique de Gerhardt Bronck demain. T'as un rendez-vous ce soir.
Logan : Ce n'est pas ce que tu crois.
Bling : Elle te fait à dîner.
Logan : Ouais. Je veux comprendre de quoi il retourne, alors je vais être obligé d'annuler.
Bling : Là c'est un peu tard.
Logan : J'ai trop de boulot. Max comprendra.
Bling : Ca m'étonnerait. C'est une femme au cas où ça t'aurait échappé.
Logan : Très bien, je vais réorganiser ma vie entière parce qu'une fille m'invite à dîner si j'ai compris.
Bling : Grâce à ça la terre tourne et les civilisations apparaissent. De plus, Max n'est pas n'importe quelle fille.
Logan : Tu m'en diras tant.

CHEZ MAX
Kendra : Et quand l'eau commence à bouillir, tu mets les pâtes et tu remues.
Max : J'espère que ça sera réussi.
Kendra : Je te fais confiance. Je t'ai déjà vu monter et remonter ta moto en moins de deux heures.
Max : C'est pas la même cuisine.
Kendra : Crois moi quand ton Logan aura goûté cette sauce tricolore que je vous ai mitonner, il deviendra ton jouet sexuel.
Max : Kendra, Nous n'avons pas ce genre de rapport.
Kendra : J'attends.
Max : Je lui retourne l'invitation pour toutes les fois où il a cuisiné pour moi.
Kendra : Hum, ok. Max est-ce-que je peux te poser une question?
Max : Hum.
Kendra : Où as-tu déniché cette huile d'olive vierge première pression à froid importée de Toscane dans cette économie?
Max : Je me suis introduite dans l'ambassade d'Italie.
Kendra : Euh. Il faut que je disparaisse si je veux que tout le mérite te revienne. Salut...
Logan (au téléphone): Où? Quand?
Kendra : Ravie de te revoir.

(Elle s'en va.)
Logan : Ok. Merci. (Raccroche) Salut, Kendra.
Max : Salut. Tu as pensé au vin?
Logan : Oui, hum... Max, un de mes contact vient de m'appeler.
Max : Pré-impulsion, chic.
Logan : Je viens d'avoir une information sur Bronck, cet escroc dont je t'ai parlé qui détourne les réserves de sang de la ville et les revend à l'étranger.
Max : Ca, ça ira? J'ai pas de verres à vin.
Logan : Oui, ils feront l'affaire mais on doit faire une reconnaissance sur le terrain d'aviation de Furrow.
Max : Je le ferais demain soir après le boulot. J'espère que tu aimes les pâtes tricolores.
Logan : Je les adore mais demain ça va pas aller parce que... Non, non, non, ne fais pas ça.
Max : Tu as raison, tu devrais le faire, je casse toujours le bouchon.
Logan : Non, non, je veux dire que si on ne le boit pas tout de suite, il va s'abîmer.
Max : Oh, si tu me suis on la finit.
Logan : Max, est-ce-que tu as entendu ce que j'ai dis, on doit le faire ce soir.
Max : Ok, je mets les pâtes dans l'eau.
Logan : On doit y aller tout de suite.
Max : Tout de suite?
Logan : Oui, tout de suite, alors si tu veux te changer ou prendre quelque chose, vas-y je t'attends en bas.

DANS LA VOITURE
Logan : Pour coincer Bronck c'est pas facile parce qu'il utilise un terrain d'aviation différent à chaque fois mais mon contact dit que sa prochaine livraison se fera à Furrow demain soir. Il expédie du sang en pochette, tu dois donc chercher des containers réfrigérants. Max? C'est très important! Des tas de blessés meurrent chaque jour parce qu'on n'a pas de sang pour eux. J'ai failli mourir à cause de ça.
Max : Je t'ai quand même aidé, tu as la mémoire courte.
Logan : Oui mais ces gens n'ont pas la chance d'avoir un donneur universel conçu in vitro qui veille sur eux.
Max : Et question sécurité, je peux m'attendre à quoi?
Logan : Oh, selon mes sources rien de très sérieux. Bronck reste discret, il essaie de passer inaperçu ou il est couvert par des ripoux et n'a rien à craindre.
Max : Bon, ben on va pas y passer la nuit.

AERODROME
Gardien : Hé! Qui va là? Hé arrêtez ou je tire!
Gardien 2 : Hé!
Gardien : Mains en l'air!
Gardien 2 : Hé! Arrêtez! Attention aux avions!
Gardien : Bougez quoi! Allez!

DANS LA VOITURE
Max : Je te déconseille de m'adresser la parole.

CHEZ LOGAN
Max : Hum, je pensais que je n'avais rien à craindre.
Logan : Mon contact s'est planté.
Max : Non, sans blague.
Logan : Est-ce-que tu as vu des containers réfrigérants?
Max : Non.
Logan : Etant donné le nombre important de gardes sur le terrain Bronck fait sûrement de la contre bande qui rapporte il doit avoir un réseau tentaculaire, trafic d'armes, extorsion, prostitution,... Va savoir ce que l'avion transportait.
Max : Génial, j'ai failli me faire tuer et je ne sais même pas pourquoi.
Logan : Mes renseignements étaient inexactes, ça ne se reproduira plus.
Max : Ca c'est pas de mal à veille. J'arrête les frais.
Logan : Qu'est-ce-que tu racontes? Je sens qu'il prépare un mauvais coup Max, j'en suis sûr.
Max : C'est pas mon problème.
Logan : C'est une façon très égoïste de voir les choses.
Max : Si on veux. Sauver l'humanité n'est pas une obsession donnée à tout le monde.
Logan : Ce n'est pas une obsession.
Max : Logan arrête, tu ne penses qu'à ça et tu ne parles que de ça du matin au soir.
Logan : Je me soucie des autres, c'est déjà pas si mal.
Max : Ce sont des étrangers quoi que tu en dises.
Logan : Tu as accepté un compromis, tu veux que je continue les recherches sur Manticore et tes frères et sœurs...
Max : Abandonne. Essayer de les retrouver ne m'a attiré que des problèmes.
Logan : Tu ne peux pas laisser tomber Manticore et je dois rester le Veilleur, on le porte en nous.
Max : Si tu crois que ta mission sur Terre est d'être le journaliste le plus belliqueux du système solaire et si porter un masque rouge blanc et bleu d'halloween te plait, là franchement je te plains.
Logan : Si toi tu crois que ta mission est d'être la plus cynique de la galaxie et que porter un masque de tigresse te réjouie, je dois te dire que là c'est moi qui te plains.
Max : Tu sais quoi Logan, j'accepte un nouveau compromis, n'appelle plus et j'en ferais autant.

JAM PONY
Sketchy : Qu'est-ce qui nous fait le Normal ce matin? Il brille comme un soleil.
Herbal : Ouais, c'est zarbi, tu l'as dit mon frère et même qu'il sent le lilas.
Original Cindy : J'ai entendu dire à Peabo qu'il quitterait le boulot de bonne heure.
Sketchy : Normal quitter de bonne heure? Ca c'est une première.
Max : Pourquoi vous êtes si obsédés par le travail? Avec vous c'est toujours boulot, boulot, boulot et re-boulot.
Sketchy : Parce qu'autrement on penserez qu'au sexe, sexe, sexe et re-sexe. Il a peut-être rencart avec une lolita.
OC : Là ça frise le virtuel. Normal amoureux d'une jolie belette?!
Herbal : Vous croyez qu'il sort avec une femme?
Sketchy : Ah, ça pose question.
OC : Max, on lui tire les vers du nez?
Max : J'te suis.
OC : Vous êtes classe aujourd'hui.
Normal : Merci.
Max : Vous avez un enterrement?
Normal : Non.
Max : Lilas.
OC : Hum... Pourquoi vous brillez comme un soleil qui a rendez-vous avec la lune?
Normal : La raison pour laquelle on appelle ça la vie privé, c'est parce que c'est privé. Tenez course urgente 93 Roucliff magnez-vous, du balais. Ouste.
OC et Max : Beau et chaud.

DANS UN PARC
Sung : C'est Gerhardt Bronck et l'un des homme à sa solde. Collecte de l'argent du racket par l'homme de main de Bronck qui est ensuite blanchi dans cette boutique.
Logan : Belles photos mais le Veilleur ne voudra pas s'engager tant qu'il n'aura pas de preuves écrites irréfutables contrôlées.
Sung : Tout est là.
Logan : Tu les as eu où?
Sung : J'ai un contact au bureau du procureur. Ils ont classé l'affaire, ils manquaient de preuves à ce qu'il parait.
Logan : ça sent le pot de vin.
Sung : Vous savez ce que Bronck passe en contre bande?
Logan : Pas encore mais avec ça le Veilleur aura suffisamment de preuves pour le dénoncer publiquement, ce qui le mettra dans l'embarras. Tout le mode l'aura dans le collimateur et peut-être qu'alors il commettra une erreur.
Sung : Qu'as-tu découvert hier soir sur le terrain de Furrow?
Logan : Que si l'on prive une fille de dîner ça la met sur les nerfs.

CHEZ MAX
Max : Les mecs, je crois qu'ils n'ont ni l'aptitude ni assez de sensibilité pour créer une vraie relation.
Kendra : Tu devrais te venger avec un bon gros baigneur qui n'a rien dans le crâne, un que tu peux renvoyer quand tu veux.
Max : J'ai mis tous les hommes dans le même sac.
Kendra : J'ai déjà essayé, là ta vie deviendra un enfer. Il y a Sosh, un étudiant, trop intelligent. Haj est très sexy mais il est programmateur, une tête. Sven, grand pêcheur norvégien, il reste à terre 2-3 jours d'affilés, en mer il remonte les filets pour une grande société d'Alaska, grand comme un ours, des yeux couleur océan.
Max : Merci mais non merci. Tu veux au Crash ce soir?
Kendra : Oui, bien sûr.

CHEZ LOGAN
Bling : Sept, huit, neuf, encore un, dix. Souffle quelques minutes et on reprend.
Logan : Non, terminé.
Bling : Encore deux séries.
Logan : J'ai dis terminé.
Bling : Je peux savoir ce qui te chiffonne aujourd'hui?
Logan : La même chose qui me chiffonne depuis cet accident. La gym et encore la gym, les beaux discours sur la puissance de l'esprit, sur la matière. Ca me sort par les yeux.
Bling : Tu t'es disputé avec Max et maintenant tu joues les victimes.
Logan : Max n'a rien à voir là-dedans. Mes jambes sont foutues et je serai toujours assis dans ce fauteuil.
Bling : Si je t'entends encore dire ce genre d'idioties, je te botte les fesses c'est clair? Que tu sois dans un fauteuil, j'en n'ai rien à cirer. Tu m'as bien compris? On y retourne. Un, deux,...

DANS UN RESTAURANT
Jorge : Monsieur Ronald, je suis si content de vous voir.
Normal : Non, laissez ce couvert Jorge.
Jorge : Oh, vous ne dînez pas seul ce soir?
Normal : Non, je ne dîne pas seul.
Jorge : Une dame peut-être?
Normal : C'est ce que je dirais. Bonsoir Louise.
Louise : Vous m'avez attendue longtemps?
Normal : Toute une vie seulement. Voilà.
Louise : Ce restaurant est tout à fait original.
Normal : Un de mes préférés. J'ai rencontré Jorge lorsque j'ai eu mon doctorat à Harvard. A l'époque, il tenait un bistrot dans le quartier mais enfin, on a tous notre lot de malheur.
Louise : Vous êtes titulaire d'un doctorat?
Normal : Oui de plusieurs.
Louise : Vous êtes un homme tout à fait remarquable Ronald.
Normal : Appelez-moi Ron mais assez parlé de moi, je veux connaître tout de vous. Les deux premiers actes me donnent envie d'en savoir davantage.
Louise : Il n'y a pas grand chose d'autre à dire. Je suis une fille du Middlewest qui essaie tant bien que mal de survivre dans ce monde décadent.
Normal : Et qui le fait avec grâce et élégance.
Louise : Vous êtes charmant.
Jorge : De la part de Jorge pour monsieur Ronald et sa délicieuse...
Normal : Merci.
Jorge : Et charmante amie. A votre santé. A la vôtre.
Louise : Merci.
Normal : A notre second soir. Je dois vous avouer que quand j'ai posé les yeux sur vous au barrage, j'étais à cent lieues de penser que je pourrais un jour promener le chien d'une fille comme vous.
Louise : Taisez-vous. J'étais à cent lieues de penser que vous étiez célibataire.
Normal : Vous savez Louise, il y a tellement longtemps que j'attends de rencontrer la femme idéale.

AU CRASH
Max : Et qu'est-ce qu'elles ont toutes ces femmes à vouloir un mec pour se sentir vraiment femme.
Original Cindy : Tu ne veux pas le mettre par écrit.
Kendra : Surprise, surprise. Max, voici Sven.
Sven : Salut Mac.
Max : Salut.
Kendra : De tendres et larges épaules, quelques verres et la décompression est garantie.
Le Veilleur : N'essayez pas de régler votre téléviseur, voici votre cyberflash souffle de la vérité. Le piratage...
Max : J'suis désolée mais je ne me sens pas d'humeur à faire la fête. Salut les filles.
Sven : Au revoir, Mac.
Kendra : Salut.
Le Veilleur : C'est la seule voix qui reste encore libre dans cette ville. Voilà un nouveau cancer qui ronge notre ville, il s'appelle Gerhardt Bronck. Vous avez vu sa photo trôner en première page, on vous le présente comme un homme d'affaire et même comme un philanthrope mais ne vous méprenez pas chaque citoyen de Seattle est aujourd'hui la proie de l'organisation criminelle de ce requin. Ce que je vais vous montrer n'est que la partie visible de l'iceberg.

QG DE BRONCK
Homme de main 1 : Je déteste entendre ce mec déblatérer sur notre compte à la télé.
Bronck : C'est très exactement ce que je voulais qu'il fasse.
Homme de main 1 : Et si le proc' décide de rouvrir notre dossier.
Bronck : Le procureur n'ouvre pas sa braguette sans mon autorisation.
Homme de main 1: Ouais, mauvais pub quand même.
Bronck : Laissons le s'amuser, grâce à ce plan on va le coincer. Alors, lequel des trois flics qu'on surveille s'amuse à jouer les boyscouts?
Homme de main 2 : Le coréen. Matt Sung. Tu veux qu'on l'épingle?
Bronck : Non, il doit utiliser un intermédiaire pour communiquer avec le Veilleur. Je veux que tu donnes à cette balance une nouvelle info sur moi. On le prend en filature et on saura avec qui il partage le gâteau, ensuite on le coince, il passe à table et on obtient le nom et l'adresse de son patron. C'était votre ami le Veilleur. Paix à tous, coupé.

JAM PONY
Normal : Jorge!
Jorge : Votre délicieuse invitée a oublié son sac hier soir.
Normal : Oh, c'est trop gentil, il ne fallait pas vous dérangez, j'aurais envoyé un de mes coursiers.
Jorge : Pour un bon client, un vieil ami et sa jeune et charmante compagne, c'est un plaisir.
Normal : Merci beaucoup amigo. J'apprécie votre geste. Comme convenu, on se revoit ce soir, 7h précise, à la même table.
Jorge : Adios.
Normal : Adios.
Max : On n'entend jamais les femmes se soucier de laisser un héritage derrière elles ou de la place qu'elles occuperont dans l'Histoire. Pourquoi c'est comme ça? On dirait que toute la gente masculine se croit investie d'une mission.
Original Cindy : Dans ma tête c'est le web complet pour essayer de deviner qui serait assez ouf pour sortir avec Normal.
Sketchy : Question ouf c'est carton plein. Bon, qui vient avec moi pour faire cette course? Sympa les filles, Clemson street est au cœur du territoire des Rydin Forties.
Max : Et alors?
Sketchy : C'est la guerre permanente contre les différents gangs de ce secteur. Please.
Max : Tu nous fais vraiment pitié. On décolle.
Sketchy : Merci.
Normal : C'est une course 4711 Kings Road.
OC : C'est ma pause.
Normal : Dès que vous en aurez l'occasion.
OC : Vous ça va?
Normal : C'est une course personnelle alors prenez en soin.

DANS LA RUE
Sketchy : Pour défendre les mecs, je dirais que les femmes viennent au monde avec la mission d'assurer la pérennité de l'humanité et l'homme lui doit se découvrir une mission, hein, créer des choses, tu vois? Inventer des trucs, voyager dans l'espace, larguer la vapeur. Tiens, moi j'ai rencontré un génie qui avait trouvé le moyen de respirer par l'anus avec des tubes pour aquarium tressé qu'il s'était introduit dans le colon...
Max : Tu sais quoi Sketchy. Je commence à croire que Normal a raison, t'es qu'un moulin à paroles. Allez, ouvrez-nous. C'est quoi le numéro de téléphone.
Sketchy : C'est 7657380423611.
Max : Ok, j'appelle.
Sketchy : un paquet pour Tacoma Bleed. Vous êtes monsieur Bleed? C'est avec accusé de réception et il nous faut une signature.
Gangster 1 : Yo Bleed, un paquet.
Sketchy : Il faut une signature, yo. Dans cette case. Merci.
Bleed : Attendez.
Sketchy : Est-ce-que c'est un doigt?
Bleed : Qui envoit ça?
Max : L'enlèvement c'est fait dans le quartier Est.
Gangster 1 : Le territoire des Blunt Ryddim Kidz.
Bleed : Ils ont eu Little Throttle, c'est son diams'. Là, ça va être la guerre.
Max : Ne tuez pas les messagers. On ne fait que notre boulot.
Bleed : Un petit conseil toi et le grand naze, vous avez intérêt à vous tirer. A partir d'aujourd'hui les tarés qui ne font pas partis de ma tribu se feront descendre vite et bien.
Max : Génial encore un qui a une mission.
Bleed : Ouais.
Max : Viens on s'arrache.

CHEZ LOGAN
Logan : Allo.
Sung : Salut Logan.
Logan : Salut Matt. Ton contact a autre chose?
Sung : J'en connais un à qui ça va plaire.
Logan : RDV au parc dans une heure.
Sung : Dac.

AU CRASH
Max : Sketchy, tu as fais quoi pour ne pas devenir un mâle stéréotypé obsédé par sa carrière?
Sketchy : Attends, c'est pas parce qu'en ce moment je suis sur une voie de garage avec un boulot sans perspective d'avenir que j'ai pas de grandes ambitions. J'aimerais diriger ma propre boîte un jour, je l'appellerais 'Puissance 4'.
Original Cindy : Chaud devant parce que maman a des info brûlantes sur Normal et sa souris.
Max : Raconte.
OC : Bon Original Cindy roule chez la frangine de Normal avec son sac à main d'accord et se dit tout en pédalant 'mais quel genre de femme pourrait oublier son sac au resto?' Je fais un exam de conscience top rapide et là je décide d'y mettre mon nez.
Max : Tu as fouillé dans le paquet?
OC : Ben oui, si tu veux savoir tout ce qu'il y a à savoir sur une boveuse tu regardes où?
Sketchy : C'est une atteinte à la vie privé.
Max : Sans rire, sur ce coup là t'es limite.
OC : Vous voulez savoir ce que j'ai trouvé ou pas?
Max : Vas-y déballe.
Sketchy : Tu peux servir.
OC : Alors Original Cindy tombe sur une ordonnance médicale au nom de Louise Klein pour du primarine.
Sketchy : C'est quoi?
Max : Basiquement des œstrogènes, oui bon et alors?
OC : Ensuite Original Cindy lit le permis de Louise Klein où il est écrit que Louise Klein est Louis Klein.
Sketchy : Tu veux dire qu'il y a une faute de frappe?
OC : Non, la fille est un vrai mâle.
Sketchy : Sa poulette est un coq?!
OC : Plus aujourd'hui.
Max : Oh, j'y crois pas. Non peut-être que c'est son frère ou encore son petit cousin.
OC : Non beauté, elle habite Kings Road, un endroit où on est très gentil avec les souris, c'est là que toutes les pattes de velours résident. Le lesbianisme risque l'intox grave avec un transsexuel dans les parages.
Sketchy : Le doigt coupé et cette histoire le même jour, c'est top.
Max : Pour de vrai.
OC : Pour de vrai, je veux. Louise se pointe à la porte sortant de la douche roulé dans une serviette. Je plonge les yeux dans ses narines, cherche sa pomme d'Adam ou un reste de barbe mais la groupie est nickel. Plutôt jolie le petit lot.
Sketchy : Vous croyez que Normal le sait?
Max : Oh, il va le découvrir.
Sketchy : Oui, on va se payer une bonne vieille barre de rire à se dérilarynxé jusqu'aux oreilles.

AU PARC
Sung : C'est un document qui prouve que le procureur est payé par Bronck.
Logan : Oui.
Sung : Malgré ça mon contact au bureau du procureur dit qu'ils ont classé l'affaire. Maintenant le Veilleur a de quoi mettre Bronck sous les verrous.
Logan : Oui, c'est super Matt, merci.
Sung : Tu, tu vas bien?
Logan : Oui, je peux te poser une question? Tu dirais que je suis obsédé par mon travail?Homme de main : Un tour de manège? Tenez-les.
Logan : Bling! Bling!
Bling : Hé!

DEVANT LE CRASH
Policier : Ouvre la porte, vas t'asseoir gentiment avec tes copines.
Policier 2 : Allez monte.
Policier : Ne vous inquiétez pas, le trajet ne sera pas long. Tenez vous tranquille tout ira bien les filles. Vous en faites pas.
Policier 2 : On y va.
Policier : Ok.
Logan (répondeur): Je ne suis pas là, laissez un message.
Max : Logan c'est moi. Je crois savoir ce que Bronck trafique, il a plusieurs flics à sa solde, il ramasse des fillettes dans la rue...
Bling (décroche): Max!
Max : Je peux parler à Logan?
Bling : Non, Bronck l'a enlevé.

QG DE BRONCK
Bronck : Pas de papiers? C'est quoi ça, une consigne du Veilleur?
Logan : Le patron est un homme très secret.
Bronck : Il a quoi sur moi? Pour me faire ma pub à la télévision. Ma mère va s'inquiéter maintenant.
Logan : Y a de quoi. C'est dangereux d'être un méchant garçon.
Bronck : Oh non, c'est bien plus dangereux d'être un gentil garçon. Ce que ton boss va bientôt découvrir. Dis-moi qui est le Veilleur?
Logan : Je vous aiderais volontiers mais je ne l'ai jamais rencontré. Je me demandais quand vous alliez en venir aux mains.
Bronck : Ca m'amuserait beaucoup de te mettre la tête au carré jusqu'à ce que tu craches tout ce que tu sais mais seulement j'ai d'autres chats à fouetter alors on va gagner du temps si tu veux bien. Dis-moi qui est le Veilleur.
Homme de main : On est prêt.
Logan : Ne faites pas ça. Arrêtez.
Bronck : Qui est le Veilleur?
Logan : Bronck arrêtez, ça peut le tuer.
Bronck : Alors parle.
Logan : Bon, je vais vous le dire. Je vais vous le dire!
Bronck : Qui est le Veilleur? Allons, qui est le Veilleur?
Logan : Moi, c'est moi le Veilleur.

AU RESTAURANT
Normal : Tu as récupéré ton sac?
Louise : Oui, merci. Ron, il y a quelque chose que je dois te dire sur moi.
Normal : Louise.
Louise : Laisse-moi te le dire.
Normal : Ce ne sera pas nécessaire. Je le sais.
Louise : Tu sais. Quoi?
Normal : Que tu es une personne, comment dire, qui a été remodelée après sa création. Ce qui veut dire que ton corps a subi une importante transformation.
Louise : Tu sais que j'étais un homme en clair. Comment tu l'as découvert?
Normal : Oh, Louise, tu as dû remarquer que j'étais quelqu'un de très intuitif et de très observateur.
Louise : Tu as fouillé dans mon sac.
Normal : Oui, mon impatience a débrouillé le mystère que tu représentes pour moi et l'a emporté sur mon profond respect de la vie privée, je suis désolé. J'ai réfléchi aux conséquences durant des heures et j'ai jugé que ça n'avait aucune importance. C'est clair et net pour moi, je suis un homme moderne et tu es quelqu'un qui s'est métamorphosé en une fille tout à fait sexy.
Louise : Ca me touche que tu comprennes ce que je ressens Ron et que tu m'acceptes telle que je suis.
Normal : Vive la différence.
Louise : Mais ce n'est pas ce que j'avais l'intention de te dire.
Normal : Ah non?
Louise : J'ai fait une découverte surprenante me concernant depuis que nous nous sommes lancés dans cette aventure et je crains que cela ne change beaucoup de choses entre nous.
Normal : J'ai pesé le pour et le contre de longues heures et je te jure que rien de ce que tu pourras dire ne changera les sentiments profonds que j'éprouve pour toi.
Louise : Je suis gay.
Normal : Dans quel sens?
Louise : Je suis lesbienne Ron.
Normal : Oh pour l'amour du ciel.

CHEZ LOGAN
Bling : Effacement du disque dur.
Max : Bling!
Bling : Je suis là.
Max : Que s'est-il passé?
Bling : Sung avait les infos, Bronck les a kidnappés. J'ai essayé de les arrêter...
Max : Qu'est-ce-que tu fais?
Bling : Le jour où Logan m'a dit qu'il était le Veilleur, il m'a fait promettre que s'il lui arrivait malheur, je protègerais ses informateurs en empêchant que ses fichiers ne tombent entre de mauvaises mains. Tout ce travail envolé.
Max : Il le regrettera amèrement quand il reviendra.
Bling : Max, il se peut qu'il ne revienne pas.
Max : Mais bien sûr que si et cette ordure de Bronck vient de décrocher le gros lot. Logan t'a donné les mots de passe ainsi que les codes?
Bling : Oui, tu comptes faire quoi?
Max : Ce que je fais toujours, improviser à mesure que j'avance.

QG DE BRONCK
Bronck : Répète le speech que tu fais à la télé. N'essayez pas de... Régler votre téléviseur. Oh que c'est triste, je sens qu'on va être obligé de remettre sur le grille notre inspecteur Bruce Lee.
Logan : N'essayez pas de régler votre téléviseur, voici votre cyberflash souffle de la liberté. On ne peut le localiser, on ne peut l'interrompre et c'est la seule voix encore libre qui reste dans cette ville.
Bronck : C'est sa voix.
Homme de main : L'avion sera dans 15 minutes.
Policier corrompu : Nous avons composé une belle brochette pour nos clients, il y en aura pour tous les goûts.
Bronck : Chargez moi la cargaison dès l'atterrissage.
Logan : C'est quoi cette contre bande?
Bronck : Je croyais que tu connaissais tous mes plans?
Logan : Il y en a tellement qu'il est assez difficile de vous suivre.
Bronck : Je veux tous les documents et tous les renseignements que tu as sur mes opérations. En fait, je veux la totalité de tes fichiers point à la ligne. Tu as de bons tuyaux sur pas mal de gens ce qui pourrait me servir contre certains de mes concurrents.
Logan : Je n'ai rien à vous donner monsieur Bronck. Mes hommes ont pour consigne de détruire tous les fichiers de mon réseau s'il devait m'arriver malheur.
Bronck : Et bien sûr, tu comptais me faire avaler ça.
Logan : C'est la vérité. Ce sont des informations que je n'ai plus. Je ne peux rien vous donner.
Bronck : Alors sayonara.
Logan : Non!
Le Veilleur (télévision): N'essayez pas de régler votre téléviseur, voici votre cyberflash souffle de la liberté. Le piratage du réseau durera exactement soixante secondes. On ne peut le localiser, on ne peut l'interrompre et c'est la seule voix encore libre qui reste dans cette ville. Ce message du Veilleur s'adresse à Gerhardt Bronck. Vous avez deux de mes collaborateurs monsieur Bronck, vous allez les libérer. Je vous recontacterai.
Logan : Ca c'est mon téléphone, j'imagine que c'est pour vous.
Bronck : Bâillonnez-les vite et localisez l'appel. Je vais me débarrasser de ce parasite pour de bon. Oui?
Le Veilleur (Max): Ici, le Veilleur.
Bronck : C'est curieux, j'ai avec moi quelqu'un qui prétant être le Veilleur.
Le Veilleur : Oui, tous mes collaborateurs ont cette consigne pour protéger le réseau.
Bronck : Et ils ont aussi la consigne d'imiter votre façon de parler?
Le Veilleur: Je veux que vous libériez mes hommes.
Bronck : Et moi je veux que vous me lâchiez. Vous allez me donner tout ce que vous avez sur moi, rappelez vos chiens et je verrais si jeux libérer vos chers amis.
Le Veilleur : Vous voulez rire? Mes piratages vous donnent du fil à retordre pour traiter vos affaires. Vous voulez qu'ils s'arrêtent? Ca vous coûtera 100 000 dollars en liquide.
Bronck : Vous semblez oublier que vos amis sont mes prisonniers.
Le Veilleur : Et vous que j'ai de quoi vous envoyer en prison à vie.
Bronck : Vous essayez de me faire chanter?
Le Veilleur : Je cherche à conclure un marché.
Bronck : Ah, si je comprends bien le Veilleur est un joueur.
Le Veilleur : Je préfère être considéré comme un homme d'affaire tel que vous.
Bronck : Que faites-vous de votre slogan faire de ce monde un monde meilleur.
Le Veilleur : Ca ne rapporte pas, alors marché conclu?
Homme de main : Ca y est j'ai l'adresse.
Bronck : Je vais y réfléchir.
Le Veilleur : Vous avez 20 minutes.
Bling : J'espère que tu sais ce que tu fais.
Max : Moi aussi.
Bronck : Prenez ses fichiers et brûlez-moi le reste. Aussi avant de le tuer, je veux que vous lui arrachiez les yeux.

CHEZ LOGAN
Bronck (enregistrement): Vous semblez oublier que vos amis sont mes prisonniers.
Le Veilleur : Et vous que j'ai de quoi vous envoyer en prison à vie.
Max : T'as entendu?
Bling : Ca à l'air d'être un moteur d'avion qui tourne au ralenti.
Max : Ils utilisent plusieurs terrains abandonnés pour expédier leurs marchandises, ils changent tout le temps. L'ennui c'est qu'on ne sait pas lequel.
Bronck (enregistrement): Vous semblez oublier que vos amis sont mes prisonniers.
Le Veilleur : Et vous que j'ai de quoi vous envoyer en prison à vie.

DANS LA VOITURE DES HOMMES DE BRONCK
Homme de main : Allons-y.

CHEZ LOGAN
(On sonne à la porte.)
Bronck (enregistrement): Je vais y réfléchir.
Mme Moreno : Bling! Qu'est-ce-que vous faites dans mon appartement?
Bling : Vous vous trompez d'étage madame Moreno.
Bleed (au téléphone): Ouais.
Max : Yo Bleed.
Bleed : Qui c'est?
Max : Des brutes armées ont été envoyées chez toi pour descendre des gens, je voulais te prévenir.
Bleed : Oh sans rire? On ouvre l'œil.

CHEZ BLEED
Homme de main : 134 Clemson.

CHEZ LOGAN
Bronck (enregistrement): Je vais y réfléchir.
Bling : Ca c'est une corne de brume.
Max : C'est peut-être le terrain de Warton, il n'est pas loin du port.

TERRAIN DE WARTON
Bronck : Mais qu'est-ce-qu'il fabrique? Il aurait dû téléphoner depuis longtemps.
Homme de main : On est prêt à décoller.
Bronck : Votre fric est dans l'avion, je vous rejoins sur la piste. Tuez-les.

SUR LA PISTE
Bronck : C'est la dernière livraison. J'ai été ravi de faire affaire avec vous.

TERRAIN DE WARTON
Max : Il faut que j'arrête l'avion.

SUR LA PISTE
Flic corrompu : Vous oubliez quelque chose Bronck. Notre fric.
Bronck : Décolle! Dépêche! Où est votre carte d'embarquement?
Max : Turbulences. Vous n'avez rien à craindre.

JAM PONY
Normal : Course urgente, 95 Round Hill Road.
Original Cindy : En parlant de courses urgentes, c'est à votre sucre d'orge que j'ai délivré ce colis à Kings Road hier?
Normal : J'ai dit que c'était urgent, magnez-vous.
OC : Allez, racontez-moi tout Normal, Original Cindy a du cœur et comprend tout.
Normal : On a vécu des moments... Enfin j'y ai cru et c'est fini.
OC : C'était votre genre hein?
Normal : Ouais.
OC : Qu'est-ce-que s'est passé si c'est pas trop indiscret?
Normal : Oh, une incompatibilité d'intérêts vous voyez, j'adore la compagnie des femmes et elle m'a avoué qu'elle aussi.
OC : Je compatis.
Normal : D'ailleurs elle m'a demandé de... De vous donner son numéro elle vous trouve aguichante, enfin je crois que c'était le mot.
OC : Cette pétasse vous envoie faire le macro?!
Normal : La messagerie c'est mon créneau.
OC : La femme idéale vous attend quelque part Normal.
Normal : Oui, bon... Je ne devrais pas donner libre cours à mes émotions au bureau. Vous feriez bien d'y aller.
Sketchy : Alors?
OC : Cafard, Normal vient de me filer le téléphone de son clone de lesbienne.
Sketchy : Ben, tu vas lui téléphoner?
OC : Mm, Mm... Si tu regardes les choses en face Original Cindy est bien trop nature dans sa tête pour donner dans la science fiction.

CHEZ LOGAN
Max : Tu ne t'es pas trompé sur Bronck.
Logan : L'Amérique est magnifique. Une fillette rentre de l'école et avant de s'en rendre compte la petite sœur est vendue au plus offrant pour finir dans un bordel crasseux à l'autre bout de la planète. Bronck a commis des dizaines d'assassinats à chaque contrat.
Max : Quand je pense que je t'avais envoyé balader.
Logan : Le plus important c'est qu'il ait été mis hors circuit. Tu as été génial.
Max : Honnêtement, je regrette d'avoir laissé partir l'avion que j'ai vu décoller l'autre nuit.
Logan : J'ai un tuyau, elles seraient chez un intermédiaire à L.A. J'ai des gens sur le coup.
Max : Alors maintenant je pourrais avoir les codes d'accès et les mots de passe du Veilleur.
Logan : Max, je suis désolé pour notre dîner raté. Je.. J'ai été un peu trop focalisé sur ma mission. Je ne sais pas peut-être que le Veilleur était pour moi une façon d'éviter de m'appesantir sur la facette la moins plaisante de mon existence. Mon masque d'Halloween pourrait bien être ce masque là.
Max : Pourquoi te cacher tu n'y est pas obligé, surtout pour moi.
Logan : J'ai tous les ingrédients nécessaires pour un bon petit plat de pates tricolores.
Max : Je peux faire bouillir l'eau.
Logan : Tu peux?
Max : Hm, hm...
Logan (téléphone): Oui? D'après le réseau c'est un trafiquant d'armes. Hm, hm... Oui, ça va effectivement intéresser le Veilleur au plus haut point. Ah oui quand? Ce soir? Non impossible. Je te rappellerais demain. Oui, au revoir.
Max : N'arrête surtout pas la guerre parce que je suis là.
Logan : Le Veilleur n'est pas prêt d'être au chômage.

(There is a brief recap of what has happened so far in the Dark Angel story. Logan does the narration for this part. He explains how Dark Angel came to be and brings the story up to speed.)

(In Logan's appartment, Logan is working on the computer. Gerhardt Bronck's picture is on the computer screen.)
( approaching footsteps )
BLING: Don't you think you ought to get going?
LOGAN: Something's not adding up here.
BLING: You can bring down Gerhardt Bronck's evil empire tomorrow. Tonight, you've got a date.
LOGAN: It's not a date.
BLING: She's making you dinner.
LOGAN: Well... I got to figure this thing out so I'm just going to have to cancel.
BLING: At the last minute?
LOGAN: I have work to do. Max'll understand.
BLING: No, she won't. She's female... in case you hadn't noticed.
LOGAN: Fine. I'll just reorganize my entire life because some girl wants to cook dinner for me.
BLING: That's kind of how it works. How civilization happened... And she's not some girl.
LOGAN: Tell me about it.
(At Kendra and Max's appartment. Max just finishes lighting some candles and starts to set the table. Kendra is cooking on the stove.)
KENDRA: And when the water starts to boil, you put the pasta in.
MAX: I hope I can pull this off.
KENDRA: Max, you can do this. I've watched you tear down and rebuild a motorcycle in under two hours.
MAX: Different skill set.
KENDRA: Trust me--after Logan tastes this tricolore sauce I whipped up, he will be your sex slave.
MAX: We don't have that kind of relationship.
KENDRA: Yet.
MAX: I'm just reciprocating for all the times he's cooked for me.
(Kendra holds up a bottle of virgin olive oil.)
KENDRA: Okay, but answer me one question, though: where did you find cold-pressed virgin olive oil from Tuscany in this economy?
MAX: I broke into the Italian embassy.
KENDRA: I'm going to disappear so you can take all the credit here.
(Kendra opens the door to leave and sees Logan on his cell phone.)
KENDRA: Hi.
LOGAN (on the phone): Where? When?
KENDRA: Great seeing you.
LOGAN (on the phone): Okay. Thanks.
(Logan closes his cell phone.)
LOGAN: Hey, Kendra.
(Logan enters the appartment.)
MAX: Hey. Did you bring the wine?
LOGAN: Yeah. Um... listen...
(Logan gives Max a bottle of wine.)
LOGAN: That was a contact of mine.
MAX (talking of the wine): Pre-pulse. Nice.
LOGAN: He gave me a tip on that guy Bronck, the one who's ripping off the city's blood supply and moving it out of the country.
MAX: These okay?
(Max shows Logan two glasses that don't match to Logan. One glass is blue and the other one is clear.)
MAX: I don't have any wineglasses.
LOGAN: Yeah, they're fine. But we need to get out to Furrow airfield to do recon.
MAX: I'll swing out tomorrow after work. Hope you like pasta tricolore.
LOGAN: I love it, but tomorrow's no good because we got to go...
(Max uses a corkscrew to open the bottle of wine.)
LOGAN: No! Don't do that.
(Max gives Logan the bottle.)
MAX: You're right. I always break the cork.
LOGAN: No, no. I just mean that it'll go bad if we don't drink it right away.
MAX: Oh. I'm game if you are.
LOGAN: Max! Haven't you heard a word that I've said? We got to do this tonight.
MAX: Okay, I'll put the pasta on.
LOGAN: We got to go, now.
MAX: Now?
LOGAN: Yeah-- now. So, you know, get changed or whatever and I'll wait for you downstairs.
(Inside Logan's Aztek.)
LOGAN: Part of the reason Bronck's been so hard to pin down is he uses different airstrips every shipment. My contact says the next one's going out of Furrow airfield tomorrow night. He's moving stolen blood so look for refrigeration equipment.
(Max is staring into space and looks upset.)
LOGAN: Max!
(Logan gets Max's attention.)
LOGAN: This is important. There are people in hospitals all over the city who are dying because of what Bronck's doing. I almost died.
MAX: I had your back on that, remember?
LOGAN: Yeah, well, not everybody has a genetically-engineered universal donor looking out for them.
MAX: What kind of security am I going to be running into?
LOGAN: According to my source, next to nothing. Bronck is either trying to keep a low profile or he's so insulated by the cops he doesn't need to worry.
MAX: Let's get this bitch over with.
(Max gets out of the van and slams the door.)
(On the air base, Max gets in through an open window. There is a security guard patrolling the area who is holding a flashlight. Max goes inside the office. She sees a container of candy and takes one candy to eat. Max sees that there are tons of teen magazines, hair accessories, lollipops, and candies on the counter. She then walks around the base blowing on bubble gum. The guard is nearby so Max goes to hide.)
MAX ( popping )
GUARD: Hey!
( gunshots )
(Max runs and breaks through a window to get out. Men are shooting at her.)
( gunshots continue )
(Max runs towards the planes. There's a plane moving and Max grabs onto it. Then she gets off and jumps over the fence into a pile of mud. Max is now all dirty and her face is splattered with mud. Logan drives his Aztek up and Max gets in.)
(Inside Logan's Aztek.)
MAX: Don't even think of speaking to me.
(Back at Logan's appartment where Max is walking around wrapped in a towel.)
MAX: You said there'd hardly be any security.
LOGAN: My guy screwed up.
MAX: No kidding.
(Max gets her clothes and wrings out the water.)
LOGAN: Did you see any refrigeration equipment?
MAX: No.
LOGAN: Judging from the firepower we saw out there, Bronck's smuggling more than just medical supplies. The guy's got his fingers everywhere--gunrunning, racketeering, prostitution. Anything could have been on that plane.
MAX: Great. I risk my life, and I don't even know what for.
LOGAN: My intelligence wasn't accurate. It won't happen again.
MAX: Damn straight it won't. 'Cause I'm done.
LOGAN: What do you mean, done? This guy's up to something very bad, Max. I can feel it.
MAX: Not my problem.
LOGAN: That's a pretty selfish way of looking at things.
MAX: Yeah, well, we can't all be obsessed with saving the freakin' world.
LOGAN: I'm not obsessed.
MAX: It's all you think about. All you ever talk about.
LOGAN: At least I care about other people.
MAX: You care about strangers anyway.
LOGAN: What about our quid pro quo? You still want me to look into the Manticore stuff?
MAX: Don't bother. Looking for those kids has gotten me nothing but trouble.
LOGAN: You can't let go of Manticore any more than I can let go of Eyes Only. It's who we are.
MAX: If you think that you were put on this earth to be the world's most pissed off TV news reporter and hide behind some silly red, white and blue Halloween mask then I feel sorry for you.
LOGAN: If you think you were put on this earth to be the world's biggest cynic and hide behind some tough ass attitude then I feel sorry for you.
MAX: You know what, Logan? How about a new quid pro quo? Don't call me; I won't call you.
(Max leaves with her clothes in hand.)
(Jam Pony Headquarters. Normal is flossing is teeth at the front desk.)
SKETCHY: What is up with Normal this morning? He's flossing, literally.
HERBAL THOUGHT: Something strange is going on. He smells like lilacs.
ORIGINAL CINDY: I heard him tell Peabo he was splitting from work early.
SKETCHY: Normal's leaving work early? Now, there's a first.
MAX: Why is it guys are all so task-oriented? I mean, it's work, work, work, work, work.
SKETCHY: 'Cause otherwise, all we'd think about is sex, sex, sex, sex, sex. Maybe Normal's got a date.
ORIGINAL CINDY: That's just a bizarre thought--Normal getting busy with someone.
(They all take a look at Normal who is busy grooming himself.)
HERBAL THOUGHT: Do we really think he has a woman?
SKETCHY: There's something going on.
ORIGINAL CINDY: Max, let's go check it out.
MAX: All right.
(Max and Original Cindy go up to Normal's desk.)
ORIGINAL CINDY: You look nice today.
NORMAL: Thank you.
MAX: Going to a funeral?
NORMAL: No.
MAX ( sniffs )
MAX: Lilac.
ORIGINAL CINDY: So how come you're all macked out like a playa playa?
NORMAL: The reason it's called a personal life is 'cause it's personal.
(Normal hands a package to Max.)
NORMAL: Here. Hot run, 930 Iliff. Beat it. Away you go.
BOTH MAX AND ORIGINAL CINDY TOGETHER: Booty call.
(At the park where Det. Matt Sung is handing pictures of Bronck in action to Logan.)
SUNG: It's Gerhardt Bronck and one of his operatives. Bronck's street muscle collecting protection money which is being laundered through this place.
LOGAN: Pretty pictures. But Eyes Only is not going to move on this unless we give him some supporting documentation.
SUNG: It's all there.
LOGAN: Where'd you get this?
SUNG: One of my sources in the D.A.'s office. They dropped the case--lack of evidence, supposedly.
LOGAN: Smells like a buy off.
SUNG: Have you figured out what Bronck's smuggling out of the country?
LOGAN: Not yet but there's enough here for Eyes Only to amp up the pressure on him publicly and embarrass him. People start paying attention, maybe he makes a mistake.
SUNG: What did you find out last night at the airstrip?
LOGAN: When some girls don't eat dinner they get real cranky.
(At the girls' appartment, Kendra and Max are having tea.)
MAX: Men. They just don't have the mental or emotional capacity to make a real connection.
KENDRA: You're better off kicking it with some gorgeous slow-witted stud who you can send on his way.
MAX: I'm swearing off the whole gender.
KENDRA: I tried that. You will so hate your life.
(Kendra grabs the address rolladex and flips through it.)
KENDRA: There is Sosh. He's a student-- too smart. Haj is cute... but he's a computer analyst. Sven. Big Norwegian hauls nets on an Alaskan fishing rig. On shore leave for two, maybe three more days tops. Six foot four, eyes like the ocean.
MAX: Thanks but no thanks. See you at Crash tonight?
KENDRA: I'll be there.
(Max leaves and Kendra makes a phone call.)
(At Logan's appartment, Bling is doing physiotherapy with Logan. Bling is lifting Logan's leg.)
BLING: ...seven... eight... nine... Come on, you can do it. ...ten.
LOGAN ( groans )
BLING: Rest a couple of minutes then we'll finish.
LOGAN: No. I'm done.
BLING: Two more sets.
LOGAN: I said I'm done.
BLING: Want to tell me what's going on with you today?
LOGAN: Same thing that's going on with me every day. Reps and more reps and pep talks about patience and mind over matter, and I'm sick of it.
BLING: What, you and Max have a spat? Now you're feeling sorry for yourself?
LOGAN: Max has nothing to do with it. My legs don't work And that's never going to change.
BLING: If I ever hear you talk like that again I will beat on your skinny ass wheelchair or no wheelchair. You understand? Let's go again.
(Bling starts lifting Logan's leg again.)
BLING: One... two...
(At a restaurant where Normal is waiting for his date.)
( mellow jazz playing )
WAITER JORGE: Mr. Ronald. So happy to see you.
(Jorge goes to take away the second set of table settings.)
NORMAL: Hold the phone, Jorge.
JORGE: You do not dine alone tonight?
NORMAL: No, I do not dine alone.
JORGE: A lady, perhaps?
NORMAL: I'll say.
(A blond women walks in.)
NORMAL: Hi, Louise.
LOUISE: Have you been waiting long?
(Normal gives Louise a kiss on the cheek.)
NORMAL: Only a lifetime.
(Normal helps Louise with her chair.)
LOUISE: This place is so interesting.
NORMAL: It's an old haunt. I met Jorge when I was doing my Ph.D. at Harvard. He ran a bistro in the square back then. But, well, we all have our tales of woe.
LOUISE: You have a Ph.D.?
NORMAL: Yes, several.
LOUISE: You really are a remarkable man, Reagan.
NORMAL: Please call me Ray. But enough about me. I want to hear your story. The first two acts left me wanting so much more.
LOUISE: Not much else to tell, really. Just a girl from the Midwest trying to get by in a broken world.
NORMAL: And doing so with style and grace.
LOUISE: You're sweet.
(Jorge brings two wineglasses and pours some wine into them.)
JORGE: Jorge's best. For Mr. Ronald... and his beautiful...
NORMAL: Thank you.
JORGE: ...lady friend.
NORMAL: Thank you.
JORGE: Enjoy.
BOTH LOUISE AND NORMAL: Thank you.
(Normal raises his glass for a toast.)
NORMAL: To our second date.
(Moments later, now Louise and Normal are dancing.)
NORMAL: I got to tell you when I first saw you at that sector checkpoint I didn't think a guy like me could be a dog walker for a gal like you.
LOUISE: Stop. I can't believe a man like you is unattached.
NORMAL: I've been waiting for a long time for the right someone to come along.
(Louise and Normal kiss.)
(At Crash, Max is talking to Original Cindy.)
MAX: I don't understand women who need a man to make themselves feel complete.
ORIGINAL CINDY: Put the bullet right here.
(Kendra shows up with two guys.)
KENDRA: Surprise, surprise. Max, this is Sven.
SVEN: Hello, Mac.
MAX: Hi.
KENDRA: Sometimes a tight six-pack and a good set of shoulders helps take the edge off.
(Eyes Only comes on the tv screen at Crash.)
TV ( static )
EYES ONLY: Do not attempt to adjust your set. This is a streaming freedom video bulletin.
MAX: Actually, I'm not really into partying right now.
(Max leaves.)
EYES ONLY: ...cannot be traced cannot be stopped.
SVEN: Bye, Mac.
EYES ONLY: and it is the only free voice left in this city. There is a cancer spreading through the northwest and its name is Gerhardt Bronck.
(We now see Logan in his appartment making this announcement.)
LOGAN (as Eyes Only): You've seen his picture in the newspaper. Heard him described as a businessman--a philanthropist even. Make no mistake-- he is a thug whose crime machine preys on the citizens of this community. What you are about to see is just the tip of the iceberg.
(At Bronck's headquarters where Bronck and his men are watching Eyes Only on TV.)
KIDNIE KK (BRONCK HENCHMEN 1): That is not good--him jamming us up like that on television.
BRONCK: This is exactly what we wanted to happen.
KIDNIE KK: What if the D.A. sees it and comes after us?
BRONCK: The D.A. doesn't unzip his fly without checking with me.
KIDNIE KK: Still, bad publicity.
BRONCK: Who gives a rat's ass as long as it gives us Eyes Only. So which of these three cops we've set up thinks he's a Boy Scout?
DARCY LAURIE DNARDIS (BRONCK HENCHMEN 2): The Korean guy, Matt Sung. You want us to pick him up?
BRONCK: No. He's got to be communicating with Eyes Only through an intermediary. I want you to feed this wink something else on me. Then we watch him. See who he shares the birthday cake with and then we squeeze the living crap out of him until he gives us his boss.
(Jam Pony Headquarters. Jorge comes in with Louise's purse.)
NORMAL: Jorge.
JORGE: Your young lady friend left her purse last night.
NORMAL: That's so sweet. You didn't have to come all the way over here. I could have sent one of my kids.
JORGE: For an old friend, good customer and his beautiful female companion no problem.
NORMAL: Oh, thank you, amigo. Very sweet. All right, we'll see you tonight, okay? 7:00, regular table.
JORGE: Adios.
NORMAL: Adios.
(In the locker area of Jam Pony.)
MAX (to Sketchy): I mean, you never hear women talking about leaving a legacy or worrying about their place in history. What's that about? It's like your entire gender think they're on some mission.
ORIGINAL CINDY: It is hurting on my brain, trying to figure out who on earth would go out with Normal.
SKETCHY: There's a lot of freaks out there. So, who's coming with me on this run? Well, come on, guys. Clemson street is deep in Rydin Forties turf.
MAX: So?
SKETCHY: So there's permanent gang wars going on down there. Please?
MAX: You are such a wuss. Let's go.
(Normal gives a package to Original Cindy.)
NORMAL: I have a run: 4711 Kings Road.
ORIGINAL CINDY: I'm on break.
NORMAL: Whenever you get a chance.
ORIGINAL CINDY: You okay?
NORMAL: It's a personal run, so be nice.
(Max and Sketchy are riding on their bikes through Rydin Forties turf.)
SKETCHY: In defense of my gender women come into the world with a mission which is to make offspring. Men have to find a mission, create things. Um, space travel. Space travel, the carbureted bong. I personally know this guy who figured out a way to breathe through his anus by threading ordinary aquarium tubing inside his colon.
MAX: You know what? I am beginning to think that Normal's right--you are an idiot.
(Max and Sketchy get off their bikes and knocks on a door.)
MAX: Come on. What's the number on this thing?
SKETCHY: It's 7657380423611.
MAX: Okay.
(The door opens.)
GUY: What y'all want?
SKETCHY: Um, a package for Tacoma Bleed. Are you Mr. Bleed? It's a return-receipt request. I need a signature.
(Max and Sketchy go inside.)
GUY: Yo, Bleed, a package.
SKETCHY: Need a signature, yo.
TACOMA BLEED: Just, uh...
(Tacome Bleed signs the form.)
SKETCHY: Thanks.
(Max and Sketchy start to leave. Tacoma Bleed opens the box and finds a finger with a ring inside.)
TACOMA BLEED: Hold up.
SKETCHY: Is that a finger?
TACOMA BLEED: Who sent this?
MAX: It was a pickup on the east side.
GUY: Blunt Ryddim Kidz turf.
TACOMA BLEED: They got Li'l Throttle 'cause that's his ice. We got to go to war, dog.
MAX: Don't kill the messenger. We're just trying to get paid.
TACOMA BLEED: Check this out. You and Gilligan better get on up out of here 'cause starting right now anybody ain't claiming the same set as me is going down quick... and wet.
MAX: Great-- another man on a mission.
TACOMA BLEED: Yeah, right.
MAX: Let's bounce.
(Max and Sketchy leave.)
(At Logan's appartment.)
( phone ringing )
LOGAN: Hello.
SUNG (on a payphone): Hey, Logan.
LOGAN: Hey, Matt. Your contact turn up anything else?
SUNG: I think your guy will be pleased.
LOGAN: Okay. Meet you in the park in an hour.
SUNG: All right.
(At Crash)
MAX: Sketchy, how did you manage to escape from being a male obsessed with his career?
SKETCHY: Hey, just because at present I happen to be stuck in a dead-end job with no prospects doesn't mean I don't have larger ambitions. I'd like to run my own business someday, you know. Something like Power Nipple.
ORIGINAL CINDY: 911, 'cause Mommy's got the 411 on Normal's shortie.
MAX: Do tell.
ORIGINAL CINDY: Okay. So, Original Cindy's en route to sister girl's crib to deliver her purse, right? Then I think to myself "What kind of female forgets her purse?" I wrestle my conscience for a minute. Then I decide to take a peek.
MAX: You went into her purse?
ORIGINAL CINDY: Hell, yeah. You want to know everything about a female, where do you look?
SKETCHY: That's like invasion of privacy.
MAX: Crossing the line, if you ask me.
ORIGINAL CINDY: You want to know what I found out or what?
MAX: Spill it.
SKETCHY: Immediately.
ORIGINAL CINDY: So, Original Cindy finds a prescription made out for Louise Klein for Primarin.
SKETCHY: What's that?
MAX: Estrogen, basically. Yeah? So?
ORIGINAL CINDY: Then Original Cindy finds Louise Klein's driver's license. Only it says that Louise Klein is Louis Klein.
SKETCHY: You mean, like a typo.
ORIGINAL CINDY: I mean, like a former male.
SKETCHY: Normal's chick is a dude?
ORIGINAL CINDY: Was a dude.
MAX: Come on. Maybe she's got a brother or something.
ORIGINAL CINDY: No, girl. The part of King's Road where she lives is very gender-friendly. It's where all the mista sistas reside. The lesbian mind could get seriously tampered with in that neighborhood.
SKETCHY: This and a human finger all in the same day. It's deep.
MAX: For real.
ORIGINAL CINDY: For real, for sure. Louise comes to the door wearing a towel right out of the shower. I'm clocking her for nose hair, Adam's apple miscellaneous male debris but the bitch is fine. Even got back.
SKETCHY: Do we think Normal knows?
ORIGINAL CINDY: Oh, he's going to find out.
SKETCHY: Which will be the entertainment spectacular of a lifetime.
(They all laugh at the thought.)
(Det. Sung and Logan are meeting in the park at night.)
SUNG: This is documented proof that the D.A.'s on Bronck's payroll.
LOGAN: Right.
( rap music playing )
(Bling is watching from a distance inside a van.)
SUNG: You give that to Eyes Only, he ought to be able to put Bronck away for good.
LOGAN: Thanks. Yeah, that's great, Matt. Thank you.
SUNG: Grea... What? You okay?
LOGAN: Yeah. You've known me a while. Would you describe me as obsessed?
(Kidnie KK and Darcy come up. Kidnie KK points a gun at Det. Sung.)
KIDNIE KK: Let's take a ride.
(A van drives up to them and two more of Bronck's henchmen get out to take Det. Sung and Logan away.)
LOGAN: Get off me! Bling! Bling!
(Bling sees this happening and gets out of his van to chase after Bronck's men, but they're too fast and their van drives off.)
BLING: Hey!
(Outside Crash)
MAN: Get the door. Okay, girls, here we go. Come on. Grab a seat. Make yourself comfortable. You shouldn't be on the streets after 9:00. Sit back there. There's a curfew. Take a seat. Everything's going to be fine. Hey!
(Max is coming out of Crash. She sees two guys dressed like the police leading girls into a van. With her enhanced vision, Max zooms in to see what's happening. Max flashes back to the other night on the air base and remembers two guys from the air base. Now those two guys are dressed in police uniforms. Max sees that the girls are scared inside the van. She flashes back to the air base office where she found all the magazines and candies. She also remembers the plane taking off. Now, the van full of girls drives off. Max goes to the nearby payphone.)
(Logan's appartment)
( phone ringing )
LOGAN (on answering machine): No one's around. Leave a message.
MAX (on phone): Logan, it's me. I think I know what Bronck's up to. He's got some cops on his payroll. They're picking up kids off the street.
BLING (picks up the phone): Max.
MAX: Let me talk to Logan.
BLING: I can't. Bronck's got him.
(Max hangs up the phone. We see her on her bike driving through the city.)
(Back at one of Bronck's air base. Bronck is looking through Logan's wallet. Det. Sung and Logan are tied up in chairs.)
BRONCK: No I.D. What's that, an Eyes Only thing?
LOGAN: The boss is a privacy nut.
BRONCK: What's he got against me plastering my face all over the TV? My mother is starting to worry.
LOGAN: She should. It's dangerous being a bad guy.
BRONCK: Oh, no. It's much more dangerous being the good guy. Which your boss is about to find out. Tell me who he is.
LOGAN: I wish I could help you but I've never met the man.
(Bronck slaps Logan across the face.)
LOGAN: I was wondering when we were going to get to the hitting part.
BRONCK: As much as I would like to smack you around until you tell me what I want to know I just don't have a lot of time. Let's just cut to the chase, shall we?
(We see Matt asleep in his chair. One of Bronck's henchmen rubs two spark plugs together.)
( loud snap )
(The henchmen hook the spark plugs up to Det. Sung.)
BRONCK: Tell me who he is.
HENCHMAN: All set.
LOGAN: Let him go.
(A henchman turns the electricity on.)
LOGAN: Stop it.
BRONCK: Who is Eyes Only?
LOGAN: Please stop it.
BRONCK: Tell me.
LOGAN: All right, I'll tell you.
LOGAN (louder): I'll tell you!
(Bronck tells the henchmen to stop and we see that Det. Sung's hair is fried up and blood is dripping down his face.)
BRONCK: Who is Eyes Only? Who is Eyes Only?
LOGAN: I am. I'm Eyes Only.
(Back at Jorge's restaurant.)
NORMAL: Did you get your purse okay?
LOUISE: Yes. Thanks. Ray, there's something you need to know about me.
NORMAL: Louise...
LOUISE: Let me say it.
NORMAL: You don't need to say it. I know.
LOUISE: You know? What?
NORMAL: That you're, uh... someone, um... How do I put it? Uh, who's had some after-market work done. That is to say, you've undergone a fairly substantial... retrofit.
LOUISE: So you know I used to be a guy. How did you find out?
NORMAL: Louise, you may have noticed I am a keenly intuitive, highly observant person.
LOUISE: You went through my purse.
NORMAL: Yes. My impulse to unravel the mystery that is you overwhelmed my deep reference for private property. I'm sorry. I just... You know, I thought about this long and hard and I... I realize it doesn't matter. You know, it's 2020, I'm a modern man and you're a... you know, newly minted babe. You're as sexy as all get out.
LOUISE: It means a lot to me that you understand and accept me for who I am.
NORMAL: Vive la difference.
LOUISE: But that's notwhat I was going to tell you.
NORMAL: It's not?
LOUISE: I've realized something about myself these past few days that we've spent together that's going to change things between us.
NORMAL: You know, I've thought about this long and hard and I'm telling you, there is absolutely nothing you can say that would change my feelings about you.
LOUISE: I'm gay.
NORMAL: In what sense?
LOUISE: I'm a lesbian, Ray.
NORMAL: Oh, for the love of Mike.
(In Logan's appartment, Bling is on Logan's computer opening up the Eyes Only files.)
MAX: Bling.
BLING: In here.
(Max walks in.)
MAX: What happened?
BLING: He had a meet with Sung. Bronck grabbed him. I tried to get to him, but...
MAX: What are you doing?
BLING: When Logan let me in on Eyes Only, he made me promise that if anything ever happened to him I'd protect the informant net by making sure the files didn't fall into the wrong hands. Lot of hard work... gone.
MAX: Which he's so going to regret when he gets back.
BLING: Max, he may not be coming back.
MAX: Yes, he is, and that scumbag Bronck is going down hard. Now, he gave you the codes and the passwords, right?
(Max takes over the keyboard.)
BLING: Yeah. What are you going to do?
MAX: What I always do--make it up as I go along.
(Back on the air base. Bronck slaps Logan across the face.)
BRONCK: Say it, like you do on TV.
LOGAN: "Do not attempt...
(Bronck slaps Logan's face.)
BRONCK: ...to adjust your set."
(Bronck gives another slap across Logan's face.)
BRONCK: Oh, dear, it looks like we're going to have to refry Detective Wonton.
LOGAN: Do not attempt to adjust your set. This is a Streaming Freedom video. It cannot be traced, it cannot be stopped and it is the only free voice left in the city.
BRONCK: It is him.
KIDNIE KK: The plane will be here in 15 minutes.
DARCY: We took a nice little sampler for our friends overseas. Something for every taste.
BRONCK: Load them up when the plane gets here.
LOGAN: What are you up to, Bronck?
BRONCK: I thought you had all the dirt on me.
LOGAN: Well, there's just so much of it, it's hard to keep up.
BRONCK: You are going to give me everything that you have on my operation. In fact, you're going to give me everything you have, period. You have the goods on a lot of people that could come in handy for someone in my line of work.
LOGAN: I've got nothing to give up, not anymore. My people are under orders to destroy the informant net if anything should happen to me.
BRONCK: Am I supposed to believe that?
LOGAN: It's the truth.
(Bronck takes out a gun.)
LOGAN: I can't give you what I don't have.
(Bronck points the gun to Det. Sung's head.)
LOGAN: I'm telling you the truth.
BRONCK: Sayonora.
LOGAN: No!
(Eyes Only comes on the TV screen.)
TV ( static )
EYES ONLY: Do not attempt to adjust your set. This is a Streaming Freedom video bulletin. The cable hack will last exactly 60 seconds. It cannot be traced, it cannot be stopped and it is the only free voice left in this city.
MAX ( as Eyes Only ): This is Eyes Only speaking to Gerhardt Bronck. You are holding two of my operatives, Mr. Bronck. I want them back. You will be contacted.
(Bronck kicks the tv down.)
( phone ringing )
LOGAN: That's my phone. I'm guessing it's for you.
BRONCK: Shut these two up. Trace the call. I'm going to nail this bastard once and for all.
(A henchman puts black tape over Logan's mouth.)
BRONCK (answers the phone): Yes?
MAX (as Eyes Only): This is Eyes Only.
BRONCK: That's odd. I have someone here who claims that he's Eyes Only.
MAX (as Eyes Only): It's what my operatives are trained to do--to protect the informant net.
BRONCK: Are they trained to do impressions as well?
MAX (as Eyes Only): I want my operatives, Bronck.
BRONCK: And I want you off my back. Turn over everything you have on me call off your hounds and I'll think about releasing your friends.
MAX (as Eyes Only): Not good enough. My cable hacks are making it tough for you to do business. You want them to stop, it's going to cost you a hundred large.
BRONCK: I said I have your friends here.
MAX (as Eyes Only): And I've got enough on you to put you away for life.
BRONCK: Are you trying to shake me down?
MAX (as Eyes Only): I'm looking to cut a deal.
BRONCK: So Eyes Only is a player.
(Bling writes: "THEY'RE TRACING CALL" on a notepad and shows it to Max. Max starts typing.)
MAX (as Eyes Only): I prefer to think of myself as a businessman, like you.
BRONCK: What about your whole "make the world a better place" rap?
MAX (as Eyes Only): Doesn't pay the bills. So do we have a deal?
Computer ( beeping )
HENCHMAN: Got an address.
BRONCK: Let me consider it.
MAX (as Eyes Only): You've got 20 minutes.
(Max ends the call.)
(In Logan's appartment)
BLING: Hope you know what you're doing.
MAX: So do I.
(On the air base.)
BRONCK: Get the files. Torch the place. And before you kill him make sure you gouge his eyes out.
(Logan's appartment. Max is playing back the recording she had made of the phone call.)
BRONCK ( on tape ): I said I have your friends here.
MAX ( as Eyes Only on tape ): I've got enough on you to put you away for the rest of your life.
MAX: Did you hear that?
BLING: Sounds like an airplane engine in the background.
MAX: These guys are rotating their operation through a network of abandoned airstrips. Question is, which one?
BRONCK ( on tape ): I have your friends here.
Max ( as Eyes Only on tape ): I've got enough on you to put you away for the rest of your life.
(Bronck's henchmen inside a van.)
HENCHMAN: Let's go.
(Back in Logan's appartment, Max is still playing the tape over again.)
BRONCK ( on tape ): I have your friends here. ( airplane sputtering ) I have your friends here. ( airplane sputters )
( Logan's entrance door rattling )
(Bling goes out to check it out.)
MAX ( heavy sigh )
BRONCK ( on tape ): ...have your friends here.
(Bling walks towards the door with a gun and opens the door to find Mrs. Moreno.)
MRS. MORENO: Bling! What are you doing in my apartment?
BLING: You're on the wrong floor, Mrs. Moreno.
(Max calls up Tacome Bleed on the speakerphone.)
TACOMA BLEED: Yeah...
MAX: Yo, Bleed.
TACOMA BLEED: Who is this?
MAX: Word. Bad guys with guns got sent to your place to kill people. Just giving you the heads up.
TACOMA BLEED: Is that right? Good lookin' out.
(At Tacoma Bleed's place, Bronck's henchmen come in with guns. Tacoma Bleed and his crew point guns towards them.)
HENCHMAN: This 134 Clemson?
( gunfire over phone )
(Max hangs up the phone and continues to listen to the recording.)
( distant horn sounding )
Bronck (on tape ): Let me consider it.
BLING: Sounds like a foghorn.
MAX: Could be Warton airfield, out by the harbor.
(Max drives to Warton airfield on her bike.)
(Inside the air base.)
BRONCK: What the hell is going on? They should've checked in by now.
(Max is inside on the upper level looking down.)
KIDNIE KK: We are ready to roll.
BRONCK: The money is on the plane. I'll meet you out there. Shoot them!
(Max swings from a chain and knocks down the two gunmen. She kicks Kidnie KK down. Darcy fires at her and follows after. Bronck leaves.)
(Outside on the airfield, Bronck is boarding a plane.)
BRONCK: This is the last shipment. It was nice doing business with you boys.
(Back inside, Max knocks Darcy down and releases Logan and Det. Sung.)
MAX: I've got to stop the plane.
(Outside by the plane.)
HENCHMAN: Aren't you forgetting something? Our money?
(Max goes outside. Bronck shoots the two hunchmen down and gets in the plane.)
BRONCK: Okay! Let's go!
(Max runs after the plane and gets in.)
BRONCK: Do you have a boarding pass?
(Bronck points a gun at Max. Max fights Bronck and kicks him out of the plane.)
MAX: Turbulence. (Max knocks out the pilot and brings the plane to a stop. She goes to the back and finds the girls.)
Girls ( quiet sobbing )
MAX: It's going to be okay.
(Jam Pony Headquarters)
NORMAL: Hot run-- 95 Round Hill Road.
ORIGINAL CINDY: Speaking of hot runs... was that your shugga I delivered to on Kings Road yesterday?
NORMAL: I said it's a hot run. Now, beat it.
ORIGINAL CINDY: Come on, talk to me, Normal. Original Cindy understands the human heart.
NORMAL: Well, we had a moment... or so I thought, and, uh... it passed.
ORIGINAL CINDY: You liked her, huh?
NORMAL: Yeah.
ORIGINAL CINDY: What happened, if I'm not out of line asking?
NORMAL: Oh, it's just different interests, you know. I enjoy the company of women, and apparently, so does she.
ORIGINAL CINDY: I feel you.
NORMAL: Actually, she asked me to, uh... give you her number. She found you "alluring"... I think was the word.
(Normal gives Original Cindy a slip of paper with Louise's number on it.)
ORIGINAL CINDY: This bitch is getting you to pimp for her?
NORMAL: I am in the messenger business.
ORIGINAL CINDY: The right one's out there for you somewhere, Normal.
NORMAL: Yeah. Well, I shouldn't be pouring out my heart on company time. You better get going.
SKETCHY: So?
ORIGINAL CINDY: Damn. Normal just gave me that half-a-heffa's phone number.
SKETCHY: Well, you going to call her?
ORIGINAL CINDY: Mm-mm. 'Cause when you get right down to it Original Cindy's just too damn straight to kick it with a science fiction girlfriend.
(Original Cindy throws the piece of paper on the floor and walks away. Sketchy picks it up.)
(Logan's appartment)
MAX: You were right about Bronck.
LOGAN: Great place, America. Kid's walking home from school. Next thing she knows she belongs to the highest bidder working in a brothel on the other side of the world someplace and Bronck's been making a killing every planeload.
MAX: And I almost let him get away with it.
LOGAN: The bottom line is he's out of business. You did good.
MAX: I just wish I could've done something about those kids on the plane that other night.
LOGAN: Got a lead they're being held by a middleman in L.A. Got some people on it.
MAX: So, did I finally get my Eyes Only secret decoder ring?
LOGAN: Listen... I'm sorry... about the other night. I, uh... I guess I have been a little too focused on my mission. I don't know, maybe Eyes Only has been a way of not having to, uh... think about the less... pleasant aspects of my life. Maybe it is a Halloween mask I've been hiding behind.
MAX: You don't have to. Not from me.
LOGAN: I've got everything we need to whip up a pasta tricolore.
MAX: I can boil the water.
LOGAN: You can?
MAX: Mm-hmm.
( phone rings )
LOGAN ( on the phone ): Yeah. Word on the net is he's a weapons dealer? Okay, this is definitely something Eyes Only's going to have to get into. Really? When? Tonight? No, I can't. I'll have to call you tomorrow. Yeah. Bye.
(Logan hangs up the phone.)
MAX: Don't hold up the war on my account.
LOGAN: The world will still be broken in the morning.
(Logan and Max both smile at each other.)

Kikavu ?

Au total, 75 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

MikeBallin 
23.05.2020 vers 22h

magrenat 
25.04.2019 vers 18h

wolfgirl88 
26.01.2019 vers 19h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 20h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

coldflash 
31.12.2018 vers 21h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...

L'HypnoCard His Dark Materials de la catégorie Evil a été élue HypnoCard du mois de février 2021 !
HypnoCard du Mois | Nouvelle session !

HypnoCup 2021: On vote!
Votez! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Bilan du mois de Février

Bilan du mois de Février
> Le bilan du mois de Février vient d'être rédigé! N'hésitez pas à lire le bilan pour être au...

Calendrier de Mars

Calendrier de Mars
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

Le quartier fête ses 16 ans !

Le quartier fête ses 16 ans !
Aujourd'hui, le quartier Dark Angel souffle ses 16 bougies ! Actif depuis le 19 Février 2005, nous...

Calendrier de Février

Calendrier de Février
Le calendrier du mois de Février est dès à présent disponible! Afficher le calendrier en taille...

HypnoCup 2021! [Résultats]

HypnoCup 2021! [Résultats]
Pour cette nouvelle édition de l'HypnoCup, les couples sont le thème de cette année. Parmi les 512...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Luna25, Aujourd'hui à 13:04

Le calendrier du mois est arrivé sur le quartier Legends of tomorrow ! Ainsi que nouveaux duel, pdm et sondage

SeySey, Aujourd'hui à 14:40

Bonjour ! Nouvelles lectures sur le quartier Sex Education ;D

quimper, Aujourd'hui à 17:48

De nouveaux calendriers sur les quartiers Elementary, The Closer, NCIS Los Angeles et Sherlock.

quimper, Aujourd'hui à 17:49

Et un nouveau sondage sur Sherlock : quelle actrice de Doctor Who dans la saison 5. N'hésitez pas à venir

emeline53, Aujourd'hui à 20:41

Nouveau sondage sur le quartier The Fosters portant sur le spin-off Good Trouble ! N'hésitez pas à commenter, je serai ravie de vous répondre

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site